Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

PC Gaming Show 2020 : le récap'

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Après des débuts difficiles, le PC Gaming Show est devenue ma conférence préférée. Chaque année on y découvre une large sélection de jeux PC petits et gros le tout dans la bonne humeur et sans trop de formalisme.

Cette édition 2020 se passera uniquement en ligne et vous pourrez regarder le tout sur Youtube et Twitch à 20H. Le bilan de la conf' se trouve ci- dessous. On ne collera pas toutes les vidéos dans l'article car ce serait l'overdose.


On commence avec Valheim, un jeu d'Iron Gate publié par Coffee Stain Studios. Il s'agit d'un jeu de survie dans un univers vikings à la mode en ce moment. Il s'agit de construire sa base, de construire ses drakkars et de partir à l'aventure dans le vaste monde seul ou en multi. Graphiquement c'est assez laid avec le filtrage de textures (volontairement ?) désactivé. Il n'y a pas de date de sortie mais vous pouvez vous inscrire à la future beta.



On enchaine avec des annonces rapides: Frontier bosse sur une nouvelle extension d'Elite Dangerous appelée Odyssey qui permettra entre autres de se dégourdir les jambes en explorant les planètes du jeu à pied. L'annonce n'est pas toute fraiche tout comme la bande-annonce présentée. Sortie prévue en 2021



Nouveau round d'annonces rapides:
  • In Sound Mind est un nouveau jeu d'horreur par We Create Stuff, le studio derrìere Nightmare House 2. Si tous ces noms semblent génériques, c'est pour être raccord avec la bande-annonce. Une démo existe sur Steam. Sortie prévue en 2021
  • Dans Airborne Kingdom, on construit sa forteresse volante dans un jeu qui mélange construction de villes et exploration. C'est mignon mais ce n'est pas avec une bande-annonce de 50s qu'on va apprendre grand chose. Sortie prévue fin 2020 l'EGS
  • Humankind lancera une beta privée de leur jeu en juillet permettant de s'essayer à trois scénarios du jeu (bande-annonce). Le jeu en lui-même est prévue en 2021.
DwarfHeim est un nouveau jeu de stratégie publié par Merge Games qui est très actif ces derniers temps. Il met en scène des tribus de nains qui se mettent sur la tronche. Le jeu se démarque par plusieurs aspects : il est pensé pour le co-op, il y a un petit côté Factorio pour miner les ressources et il faut choisir une classe de personnage qui va définir sur quel aspect du jeu on va se focaliser. La sortie est prévue à l'automne 2020 et une beta ouverte aura lieu du 19 au 21 juin.



On enchaîne avec une vidéo dans laquelle New Blood a présenté leurs différents jeux tout droit sortis de la fin des années 90 comme DUSK, MAXIMUM Action, Unfortunate Spacemen et AMID EVIL. On aurait aussi dû voir une vidéo de leur nouveau jeu d'horreur Gloomwood mais apparemment elle a été coupée au montage donc on la colle ici. Honnêtement c'était la bouffée d'air frais de la conf' surtout quand le patron de New Blood a balancé une série de noms de domaines idiots pour vendre ses jeux:
notfortnite.com
icantbelieveitsnothexen.com
shootyboom.com
deaderspace.com
garylovesyou.com
devilmayquake.com
thiefwithguns.com




Il y a 4 ans, RocketWerkz, le studio du papa de DayZ, annonçait ses premiers jeux dont un MMO qui avait une bonne tête de vaporware. Le jeu a depuis été annulé et Dean Hall et sa bande sont passés à autre chose. Leur nouveau jeu s'appelle Icarus et c'est un jeu de survie. On aimerait s'enthousiasmer mais cela ressemble fort à tous les autres jeux de survie. L'originalité est qu'il faut accomplir les tâches en un temps limité sous peine de mort permanente. (interview)



On enchaîne vite avec: Humble Games avait beaucoup de jeux à présenter. Il y avait Fae Tactics, un Tactical RPG super mignon, Carto, un jeu d'aventure dans lequel il faut réarranger la carte pour résoudre des énigmes et Project Wingman, du combat aérien arcade. La star du jour était Prodeus, un clone de Doom qui comporte un éditeur de niveaux permettant de partager ses créations avec la communauté.




Continuons avec: Rogue Lords est un tactical RPG dans lequel on joue le diable qui recrute ses potes comme Dracula ou Bloody Mary pour aller péter la gueule des chasseurs de démon. Cyanide Studio co-développe le jeu mais on a du mal à s'enthousiasmer devant ces combats sans vie et ce brouillard violet. Sortie sur Steam en 2021



Unexplored 2: The Wayfarer's Legacy est action RPG avec des niveaux générés aléatoirement et rendu en cel-shading. Les développeurs parlent de roguelite dans le sens où quand on crève, on peut soit continuer l'aventure avec un nouveau héros soit repartir de zéro. Les actions des héros passés devraient avoir une influence sur le héros présent. On nous promet aussi un système narratif poussé malgré l'aspect procédural. Sortie sur l'EGS en exclu temporaire en 2021



Potionomics a l'air adorable : il est question de créer des potions pour les vendre aux aventuriers qui partent en mission un peu comme Recettear pour les connaisseurs. C'est mignon, coloré, bien animé et le concept semble intéressant. Que demander de plus ? Le jeu est publié par XSEED Games et sortira cette année sur PC.



Restez! Il y a encore plein de choses: Devolver Digital a présenté deux jeux durant la conférence. Le premier est un action RPG en 2.5D appelé Blightbound. Au menu : des combats, des énigmes, des boss et du co-op en local ou en ligne.



Weird West était aussi présenté et WolfEye Studios n'a pris le temps de faire une nouvelle bande-annonce autre que celle montrée il y a six mois. Par contre un Raphael Colantonio était là pour parler du jeu et montrer du gameplay. Malgré la vue de dessus, le jeu devrait permettre de résoudre de différentes manières les quêtes du jeu. On ne jouera pas un mais 5 personnages différents ayant chacun leur quête principale à la Octopath Traveler. Le jeu sortira en 2021 mais une démo sortira le mois prochain pour une poignée d'élus.



Ce n'est pas assez indie pour vous ? Voici de quoi vous consoler: Amazon Games tente tant bien que mal de se faire une place au soleil. Après le bide de Crucible, leur clone d'Overwatch qui a eu le malheur de sortir en même temps que Valorant, Amazon va s'essayer au MMO avec New World. Comme son nom l'indique, il s'agit de coloniser le Nouveau Monde mais en lieu et place d'ingènes belliqueux il faudra compter sur des zombies, des monstres et -MMO oblige- d'autres conquistadors. Le tout donne un joyeux bordel qui semble partir dans toutes les directions mais pourquoi pas. Rendez-vous le 25 aout sur Steam.



Mine de rien cette conférence comptait beaucoup de jeux français et en voici un de plus : The Dungeon of Naheulbeuk: The Amulet of Chaos. Développé par Artefacts Studio, c'est bien entendu l'adaptation du célèbre podcast à l'époque où on ne les appelait pas encore podcasts. Mais histoire que ce soit vendable à l'internationale, les doublages seront en anglais avec Félicia Day pour la voix de la magicienne. Il s'agira d'un tactical RPG qui ne se prendra pas trop au sérieux et qui sortira sur Steam cet été.



Surgeon Simulator 2 reprendra la formule du premier à savoir uns simulateur louffoque de chirurgie à base de moteur physique et dépourvu de réalités médicales. Ce nouvel opus aura deux nouveautés : du coop à 4 et la possibilité de construire son bloc opératoire. Sortie cet été sur l'EGS



Une petite pause avant la dernière grosse annonce du jour: Il est temps que cet article s'arrête : je ne peux plus ajouter de tags. J'en colle un dernier pour la route : The Outlast Trials. Ce nouveau jeu d'horreur de Red Barrels vous propose de la survie en co-op. Il est question de participer aux expérimentations de la Murkoff Corporation en pleine guerre froide. Il va falloir s'entraider pour survivre. La première bande-annonce ne montre pas grand chose et le filtre "vision de nuit" n'aide pas beaucoup.

Soyons francs, c'était un peu rude à regarder. C'était trop long et ça manquait beaucoup de surprises. C'était plus le "Indie Gaming Show" que le "PC Gaming Show" ce qui n'aurait pas été grave s'il n'y avait pas déjà eu une conférence sur les jeux indies plus tôt dans la journée.
Rechercher sur Factornews