Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Wolfenstein 2 : The New Colossus

TEST par Fougère,
Dans le climat actuel, jouer à Wolfenstein 2 est particulièrement cathartique. Pas besoin d’acheter des lootbox pour avoir des améliorations d’armes, les méchants sont vraiment méchants, les femmes sont ultra badass et ne risquent pas de se faire choper par des pervers. C’est peut-être ça l’ingrédient secret de Bethesda : ils ont embauché un oracle pour anticiper ce qu’ils doivent mettre dans leur prochain titre.
LIRE LA SUITE

Crytek veut votre argent. Et celui de Chris Roberts.

ACTU par CBL,
Les soucis financiers de Crytek ne sont pas nouveaux et semblent loin d'être réglés. La boite est en mode survie et est prête à tout pour ne pas couler. Demain, le studio allemand va lancer une Initial Coin Offering. Le principe est simple : il s'agit de créer une cryptodevise et de la vendre au grand public. Les institutions financières sont partagés sur la question car l'ensemble pue un peu l'arnaque. Il y en a plus de 50 par mois. Dans le cas de Crytek, la monnaie s'appelle CryCash et permettra d'effectuer des micro-transactions, d'acheter de l'espace publicitaire dans des jeux et de parier sur des compétitions e-sport. En clair vous achetez du vent qui sert à acheter du vent avec de l'argent réel.

Crytek veut aussi remplir son compte en banque en piochant dans celui de Roberts Space Industries/Cloud Imperium Games, le studio derrière Star Citizen et qui utilise le CryEngine. Crytek vient d'intenter un procès à RSI/CIG en Californie. Il les accuse de violation de copyright et de rupture de contrat pour les raisons suivantes:
  • RSI/CIG pouvait utiliser le CryEngine pour un jeu, pas deux (Squadron 42 et Star Citizen sont maintenant vendus séparément)
  • RSI/CIG devaient utiliser exclusivement CryEngine et coller des logos CryEngine un peu partout mais depuis fin 2016 RSI a adopté Lumberyard (un dérivé de CryEngine développé par Amazon) et a viré les logos CryEngine
  • RSI/CIG étaient censés partager avec Crytek les bugs qu'ils trouvaient dans le CryEngine
  • RSI/CIG ont exposé le code source du CryEngine dans les vidéos "Bugsmashers" et Faceware (qui permet de lire les expressions faciales) a aussi eu accès au code source
Crytek cherche à obtenir des dommages et intérêts et même si cela pue la mesure désespérée pour se remplir les poches, leur dossier semble suffisamment solide pour pourrir la vie de RSI/CIG. Crytek ne cherche pas à régler les choses de manière amicale ou via un arbitrage : ils demandent un procès avec jury ce qui peut prendre des mois.

Finding Paradise prend la suite de To The Moon

ACTU par miniblob,
Et si, dans les derniers instants de votre vie, on vous donnait l'occasion de refaire les choix qui ont aiguillé votre existence pour ensuite vous donner à voir quelles en auraient été les conséquences. C'est en partant de ce pitch un peu tordu que To The Moon avait réussi en son temps à convaincre les amateurs d'aventures à fort quotient émotionnel. Ils seront ravis d'apprendre que six ans après ce premier volet, sa suite, Finding Paradise, trouvera le chemin de Steam pas plus tard que demain.

On retrouve bien entendu Kan Gao aux manettes et il sera encore une fois question de revivre une existence pour en changer les grandes orientations. Même si Finding Paradise se présente comme un second opus, il ne sera pas nécessaire de connaître le premier pour en profiter, on nous promet que les deux aventures sont bel et bien distinctes.
LIRE LA SUITE

Les robots aspirateurs rêvent-ils de moutons de poussière ?

ACTU par miniblob,
Vous vous êtes déjà demandé si votre robot aspirateur vous aimait ? Non, il n'est pas question de détourner ses fonctions aspirantes pour satisfaire des fantasmes peu avouables, mais bien de véritables émotions. Vous savez, les mêmes qui allument des petites diodes sur la tête des androides de Detroit... Bref, si les téléfilms interactifs de Quantic Dream ne sont pas à votre goût, il se pourrait que vous trouviez votre bonheur dans Rumu qui vient tout juste de sortir sur Steam.

Dans ce jeu d'aventure, on incarne donc un robot aspirateur totalement dévoué à sa fonction et programmé pour aimer sa famille d'accueil. On s'en doute, certains événements vont le faire sortir de son petit train train quotidien et l'amener à se confronter à des dilemnes moraux. Le tout nous promet une aventure narrative qu'on espère originale, il est un peu tôt pour en juger sur pièces mais la direction artistique semble elle plutôt prometteuse.
LIRE LA SUITE

Overkill's The Walking Dead revient à la vie

ACTU par miniblob,
Ca commence à faire un bail qu'on nous trimballe avec Overkill's The Walking Dead, le jeu a déjà été repoussé à de multiples reprises, mais ça ne l'empêche pas de revenir sur le devant de la scène avec une nouvelle date de sortie : aux dernières nouvelles, il devrait débarquer dans le courant de l'automne 2018 sur PC, Xbox One et PS4.

Histoire de fêter cette annonce, on a eu droit à un nouveau trailer cinématique qui vient nous présenter l'un des quatre personnages jouables. En effet, comme son nom l'indique, Overkil's The Walking Dead est un jeu signé Overkill Software (le studio derrière les Payday) qui se situe dans l'univers de Walking Dead... Original n'est-ce pas ? Du coup, il sera question de survie en coopération à quatre où chacun des personnages s'appuiera un background qui lui est propre. En l'occurence aujourd'hui on peut faire la rencontre de Aidan, un mec sportif qui continue de prendre du bon temps et d'entretenir son swing même après l'apocalypse.
LIRE LA SUITE

Street Fighter : 30 ans mais déjà plus beaucoup de dents

ACTU par miniblob,
C'est bien connu, c'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleures tambouilles. Si un éditeur est passé maître dans l'art du recyclage de faire fructifier son honorable patrimoine vidéoludique, c'est bien Capcom. On pensait avoir déjà fêté dignement le trentième aniversaire de la série des Street Fighter avec Ultra Street Fighter II : The Final Challengers sorti cette année sur Switch, et pourtant son contenu parait ridiculement limité quand on le compare à la compilation qui s'annonce pour le mois de mai prochain.

En effet Street Fighter 30th Anniversary Collection rassemblera tous les épisodes canoniques jusqu'à Street Fighter III : Third Strike, soit tout de même douze opus dont les quatre plus emblématiques seront jouables en ligne. Ces fonctionnalités online comprendront des lobbies pouvant réunir quatre joueurs et un système de classement. La compilation devrait aussi se garnir d'une tripotée d'artworks et des musiques des différents opus. Le tout sera proposé sur PC, Xbox One, PS4 et Switch, sachant au passage que seules les consoles auront droit à une version physique.

Voici la liste des jeux compris dans la compilation (le * désigne les quatre jeux qui bénéficieront d'un versus online) :
  • Street Fighter
  • Street Fighter II
  • Street Fighter II : Champion Edition
  • Street Fighter II : Hyper Fighting *
  • Super Street Fighter II
  • Super Street Fighter II : Turbo *
  • Street Fighter Alpha
  • Street Fighter Alpha 2
  • Street Fighter Alpha 3 *
  • Street Fighter III
  • Street Fighter III : 2nd Impact
  • Street Fighter III : Third Strike *
LIRE LA SUITE

Une saison au zoo des kangourous boxeurs

SHORTNEWS par miniblob, 0
On savait déjà que le 16 janvier prochain débarquait l'Arcade Edition de Street Fighter V et qu'elle comprendrait d'office les perso des saisons 1 et 2, on apprend aujourd'hui quels sont les six combattants qui viendront étoffer la troisième saison. Dans l'ordre on pourra débloquer (ou acheter bien entendu) Sakura, Blanka, Falke, Cody, G et Sagat. De là à penser qu'on retrouvera un jour tout ce beau monde dans une version Arcade Ultra...
LIRE LA SUITE

MediEvil renaîtra sur PS4

ACTU par Frostis Advance,
Vous avez remarqué que sur Factor, nous n’avons pas fait tout un foin du PlayStation Experience 2017. Et pour cause, c’était un peu chiant. Et comme l’an dernier, Sony tentait de marcher sur les traces de nos souvenirs, comme ce fut le cas avec Crash Bandicoot N. Sane Trilogy. Cette fois-ci, retour en 1998 sur PlayStation avec l’incroyable, que dis-je, l’inoubliable, MediEvil. Comment ? Ça vous en touche une sans faire bouger l’autre ?

Il faut dire que dès qu’il faut ressortir de vieilles licences, Sony se limite à ce qu’il a créé et c’est bien là le souci. Néanmoins, attendons tout de même d’en savoir un peu plus sur ce remake qui s’annonce être en 4K sur PS4 Pro pour l’année 2018, histoire de fêter les 20 ans de cette merveilleuse saga se composant de deux épisodes. Si ça s’trouve, ça va être cool. Et au passage, nous ne savons pas qui est en charge de ce portage, puisque Guerrilla Cambridge a fermé ses portes en début d'année.
LIRE LA SUITE

Shadow of the Colossus fait le beau sur PS4 Pro

ACTU par Frostis Advance,
​On dit souvent que certains jeux ont 10 ans d'avance. Et bien Shadow of the Colossus, lui, en avait 13. Sorti en 2005 sur PlayStation 2, le titre de la Team Ico s'est refait une jeunesse en 2011 sur PS3, mais ce n'était pas encore ce qu'il fallait pour cette petite pépite.

Cette fois-ci, le génie créatif de Fumito Ueda aura vraiment de la gueule, puisqu'il semble que Bluepoint Games ne se soit pas contenté d'un simple portage à base de copier/coller. Non, le studio spécialiste du portage a vraiment bossé le sujet et, en plus de rajouter un bon nombre d'éléments à l'écran, a pensé aux possesseurs de PS4 Pro. Sur ce support, Shadow of the Colossus pourra tourner en deux modes : 4K/30FPS et 1080p/60FPS.

Côté marketing, Sony a prévu les choses en grand avec une édition collector proposant un boîtier en métal, des cartes illustrées, un manuel, deux thèmes pour PS4, des avatars, des autocollants pour le frigo, une carte du monde et quelques éléments cosmétiques dans le jeu, le tout pour seulement 49,99$. Oui, dollars, puisque rien n'a été annoncé pour l'Europe, mais cela ne devrait pas tarder.
LIRE LA SUITE
Rechercher sur Factornews