Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
PREVIEW

Gamescom 2019 : premiers duos dans Haven

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
Développeur / Editeur : The Game Bakers
Supports : PC / PS4 / Switch
Quand on a accouché d'un furieux boss rush chargé de synthwave et de die'n retry, à quoi peut bien ressembler son projet suivant ? A cette question très précise, The Game Bakers, qui avait réalisé Furi en 2016, répond "Haven, un jeu très narratif sur la vie de couple où l'on fait des choses ensemble". On a pu l'essayer pendant une petite demi-heure.
Haven, qui se présente comme un jRPG volontairement simplifié pour être agréable à jouer pour le plus grand nombre (un croisement entre Journey et Persona, en quelque sorte), est donc le contrepied parfait de Furi. Jouable en solo ou à deux, on y incarne Kay et Yu, un couple de naufragés spatiaux. Ecrasés sur une île flottant dans les airs, coupés du monde, ils vivent dans le Nest, leur vaisseau, récoltent les fruits qui poussent aux alentours et glident sur des gisements d'énergie pour recharger leurs batteries. En attendant d'être sauvés... ou pas ? Leur origin story sera l'un des mystères à découvrir.

Surtout que, tous naufragés qu'ils sont, Yu et Kay semblent plutôt passer du bon temps tous les deux, comme s'ils vivaient une parenthèse enchantée. Ils discutent, se disputent, font à manger, se promènent en flottant dans les hautes herbes, et refusent même d'aborder le sujet de leur sauvetage. Le chara design et leurs interactions sincères, soutenues par des dialogues ciselés, les rendent immédiatement attachants. Chaque action réalisée en commun augmente une jauge de cohésion de couple, matérialisant l'évolution de leur relation.

Mais peu de temps après le début du jeu, un tremblement de terre fracture leur île en plusieurs îlots et jette le Nest à terre. C'est alors qu'on découvre deux autres mécaniques de jeu. Certains îlots sont couverts d'une rouille qu'on peut nettoyer en glidant dessus, principalement pour le plaisir de rendre le monde propre. De plus, cette même rouille transforme les animaux qu'elle recouvre en monstres agressifs, qu'on peut combattre. 

Les combats, comme toutes les autres actions que font Kay et Yu, nécessitent une coordination entre les deux personnages. Ils ont chacun un panel de quatre actions (deux attaques, un bouclier et une pacification pour terminer le combat quand l'ennemi a 0 PV), et il faut que les deux lancent la même action ensemble en restant appuyé sur les bons boutons. Une roue apparaît alors, avec deux zones d'effets qui tournent. Plus on laisse tourner la roue et plus l'attaque combinée sera puissante, mais plus les zones d'effets rétrécissent, augmentant le risque de foirer l'attaque si on relâche les boutons trop tard.

Haven semble effectivement être une expérience accessible au plus grand nombre sans que cette expression soit péjorative sous notre plume. La simplicité de ses actions, l'efficacité de ses dialogues et son chara design, le tout relevé d'une pointe de mystère dans l'histoire : on sera là pour la sortie en 2020.
Rechercher sur Factornews