Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Storyboarding BD
Phaxan
Fion à l'ancienne
Membre 490 msgs
Salut les petits clous,

Je cherche à apprendre des choses dans le domaine de la création de storyboards associés à de la BD, ou plus généralement dans la façon de préparer une oeuvre ( écriture ). On m'a conseillé un bouquin d'un certain Vogler (américain) pour tout ce qui est narration, mais le livre en français semble être une catastrophe.

Auriez-vous des pistes à me conseiller ? Je voudrais bosser sur un chapitre d'une vingtaine de pages ( format Manga ) pour un concours. J'ai le pitch, les persos, mais je vois pas trop encore comment assembler tout ça d'un point de vue visuel.

Merki !
 
2vic
Membre Factor
Membre 1236 msgs
L'art invisible ( 1 et 2 ) de Scott McCloud est un indispensable pour tout ce qui touche à la narration dans la bande-dessiné MAIS pas du tout pour ce qui touche à la scénarisation. C'est un ouvrage très complet sur toutes les possibilités qu'offre le médium que ce soit en terme de graphisme, de découpage, d'utilisation de texte etc ... Ce n'est pas didactique non plus : prend-le comme une dissertation sur la BD et non comme une méthode.

De toute façon, toutes les méthodes sont de la merde : elles ne te montrent qu'une seule voie et rarement une bonne voie. Lis l'art invisible, réfléchis à ton sujet, bouquine des BD qui te plaisent pour leur découpage ( et non leur dessin ) et analyse-les et trouve ta propre méthode.

Pour la scénarisation elle-même, il n'y a pas de différences entre la scénarisation d'une BD, d'un film, ou d'un roman : un récit obéit toujours aux mêmes règles, quelque soit la forme. Le scénario c'est le squelette, le médium, c'est ta chair.

Je te conseille Story de Robert McKee qui a parfois tendance à ranger les histoires dans des cases, mais qui est très clair sur les points fondamentaux d'une histoire avec beaucoup d'exemples judicieux. Et apparemment ( je ne l'ai pas lu ) mais "Le héros aux milles visages" de Joseph Campbell est un très bon livre qui décripte un schéma narratif récurrent : le voyage du héros ( comme dans Avatar, Star Wars, Kung Fu Panda et tous ces films avec un garçon-vacher qui devient le sauveur du monde ). J'imagine que ça doit bien aider à comprendre comment fonctionne les personnages, l'implication du lecteur ( ou spectateur ) etc ...

Sinon, du bon sens. Du putain de bon sens : analyse les bonnes BD, Alan Moore, Mignola, Hergé. et oublie les dessins : certaines BD avec des dessins très travaillés sont de vraies merdes narratives ( genre le magicien d'Oz de Frank Baum ). Mignola, c'est incroyable de fluidité et d'idées : essaye de comprendre comment il dirige le regard, comment il te fait lire telle bulle avant telle autre, comment il lie les cases entre elles, comment il travaille constamment en double page.

Évite de tomber dans les pires travers amateurs : si A parle avant B, la bulle de A sera toujours au dessus de la bulle de B et dans le meilleur des cas, à gauche de celle de B. Trace une ligne qui parcourt ta narration par case : si à un moment, il existe deux chemins possible, dis-toi que c'est rarement bon signe. Si tu as du texte, découpe en fonction de ton texte : les bulles font partie de l'image, ne les rajoute pas en dernier à la va-vite : réfléchis à leur positionnement en fonction de ton découpage. Et quoique tu fasses, sache toujours que tes dessins seront trop grands dans leurs cases : dessine puis réduit à 80%. Toujours. A part les gros professionnels, tous les dessinateurs tombent dans le piège du cadrage trop serré. ( Oz de Baum, encore ).

Mais le mieux, de toute façon, c'est d'analyser les autres. Les classiques bien plan-plan ( genre Peyo, Toriyama ... ) sont les meilleurs outils de travail : ils sont simples à analyser et souvent narrativement parfaits. Le pire étant d'analyser des BD tape à l'oeil, qui privilégient souvent un beau dessin ou un cadrage qui claque à une bonne narration. le cadrage qui claque, tu le trouveras toi-même : c'est le moment où tu veux te faire plaisir. La narration, c'est que de la structure et du travail. C'est fun, mais comme un puzzle est fun. Et ça passe obligatoirement avant.

Bref, L'art Invisible 1&2 pour le découpage, Story pour la structure scénaristique. Vogler, je l'ai pas lu mais ça a l'air de découler du travail de Joseph Campbell.
 
Phaxan
Fion à l'ancienne
Membre 490 msgs
Merci pour tes références et précieux conseils, je vais regarder ça de près dans mon temps libre. Cela me titille depuis des années et je crois que c'est le moment de m'y mettre. Il y a encore pas si longtemps je bossais dans le jeu vidéo, donc je m'éclatais bien. Depuis j'ai rebifurqué sur un job plus standard en développement et le graphisme me manque, je me faisais moins de noeuds au cerveau avant ^^;

PS :

Je matte sur Amazon, j'ai trouvé l'art invisible, je vais me le chopper, est-ce que Will Eisner c'est bon à prendre aussi ?

http://www.amazon.fr/Les-clés-bande-dessinée-séquentiel/dp/2756019836/ref=pd_sim_b_3?ie=UTF8&refRID=1MQDVJW26EHAX6K0BH7G
 
Storyboarding BD
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews