Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Les series TV du moment
Captain America
Membre Factor
Membre 1712 msgs
Safe S1 : Une série qui se déroule dans une résidence sécurisé (Méchante résidence, avec des piaules immenses, des beaux jardins... J'ai trouvé le concept très classe.), avec un Michael C. Hall qui ne découpe pas les gens. Il y a également la Dame du Lac de Kaamelot dedans.
c'est correct sans être transcendant. Vous ne perdez rien si vous ne l'avez pas vu.

Legion S1 : C'est space. On a parfois du mal à suivre mais dans l'ensemble j'ai trouvé bien. Ça casse un peu les codes habituels des séries, surtout celle sur les super héros.

BodyGuard : Rob Stark à changé de siècle. C'est quand même du vu et ressasser, même si dans l'ensemble ça se laisse regarder.

Peaky Blinders S4 : Du lourd. Adrian Brody est franchement excellent dans son rôle et dans l'ensemble ça tourne très très bien. Mon seul regret : Arthur aurait du vraiment mourrir.

Sick Note S1 & 2 : A regarder à faisant autre chose. C'est pas folichon, les rares gags sont bof, les situations déjà vue et revue, Nick Frost est décevant (Apparemment, l'absence de Simon Pegg ne lui réussit pas.) et dans l'ensemble c'est ennuyant.

Homeland S4 & 5 : en bruit de fond, c'est très bien.
 
hohun
Membre Factor
Redac 5239 msgs
Le Parfum : lent, trop dark pour son bien, intéressant mais poussif.

Sex Education : c'était bien.

Derry Girls : c'était bien.

Je commence Peaky Blinders : c'est bien.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5124 msgs
Midnight Diner

Petite série sympathique, qui se passe dans un restaurant de nuit à Tokyo. On y suit la vie des consommateurs, chaque épisode est une histoire différente.

J'aime beaucoup cette série, elle me rappelle le cinéma japonais des années 90. Les histoires en soit ne sont pas formidables mais on est plongé dans l'ambiance.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
Vikings saison 5
C'est fini, c'est donc bien de la chiasse à partir du premier tiers de la S4, à oublier, un beau gachis.

Punisher saison 2
Trois premiers épisodes qui partent bien avec une ambiance de fuite avec une gamine caractérielle à la Logan, puis retour au néant, à part une demi douzaine (6?) de scènes ultra violentes vraiment cool à la John Wick, y'a rien, c'est écrit par un enfant distrait pendant les vacances de noel, aucune cohérence temporelle (dans le final c'est vraiment festival à ce niveau), pas de gradations, pas de méchant, Billy Russo est nase et n'a aucune motivation définie (déjà dans la S1...), et d'ailleurs au final il ne fait pas grand chose à part des braquages, tu parles d'un nemesis, le personnage du pasteur est survolé alors qu'il avait du potentiel. Le top c'est les sidekicks qui verbalisent littéralement la fin de leur arc narratif à base de "c'est fini pour moi" avant qu'on ne les voit plus de la saison, magique, tout a été mis en début de saison et après c'est du remplissage osef même pas scolaire en cochant des cases mais pas toutes.

On dirait vraiment que disney/marvel veulent à tout prix annuler leurs séries Netflix pour favoriser leur futur network.

Bref dans le même genre Banshee (voire preacher) fait mieux le taf, mis à part donc ces quelques scènes classes de chorégraphies bourrines assez réussies au dessus du lot, mais a-t-on envie de se taper une saison entière de vide pour 5 ou 6 bons moments...
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 575 msgs
Je rejoins Crusing : Punisher S2 passe encore à côté de la plaque, malgré quelques bonnes idées (le prêtre, la fille, quelques bonnes scènes d'action, la rencontre finale entre Castle et Russo). Ca aura été le défaut de toutes les séries Marvel/Netflix : elles auraient toutes mérité de se faire en 6 ou 8 épisodes, il n'y avait pas la matière à faire plus. Sauf peut-être Daredevil S3 que j'ai trouvé excellente.

Sinon, Sex Education : je m'attendais à la cata, un mix entre bien-pensance, SJW et racolage facile, le tout avec une bonne grosse vulgarité à la American Pie. Ben alors pas du tout, c'est excellent, sensible sans sensiblerie, les acteurs sont tous bons (mais ne font pas 16 ans, sans déconner), léger mais réfléchi, tendre et drôle. Ah et Gillian Anderson, quoi <3

Là je mate Nightflyers, ça a l'air bien naze.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1791 msgs
Love Death + Robots Teaser. Netflix annonce cette série anthologique d'animation chapeauté par David Fincher et Tim Miller, impliquant Blur Studio. Leur but était d'aller chercher des cinéastes à travers le monde pour des courts métrages qui sortent un peu des clous. La saison 1, dispo le 15 mars, comportera donc 18 épisodes de 5 à 15min, abordant des thématiques communes sous un angle de genre propre (fantastique, SF, horreur etc...) ainsi qu'un style visuel propre (CGI, 2D, stop-mo, Comics, Japanime etc...). Pour public averti. Ca peut être intéressant :).

 
zouz
Membre Factor
Membre 1376 msgs
Umbrella academy

Ça reste bien malgré des dialogues un peu plat par moment et Ellen Page qui est vraiment relou. Ça décolle à l'épisode 5 et ça se recentre sur les voyages temporels.
Gros big up au plus jeune acteur qui joue très bien et qui a un rôle bien écrit.

Je suis très curieux de voir la saison 2.
 
Arsh
Membre Factor
Membre 518 msgs
Nighflyer
Une série qui veut se faire passer pour plus intelligente qu'elle ne l'est. Quelques bons acteurs noyés parmi d'autres moyens voir mauvais, tout est capillotracté et des intrigues à tiroir imbuvables (spécialement celle sur le commandant Eris...)
Bref très déçu avec une fin plus que moyenne.

Umbrella Academy
Plutôt du bon, des bons acteurs (je rejoins Zouz sur Ellen Page, même si c'est son perso qui veut ça) et bonne BO. Le duo Cha-Cha-Hazel marche très bien. Dans les défauts, scénar un peu évident, et la fin qui finit en cliffhanger (ça m'énerve toujours un peu histoire de devoir attendre la saison suivante juste pour fidéliser le public).

Poupée russe
Très bonne surprise, je l'ai bingewatchée sur une après midi. Même si le côté "Un jour sans fin" a déjà été traité de nombreuses fois, on ne s'ennuie pas notamment grâce à Natasha Lyonne qui est excellente.
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1525 msgs
The Americans
Excellente série qui a le bon goût de se terminer quand il faut et de la meilleure manière. Le duo d'acteurs principal est tout simplement parfait, les autres à peine moins bons. Real sobre, efficace qui sert l'interprétation et les enjeux de la grande et de la petite histoire. Elle dépeint bien la société US années 80.
Comme je l'avais déjà dit, il y a du Breaking Bad dans ce grand écart entre jusqu'au boutisme et dilemmes personnels (mais sans le côté rocambolesque). Et puis, c'est aussi une formidable histoire d'amour.

Il y bien quelques creux et passages redondants (normal sur 6 saisons) mais ça reste très solide. Dommage que ces connards de FX aient gâché mon petit moment de recueillement en calant un teasing tonitruant de merde, seulement 3 secondes après le début du générique final. Crétins.

Dorénavant l'une de mes séries préférées, clairement.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 514 msgs
The OA saison 2: J'avais beaucoup aimer la première, juste pour situer. Je me suis enfiler les 5 premiers épisodes de cette seconde hier soir et je ne vais même pas attendre de voir la fin pour dire que c'est de la grosse bombe!!
Les secondes saisons sont souvent décevantes, là c'est le contraire, la première saison est presque fade à côté tellement ils sont allé plus loin.


Russian Doll: Sympa en apéro. Ca ne va pas très loin mais marrant et assez inventif. A voir.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
MaVmAn a écrit :
The OA saison 2: J'avais beaucoup aimer la première, juste pour situer. Je me suis enfiler les 5 premiers épisodes de cette seconde hier soir et je ne vais même pas attendre de voir la fin pour dire que c'est de la grosse bombe!!
Les secondes saisons sont souvent décevantes, là c'est le contraire, la première saison est presque fade à côté tellement ils sont allé plus loin.


Russian Doll: Sympa en apéro. Ca ne va pas très loin mais marrant et assez inventif. A voir.


Bordel j'avais trouvé ça ultra creux the OA S1, je vais me forcer a débuter la S2 si tu le dis.

J'ai commencé la S2 de american gods, toujours aussi riche visuellement malgré le départ du Real d'Hannibal.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 514 msgs
Ba si t'as pas aimer la S1, c'est peut-être pas la peine de se forcer hein ;)

American gods S2 commencé aussi mais je vais attendre d'en voir plus pour me prononcer, j'avais adoré la S1 et oui c'est toujours aussi joli pour le moment.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
Bein peut être que ça donnera une raison d'être a la s1 pour the OA.
 
ignatius
Membre Factor
Membre 671 msgs
OA c'est une arnaque mentale, une arnaque new age au 1er degré et j'ai bien aimé pourtant comme un innocent devant une gourou prédatrice.
Pour moi c'est un truc nocif comme "T'aime" de Patrick Sébastien (que j'ai pourtant vomi des yeux et du cerveau dès le premier visionnage).
C'est un peu comme se réveiller avec une douleur l'arrière train, tu parles d'un cliffhanger...
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 514 msgs
ignatius a écrit :
OA c'est une arnaque mentale, une arnaque new age au 1er degré et j'ai bien aimé pourtant comme un innocent devant une gourou prédatrice.
Pour moi c'est un truc nocif comme "T'aime" de Patrick Sébastien (que j'ai pourtant vomi des yeux et du cerveau dès le premier visionnage).
C'est un peu comme se réveiller avec une douleur l'arrière train, tu parles d'un cliffhanger...


Je veux bien que tu développes là. En quoi c’est une arnaque et en quoi c'est nocif?
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
C'est la francisation de brain fuck, pour faire court, les films de Nolan sont souvent basé sur du brain fuck. C'est aussi ce que j'ai ressenti sur la S1, mais en pire à cause de l’aspect grossier allégorie new age. Le 'tout ça pour ça effect' de la fin qui se veut être un twist qui te ferais dire wouaou si tu as très peu d’exigence ou trop peu de passif de séries.
Mais la forme est séduisante sous bien des points (à la mode 80-90's comme d'hab), moi j'y ai vu un épisode de south park (les persos clichés as fuck) tourné au premier degré, version drama new age effectivement.
D'ailleurs Brit Marling, l'actrice principale, est une habitué des délires new age de plus ou moins bon gout.
Les avis sont très mitigés sur la série, même les positifs sont conscient de ce ressenti.
Et bien souvent les très positifs semblent écris par des ado militant lgbt en manque d'identité utilisant des éléments de langage.
C'était du même ordre que the Leftovers, j'ai eu moins le sentiment de me faire fister sur Dark. A coté de ça je n'ai pas trop aimé Maniac, mais je l'ai trouvé bien moins brainfuck grace notamment au second degré qui s'en dégage.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 514 msgs
Merci Crusing, c'est surtout l'avis d'ignatius qui m'intéressait en l’occurrence.

Mais ton avis est le bienvenu et pour rebondir sur ce que tu dis, "délire new age" posé comme ça c'est pas un argument très pertinent pour moi. Pas plus que d’essayer de discréditer les auteurs de critiques positives sur Sens Critique, impliquant que si la série est bien notée c'est parce que ceux qui l'aiment sont des personnes peu crédibles. On pourrait faire la même chose sur les critiques négatives en disant par un exemple que se sont des bofs à l'esprit fermé insensibles et hermétiques aux allégories et à la poésie d'un récit...

Ce que je comprends c'est que certaines thématiques ne te parlent pas (ou ne sont pas développées d'une façon qui te touche) et que tu trouves les perso trop clichés mais comme le reste te plait quand même tu es déçu.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
MaVmAn a écrit :
Pas plus que d’essayer de discréditer les auteurs de critiques positives sur Sens Critique, impliquant que si la série est bien notée c'est parce que ceux qui l'aiment sont des personnes peu crédibles. On pourrait faire la même chose sur les critiques négatives en disant par un exemple que se sont des bofs à l'esprit fermé insensibles et hermétiques aux allégories et à la poésie d'un récit...

C'est justement si tu prends les extremes que tu vois direct ce qui va ou ne va pas et que tu vois la cible ou non. Toujours se méfier des avis dithyrambiques comme si c'était un chef d'oeuvre ou qui chie dessus comme si c'était la dernière des merdes irregardable. Et les avis modérés sont dans le juste, le gris toussa. Tu as visiblement du mal à comprendre qu'on puisse trouver the OA pompeux et vain,, c’est ton problème.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 514 msgs
Crusing a écrit :
Tu as visiblement du mal à comprendre qu'on puisse trouver the OA pompeux et vain,, c’est ton problème.


C'est ton droit le plus légitime, tes arguments par contre me paraissent soit peu pertinent (se baser sur les critiques des autres) soit ne vont pas assez en profondeur, voir à la limite de l'insultant dans ton vocabulaire et ce que tu sous-entends (ex:"si tu trouves le twist final cool, c'est que t'as une culture pourri des séries").
Ce qui est dommage puisqu'on ne peut du coup pas aller très loin dans la discussion...

C'est pour ça que je demandais des précisions sur l'avis d'ignatius qui pose aussi son avis sans vraiment développer. Et oui, moi aussi dans le premier post où je dis avoir trouvé la série super je ne vais pas dans les détails.Si OA ne plait pas je m'en fou, je disais juste que j'avais adoré et je ne voulais pas en dire plus pour laisser le plaisir de la découverte à ceux qui peuvent apprécier. Mais comme il la qualifie d'arnaque et de nocive, ça m'a interpelé. Donc là ça m’intéresse de dialoguer pour mieux comprendre.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
Je me basais pas dessus les critiques, c'était juste pour te montrer que c'est loin d'etre un ressenti isolé.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews