Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Un peu de culture pour le week-end

ACTU par CBL,
L'actu JV est un peu morne ces temps-ci. Il faut dire que le long week-end de Thanksgiving a commencé hier aux US et que les AAA de fin d'années sont presque tous sortis. Du coup on en profite pour ressortir les vieux dossiers histoire de vous occuper si vous êtes coincé chez vous avec le Covid, le VRS ou la grippe.

A cause des Video Games Live et des BO des jeux Shiny, on pensait que Tommy Tallarico était assez sympathique. Mais suite à la débacle de l'Amico, des gens se sont mis à creuser un peu dans son passé et ce qu'ils ont trouvé n'est pas glorieux. On recommande de lire cet article de M05 et/ou de regarder ce documentaire de 2H sur le bonhomme. Ca commence sur le son que Roblox aurait piqué à Messiah et ça part très très loin. On découvre quelqu'un de pas forcément mauvais mais d'obsédé par la reconnaissance au point d'inventer des gros bobards. Il a clairement sa place dans le futur gouvernement Trump ou au conseil d'administration de Twitter.

Restons dans les documentaires avec deux excellentes créations de Noclip: un reportage de 30 minutes sur la vie et le destin de Black & White et un documentaire de près de 2H sur Crystal Dynamics. Enfin pour ceux qui sont uniquement coincés aux toilettes, Ars Technica a publié la deuxième partie de leur historique d'ARM, aussi bien les processeurs que la compagnie.

Tom Clancy's Splinter Cell: Firewall, une fiction radiophonique bientôt sur la BBC

ACTU par Buck Rogers,
La BBC Radio 4 est une radio publique généraliste britannique, et quelle fut notre surprise lorsque l'on a appris que ce grand média audio a consenti d'accorder parmi la variété de sa grille de programme, qui est généralement composée d’émissions d'actualités, de divertissement, culturelles, scientifiques et historiques mais aussi de fictions, une adaptation d'une licence d'Ubisoft, Tom Clancy's Splinter Cell: Firewall. La série en huit épisodes, mettra en vedette notre grisonnant Sam Fisher interprété par Anthony Adonis, le rôle de sa fille Sarah sera tenu par Daisy Head, et le reste de la distribution inclura entre autres Rosalie Craig, Sacha Dhawan, Nikesh Patel et Will Poulter. L'intrigue tournera autour du recrutement et de la formation de nouveaux agents. Il s'agira d'un premier test avant l'arrivée de la série animée sur Netflix en somme.

Pour l'occasion, nous avons interviewé un fan anonyme, que nous appellerons BR pour qu'il puisse garder toute sa tranquillité, avec les extraits des déclarations de Will Poulter, un des acteurs de la fiction radiophonique.
LIRE LA SUITE

Half-Life: Alyx prend de la hauteur

ACTU par Zaza le Nounours,
Le PC Gaming Show de cet été se concluait avec la présentation d'un mod pour Half-Life: Alyx. En temps normal on se moquerait allègrement d'une conférence se terminant par la présentation d'un mod amateur, mais comme c'est pour Alyx, on tolère.

Ce fameux mod, Levitation, vient juste de sortir, et vous propose une suite officieuse au jeu de base qui vous occupera pendant deux à trois heures et vous fera traverser huit nouveaux niveaux. Le  nouveau trailer est plutôt alléchant et si on ne s'attend pas à un jeu avec la richesse et le niveau de finition du chef-d'oeuvre de Valve, on espère quand même que ça ne sentira pas trop le truc bricolé au fond d'un garage. Ca se récupère sur le Steam Workshop, est c'est bien évidemment gratuit.
LIRE LA SUITE

Deliver Us Mars After The Moon

ACTU par Buck Rogers,
En mars de cette année à l'occasion du Future Games Show, on vous avait annoncé que KeokeN Interactive avait sur le feu une suite à Deliver Us The Moon qui était donc bien en chantier. Depuis, quelques veinards ont pu essayer une démo et réaliser des previews, on vous fait donc un bref résumé de ce que l'on apprend. Bien que Deliver Us Mars soit une suite directe au jeu précédent, il ne sera pas impératif d’y avoir joué pour suivre l'histoire, malgré tout le titre devrait encore plus booster sa narration. Développé sur l'Unreal Engine 4, il devrait encore faire la part belle à ce mélange entre des moments dépaysants dans des décors inspirants, et des retours à la réalité abrupte où l'on se souviendra que l'humanité est au bord de l'extinction suite à l'épuisement des ressources naturelles de notre planète bleue.

Vous incarnerez Kathy Johansson accompagnée de son drone l'ASE, qui pour le compte de l'Outward va devoir trouver une solution pour inverser le changement climatique qui s’opère sur notre belle Terre, et qui serait à priori bien loti dans des vaisseaux appellé les ARCHES. On aurait le droit là encore à un jeu linéaire et balisé, mais avec des zones encore plus ouvertes qui laisseraient la place à de nouvelles énigmes à résoudre, dans une campagne plus longue et mieux rythmée on nous le promet. De plus, la variété du gameplay tout comme celle des situations feront honneur au jeu original, puisque vous foulerez Mars à pied, en escaladant, en buggy lunaire et même en s'immergeant sous des eaux dangereuses.
LIRE LA SUITE

[MAJ] [Prise Chaude] L’édition Deluxe de The Callisto Protocol va-t-elle trop loin ?

ACTU par Buck Rogers,
Je ne vous apprends rien, souvent les jeux sont vendus en plusieurs variantes au prix croissant, en version "standard", "deluxe", "ultimate", ça arrive même qu'ils sortent près de 15 ans après en version "Turbo HD Remix". Franchement, on s'en moque un peu, et bien que parfois ce soit le premier jeu d'une équipe, qu'il n'y ait donc pas vraiment eu de retours et que des fans clairement de l'"avant-première" heure se ruent sur des versions Deluxe digitalisées. Certains doivent le faire aussi pour soutenir les développeurs, bien qu'ils engraissent plus les éditeurs qu'autre chose. Mais bon, passons, on ne juge pas, sachant que tout à chacun a déjà chopé une de ces versions au moins une fois dans sa vie. Sur ce point je plaide même coupable à titre personnel, pour rester honnête intellectuellement.

En revanche, ça nous titille un peu lorsqu'on ampute du contenu qui devrait être dans le jeu de base, pour le rajouter dans une version plein pot. Ainsi la "Digital Deluxe Edition" de The Callisto Protocol vendue 20 euros de plus que la version standard la "Day One Edition", n'est pas plus du "vol" que pour un autre jeu, elle permet d'avoir un Season Pass d'ailleurs, qui sont en général plus couramment présents dans les versions ultimes. Vous aurez accès à une future extension dont comme de coutume on ne sait rien, et pleins de merdouilles numériques, tels une armure et des packs en plus. Mais lorsque l'on regarde de plus près, on lit que « le pack Contagion comprend également treize nouvelles animations de mort de Jacob » ainsi qu'un mode de difficulté supplémentaire et que « le pack Riot comprend également douze nouvelles animations de mort ennemie ».
LIRE LA SUITE

Microsoft : le Blizzard s'étend

ACTU par CBL,
Le rachat d'Activision-Blizzard-King par Microsoft n'avance pas. Les choses risquent même d'empirer : la Federal Trade Commission (FTC, l'autorité de la concurrence américaine) serait sur le point de lancer un procès pour bloquer le rachat. La patronne actuelle de la FTC, Lina Khan, ne porte pas les grosses boites de tech dans son coeur à tel point qu'Amazon et Facebook avaient demandé sans succès qu'elle ne fasse pas partie des affaires concernant les boites en question à cause de ses positions sur le sujet par le passé.

Au centre du débat est bien évidemment Call Of Duty. Il faut dire que le 7 novembre, Activision a annoncé que Modern Warfare II avait rapporté 800 millions de dollars en trois jours, un record pour la licence. En 10 jours, la suite du reboot d'Infinity Ward a tapé le milliard. Le 11 novembre, Microsoft faisait une offre tintéressante à Sony : garantir que CoD resterait sur PlayStation pendant 10 ans. Sony n'a pas commenté l'offre en question mais on est curieux de savoir les conditions. Est-ce que cela inclut de sortir les CoD sur PlayStation le même jour que sur Xbox ? Quid du Game Pass ?

Afin d'épaiser les inquiétudes de la CMA (la FTC britannique), Microsoft tente une approche différente. Le constructeur explique que même si CoD devenait une exclu, ça ne changerait rien car "Sony a plus d'exclus que Microsoft et souvent de meilleure qualité. [...] Les jeux développés en interne chez Sony comme chez Nintendo font parti des jeux les plus vendus en Europe et au monde." L'aspect qualité est discutable et on laisse les fanboys s'entretuer mais l'aspect quantité est particulièrement vrai cette année. Malgré le fait que Xbox Game Studios comporte 23 studios internes, ils n'ont publié qu'un seul nouveau jeu en 2022, Pentiment, qui est clairement un jeu de niche. Pendant ce temps, Sony a écoulé 5 millions de God Of War Ragnarok en 5 jours et Nintendo a vendu 10 millions de Pokémon Violet/Ecarlate en trois jours.

Atomic Heart : un nouvel aperçu du jeu

ACTU par Buck Rogers,
Annoncé à la mi-2018 par Mundfish, le FPS dans un univers soviétique uchronique qui s'inspire fortement de Bioshock, je veux bien entendu parler de Atomic Heart, aura eu un développement avec des hauts et des bas, et on avait peur qu'il finisse par devenir une arlésienne. Depuis septembre 2022, le studio a un éditeur, Focus, et le jeu a même dorénavant une date de sortie. Pour l'instant.

Quoi qu’il en soit, on en parle à nouveau aujourd’hui parce que nos confrères d'IGN ont réalisé un aperçu du titre. On en sait désormais plus, et ça a l'air emballant. En gros, le monde ouvert donne accès à des zones plus linéaires, les gunfights et l'utilisation des pouvoirs seraient réussis, on aurait la possibilité d'améliorations grâce à du loot, et on devrait résoudre des puzzles apparemment sympas, etc. Inutile de vous gâcher la surprise, vous en saurez plus grâce à leur vidéo de huit minutes.

Atomic Heart est attendu pour le 21 février 2023, sur PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, et même dans le Xbox Game Pass.
LIRE LA SUITE

The Invincible : on a le droit à une parodie de documentaire

ACTU par Buck Rogers,
D'autres anciens développeurs de chez CD Projekt étaient partis voler de leurs propres ailes pour créer Starward Industries vers fin 2020. Ils nous avaient annoncé leur premier jeu, et la preview de billou était plutôt positive dessus « The Invincible coche toutes les cases du jeu d'aventure narratif qui a pigé comment nous scotcher à notre siège. ». On a pas vraiment de neuf à se mettre sous la dent, mis à part cette parodie de documentaire d'une minute histoire de se rappeler que le jeu existe.

Dans le titre, vous incarnerez Yasna, une astrobiologiste, votre équipage disparaît et pourtant la planète Regis III est censée être inhabitée comme vous allez le voir. Une intrigue qui trouvera sa résolution en 2023 si tout va bien, sur PC, PS5 et Xbox Series.
LIRE LA SUITE

Au lit, Andor

SHORTNEWS par CBL, 15
La première saison d'Andor se termine aujourd'hui et si vous n'avez pas commencé, il est temps de vous y mettre : c'est ce que Star Wars a produit de mieux depuis Star Wars. Auralnauts a imaginé à quoi aurait ressemblé le générique d'intro de la série dans les années 70. Attention par contre : ça divulgâche un petit peu.
LIRE LA SUITE

The Witcher 3 : l'update next-gen en détails

ACTU par Zaza le Nounours,
Comme promis, CD Projekt RED vient de tenir un petit stream d'une demi-heure pour nous présenter la mise à jour next-gen de son Witcher 3 qui arrivera le 14 décembre. Avaient-ils beaucoup de choses à dire pendant trente minutes ? Oui. Avaient-ils beaucoup de choses intéressantes à dire ? Euh... bof.

Les petites catins graphiques comme moi attendaient les ajouts de ray tracing et de ce côté-là CDPR ne déçoit pas, au moins en théorie : RTGI pour l'illumination globale et RTAO pour l'occlusion ambiante, voilà qui devrait permettre une gestion des éclairages et des ombres beaucoup plus fine. En pratique, entre la qualité forcément toute relative de la vidéo et le fait qu'il n'y avait pas de comparaison RT on / RT off, on a bien du mal à déceler le bénéfice de ces nouveaux effets. Pour tout ce qui est gestion des reflets, il faudra en revanche se contenter d'effets screen space, ce qui est sacrément dommage même s'ils ont été améliorés pour qu'il n'y ait plus que l'eau qui soit réfléchissante. Tout ça viendra évidemment avec le support du DLSS et du FSR, ainsi que des réglages "ultra +" sur PC, pour pousser la distance d'affichage à des niveaux ridicules.
LIRE LA SUITE
Rechercher sur Factornews