Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

TOUS LES ARTICLES

ARTICLE Les expériences à la con du week-end : épisode 3 - un casque VR à moins de $50

par CBL,
La semaine dernière, je faisais du shopping sur Slickdeals et je suis tombé sur une offre assez étrange : un casque de réalité virtuelle pour PC vendu $47 par Walmart : le VR-Tek WRV3, par Direkt-Tek. Direkt-Tek est une branche de AcoustMax International Corporation, une entreprise -oh surprise- basée à Shenzhen. Sur le papier, les specs étaient plutôt bonnes à savoir deux écrans de 2.89" offrant 1440x1440 pixels par oeil et un champ de vision de 100 degrés. Curieux, je suis passé à la caisse.

J'ai reçu le bousin et le casque en question est vendu avec un pad sans fil à mi-chemin entre le pad PS4 et le pad Xbox One. La croix directionnelle est dégueulasse et les gachettes semblent super fragiles mais la prise en main est au poil et le pad est léger. La connection se fait via un dongle et non en Bluetooth. Autre surprise : le colis comprenait un bon d'achat de $20 pour Steam.
LIRE LA SUITE

TEST Metro Exodus, la vie au grand TER

par Nicaulas,
Quand Metro 2033 est sorti en 2010, les joueurs et les joueuses s'étaient levé d'un bond pour saluer un FPS solo post-apo spectaculaire, exigeant et oppressant, à peine terni par quelques soucis techniques. En 2013, 4A Games reprenait la formule sans trop y changer grand chose avec Metro Last Light et c'était bien, même si on commençait à se lasser des maladresses narratives et des lacunes de l'IA. Nous voici en 2019 et la série revient avec Exodus, un troisième épisode très attendu, car portant la promesse d'un grand changement : adieu les stations étriquées et les sorties limitées, bienvenue à la surface pour de longues balades au grand air. Mais les choses ont-elles vraiment changé ?
LIRE LA SUITE

TEST [MinuteTest à la bourre] Scanner Sombre

par hohun,
Après avoir touché le jackpot avec Prison Architect, on aurait pu croire que les excentriques d’Introversion allaient céder aux sirènes de la facilité et enchaîner avec Prison Architect 2, Prison Architect : Supermax, Prison Architect : Black Ops, Prison Architect Benalla Nightmare Mode et bien sûr Prison Architect Battle Royale. Mais Introversion, c’est le studio le plus indé du monde, ils étaient indés avant que ce soit cool, ils vivent indé, ils écoutent de la musique indé, ils mangent du rosbif indé (enfin, je crois). Bref, comme on dit dans leur pays, tu ne niques pas avec eux, et ils ont revendu la licence Prison Architect à Paradox pour un montant non dévoilé mais qu’on suppose juteux (genre la version indé de la vente de Minecraft à Microsoft). Et maintenant qu’ils ont de la thune et du temps libre, ils peuvent enfin pondre le jeu le plus ambitieux de leur carrière, un open-world futuriste avec des pouvoirs et… Ah non, un simulateur de numérisation laser.
 
LIRE LA SUITE

TEST Baba is You : brain is melted

par Nicaulas,
On avait découvert Baba is You lors de l'Indiecade Paris 2018, mais le jeu existe depuis plus longtemps que cela. Sa toute première apparition remonte à la Nordic Game Jam de 2017, qu'il avait remporté, et s'est depuis taillé une solide réputation à chaque fois qu'il a été présenté en salon. Il avait d'ailleurs raflé le prix du public à l'Indiecade. Son développeur, Arvi "Hempuli" Teikari n'a pas hésité à fignoler le projet plus longtemps que prévu, décalant la date de sortie d'un bon gros trimestre. Pour, entre autres choses, ôter du jeu des niveaux considérés comme trop difficiles. Vous m'excuserez, mais avant de poursuivre l'écriture de ce test je vais me rouler en boule sous ma couette et pleurer de terreur. Parce que s'il existe, quelque part dans ce monde, des niveaux plus difficiles que ceux déjà présents, je ne veux jamais croiser leur route.
LIRE LA SUITE

TEST Tetris 99, les lignes de front

par Frostis Advance,
La guerre du battle royale est loin d’être terminée. Si la plupart des jeux de ce style se tirent littéralement dessus afin de rester le dernier survivant, Tetris 99 garde son gameplay de base, et se bat tranquillement seul sur Switch à coup de Tetrominos. Et il prouve encore une fois que la série peut se battre et terminer Top 1.
LIRE LA SUITE

TEST Trüberbrook, Twin Pils

par billou95,
Rien de tel pour se mettre une petite pression des familles que de faire adouber son financement participatif par le père du genre que l'on souhaite emprunter. Les teutons de btf ont placé la barre très haut fin 2017 en invitant à leur table Ron Gilbert himself pour lui faire cracher un petit "svp, participez au projet !" face caméra. Ca a surement contribué au succès de Trüberbrook qui récolte presque 200 000 euros, soit assez pour terminer un développement déjà bien entamé. Aussi, à peine un an et demi plus tard, il est aujourd'hui temps d'enfiler notre bermuda bavarois et de partir en vadrouille dans ce charmant village virtuel.
LIRE LA SUITE

TEST The Occupation à l'amende

par billou95,
White Paper Games fait partie de cette galaxie de studios indépendants britanniques qui ne sortent pas de chez eux. Il faut donc aller les asticoter sur les salons locaux pour avoir un aperçu de leurs prochaines productions. J'avais donc profité de mon séjour à l'EGX 2017 de Birmingham pour découvrir de quoi allait parler The Occupation, le nouveau bébé des créateurs du très passable Ether One. J'en étais ressorti avec un très bon ressenti, le jeu mélangeant walking-sim et enquête limitée en temps dans un Manchester alternatif à la fin des années 80. Mais ça c'était sans compter l'épreuve du temps, les reports successifs et les multiples questionnements du studio au sujet de son jeu...
LIRE LA SUITE

TEST Anthem, les vents du chargement

par Fougère,
Comme souvent, le premier contact avec Anthem était mitigé. Un trailer cinématique “in-engine” qui paraissait trop beau pour être vrai, mais une promesse : celle d’un gameplay à 360° encore jamais vu, dans un monde vaste et dangereux. À l’arrivée, le contrat est rempli, mais il va falloir serrer les dents quand on voit le reste.
LIRE LA SUITE

PREVIEW A Plague Tale: Innocence

par Nicaulas,
Depuis deux ans, A Plague Tale est un incontournable du menu de chaque présentation presse chez Focus. On l'a vu aux What's Next, à l'E3, à la Gamescom mais à chaque fois en hands-off. Dans la foulée d'une présentation presse à Paris où nos collègues ont pu s'essayer aux première heures du jeu, Focus nous a envoyé une démo contenant les trois premiers chapitres, nous permettant enfin de mettre la main sur une de nos belles attentes de 2019.
LIRE LA SUITE

ARTICLE Le planning de la semaine #19

par Nicaulas,
On n'est pas encore sûr que le printemps soit réellement là, du coup on a décidé de placer cette semaine sous le signe de la douleur, la souffrance et des rats. Dans le doute, on ne sait jamais, au cas où vous passeriez un bon lundi. A Plague Tale : Innocence sera à l'honneur cette semaine avec une preview et un segment dans Quickload. Mais notre programme contient bien d'autres choses : 

PREVIEW Dance of Death: Du Lac & Fey

par billou95,
Dévoilé il y a un an et demi à l'occasion du salon AdventureX 2017, le tout premier jeu du studio brittanique Salix Games s'apprête à sortir sur Steam d'ici un petit mois à peine et nous avons pu jouer à une version preview avancée. Dans le titre à rallonge Dance of Death: Du Lac & Fey qui embrasse la nouvelle mode du "jeu d'aventure graphique", traduisez sans combinaisons d'objets prise de tête, on dirige Lancelot Du Lac et Morgane, tous deux immortels devenus chasseurs de démons dans le Londres de 1888 en proie à Jack L'Eventreur. On vous parle du jeu, de ce qu'il fait de bien et de la myriade de bugs que nous avons du affronter pour arriver au bout des 3 premiers niveaux dans la vidéo ci-dessous.

TEST Eastshade : un artiste en balade

par miniblob,
J'aurai voulu être un artiste, mais ma prof d'art plastique m'a convaincu que j'étais totalement dénué de talent. C'est mon origin story un peu honteuse, au lieu d'exprimer les tourments qui m'habitent, je les ai enfermés à double tour et j'ai laissé libre cours à mon aigreur en critiquant le travail des autres. Mais ça c'était avant, avant qu'Eastshade vienne souffler sur les braises de ma créativité en me mettant dans les bottes d'un peintre itinérant. Maintenant je le sais, ma vraie destinée est de tout plaquer et d'aller traîner mon chevalet aux quatre coins d'une île totalement paumée, venez donc avec moi.
LIRE LA SUITE

PREVIEW Close to the Sun

par billou95,
Dans nos viseurs depuis son annonce à l'été 2017, le nouveau projet des romains de Storm in a Teacup s'est laissé approcher la semaine dernière. Nous avons pu passer une heure sur différents chapitres d'une version encore en cours de développement et on a pu comprendre où est-ce que ses créateurs souhaitent nous amener. Ils font mention de SOMA en tant que principale inspiration mais c'est bel et bien le jeu phare (oh oh!) d'Irrational qui nous vient en tête lorsqu'on découvre le 19e siècle alternatif de Close to the Sun.

TEST Resident Evil 2 : re-Mecque

par billou95,
Le survival-horror à la sauce Capcom revient de loin. En bons fans des trois premiers opus, on a eu beaucoup de peine à le voir dégringoler du statut de jeu culte à celui de blague gênante en moins de 15 ans (les zombies à moto dans l'épisode 5, pourquoi ?!). On pensait la licence reléguée aux oubliettes mais c'était sans compter la capacité de l'éditeur japonais à se remettre en selle ! Après un Resident Evil 7 surprenant par son propos cannibale début 2017, on nous propose de repartir sur les traces d'Umbrella dans le remake complet du sacrosaint Resident Evil 2. Une offre que l'on ne pouvait pas refuser...
LIRE LA SUITE

PREVIEW Yoshi's Crafted World

par billou95,
Le nouvel épisode des aventures familiales du dinosaure vert déboule sur Switch dans à peine plus d'un mois et Nintendo nous a récemment invités à découvrir Yoshi's Crafted World pendant un peu plus de 20 minutes.. Nous avons pu tester 4 niveaux en solo, en coop et avec Poochy. et puisqu'on nous a autorisé a enregistrer du gameplay, on s'est dit qu'on allait compiler tout ça pour vous donner un petit aperçu du jeu en dix minutes chrono. Bonne découverte !

TEST Crackdown 3

par billou95,
Le développement de Crackdown 3 et sa palanquée de cliffhangers ont de quoi rendre jaloux les scénaristes de Prison Break. Juin 2014 : Dave Jones apparait fier comme un coq sur la scène de la conférence E3 Microsoft et annonce que ce nouvel épisode serait une exclusivité Xbox One utilisant "la puissance du Cloud" à fond les ballons. Cinq ans plus tard, rien ne va plus sur le projet. Jones quitte le navire Cloudgine pour aller bosser chez Epic, et Sumo Digital se retrouve seul maître à bord de la campagne avec Elbow Rocket aux commandes de la partie multijoueur. Il leur faudra encore deux ans et plusieurs reports pour enfin sortir cette arlésienne. Si les exécutifs de la division Xbox peuvent pousser un ouf de soulagement, il est temps pour nous de reparler une ultime fois de ce projet maudit.
LIRE LA SUITE

TEST NBA 2K19, quel 2K !

par Frostis Advance,
Avec une traditionnelle sortie courant septembre, NBA 2K19 a déjà quelques mois dans les jambes, plusieurs millions de ventes derrière lui et des mises à jour suivant le rythme de la NBA. De quoi jauger un peu plus ce titre au contenu titanesque et rempli d’amour pour la balle orange. Entre monnaie virtuelle et matchs "All Time", voici l’avis d’un fan NBA.
LIRE LA SUITE

TEST Test épisodique : Life is Strange 2

par Ze_PilOt,

Lundi 1 Janvier 2018

Cher journal, ma bonne résolution de cette année sera d’arrêter d'enregistrer des messages au hasard des ordinateurs que je croise. J’ai bien tenté d’utiliser des enregistreurs portables pour garder une trace de mon travail et lutter contre mon début d'Alzheimer, mais ça commençait à devenir une solution trop chère. Je vais donc consigner mes expériences par écrit sur cette story, comme disent les jeunes, au moins je ne le paumerai pas.
 

TEST Travis Strikes Again : Suda sans sucre

par billou95,
Goichi Suda est un type fondamentalement passionné par le jeu vidéo. Très influencé par le mouvement punk des années 70, il pourrait bien être le plus occidental des développeurs japonais, bien loin devant le père de Metal Gear Solid. Mais surtout SUDA51 n'a peur de rien ni personne, aussi on n’est pas très étonné de le voir revenir sur Switch avec un titre qui traverse en dehors des clous au rouge en emmerdant tout le monde sur son passage : Travis Strikes Again: No More Heroes.
LIRE LA SUITE
 Mars 
 2019 
L
M
M
J
V
S
D
 
 
 
 
2
10
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Rechercher sur Factornews