Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

La sortie qu'on avait zappée : Full Metal Furies

ACTU par miniblob,
On a beau être de vraies machines de précision, des journalistes totaux, il arrive que quelques jeux échappent à notre radar. Nous sommes ainsi un peu passés à côté de la sortie de Full Metal Furies hier sur PC et Xbox One. Avouez que vous aussi vous l'aviez oublié, heureusement l'ami Feed est là pour nous signaler les chouettes sorties qu'on aurait zappées. En l'occurence, il s'agit du dernier jeu de Cellar Door Games, un petit studio que vous remettrez certainement plus facilement si je vous dis qu'il est à l'origine d'un certain Rogue Legacy.

Contrairement à ce que son nom laisse supposer, Full Metal Furies n'ambitionne pas de nous plonger dans l'intimité des amateurs de déguisements poilus, c'est un beat'em all plutôt old school mâtiné d'éléments de RPG. En gros, on y fait évoluer quatre personnages à l'arsenal bien distinct qui doivent affronter des hordes d'ennemis très énervés. En solo, le challenge est quand même bien chaud, même s'il est tout le temps possible de switcher entre deux héros. Le jeu est plutôt calibré pour la coop qui peut réunir jusqu'à quatre joueurs. Bref, ça peut être sympa avec des potes et c'est dispo depuis hier pour une vingtaine d'euros.
LIRE LA SUITE

Entretiens autour de Vampyr

SHORTNEWS par miniblob, 3
Les équipes de DONTNOD s'essayent au format vidéo épisodique pour nous présenter Vampyr sous différentes facettes. Le premier making-of contient sans doute un brin de baratin marketing mais elle décrit assez bien les intentions qui sont derrière le projet.
LIRE LA SUITE

Nintendo dévoile Nintendo Labo

ACTU par Frostis Advance,
On le sait tous, Nintendo est en grande forme en ce moment. Les ventes de la Nintendo Switch dépassent les prévisions, les jeux cartonnent un peu partout dans le monde et la petite 3DS n’a pas dit son dernier mot (elle a d’ailleurs fait une année 2017 aussi stable qu’en 2016 au Japon). Bref, tout va bien.

Et comme depuis quelques mois, Nintendo joue un peu avec la hype, en prévenant presque au dernier moment, plus précisément ce midi, qu’une présentation « d’une nouvelle expérience interactive inédite sur Nintendo Switch à destination des enfants (et des grands enfants) », aura lieu le jour même à 23h.

À quoi devons-nous nous attendre ? Réponse dans quelques minutes.

MàJ : 
Et bien on peut dire que la surprise est de taille ! Nintendo a dévoilé un nouveau concept avec Nintendo Labo. Le concept est un peu foufou, puisqu'il s'agit ni plus de moins de jouer avec du carton et sa Nintendo Switch. Concrètement, Nintendo Labo se décompose en trois parties : Construire, Jouer et Découvrir.

Le but sera d'assembler des morceaux de cartons afin de créer des Toy-Con. En gros, Nintendo propose à n'importe qui de créer son propre accessoire. Si à première vue, ça peut paraître totalement grotesque, Nintendo a semble-t-il trouvé le moyen de donner la possibilité à tous, de faire un peu de domotique sans pour autant investir dans une imprimante 3D.

Evidemment, Nintendo vendra des kits. On trouvera donc dès le 27 avril prochain deux kits. Le premier sera le Multi-Kit - Toy-Con 01 (6980 ¥ / 51€), qui permettra de se construire une voiture téléguidée (marchant via les vibrations des Joy-Con), une canne à pêche, une maison, une moto et un piano. Il faudra insérer la Switch et les Joy-Con et hop, c'est parti. Le second kit est le Kit Robot - Toy-Con 02 (7980 ¥ / 58€). Avec ce dernier, il sera possible de se créer un ensemble totalement dingo avec une sorte de sac à dos et des ficelles, afin de contrôler un robot à l'écran. 

Ces deux kits auront des jeux vendus avec, sous forme de carte (donc certainement aussi sur l'eShop). Côté personnalisation du carton, Nintendo proposera un kit avec des autocollants et des pochoirs (780 ¥ / 7,2€). Sinon, il faudra sortir les crayons de couleur !

D'un point de vue commercial, Nintendo frappe fort avec un produit pouvant rapprocher parents et enfants, comme à l'époque de la Wii et de son Wii Sports. Mine de rien, c'est assez fou de proposer des bouts de cartons quand à côté, on nous parle de Teraflops et de console la plus puissante du monde. Nintendo espère aussi certainement qu'une communauté de "cartonistes" se créée un peu partout dans le monde. Mine de rien, c'est un gros coup à jouer. 
LIRE LA SUITE

Dragon Ball FighterZ revient demain en bêta

SHORTNEWS par miniblob, 1
La bêta publique de Dragon Ball FighterZ menée sur PS4 et Xbox One ce week-end a été entâchée par de gros soucis de connexion. Bandai Namco tente de rattraper le coup avant le lancement du jeu le 26 janvier prochain en allongeant un peu cette phase de test. La bêta sera donc de nouveau disponible pour 24 heures à partir du jeudi 18 janvier dès 6 heures du mat'.

Fable 4 et autres histoires

ACTU par CBL,
Le planning des exclus Xbox pour 2018 n'est pas exactement reluisant. Sea Of Thieves sortira le 21 Mars, State of Decay 2 sortira au printemps, Crackdown 3 est repoussé à une date inconnue et Ori and the Will of the Wisps n'a pas de date de sortie. C'est dommage car les ventes des différentes versions de la console commencent enfin à décoller. En décembre, la Xbox One était devant la PS4 aux US mais derrière la Switch.

Les choses devraient changer. Le tout est à prendre avec des pincettes mais Microsoft bosserait sur une série d'exclus: Après il y a peu de chance que tout cela sorte en 2018 mais on devrait au moins en entendre parler.

Robot Cash

ACTU par CBL,
"THE WORLD'S FIRST DECENTRALIZED [...] PLATFORM USING THE BLOCKCHAIN [...] DISRUPTION [...] CRYPTOCURRENCIES [...] PLEIN DE TERMES A LA MODE"

Si vous suivez un peu le monde de la tech, vous avez probablement lu la même chose une bonne centaine de fois ces derniers temps (au hasard ici). Il s'agit encore d'une nouvelle plateforme utilisant la technologie blockchain et dont le financement sera assuré par la vente d'une crypto-monnaie. Cette fois la plateforme en question s'appelle Robot Cache et est un concurrent de Steam qui ne prendra que 5% de commission (contre 30% pour Steam). Les joueurs pourront revendre les jeux PC ainsi achetés. Dans ce cas, le développeur d'origine touchera 70% du montant des ventes et le joueur touchera 25%. Il y a quelques grands noms du jeu vidéo derrière Robot Cache comme Brian Fargo ou Nolan Bushnell.

Le hic c'est que pour l'instant tout cela pue l'arnaque à plein nez. Il n'y a aucun détail sur le fonctionnement de la plateforme en elle-même ni la moindre information sur les éditeurs/développeurs qui proposeront leurs jeux alors que la plateforme est censée être fonctionnelle au deuxième trimestre de cette année... Il faut se contenter de renseignements vagues à propos de l'e-sport et des réseaux sociaux. Le seul truc qui est détaillé est la vente de la nouvelle monnaie, IRON, fondée comme les autres sur Etherum.

Q.U.B.E. revient nous mettre la tête au carré

ACTU par miniblob,
On savait déjà que la suite de Q.U.B.E. était en chantier, Toxic Games officialise aujourd'hui un tout petit peu les choses par le biais d'un trailer axé sur le gameplay. C'est l'occasion de rappeler qu'il s'agit là d'un jeu de réflexion à la première personne, un peu à la manière d'un Portal.

Cette fois-ci il sera question d'incarner une archéologue paumée dans des ruines extra-terrestres, mais cette dernière sera toujours dotée de gants lui permettant d'interagir avec des cubes colorés à distances... Bref, l'idéal quand il s'agit de ranger les jouets des gosses sans se bouger les fesses. Cette suite est attendue pour le début de cette année 2018 sur PC, Xbox One et PS4.
LIRE LA SUITE

Les hommes préfèrent les grosses manettes

ACTU par CBL,
A chacun son combat. Votre serviteur par exemple tente d'expliquer les bienfaits du pastis à la nouvelle génération afin que cette boisson ne disparaisse pas. Seamus Blackley, un des créateurs de la Xbox première du nom, travaille sur une version modernisée du pad originel de ladite Xbox, l'espèce de monstruosité qui nécessitait des mains de basketteurs. Penny Arcade a fait plusieurs blagues à ce sujet. A l'époque, Microsoft l'avait remplacé par le pad S, la version du pad à l'origine destiné au Japon et qui est devenu le design de référence pour tous les pads sortis après.

Cette nouvelle version sera filaire et compatible PC, Xbox 360 et Xbox One. Deux boutons de tranche ont été ajoutés mais le clou du spectacle vient du gros bouton central. C'est désormais un petit écran OLED qui joue l'animation de boot de la Xbox quand on appuie dessus. C'est Hyperkin qui produit la bête et elle sortira au printemps à $70.
LIRE LA SUITE

Pawarumi se la raconte en attendant la fin du mois

ACTU par miniblob,
On vous a déjà parlé de Pawarumi, le shoot'em up appétissant développé par Manufacture 43 qui compte nous délivrer une vision toute personnelle de la culture aztèque. Bref, c'était déjà joliment coloré les premières fois qu'on l'a vu, mais le bougre a profité de sa phase d'early access pour se bonifier avec le temps. Le résultat tient à une récente update apportant pas mal d'améliorations, tant sur le contenu que sur la lisibilité.

L'ajout le plus notable est certainement celui d'une véritable histoire dans le mode Arcade qui vient expliquer le contexte à grand renfort d'illustrations et de monologues. Cerise sur le gateau, cette update est aussi l'occasion pour Manufacture 43 d'annoncer la date de sortie de son jeu : c'est le 30 janvier prochain qu'il sortira d'early access pour être disponible dans sa version finale sur PC, Mac et Linux.

Combat de gestion d'infirmes !

ACTU par CBL,
La simulation d'hopitaux a le vent en poupe en ce moment ! Après de nombreuses années de vache maigre, le sous-genre revient avec deux nouveaux jeux, tout deux inspirés du mythique Theme Hospital.

On commence avec Project Hospital développé par les Tchèques d'Oxymoron Games, des vétérans du jv. Le ton est définitivement plus sérieux que Theme Hospital avec des vraies maladies et des tableaux Excel de trois kilomètres de long. Au niveau graphismes, Project Hospital propose de la 3D iso réaliste. Le jeu sortira courant 2018 sur Steam.

Two Point Hospital de son côté y va à fond dans le louffoque aussi bien au niveau des maladies que des graphismes qui semblent inspirés des productions Aardman. Il faut dire que le jeu est développé par Two Points Studios, un nouveau studio anglais co-fondé par Mark Webley et Gary Carr, respectivement producteur et développeur du Theme Hospital originel. Sega édite Two Point Hospital  et le jeu sortira sur Steam à l'automne 2018. Dans les deux cas, le gameplay est fort similaire : construire un hopital, engager du personnel, soigner des patients, rechercher des traitements pour des nouvelles maladies et gagner des brouzoufs.

Si Theme Hospital vous manque trop, la solution est une injection de CorsixTH en intraveineuse. CorsixTH est à Theme Hospital ce que OTTD est à Transport Tycoon à savoir une réimplémentation open source du jeu de base avec support des OS modernes et de résolutions élevées. Il vous faut le jeu de base pour importer les assets.
LIRE LA SUITE
Rechercher sur Factornews