Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

PowerSlave ressortira bientôt de terre

ACTU par Zaza le Nounours,
Annoncé durant le marathon du Realms Deep 2021, PowerSlave Exhumed, le bien-nommé remake sauce Nightdive Studios du vieux jeu de Lobotomy Software, sortira sur PC et consoles le 10 février, comme si le mois le plus court de l'année n'était pas déjà assez chargé comme ça. Au pire, si vous n'avez pas de temps à lui consacrer à sa sortie, vous pourrez toujours y jouer sur votre futur Steam Deck, apparemment il tourne très bien dessus.

Google tente de rendre les Chromebooks utiles

ACTU par CBL,
Le télescope James Webb est maintenant en orbite au Point de Lagrange L2 et grâce aux prouesses d'Ariane 5, il devrait pouvoir rester en activité 20 ans, largement de quoi percer les mystères de l'univers. A part un : à quoi ça sert de claquer 1000 euros ou plus dans un Chromebook ? A ce tarif là, autant prendre un Mac ou un PC et ne pas être limité par ce qu'on peut faire.

Google est conscient du problème et a progressivement étendu les capacités de Chrome OS. A la base c'était juste un navigateur mais de nos jours Chrome OS permet d'utiliser des applis Android ou Linux. Et depuis quelques années, Google bosserait sur un moyen de faire tourner Steam via une machine virtuelle Linux. Après tout ce n'est pas si déconnant : Valve a masssivement amélioré le jeu sur Linux via Proton et les GPUs intégrés des Chromebooks à base de processeur Intel permettent de jouer sans problème à des jeux pas trop lourds. Avec 40 millions de Chromebooks vendus en 2021, c'est une belle opportunité pour Valve.

A noter aussi qu'aux US les Chromebooks sont devenus les ordinateurs officiels des collèges et lycées et sont distribués à tour de bras aux étudiants. Comme de nos jours on ne peut pas avoir un PC de joueur sans lumières qui clignotent, Google bosse aussi sur le support des claviers RGB pour Chrome OS ce qui suggère l'existence future de Chromebooks dédíés au jeu vidéo. Quant à la question "pourquoi faire du natif quand on peut faire du cloud ?", la réponse est simple : Stadia est quasi-mort. Seuls quatre jeux sont sortis depuis le début de l'année sur la plateforme et le planning 2022 est encore plus vide que les serveurs.

Pour Ubisoft, si vous rejetez les NFT dans les jeux, c'est parce que vous êtes trop cons

ACTU par Zaza le Nounours,
On paraphrase un peu, mais c'est ce qui ressort assez clairement de l'interview donnée par Nicolas Pouard, gourou des NFT (pardon : "VP du Strategic Innovation Lab") chez Ubisoft, à un obscur site australien.

Dans chacune de ses réponses d'une grande condescendance, l'ancien professeur de philo nous explique qu'il s'attendait à ce rejet quasi-unanime des casques et pantalons numérotés tout nuls, mais parce que c'est un concept difficile à comprendre pour les joueurs. Ceux-ci ne verraient en effet que les mauvais côtés des NFT (l'empreinte écologique désastreuse, l'aspect purement spéculatif, le fonctionnement en système pyramidal) et pas du tout ce que les NFT pourront leur apporter comme la possibilité de revendre leurs pantalons et casques numérotés tout nuls à d'autres joueurs et... et c'est déjà pas mal, écoutez, et puis si Ubi peut se prendre une petite commission au passage sur ces potentielles transactions, ça ne fait de mal à personne non ?

En tout cas, au travers de toutes les réponses qui sont chacune une variation de "c'est bon pour les joueurs mais ils ne le comprennent pas", il est clair qu'Ubisoft (ou au moins la petite bande de collectionneurs de singes qui s'y trouve : les vrais développeurs de chez Ubi sont eux aussi complètement réfractaires à ce concept) va continuer à forcer sur cette voie, malgré le rejet unanime des NFT par à peu près tout le monde à part quelques crypto-illuminés. À se demander s'ils ne font pas ça pour détourner l'attention : au moins, pendant qu'on se moque d'eux et de leurs NFT, on ne parle plus des problèmes de harcèlement des employés par des managers toxiques.

Sega abandonne l'arcade au Japon (bis)

ACTU par CBL,
Il y a quelques mois, Sega avait déjà vendu la majorité de ses parts de sa division Arcade à Genda. L'éditeur vient de vendre les parts restantes marquant la fin d'un business commencé il y a 50 ans. Les salles Sega seront renommées GiGO.

Pendant ce temps, l'arcade renait en Europe et aux US. Les salles combinant bar et arcade se multiplient. La compagnie japonaise Round One a ouvert une succursale US en 2008 et a accéléré son plan d'expansion ces dernières années en comptant ouvrir 10 salles par an. Ces salles comportent des bornes ultra-modernes parfois importées directement du Japon et proposent des expériences difficiles à reproduire à la maison (tapis de danse à base de LEDs, écran géants, gros flingues...). Accessoirement, deux ans de pandémie ont créé un besoin de sortir de chez soi et de voir des gens.

Death Stranding DC : des précisions sur la sortie PC

ACTU par Zaza le Nounours,
Point d'orgue de la conférence Intel lors du dernier CES (c'est dire le niveau), l'annonce d'une sortie future de Death Stranding Director's Cut était restée assez avare en informations concrètes. L'éditeur 505 Games se fend aujourd'hui d'un petit billet de blog pour clarifier les choses : cette version enrichie du simulateur de rando de Kojima arrivera le 30 mars, et coûtera 39,99€ si vous n'avez pas le jeu de base, ou 9,99€ pour l'upgrade, comme ça avait été le cas sur consoles. Si vous ne vous étiez pas encore laissés tenter par ce jeu assez unique, on vous recommande chaudement d'y aller, c'est vraiment une sacrée expérience. Ne vous ruez pas sur la version DC par contre, les ajouts sont pour la plupart plus que discutables. Préférez le jeu de base pour débuter, et ça tombe très bien, il est en grosse promo en ce moment, et il sera toujours temps de vous offrir l'upgrade vers la version DC si vraiment vous avez besoin d'un peu de rab.

Hitman 3 : IOI tente de se faire pardonner

ACTU par CBL,
On n'est pas les seuls à trouver qu'IO Interactive se fait un peu plaisir avec le prix d'Hitman 3. Le jeu se fait incendier sur Steam. Du coup IOI tente de se racheter une conduite et offre la version Deluxe du jeu à ceux qui ont acheté la version Standard et le pack Seven Deadly Sins à ceux qui ont pris la version Deluxe ou la Trilogie. L'offre est valable jusqu'au 19 février.

Pendant ce temps, les problèmes de serveur continuent empêchant les acheteurs légitimes de jouer à un jeu solo... C'est un problème qui dure depuis le reboot de 2015 et c'est franchement agaçant. Le pire est que malgré l'existence des serveurs en question, il faut toujours transférer manuellement la progression d'un jeu à l'autre.

Just tell us about the crystals

ACTU par CBL,
Square Enix a fini par comprendre que Stranger Of Paradise Final Fantasy Origin allait être un nanar de classe mondiale donc ils ont décidé d'aller jusqu'au bout en collant du Frank Sinatra dans leur dernière bande-annonce. Est-ce que ça colle à l'univers ? Non. Mais je viens de faire une news dessus donc j'imagine que le service marketing a accompli son objectif.
LIRE LA SUITE

Horizon Forbidden West se montre sur vieille-gen

ACTU par Zaza le Nounours,
Guerrilla Games est tout content d'annoncer que son Horizon Forbidden West est terminé et qu'il sortira bien comme prévu sur PS4 et PS5 le 18 février. C'est d'ailleurs la version old-gen qui est à l'honneur dans cette annonce puisque l'on a droit à rien de moins que trois GIFs animés (si vous ne savez pas ce qu'est un GIF animé, demandez à vos grands-parents, c'est un truc de leur génération) pour apprécier le jeu en mouvement dans sa version PS4. On se gardera bien d'émettre un avis trop définitif dès maintenant, mais disons qu'avec ce qu'on voit là, on ne sera pas vraiment étonnés quand les comparaisons à la sortie du jeu confirmeront que la seule réelle différence entre les versions PS4 et PS5, c'est qu'il y en a une qui tourne en 4K60 alors que l'autre a toutes les peines du monde à tenir 30 FPS à peu près stables.

Le Steam Deck arrivera bien fin février

ACTU par Zaza le Nounours,
Valve l'avait annoncé : initialement prévues pour la fin 2021, les premières fournées de Steam Deck ne seraient finalement expédiées que fin février. Et ce n'était pas une façon de parler, puisque les premiers envois auront lieu le 28. Avant ça, les quelques heureux élus faisant partie de ces premiers lots recevront leur notification par mail le 25 : ils auront alors trois jours pour procéder au règlement de leur commande, sans quoi celle-ci sera annulée et attribuée à une personne plus loin dans la liste. Petite précision qui fait toujours plaisir : les frais de port sont inclus dans le prix d'achat.

Valve va également envoyer sous peu des versions destinées aux reviews de la bête (au cas où vous vous poseriez la question : non, Factor n'en recevra pas) et l'embargo de celles-ci sera levé le 25. Des previews plus légères et au contenu probablement plus limité, voire plus encadré, devraient toutefois être disponibles avant cette date.
Rechercher sur Factornews