Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

Les series TV du moment
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6607 msgs
Mendoza a écrit :
Quelqu'un regarde Wheel of Time ? Il m'a semblé voir que les bouquins sont en 37 tomes. Par curiosité, on en est où dans la série télé ? C'est parti pour 37 saisons ou c'est bientôt fini ?



C'est une série qui est optimisée pour être regardé dans les transports en communs avec un téléphone portable ou pour bosser/bricoler en même temps. Ça n'a pas d'importance que ça se termine ou non. C'est une série cucu avec un lore générique sans aucune idée brillante servie par une réalisation convenue sans intérêt.
Les seuls moments où ça sort un peu des sentiers de la banalité c'est pour sombrer dans le kitsch qui n'est pas sans rappeler la caverne de la rose d'or avec des méchants qui surjouent et parfois même des chorégraphies à la power ranger.

Il y a tellement de sous quête et d'intrigue secondaires que c'est difficile de savoir où on en est, c'est un ventre mou perpétuel aux enjeux quasi inexistants.

En fait c'est tellement nul que twilight est probablement un meilleur divertissement dans le genre fantasy bas de gamme.

 
Requiem
Membre Factor
Membre 399 msgs
Ahah les sous-titres, durant 2 secondes j'y ai cru. Mais du coup, tu te forces à regarder la série pour en parler autant? Ca à l'air sacrement mauvais, pourquoi tu t'infliges ca?
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6607 msgs
Ça n'est pas mon activité principale, c'est en fond pendant que je fais quelque chose d'autres. Je pourrais mettre de la musique, un podcast, une série médiocre, des téléfilms de noël ou un bruit blanc.
L'important c'est que ça ne soit pas trop divertissant pour rester concentré sur la tâche principale. Si je devais vraiment me poser dans le canapé pour regarder un épisode en entier de cette série, je ne le supporterais pas, mais en fond sonore c'est ok, ça permet de changer un peu d'une playlist musicale. Mais quand je tombe sur ce genre de série c'est vraiment que je racle les fonds de tiroirs, je n'en suis pas fier.
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1837 msgs
Pourquoi la blonde a une tétine dans la bouche ?
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6607 msgs
kirk.roundhouse a écrit :
Pourquoi la blonde a une tétine dans la bouche ?


C'est une esclave et je ne sais pour quelle raison, ils ont choisi d'utiliser une tétine plutôt que des chaines, pourquoi sa voisine n'en a pas ? Je ne sais pas. D'après des recherches succinctes, ça n'existe pas dans le livre, mais je n'en suis pas certains.
En gros c'est une gag ball grand public. Avec un design peu choquant pour rendre la série fadasse.
 
Thaudias
Membre Factor
Membre 193 msgs
En nuance du Vertueux sur Wheel of Time. La 1re saison m'a laissé un peu plus positif.

L'esthétique est parfois sympa. celle de la magie, de certains décors, et scènes de la première moitiée de la saison. J'pense notamment à une ville où les habitants de mémoire sont pétrifiés ou un truc comme ça. L'esthétique m'a fait ressentir un côté lugubre grisâtre old school, similaire au vieux Willow ou des scènes de Lotr (Gandalf cherchant dans les archives du Gondor, la nuit dans les rues de Brie, quelque éclairages de la Moria, Sam, Frodon et Gollum dans les marais).

Maintenant, la série tombe allégrement dans des trope fantasy comme le landscape porn, coming of age et mythe de la caverne. Le cosmopolitisme ethnique très en vogue aujourd'hui, et très salutaire du reste, s'explique un peu moins bien quand il concerne le cast d'un village vivant en autarcie depuis des siècles.... Le méchant casté, ethniquement maghrébin, c'est maladroit. Le scénario des deux premiers épisodes est cousu de fils blancs, ensuite c'est un peu mieux - l'univers ayant quelques spécificités à découvrir -, et ça retombe dans du classique.

Le cliffhanger à la fin de la saison 2 augurait du médiocre (un méchant qu'à moitié réglé ; de nouveaux méchants qui arrivent pour maintenir l'attention = recette facile). Je me suis pas pressé pour la voir, m'estimant heureux d'avoir réussi à passer un pas trop mauvais moment dans la première saison

Quant à savoir s'il y aura autant de saison que de livre, perso, je la vois pas s'éterniser des masses cette série. Non qu'elle aimerait pas, manifestement ils feraient durer s'ils en avaient la possibilité... Mais la critique et le succès n'étant pas spécialement tendre, m'étonnerait qu'Amazon s'acharne.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6607 msgs
Pour venir nuancer ton propos, je dirais que l'esthétique de la magie fait d'avantages penser à du power ranger, un truc criard et cheap. Tandis que la photographie globale est calibrée série moderne générique ascétisée, j'ai rien ressenti de lugubre, même la scène des 12 travaux d'Asterix avec les fantômes est plus lugubre que n'importe quelle scène de wheel of time. On est très loin d'un blood and flesh, loin de l'onirisme d'un dark crystal, the keep, time bandits, n'importe quel Sergio Leone.

Pas une seconde ça m'a fait penser à willow ou lotr, on est plus proche des séries modernes style Destin : La saga winx, shadow and bone, L'Écuyer du roi qui ont des caractéristiques très similaires dans la narration, la photographie mais aussi le casting en prenant des gens lambdas comme acteurs principaux, sans charisme aucun, n'importe qui peut s'identifier.

OVNI

Didier, brillant ingénieur spatial se retrouve muté au département ovni du cnrs, le Geipan.

Énorme, ma femme et moi avons adoré. 2 saisons, une vrai fin, vous pouvez y aller.
Le ton est décalé sans être humoristique/parodique, c'est pas une série comique, c'est léger mais très bien foutu avec des personnages très vites attachants.

Swarm



Dre, obsédée par une pop star, file un mauvais coton.

Énorme, ma femme et moi avons adoré, 1 saison, une vrai fin, vous pouvez y aller.
Le ton est de type bizarre/chelou avec une mise en scène parfois à la limite de l'expérimentale, en ça, il est probable que ça ne parle pas à tout le monde.
 
Thaudias
Membre Factor
Membre 193 msgs
Le vertueux a écrit :
Pour venir nuancer ton propos, je dirais que l'esthétique de la magie fait d'avantages penser à du power ranger, un truc criard et cheap. Tandis que la photographie globale est calibrée série moderne générique ascétisée, j'ai rien ressenti de lugubre, même la scène des 12 travaux d'Asterix avec les fantômes est plus lugubre que n'importe quelle scène de wheel of time.

J'adore ^^ (pas d'ironie ; ta plume décapante me fait marrer).
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6607 msgs
Je suis content que ça te plaise Thaudias :)
 
Connard
Membre Factor
Redac 143 msgs
Foundation, saison 2
Hmmm... C'est joli, j'aime les space opera et leurs visuels. Après, la série en elle-même... Je ne m'attendais pas a beaucoup mais j'ai quand-même été déçu par un rythme que j'ai trouvé chiant, suivant des aventures que j'ai trouvé inutiles (toute la partie avec Salvor et Gaal). La moitié est sympa (la partie Empire/Trantor) mais avec tout de même un gros manque de conclusion sympa à cause de ce que j'estime être du Deus Ex Machina. "La psychohistoire prend en compte les mouvements des peuples et pas des individus" mais toute la série ne tourne qu'autour d'un individu central à chaque aventure qui résout tout et se pose en super-héros. "Le mouvement des peuples", mon cul.


Ted Lasso
J'avais entendu parler de la série à sa sortie, il y a quelques temps (il y a 3 saisons, maintenant) mais je n'ai pu la regarder que récemment (merci Canal+ de filer accès à AppleTV :P). Effectivement, c'est rafraichissant de voir une série sincère qui ne se baigne pas dans le cynisme pour ses ressorts comiques. C'est plein de bonnes intentions et de positivité, tout en touchant parfois à des sujets difficiles (trauma, suicide...). C'est une chaude recommandation, trois saisons de bonheur (et cette 3e saison semble être la dernière, avec une fin/conclusion).

Pour ce qui est de OVNI, je rejoins Le vertueux ! Nous avons aussi beaucoup aimé ! Cependant, je connais des gens qui ont détesté (notamment le jeu d'acteur). A vous de voir qui vous êtes ! :D
 
Thaudias
Membre Factor
Membre 193 msgs
Fondation saison 2 : j'ai un rapport assez ambivalent avec. Le premier problème de la série en général, et particulièrement la saison 2, c'est le matériaux d'origine : le bouquin. Qu'on ait pu l'aimer ou le tolérer dans notre prime jeunesse, ça s'entend. Mais un vieux loup de mer de la SF, aujourd'hui, le trouverait très vieilli et... franchement médiocre ? Au mieux ça se suit passivement au premier bouquin, avant de lourder inévitablement aux deux suivants. Je parle même pas des deux additions sorties 30 ans après, que je n'ai pas lues, la faute à un intérêt achevé par les précédents. Dans le doute, leur synopsis ridicule (fan service au mieux, mauvais sinon) a fini de m'indiquer que je n'étais vraiment pas son lectorat type.

Et donc, tout ceci n'aide pas la série pour les parties qu'elle a décidées de conserver... Car au mieux Fondation est une fresque chronologique où les personnages passent et n'ont aucune épaisseur, ce qui va à rebours du goût des séries actuelles. Pour tout le reste, c'est-à-dire le très moyen des bouquins : la série a décidé de s'en écarter, largement et à de nombreuses reprises. La voilà en roue libre, sauf que la qualité de ses ajouts est inégale. Ce qui a trait à l'Empire et l'empereur est souvent réussi visuellement comme scénaristiquement ; la partie Gail Dornick, Salvor Hardin, fragile en S01 mais parfois cool, est dans la S02 tantôt mal justifiée tantôt cousue de fil blanc tantôt "wtf pseudo-magie / rupture de la diégèse".

Le thème psionique dans la trilogie d'origine était (à mon goût) nul. Centré autour d'un "grand méchant" sortie d'on ne sait où, dont on a au final peu d'explications sur le pourquoi du comment. Ça fait film de super-héros, avec son super-vilain (mais sans super-héros dans le livre : la série se chargera de les transformer ainsi en S02, les super pouvoirs avec, sans déconner...) sans que ça soit du tout le genre de départ ; ça insulte l'intelligence du lecteur qui croyait d'après la prémisse (psychohistoire) du livre I s'adonner à une SF au moins vaguement intelligente. Bref, cet arc plombe la moitié du livre 2 jusqu'à une bonne partie du 3 de mémoire. On sent dans la série qu'ils essayent d'épaissir le truc - c'pas un mal - mais... ils y arrivent... pas ? En essayant, ils ajoutent des plots holes au lieu de combler celui visé, ce qui casse moult fois la suspension of disbelieve en changeant les règles de l'univers.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6607 msgs
Oui clairement, fondation est un livre qu'il faut lire ado, après c'est trop tard. Il y a tout de même de bons concepts qui stimulent l'imagination.

La série, qu'elle soit fidèle ou non, est soporifique.
 
Thaudias
Membre Factor
Membre 193 msgs
Joe Pickett (Paramount+) : deux saisons, chacune ayant une fin, cliffhanger annonçant une troisième. Enquête(s) d'un game warden (équivalent d'un garde-chasse / garde-pêche / garde forestier) récemment nommé dans une petite ville du Wyoming où chaque citoyen - y compris fonctionnaire - semble s'être fait un point d'honneur à mener diligemment petites ou grosses affaires illégales et, partant, à flinguer peu près tout ce qui pourrait se mettre en travers.

C'est pas mal dans l'ambiance, et le concept du game warden qui est un vrai boulot de merde dans ces régions. Mais c'est trop lisse et insuffisamment nuancé : les personnages sont bons ou méchants, compétents ou incompétents, etc. Il y a aussi une complaisance évidente avec la chasse et le port d'armes (= pas l'activité le problème, mais ceux qui en font mauvais usage blablabla), un silence douteux sur l'aspect environnemental (S01) voire une position caricaturale (S02, militant écoterroriste). On ajoutera quelques plot hole et justifications foireuses.

Regardable, possible même de passer un bon moment. Mais aussi de s'en agacer, et ultimement, de s'en passer.
 
GTB
Membre Factor
Membre 2018 msgs
Juste pour signaler que Pluto (trailer) est dispo (Netflix). Adaptation de l'oeuvre d'Urasawa (Monster, 20th Century Boys), relecture largement à sa sauce d'un arc d'Astro Boy de Tezuka.
pitch : Dans l'univers de Pluto, humains et robots vivent ensemble. Mais une série de meurtres semblent viser les hommes les plus influents et les robots les plus puissants. Chaque corps se retrouve avec des cornes plantés dans le crâne. L'inspecteur Gesicht d'Europol se voit confier l'enquête.

C'est Genco et M2 qui s'occupent de cette adaptation, M2 étant le nouveau studio de Masao Maruyama vétéran de l'animation, fondateur déjà de Madhouse et MAPPA. Yugo Kanno à la BO (Psycho-Pass). Sous la supervision directe d'Urasawa lui-même. Un format inhabituel pour un anime, à savoir 8ep d'1h. En gros 1ep = 1 tome du manga.

Pas lu le manga, dont j'ai juste entendu dire que c'était un pilier du genre (tout les autres oeuvres d'Urasawa) traitant un sacré paquet de thématiques. Vu le 1er épisode et ça sent effectivement très bon.




Tant qu'à faire autant parler de Madhouse, qui eux proposent pour cette saison d'automne Frieren (sur crunchyroll). Dont le point de départ est intéressant pour le genre Fantasy : Frieren et ses compagnons reviennent en héros sauveurs du monde après 10ans d'aventure contre le Roi-démon. 10 années de profonde amitié et l'aventure d'une vie pour Himmel, Heiter, Eisen...un battement de cils pour l'elfe Frieren qui a déjà plus de 1000ans. Après une petite balade de 50ans en solo, Frieren revient pour les funérailles d'Himmel. Elle a l'impression de ne pas l'avoir connu comme elle aurait dû.
Le temps qui passe, la relativité de ce temps, et les conséquences sur le monde et les liens qu'on tisse sont les thématiques qui intéressent les auteurs ici.

C'est bien écrit, ça prend une direction inattendue et techniquement c'est sans aucun doute un des meilleurs et plus beau taff de Madhouse. La prod value est insane pour une série. 1ep par semaine, le 8ème débarquant aujourd'hui. Et ce jusqu'en mars, enchaînant partie 1 et 2.
 
Doc_Nimbus
Membre Factor
Membre 765 msgs
GTB a écrit :
Plein de trucs intéressants


Merci pour les conseils !
Pluto est très cool en bouquins, assez court pour du Urasawa (8 tomes), c'est dynamique, bien dessiné et d'actualité dans les thèmes traités.
 
Anglemort
Membre Factor
Membre 363 msgs
Merci pour les reco, je pense que sans ça je serai passé à côté Frieren juste à cause de son setting heroic fantasy (il y a tellement d'isakai médiocres produits à la chaîne que je sature).

D'ailleurs en parlant d'anime heroic fantasy, je découvre avec quelques années de retard To your Eternity et c'est vraiment pas mal (notamment le premier épisode que je trouve particulièrement marquant).
 
GTB
Membre Factor
Membre 2018 msgs
To Your Eternity (de l'auteur de A Silent Voice) est sur ma liste yep. Pour les Isekai, c'est clair que c'est le genre en vogue, très codifié, souvent parfaitement vain, débile et bien merdique. Dans ce genre là rares sont ceux à avoir trouver grâce à mes yeux. Tanya Evil se défend pas mal, avec une approche très différente du genre. Ou Konosuba qui est de la pure comédie tournant le genre en ridicule. Mais celui que je recommande est le seinen Mushoku Tensei, de loin le plus intéressant et maitrisé.

Et tant que j'y suis, je partage une découverte (en retard) de cette année : Made In Abyss (crunchy). Passé direct dans mon top 3. Probablement le plus marquant et le plus singulier que j'ai jamais vu. Bien que ça ait des airs cute de Ghibli ça n'est surtout pas à mettre à n'importe qui. Real' de dingue, worldbuilding fascinant, thématiques hors-normes, et bordel de dieu la BO de Kevin Penkin (oui ce morceau est joué tel quel dans l'anime).
Pitch expéditif: Pour x raisons, 2 gamins descendent dans l'Abysse, un gouffre gigantesque découvert sur cette île il y a 2000ans. Gouffre aux particularités anormales, aux vestiges encore incompris et à l'exploration encore très incomplète dû à son extrême dangerosité.

Fascinant dans sa façon de mélanger ombre et lumière, autant sur la forme que le fond.
 
peolio
Membre Factor
Redac 77 msgs
Très fort Made in Abyss, même si pour moi ce morceau est le plus mémorable.

Perso je suis la partie 2 de Bleach Thousand Year Blood War et malgré les défauts inhérents au manga, l'animation est très bonne, un vrai plaisir de retrouver la suite de mon manga préféré quand j'étais ado.

 
lalefi
Membre Factor
Membre 10 msgs
J'ai beaucoup aimé aussi, un très bon manga, la partie 3 sortira bientôt printemps 2024 je crois.

____________
Mini Militia App Lock
 
GTB
Membre Factor
Membre 2018 msgs
peolio a écrit :
Très fort Made in Abyss, même si pour moi ce morceau est le plus mémorable.

Évidemment! Hanezeve Caradhina est LE morceau emblématique de la série. D'ailleurs le vocalist en a proposé une propre cover que j'aime beaucoup aussi.Le mec a une maîtrise vocale tarée, VOH est ouf de ce point de vue.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews