Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Censure et froussardise, épisode Covid-19

ACTU par CBL,
Plague Inc a démarré en tant que petit jeu mobile sorti en 2012 sur iOS et Android. Le jeu de Ndemic Creations a connu un franc succès qui les a poussés à développer la version améliorée, Plague Inc: Evolved. Elle est sortie sur PC, PS4, XO et Switch. Le principe du jeu est simple : il s'agit de créer un agent pathogène (virus, parasite, prion...) et de tuer toute l'humanité. Même si les maladies qu'on peut créer sont fantaisistes, leur propagation repose sur des modèles réels à tel point que le CDC reconnait le jeu en tant qu'outil pour informer la population sur les pandémies.
LIRE LA SUITE

GDC : le salon se covide petit à petit

ACTU par CBL,
Parmi les business qui vont prendre cher à cause du nouveau coronavirus, on trouve les salons en tout genre. Le MWC, la messe annuelle de la téléphonie mobile, a été annulé après que les principaux exposants ont annoncé qu'ils n'iraient pas. Dans le domaine du JV, c'est la GDC qui morfle. La Game Developer Conference est censé se tenir dans moins de trois semaines mais des grands noms ont annoncé qu'ils n'y mettront pas les pieds de peur de propager ou de contracter le virus.

Sony/Playstation, Facebook/Oculus, Kojima Productions (Hideo Kojima devait donner un post-mortem sur Death Stranding), EA, Square Enix, Capcom et CD Projekt ont déjà déclaré qu'ils ne viendraient pas. Ils viennent d'être rejoints par Unity. Une tonne de devs viennent à la GDC pour justement obtenir des conseils sur comment déveloper et vendre des jeux Unity. Epic Games (développeurs de l'Unreal Engine 4) de son côté maintient pour l'instant sa présence à la GDC mais on ne serait pas surpris de les voir changer d'avis dans les jours qui suivent.

[MAJ] : Les choses n'ont pas trainé. Epic Games vient d'annoncer qu'ils annulent leur participation à la GDC. Microsoft en fait de même au profit d'une conférence en ligne. Au train où vont les choses, la GDC 2020 risque d'être tout simplement annulée.

Prise chaude : décisions idiotes pour téléphones intelligents

ACTU par CBL,
Le jeu mobile représente désormais 50% du chiffre d'affaire de l'industrie du JV et ce chiffre devrait grimper à près de 60% en 2020. Il faut dire que près de la moitié de la planète a un smartphone. On est arrivé à un point où les ventes de smartphones stagnent. Non seulement tout le monde en a un mais en plus les appareils haut de gamme sont devenus tellement perfectionnés que même les accros aux gadgets conservent leur appareil plusieurs années. Alors comment faire pour vendre plus de téléphones ? C'est simple : en faisant n'importe quoi.
LIRE LA SUITE

PlatinumGames s'ouvre à Tokyo

ACTU par Frostis Advance,
Décidément, PlatinumGames a les deux pieds sur l’accélérateur en ce début d’année ! Après avoir dévoilé The Wonderful 101 : Remastered en début de mois, et Project G.G hier, le studio d’Ôsaka présente aujourd’hui le troisième projet du Platinum Four. Et pour le coup, il s’agit tout simplement de l’ouverture d’un studio à Tokyo, brièvement mentionné hier.

Et pour présenter ce projet, rien ne vaut un long message de Kenichi Sato, le President et CEO de PlatinumGames. Depuis son arrivée à la tête du studio en mars 2016, suite au départ de Tatsuya Minami (qui a fondé M-Two, travaillant pour Capcom sur Resident Evil 3), il est resté assez silencieux, oeuvrant dans l’ombre et signant quelques beaux contrats, notamment avec Nintendo et Square Enix, mais aussi Tencent dernièrement. Et depuis l’arrivée du géant Chinois dans le capital de PlatinumGames en décembre 2019, tout s’accélère.
LIRE LA SUITE

Vitamin Connection

TEST par billou95,
En attendant que Shantae and the Seven Sirens sorte de son hibernation accès anticipé sur l'Apple Store et pour varier les plaisirs après un River City Girls plutôt électrique (et qu'on a bien aimé !), les développeurs chéris par les amateurs de fun acidulé WayForward reviennent là où on ne les attendait pas. Crime de lèse-majesté pour certains, simple opportunisme pour d'autres, ils s'attaquent en tout cas avec leur nouveau titre à la chasse gardée de Nintendo : mettre en avant des capacités uniques de la Switch dans un jeu vidéo. Coopération, gesticulation autour des joy-cons, gameplay asymétrique, comédie musicale... et coronavirus sont donc les maîtres mots de l'improbable Vitamin Connection qu'on a testé, forcément en tandem.
LIRE LA SUITE

PlatinumGames annonce Project G.G

ACTU par Frostis Advance,
Depuis le début du mois de février, PlatinumGames est chaud bouillant. Ils ont pourtant déjà du boulot sur les bras avec Bayonetta 3 pour Nintendo, Babylon's Fall pour Square Enix, mais aussi Lost Order et Granblue Fantasy: Relink pour Cygames. Mais rien n’y fait, leur soif de projets a pris le dessus. C’est pourquoi ils ont lancé un site internet, Platinum Four. Sur celui-ci sera dévoilé les 4 autres projets du studio. Le premier était une bonne surprise, avec The Wonderful 101: Remastered, attendu sur Switch, PS4 et PC le 22 Mai.

Quant au second, il vient d’être dévoilé. Il s’agit du dernier volet de la trilogie super-héros d’Hideki Kamiya, et pour l’instant, il s’appelle Project G.G. Et concrètement, on risque d’en prendre plein la vue ! Une interview de Kamiya chez Famistu détaille un peu plus sa vision du projet : « Là où Viewtiful Joe est dans un style Kamen Rider avec un gars qui se transforme en héros et là où The Wonderful 101 montre un groupe de personnes qui se transforment en héros, Project G.G. est dans le registre du héros gigantesque ». Et pour l’instant, on ne peut pas dire que la bande annonce laisse de marbre.
LIRE LA SUITE

Facebook s'offre Sanzaru Games

ACTU par Frostis Advance,
Valorisé à plus de 100 milliards de dollars et avec des recettes dépassant très largement mon livret A, on ne peut pas dire que Facebook ait vraiment à s’inquiéter de l’avenir. Néanmoins, le groupe de Mark Zuckerberg se diversifie de plus en plus, notamment dans la VR depuis le rachat de la société Oculus en mars 2014 pour 2 milliards de dollars.

Depuis, le réseau social ne s’était contenté que de financer des exclusivités par-ci par-là, histoire de faire décoller son store. Si Chronos de Gunfire Games ou Arktika.1 de 4A Games ne vous parle pas, vous avez possiblement entendu parler de Lone Echo développé par Ready at Dawn, Stormland chez Insomniac Games (qui s’est fait racheter par Sony dernièrement), du prochain Medal of Honor : Above and Beyond en développement chez Respawn Entertainment, ou encore d’Asgard's Wrath chez Sanzaru Games.
LIRE LA SUITE

Black Mesa 1.0

SHORTNEWS par choo.t, 2
Ce 5 mars, soit plus de 15 après le début du développement, Black Mesa sort enfin du tunnel. Dans un long post annonçant la sortie, Adam Engels revient sur sa participation au projet. Comment un bénévolat servant à étoffer son portfolio est devenu, pour lui et les autres membres du Crowbar Collective, une véritable carrière professionnelle.

Floyd Iraia tabasse dur dans les Rues de la Rage 4

ACTU par Frostis Advance,
​Sans prévenir, Dotemu débarque dans la rue avec une nouvelle bande annonce de Streets of Rage 4, toujours en développement par Lizardcube pour la partie graphique, et Guard Crush Games pour tout le reste. Une courte vidéo pour nous rappeler qu’il restait un personnage à découvrir et pas des moindres, puisqu’il s’agit de Floyd Iraia ! Il rejoindra donc un casting déjà composé d’Axel Stone, de Blaze Fielding et d’Adam Hunter.
LIRE LA SUITE

Edgar - Bokbok à Boulzac

TEST par Ze_PilOt,
Fondé par d’anciens étudiants de l’ENJMIN qui ont, je cite, “passé leur temps à boire du whisky, se marrer et faire des jeux”, la poule Noire est un petit studio d’angoulême dont l’optique est restée similaire. Ils sortent aujourd’hui leur premier jeu Edgar - Bokbok à Boulzac, titre qui n’est pas sans rappeler l’antique “Woodruff et le Schnibble d'Azimuth”, point & click loufoque des années 90.
 
LIRE LA SUITE
Rechercher sur Factornews