Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Les émulateurs voient l'avenir

ACTU par CBL,
Quelle que soit la plateforme, il y aura toujours un temps de latence entre le moment où vous appuyez sur un bouton et le moment où l'action correspondante est affichée. Vous ne pouvez pas afficher le résultat sur l'image qui est déjà à l'écran donc au minimum il faut attendre que la prochaine image soit affichée. Le nombre d'images compris entre l'action et la réaction dépend de différents facteurs comprenant le temps nécessaire pour prendre en compte la commande, le temps nécessaire pour rendre une image et (pour les télés modernes) le temps nécessaire pour calculer tous les filtres à la con.

On aurait pu penser que sur les vieilles consoles et les écrans cathodiques ce temps de latence était inexistant mais ce n'est pas le cas. Il est de deux images (soit 33ms pour une console US) pour Super Mario Bros ou Sonic par exemple. "Inacceptable" se sont dits les fous furieux qui programment la plateforme d'émulation RetroArch. La version 1.7.2 comprend donc une option pour réduire à une image cette latence. Cette option s'appelle Run-Ahead car c'est exactement ce que fait l'émulateur : quand vous appuyez sur un bouton, il va rendre l'image en cours mais aussi les deux prochaines images. Quand il est temps de rendre l'image suivante, l'émulateur ne va pas la rendre mais à la place afficher l'image future pré-rendue qui montre le résultat de l'action zappant ainsi l'image "morte".
LIRE LA SUITE

PlatinumGames va casser ton smartphone

ACTU par Frostis Advance,
Voyant Epic Games se faire 1 million de dollars jour avec Fornite sur mobiles iOS, PlatinumGames s’est dit qu’il serait peut-être bon de tenter l’aventure aussi sur ce support. C’est donc en complément de Bayonetta 3, attendu sur Switch, que le meilleur studio du monde annonce World of Demons sur iOS et plus tard sur Android.

Pour ce premier jeu mobile, PlatinumGames reste en terrain connu, avec un jeu d’action reprenant l’esthétique d’Okami, et proposant une aventure se déroulant à l’époque du Japon médiéval. On y incarnera Onimaru, un ninja, et le but sera évidemment de se battre contre des démons, ou plutôt des Yokaï. Tout cela se fera avec quelques tapotements sur l’écran, soupoudrés de glissades ici et là pour éviter de se prendre des coups, tout en tenant compte du timing de chaque ennemi. C’est plutôt bien foutu et on apprend aussi qu’il y aura quelques attaques élémentaires, basées sur le feu, le vent et la glace. Du classique, mais qui fonctionne bien sur des petits jeux mobiles.
LIRE LA SUITE

Saber remet la main au panier

ACTU par Frostis Advance,
Comme pour le premier épisode (notre test est par ici), Saber Interactive profite des playoffs NBA pour dévoiler NBA Playgrounds 2. Et oui, il n’aura fallu attendre qu’un an pour voir une suite à ce cousin éloigné de NBA JAM, qui a plutôt bien fonctionné dans les ventes, malgré quelques loupés au démarrage.

Pour cette suite, Saber Interactive a prévu plus de joueurs (200 de plus pour être exact), plus de terrains, plus de mouvements, plus de power-ups, des graphismes plus fins et même un mode Playgrounds Championship, qui pourrait se traduire par une ligue en ligne, un mode saison pour les joueurs qui aime le solo, mais aussi un mode 4 joueurs pour des parties online. Bref, pas mal de neuf. Reste à voir si l’achat sera indispensable. C’est prévu pour la fin d’année sur PS4, Xbox One, Switch et PC.
LIRE LA SUITE

Far Cry 5 ou l'open-world en question

TEST par hohun,
« Tiens, escalade l’antenne pour rétablir les communications. T’inquiète, je sais à quoi tu penses, c’est pas comme si j’allais t’en faire monter des centaines », s’entend dire le protagoniste au début de l’histoire. Comme un aveu à demi-mot qu’Ubi a bien compris les critiques. Et on les croirait presque, pendant les premières heures de jeu.
LIRE LA SUITE

CoD ne chantera plus l'hymne de nos campagnes

ACTU par CBL,
C'est la grosse rumeur du moment : Call of Duty : Black Ops 4 ne comporterait pas de campagne solo. A la place, Treyarch mettrait l'accent sur le multi et sur le mode Zombies qui est la marque de fabrique du studio depuis World At War.

Comme c'est la mode, CoD 2018 (mine de rien le 15ème opus canonique) incluerait un mode battle royale développé par Raven Software. On espère que ce nouvel opus supportera plus de joueurs que les précédents. Un battle royale à 12, ce serait un peu triste. Ni Activision ni Treyarch ne commentent ces rumeurs et se contentent de dire qu'il faudra attendre le 17 Mai pour connaitre le fin mot de l'histoire.

De son côté, DICE expérimenterait aussi avec Battle Royale et le mode de jeu pourrait être inclus dans le Battlefield 2018 qui s'appellerait Battlefield V. C'est un peu plus logique : Battlefield comporte déjà des grandes cartes, 64 joueurs et des véhicules. L'an dernier EA collait un mode solo "sur tous leurs putain de produits". Du coup cette année on s'attend à du battle royale à toutes les sauces : FIFA Battle Royale, The Sims 4 Battle Royale, NFS Battle Royale, Peggle Battle Royale...

"Panzer Dragoon? T'es Orta! Il est sorti y'a 16 ans"

ACTU par CBL,
Les jeux Xbox première du nom commencent à débarquer sur Xbox One et c'est une excellente nouvelle pour deux raisons. Tout d'abord contrairement à ses concurrentes de l'époque (PS2 et GC), la Xbox est très mal émulée, un comble pour une console qui n'était qu'un PC déguisé!

La seconde est que la bête comportait un catalogue vraiment chouette et la première vague de jeux rétrocomp' comporte quelques exclus fort sympathiques: Conker: Live & Reloaded, Ninja Gaiden Black, Crimson Skies High Road To Revenge, Grabbed By The Ghoulies... et surtout un certain Panzer Dragoon Orta.

Les jeux en question sont rendus en haute résolution voir en 4K si vous avez une Xbox One X et dans le cas d'Orta, le résultat est impressionnant pour un jeu de 2002.  Il n'y a plus qu'à espérer que la prochaine vague contienne Jet Set Radio Future, Kingdom Under Fire: Heroes et Kung Fu Chaos.
LIRE LA SUITE

Terraria : Otherworld restera dans un placard

ACTU par Frostis Advance,
Très gros succès lors de sa sortie en 2011, puis avec les 2 millions d’exemplaires atteint en janvier 2013, Terraria avait pris un peu tout le monde à revers avec son système de jeu en bac à sable en vue de côté. Depuis, le titre de Re-Logic est passé par presque tous les supports, commençant évidemment sur PC, puis ensuite sur les consoles de Sony, Microsoft et Nintendo, en passant aussi par le mobile. Bref, il était évident que le succès allait amener à une suite.

Et c’est ce que Re-Logic avait annoncé fin 2013, avec Terraria : Otherworld. Mais c’était trop tôt.
LIRE LA SUITE

SEGA annonce la Sega Mega Drive Mini

ACTU par Frostis Advance,
Apparemment, SEGA semble enfin avoir compris qu’il était assis sur une tonne de grosses licences que les vieux de la vieille ne veulent pas voir changer. C’est en tout cas ce que Haruki Satomi, le jeune President & COO de SEGA-SAMMY Holdings Inc. (il n'a que 38 ans), a certainement remarqué lorsque que Nintendo a sorti ses NES Mini et Super Nes Mini, et leurs énormes chiffres de ventes.

Alors au lieu de s’enmerder à tenter de redonner vie à ses licences en leur faisant passer le douloureux passage de la 3D / HD (Sonic, es-tu là ?), Haruki Satomi a tout simplement présenté une Sega Mega Drive Mini, histoire de fêter dignement les 30 ans de cette super bécanne ! Il s’agit donc d’un produit tout à fait officiel, qui normalement, ne crachera pas ses trippes sur Street of Rage et qui aura le même plastique qu’à l’époque. D’ailleurs, si SEGA a fait vibrer la corde de la nostalgie avec Shenmue I & II, il n’a pas oublié de faire vibrer les autres cordes avec des expositions Dreamcast et Mega Drive.

Pour l’instant, nous n’avons ni date, ni prix, ni même contenu. On sait juste qu’une Sega Mega Drive Mini sortira dans les prochains mois, et qu’en attendant, SEGA sortira ses anciens titres directement sur l’eShop de la Nintendo Switch, faute de console virtuelle, un peu comme Hamster avec les jeux Neo Geo. Il y a pour l’instant 15 titres de prévus, dont 3 sont déjà annoncés : Sonic the Hedgehog, Phantasy Star et Thunder Force IV. Le reste de la liste sera dévoilée cet été, tout comme les petites nouveautés additionnelles, qui seront probablement des vibrations HD et une connexion en ligne.

Shenmue I & II arrivent en HD

ACTU par Frostis Advance,
SEGA avait prévenu tout le monde : il y aura de grosses annonces lors du SEGA FES 2018. Et pour le coup, la boîte du hérisson a tenu parole en annonçant la sortie pour cette année d’une compilation Shenmue I & II sur PS4, Xbox One et Steam. Une excellente nouvelle, surtout que celle-ci surfe sur la vague de la nostalgie qui fonctionne plutôt bien chez la plupart des développeurs et qui, par la même occasion, laissera encore un peu de temps à Shenmue III.

Evidemment, ce portage est remis un peu au goût du jour avec quelques nouveautés :
  • refonte graphique en 4K (non, je déconne ahah)
  • interface utilisateur mise à jour
  • affichage 16/9 ou 4/3
  • doublage anglais et japonais
  • modernisation des certaines mécaniques/fonctionnalités
  • options graphiques pour la version PC
  • dispo en démat’ et en boîte
  • sous-titres Français dispo (si on en croit la page Steam)
En gros, SEGA reste assez vague quant aux réelles nouveautés, surtout concernant la jouabilité. Malgré cela, cette compilation s’annonce comme "la meilleure expérience Shenmue à ce jour", même si ce n’est pas vraiment compliqué puisqu’à part sur Dreamcast en 1999 (Shenmue) et 2001 (Shenmue II), puis uniquement le second épisode en 2002 sur Xbox, il n’y a jamais eu d’autres portages. Enfin, il est bon de noter que cette compilation sera exclusive à la PS4 au Japon.
LIRE LA SUITE
Rechercher sur Factornews