Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Bond. Sarah Bond

ACTU par CBL,
Sarah Bond est la présidente de la division Xbox et la numéro deux juste derrière Phil Spencer. Récemment elle a envoyé un email à ses troupes pour tenter de redonner le moral et de réaffirmer la position de Microsoft. On y apprend que Microsoft bosse sur la prochaine Xbox et que ce sera le plus gros saut technologique jamais effectué par une nouvelle génération de consoles. On y apprend aussi que la future Xbox sera rétrocompatible avec toutes les précédentes. Il faut reconnaitre que c'est un des rares trucs que MS fait mieux que la concurrence donc on est content qu'ils continuent dans cette voie. On se demande quel nom débile ils vont trouver cette fois. On propose "Xbox Over 9000" mais on sent qu'on va se bouffer une connerie type "Xbox AI" vu la direction actuelle du reste de Microsoft.

WWE 2K24

TEST par Frostis Advance,
S’il y a bien un genre du jeu de combat qui est souvent le grand oublié des conversations, c’est celui du catch. Quand on parle de jeux de baston, on pense tout de suite à Street Fighter, Tekken, Soulcalibur, Fatal Fury, Mortal Kombat ou encore Super Smash Bros. Mais rarement aux jeux de catch. Et pourtant, ce WWE 2K24 a bel et bien sa place.
LIRE LA SUITE

Les jeux vidéo se cachent pour mourir

ACTU par CBL,
The Crew a fermé ses portes le 31 mars. Mais Ross Scott ne compte pas s'arrêter là. Il y a une semaine, il a posté une vidéo de 31 minutes accompagnée d'un site web expliquant comment empêcher les éditeurs de fermer les serveurs de vos jeux préférés à commencer par The Crew. Le principe est simple : il consiste à bombarder le service juridique d'Ubisoft puis les associations de consommateurs puis les régulateurs. Nintendo est encore plus brutal qu'Ubisoft vu que le 8 avril, ils ont fermé tous les serveurs permettant de jouer en ligne aux jeux Wii U et 3DS.

Il y a pourtant des bons élèves. City Of Heroes a fermé ses portes en novembre 2012 mais il y avait un désir profond de la communauté de continuer à jouer. Certains joueurs ont créé en secret un serveur privé non-officiel baptisé Secret Cabal Of Reverse Engineers ou SCORE. Son existence est devenue publique en 2019 mais NCSoft n'a rien fait pour fermer le serveur en question. En parallèle, une autre équipe appelée Homecoming a bossé main dans la main avec NCSoft pour créer un serveur géré par la communauté et il a ouvert ses portes en janvier avec une licence officielle d'NCSoft. Vous pouvez donc jouer au MMO de super-héros gratuitement et légalement là maintenant tout de suite.

En clair, il n'y a rien techniquement qui empêche un jeu de continuer de tourner ad vitam eternam. C'est juste un manque de bonne volonté des éditeurs. On aurait dû le sentir venir quand ils ont commencé à retirer la possibilité de jouer en LAN ou en IP direct pour nous imposer cette cochonerie qu'est le matchmaking. Il est temps de faire machine arrière.

[MAJ] Star Wars Outlaws : l'annonce du trailer

ACTU par Laurent,
C'est via un petit tweet de la Star Wars Company qu'on apprend qu'on va avoir la grande révélation du trailer de l'histoire de Star Wars Outlaws en gestation chez Massive Entertainement et qui avait fait une belle sortie au Xbox Showcase de juin dernier. Rendez-vous donc ce mardi 9 avril à 18h pour voir si le jeu posséde un background aussi proche des premiers volets de la licence que son style graphique le laisse à penser.

MAJ : ajout du trailer en question. C'est pas fifou et ça ne dévoile rien du jeu si ce n'est une certaine diversité.
LIRE LA SUITE

Playdate, Itch Machine

TEST par billou95,
Qu’est-ce qui est jaune et qui fait « pouick pouick » quand on tourne sa manivelle ? Certains seraient tentés de dire « Fastoche, c’est la 4L en panne de mon facteur ! », mais on parle bien ici de la petite console néo-rétro de Panic Inc., un développeur américain très discret et humble qui s’est d’abord fait un nom avec des applications Mac comme le lecteur MP3 Audion à la fin des années 90.
LIRE LA SUITE

Des émulateurs sur iOS ?

ACTU par CBL,
Apple vient de changer les règles des applis publiées sur l'App Store. Il est désormais autorisé de publier des applis qui lancent des sous-applis : cela inclus des applis qui lance des jeux HTML5 et les émulateurs de consoles rétro. On ne sait pas encore si ça inclut les émulateurs qui permettent de charger ses propres ROMs mais ça devrait au moins autoriser l'arrivée d'émulateurs officiels type Capcom Arcade Stadium où les ROMs sont vendus sous forme de DLCs. On devrait avoir la réponse assez vite : la plupart des émulateurs populaires (y compris RetroArch) ont déjà une version iOS.

A fond dans l'exploitation des mineurs mais pas trop

ACTU par CBL,
Roblox. Si cela sonne comme quelqu'un qui dégueule, c'est normal. C'est une des boites les plus nauséabondes du milieu vu qu'elle cible en priorité les ados et les pré-ados. De l'aveu même de Roblox, 50% des utiliseurs ont moins de 13 ans et 62% ont moins de 17 ans. Mais non seulement les utilisateurs en question sont les joueurs mais les créateurs du contenu de la plateforme. Quand un utilisateur achète quelque chose sur la boutique Roblox, son créateur reçoit une commission via un système compliqué mais en gros elle est de 30%. C'est déjà ridicule mais l'argent en question est payé en Robux. Pour les convertir en argent réel, il faut passer par un système tout autant compliqué et opaque.

Alors qu'en pense Stefano Corazza, chef de Roblox Studio, quand on lui demande si Roblox exploite les enfants ? Il explique sans sourciller que grâce à Roblox, un gamin de 15 ans qui vit dans un bidonville en Indonésie pour désormais avoir un travail. Avec un poil plus de cynisme et il aurait pu ajouter que ça les changera de fabriquer des chaussures et des vêtements. En même temps, Roblox tente de faire annuler un procès dans lequel ils sont accusés de faciliter l'organisation de casinos virtuels. Le plus bizarre dans tout cela est que malgré toutes leurs commissions outrancières, Roblox n'a pas encore gagné un centime. La boite a même perdu 1,26 milliards de dollars en 2023 pour un chiffre d'affaires de 2,8 milliards. Mais rassurez-vous, ils ont un plan : l'intelligence très articielle. Roblox va lancer une série d'outils permettant d'automatiser la création d'avatars ce qui va probablement couper une source de revenus pour un bon paquet de créateurs.

Le grand bleu pour Endless Ocean Luminous

ACTU par Frostis Advance,
Alors que ça se bagarre encore une fois à coup de "c’est qu’à 30 FPS et blablabla" du côté de la Xbox Series et du très attendu Senua's Saga: Hellblade II, du côté de chez Nintendo, on nous propose beaucoup plus de calme, avec la faune et flore sous-marine de Endless Ocean Luminous et une nouvelle bande-annonce.

Grosse surprise lors du Nintendo Direct: Partner Showcase du 21 février, ce troisième épisode de Endless Ocean (Forever Blue au Japon), revient des profondeurs de la Wii, puisque le premier épisode était sorti 2007, suivi de Endless Ocean 2: Adventures of the Deep en 2009, toujours sur la petite console blanche. C’est donc 15 ans plus tard que l’on peut replonger dans cette ambiance si particulière des océans et des fonds marins. 

Pour rappel, l’idée de ce jeu développé par le tout petit studio Arika (environ 50 employés), est de prendre notre temps à contempler la nature et ce qui se passe dans l’océan, de mener des sorties d’exploration et d’en apprendre plus sur les 500 espèces référencées dans ce jeu (dont certaines éteintes, malheureusement). Et ce sera à faire tout seul, ou jusqu’à 30 en ligne ! Sortie prévue le 2 mai prochain.
LIRE LA SUITE

Les joueurs tournent en rond

ACTU par CBL,
Newzoo est une boite d'analystes du jeu vidéo qui publie chaque année un rapport gratuit sur l'état du marché des PCs et consoles. L'édition 2024 est tombée et c'est passionnant à lire si vous aimez les chiffres plein de zéros. En 2023, le chiffre d'affaires du jeu PC et consoles a représenté 93,5 milliards de dollars, en hause de 2,6% par rapport à 2022. 43% vient du PC et 57% vient des consoles.

Sur consoles 56% du chiffre d'affaires vient de ventes de jeux proprement dites et le reste vient des DLCs, microtransactions et abonnements (les abonnements types Game Pass et PS Plus sont exclus de ces chiffres). Sur PC, c'est 57% qui proviennent de ventes de jeu. Pourtant derrière ces chiffres encourageants se cache une réalité déprimante : les joueurs ne veulent jouer qu'aux mêmes jeux en boucle.
LIRE LA SUITE
Rechercher sur Factornews