Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

Les series TV du moment
Connard
Membre Factor
Redac 143 msgs
Station Eleven, HBO
En 2020, une grippe fulgurante et mortelle à 99% ravage le monde en un ou deux jours. On suit majoritairement des gens 20 ans plus tard, dans les alentours de Chicago, mais il y a beaucoup de flashbacks sur les premiers mois. Pendant ces 20 ans, un groupe d'artistes itinérants suit un parcours de village en village pour jouer des pièces de Shakespeare.
On a là une série post-apo plutôt tournée vers l'espoir. Si on y retrouve des psychopathes qui n'ont (plus) de respect pour la vie humaine, la majorité survit un peu comme il peuvent, en répétant les schémas du monde d'avant ou en tentant de nouvelles choses. Les profils des gens sont variés et tous sont plus ou moins traumatisés par les événements de 2020. Il y a des choix de réalisation que je ne comprends pas forcément (qui peuvent faire croire à une série de science fiction mais en fait non) mais, dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé. Par contre, il faut arrêter avec le Shakespeare en vieil anglais. J'avais les sous-titres en anglais et c'était imbitable, une vraie horreur.

Little Bird, Arte
Dans les années 60, des enfants sont pris à des autochtones canadiens par les services sociaux pour des raisons principalement basée sur du mépris de classe et du racisme (dans un phénomène systémique). 20 ans plus tard (c'est la mode !), une de ces enfants tente de retrouver sa famille.
Regardée sur recommandation de choo.t, quelques messages plus haut, et c'était effectivement très bien, et rageant. Les services sociaux et la police n'ont pas le beau rôle et on voit l'effet des politiques désastreuses sur les individus.

Jean-Claude Van Johnson, Amazon Prime
Jean-Claude Van Damme, ancienne gloire du cinéma, et aussi agent secret à la retraite. Pour reconquérir le coeur de son ex, il décide de redémarrer ses carrières (l'une servant de couverture à l'autre).
Je cherchais une série comédie mais, n'ayant pas trouvé mon bonheur dans l'océan qui m'était proposé, j'ai cliqué un peu au hasard. Je suis tombé sur du grand n'importe quoi de bout en bout. Ca m'a fait pas mal penser aux pastiches loufoques des années 90, genre Hot Shot, même si la mini-série se permet des moments plus sérieux. Le scénario est pas mal en roue libre, avec un humour absurde plus ou moins permanent sur les 4 premiers épisodes. Malheureusement, les deux derniers se perdent un peu dans des scènes qui semblent se vouloir plus sérieuses (c'est tout de même risible mais je ne sais pas avec précision si c'est voulu ou pas). C'était tout de même un bon moment parce que c'est rigolo et, avec six épisodes de 30 minutes, c'était l'équivalent d'un gros film.
 
rEkOM
Membre Factor
Redac 1215 msgs
Connard a écrit :
Station Eleven, HBO
En 2020, une grippe fulgurante et mortelle à 99% ravage le monde en un ou deux jours. On suit majoritairement des gens 20 ans plus tard, dans les alentours de Chicago, mais il y a beaucoup de flashbacks sur les premiers mois. Pendant ces 20 ans, un groupe d'artistes itinérants suit un parcours de village en village pour jouer des pièces de Shakespeare.
On a là une série post-apo plutôt tournée vers l'espoir. Si on y retrouve des psychopathes qui n'ont (plus) de respect pour la vie humaine, la majorité survit un peu comme il peuvent, en répétant les schémas du monde d'avant ou en tentant de nouvelles choses. Les profils des gens sont variés et tous sont plus ou moins traumatisés par les événements de 2020. Il y a des choix de réalisation que je ne comprends pas forcément (qui peuvent faire croire à une série de science fiction mais en fait non) mais, dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé. Par contre, il faut arrêter avec le Shakespeare en vieil anglais. J'avais les sous-titres en anglais et c'était imbitable, une vraie horreur.


J'avais également beaucoup aimé cette série !
 
Latium
Membre Factor
Membre 65 msgs
Je me suis pris Disney+ du coup :

Becoming Karl Lagerfeld - juste excellent en tout point et pourtant je ne suis pas du tout dans la mode ou ce genre de biopics en général. L'acteur principal et la plupart des autres jouent très bien et la reconstitution est superbe.

Shogun - excellent aussi j'ai aimé l'ambiance et le peu de combats juste un peu de mal avec l'acteur principal au début. Mais finalement j'ai trouvé qu'il va bien avec son rôle.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 678 msgs
Dark Matter mouai, enfin, non plutôt.
Il y a un concept intéressant, mais l'approche blabla famille occupe largement trop de place, j'ai fini par zapper la plupart des moments relationnels tellement c'est insipide ou juste trop long pour ce qu'il y a à dire et faire ressentir. Sinon, on voit venir la moitié des trucs (l'ep 8 est le seul un peu fun et frais), l'exploration des univers parallèles dure un épisode et demi, puis osef. Quelques bonnes idées certes, mais rarement bien exploitées.
Perte de temps/20
 
taglia
Membre Factor
Membre 29 msgs
Pour rester dans le perte de temps.

On a attaqué Fallout, 1er épisode, on c'est ennuyé comme rarement devant un média. Pourtant les décors, l'ambiance sont plutôt soignés, les clins d'oeil un peu forcé mais ok, ce qui tâche c'est le rythme global, c'est d'un plat, même LA scènes "d'action" principal est molle.
On a subi cette épisode. On est pas des brutes, on a excusé, pret à regarder un second épisode et on est tombé sur "prochainement dans fallout" (qu'elle idée con de raconter la saison dans la fin de ton 1er épisode), malgré le rythme plus épileptique, on a pas eu un sursaut d'excitation/tentation.
C'est rideau.

J'aime assez bien, l'univers et certaine idée des jeux, j'avais envie de faire comme la masse et d'aimer cette série.
Vous pensez que ça vos le coup de la relancer, ou c'est le rythme/ambiance est la même tout le long de la série ?

Edit: je partage le sentiment de plusieurs personne, qui ont bien mieux développé que moi :)
Mais certains poussent au visionnage, mais si il faut 6 épisodes/8 pour que ce soit sympa, c'est chère payé.
Merci pour vos avis que je n'ai pas pris le temps de lire avant d'écrire.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5817 msgs
(Alors perso, j'ai forcé jusqu'au bout, et à part un épisode partiellement sauvable et globalement très marrant dans un autre abri, je mets tout ça dans la poubelle et j'y fou le feu. Rien n'a de sens :

Y'a pas de bagnoles, y'a une thématique énergétique mais y'a des robots, des armures nucléaires, des abris avec électricité et eau infini, des véhicules volants, ça neutralise complétement les enjeux que tente de véhiculer la série.
Ca me rappelle juste à quel point l'univers des jeux est approximatif (depuis le 2 hein, c'est pas que la faute de bethesda).

Pis comme si ça suffisait pas, Toute la diatribe "anticapitaliste" complotiste à deux balles et tout le plan des méchants n'a absolument aucun sens et tout est traité au premier degrés, c'est incroyablement crétin.

Du coup j'ai relancé What we do in the Shadow, et c'est toujours une série incroyable.)
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6607 msgs
House of the dragons s2
3 premiers épisodes

Ça a tous les défauts de game of thrones sans les qualités.
Quel ennui. L'impression de voir un scénario à texte à trou "intrigue moyen âgeuse".
Ça aurait pu passer s'il y avait eu de la violence gratuite, des mystères à résoudre, du lore fantastique à découvrir.

Mais y a rien de tout ça, comme si de la geo politique générée procéduralement avec un skin moyen âge pouvait faire tenir le show.


Fallout

Très divertissant, du DÉBUT à la fin.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 678 msgs
Le vertueux a écrit :
House of the dragons s2
3 premiers épisodes

Ça a tous les défauts de game of thrones sans les qualités.
Quel ennui. L'impression de voir un scénario à texte à trou "intrigue moyen âgeuse".
Ça aurait pu passer s'il y avait eu de la violence gratuite, des mystères à résoudre, du lore fantastique à découvrir.

Mais y a rien de tout ça, comme si de la geo politique générée procéduralement avec un skin moyen âge pouvait faire tenir le show.


L'épisode 4 épique te fera peut être changer d'avis...

Je trouve la série un cran au dessus de GOT, grâce entre autre à l'intrigue resserrée sur moins de personnages.
Une des rares valeurs sure au milieu d'une tonne de séries parfois bonnes, souvent mauvaises ou simplement sans intérêt (coucou à Acolyte, qui appartient à une des deux dernières catégories, voir les deux).
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 888 msgs
Dark Matter, mise à jour :
Bon j'étais sceptique au début, comme dit un peu plus haut sur ce forum. J'ai bien fait de persister, sur les deux derniers épisodes une idée excellente émerge, que je n'avais pas vu venir, et ça rend la série très chouette. J'ai même envie de voir la saison 2, c'est dire.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6607 msgs
Je trouve la série un cran au dessus de GOT


Mais pourquoi ? Ça ne fait que parler et quand ça parle on dirait que ça sort d'un générateur procédurale. Dans Got tu avais pas mal de points sur lesquels tenir, l'ensemble faisait que ça passait plus ou moins bien selon les sensibilités, il n'y avait pas cet aspect uni dimensionnel.
Faudrait que je regarde s'il n'existe pas un G.U.R.P.S trahison politique, car ça me fait vraiment penser à ça. On n'est pas du tout dans la même catégorie qu'un the wire, ça fait très scolaire et sans propos.

dark matter
en effet la fin est sympathique sur le concept, mais pas sur la forme, la série reste pas terrible. C'est dans le ton, la mise en scène, les péripéties globales, l'acteur principale pas convaincant.
La série est ennuyeuse, le peu de moment qui piquent la curiosité ne sont pas exploités
Trop long, trop plat sur la mise en scène. Je me demande même s'il ne vaut mieux pas prendre un audio book.

Même pas moyen de regarder cette série sans faire autre chose en même temps, c'est à mourir d'ennui.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 678 msgs
Le vertueux a écrit :
Je trouve la série un cran au dessus de GOT


Mais pourquoi ? Ça ne fait que parler et quand ça parle on dirait que ça sort d'un générateur procédurale. Dans Got tu avais pas mal de points sur lesquels tenir, l'ensemble faisait que ça passait plus ou moins bien selon les sensibilités, il n'y avait pas cet aspect uni dimensionnel.
Faudrait que je regarde s'il n'existe pas un G.U.R.P.S trahison politique, car ça me fait vraiment penser à ça. On n'est pas du tout dans la même catégorie qu'un the wire, ça fait très scolaire et sans propos.

dark matter
... pas exploités...
Trop long, trop plat... c'est à mourir d'ennui.


Pour Dark matter, on est d'accord.


Pour HOTD, c'est vrai que le côté aventure, le dépaysement et la plus grande variété des situations de GOT me manque un peu. Mais avec l'intrigue resserrée sur moins de personnages ça donne un côté beaucoup plus intimiste, ils sont développés plus en profondeur et avec la qualité des dialogues, les enjeux et la tension sont bien plus fort.
Les dialogues sont subtils, plein de double sens et de fausses pistes. Des moments, c'est tellement tendu que quasiment pour chaque phrase, on se demande si ça ne va pas être la dernière de celui qui la prononce. A d'autres, des petits mots qui semblaient anodins finissent par avoir des conséquences dramatiques sur les évènements et les choix des protagonistes.
Puis cette orientation plus intimiste, sur les conflits personnels et politiques, ça rend les séquences d'action d'autant plus impactantes et explosives.

Bref, je comprends qu'on puisse préférer GOT, ça se vaut globalement.
Et j'ai suffisamment l'expérience de tes commentaires pour savoir que tu prends plaisir à jouer le rôle de l'adepte l'exagération excessive et de la mauvaise foi. J'ose croire qu'au fond tu reconnais que l'écriture est de très bonne qualité et que HOTD fait parti du haut du panier des séries.
 
Connard
Membre Factor
Redac 143 msgs
High Desert
Peggy, Une ancienne trafiquante de drogue (ou plutôt femme de trafiquant) perd sa mère chez qui elle habitait, entretenues par les autres enfants. Maintenant, elle doit trouver comment s'en sortir si elle veut pouvoir garder sa maison et sa vie.
C'est très... frères Cohen. Le script et l'actrice principale (Patricia Arquette) sont en roue libre, et Peggy bullshit son chemin aux travers des embuches. On y ajoute, en fond, une enquête et des situations loufoques et on a vraiment l'impression de regarder un film des Cohen. J'ai trouvé ça sympa (je galère toujours à trouver de bonnes comédies, n'hésitez pas à en conseiller) et j'ai cliqué un peu au hasard en ayant marre des drama à la violence gratuite et je suis partagé. Je ne regrette pas mais c'était parfois un peu... je ne sais pas, moyen ? Bref, c'était sympa, surtout pour juste 4h (8 épisodes de 30 min).
 
Les series TV du moment

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews