Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Sea of Thieves, à voile et à vapeur

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
 
Après deux ans d’exclusivité Xbox One et Microsoft Store, Sea of Thieves a déboulé sur Steam il y a une petite semaine. Et il s’en est passé, des choses, en deux ans. Entre patches et mises à jour massives, le jeu de pirates de Rare dispose désormais d’un contenu plus varié et surtout plus intéressant, avec de quêtes un peu plus grisantes que les missions Fedex qui constituaient l’intégralité du contenu à sa sortie. Et c’est toujours un plaisir de voguer sur les flots avec des amis, la mer est magnifique et les bateaux sont à la fois simples et techniques à manœuvrer. On fait une mission, puis deux, puis trois, et tandis qu’on retourne à l’avant-poste pour écouler nos trésors, on fait un dernier détour pour récupérer un dernier bidule, et on coule à cause d’un autre équipage, d’un bateau fantôme ou d’un haut-fond qu’on avait raté.

En tout cas, le jeu bénéficie d’excellentes évaluations sur Steam et semble particulièrement bien se vendre. Il est désormais difficile d’évaluer précisément le nombre d’achats ou de joueurs sur Steam, mais Sea of Thieves apparaît en première page dans la liste des meilleures ventes quand on ouvre la boutique. Parmi les raisons de ce succès, on ne pourra malheureusement pas citer le prix, qui reste solide sur ses appuis à 40 €. En revanche, le crossplay avec les joueurs Microsoft Store et Xbox One est un argument de poids : vous êtes sûrs de trouver du monde, chose fondamentale pour un jeu multi. J’ai personnellement repris la mer pour épauler des connaissances qui découvrent le jeu, sans avoir besoin de repasser à la caisse, et je prends beaucoup de plaisir à découvrir ou redécouvrir le contenu.

Rechercher sur Factornews