Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
Vardemis
Dumb
Membre 1353 msgs
Je sors de Skyfall et je partage l'avis de certains. Une photographie vraiment belle (Mention spéciale à Shanghai, Macau, l'Écosse) et j'ai adoré le jeu de lumière dans la tour. Gros plus aussi avec les différentes références aux précédents James Bond distillés durant l'ensemble du film. C'était bien, c'était bon.

Toutefois quelques critiques :

- Il manque un petit plus, un truc qui aurait rendu le méchant à un stade supérieur à l'échelle du méchant. P-e cette fameuse histoire de liste afin de faire tomber le MI6 et M qui aurait mérité un autre traitement. Par contre, on comprend la motivation de Silva de ne pas la faire sauter dans l'immeuble. Il veut la voir mourir dans les yeux, la bombe étant un moyen trop facile qui ne lui aurait pas permis d'assouvir son rêve.

Cyberpunk => Je ne suis pas d'accord avec toi sur toutes tes critiques.

Si on regarde bien tous les James Bond, il n'y a jamais d'émotion de la part de 007. Il tue, il ken les Girls et rempli sa mission sans se poser de questions. Il n'y a QUE dans Casino Royal où le façade se fissure. Cet épisode étant le premier chronologiquement, on peut comprendre la carapace émotionnelle qu'il s'est formé, pour ne pas revivre le même coup que dans Casino Royal.

Spoiler: Niveau émotion, ce sont des goûtes de sueur qui perlent sur ses joues à la mort de M ? On voit bien le lien entre lui et M, sans tomber dans le démonstratif à outrance. Le voir dans un autre état aurait été too much pour moi, voire du blablabla alors que son personnage n'est jamais dans ce genre de rapport. Le clin d'oeil à la fin montre cette finesse dans leur rapport... efin je crois.

De même pour Skyfall, à l'évocation de ce nom durant les tests, il se brusque, c'est bien une émotion, non ? Quelque chose de douloureux pour un garçon de son âge. Dommage que le lieu et son passé ne soit pas plus approfondi et utilisé.


- Je n'ai pas trouvé le film mou, les 2h et des poussières passent comme une lettre à la poste. On voyage et on se laisse porter.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Vardemis a écrit :
Cyberpunk => Je ne suis pas d'accord avec toi sur toutes tes critiques.

Si on regarde bien tous les James Bond, il n'y a jamais d'émotion de la part de 007.
Il tue, il ken les Girls et rempli sa mission sans se poser de questions. Il n'y a QUE dans Casino Royal où le façade se fissure. Cet épisode étant le premier chronologiquement, on peut comprendre la carapace émotionnelle qu'il s'est formé, pour ne pas revivre le même coup que dans Casino Royal.


Parce que les anciens James Bond étaient insipides, tu trouves que c'est une bonne chose de garder la formule? On peut faire de Bond un personnage intéressant tout en le gardant classe, homme à femmes, subtil et prêt pour l'action, il n'y a rien d'incompatible dans tout ça.

Si le personnage principal d'un film quel qu'il soit n'a aucune émotion, il ne peut en transmettre aucune au spectateur; empêchant ainsi l'implication et l'investissement de ce dernier dans les évènements du film. Résultat: on ne rentre pas dans le film / on se fait chier, ce qui m'est arrivé dans Skyfall.

Ce n'est peut-être pas important pour toi, mais ça l'est pour moi, Bond ou pas Bond.



Spoiler: Niveau émotion, ce sont des goûtes de sueur qui perlent sur ses joues à la mort de M ? On voit bien le lien entre lui et M, sans tomber dans le démonstratif à outrance. Le voir dans un autre état aurait été too much pour moi, voire du blablabla alors que son personnage n'est jamais dans ce genre de rapport. Le clin d'oeil à la fin montre cette finesse dans leur rapport... efin je crois.


C'est tout le problème du film: le voir verser une larme ne rend pas la scène triste, parce que Bond n'a jamais montré qu'il tenait à elle avant autrement que dans le cadre du boulot. Il n'y a jamais eu d'affection entre les 2, ça n'a jamais dépassé le stade de la reconnaissance professionnelle(quand elle e déclare apte alors qu'il ne l'est pas): en gros il perd sa chef, pas sa mère de substitution alors que les larmes voudraient dire le contraire.

A contrario la scène entre Bruce Wayne et Alfred dans The Dark Knight Rises accomplit en 5 min ce que Mendès a foiré en 2h40: Wayne laisse partir Alfred parce que c'est juste mais à contre-coeur, coupant ainsi le cordon avec celui qui représente à la fois son perd et sa mère. L'émotion est réussie parce tout est justifié, a un sens et n'oublie pas la composante humaine.

C'est la construction de l'émotion qui est importante, pas sa démonstration.


De même pour Skyfall, à l'évocation de ce nom durant les tests, il se brusque, c'est bien une émotion, non ? Quelque chose de douloureux pour un garçon de son âge. Dommage que le lieu et son passé ne soit pas plus approfondi et utilisé. quel est l'intérêt de voir un réflexe nerveux si l'on en connait pas la cause? Il aurait tapé du pied parce qu'il avait envie de pisser que ça aurait été pareil: on ne sait pas comment, pourquoi et quand ses parents son morts, on ne partage pas la peine/douleur de Bond, donc encore une fois on s'en fout. Bond est orphelin, on le sait depuis la nuit des temps, je n'ai rien appris dans Skyfall.


- Je n'ai pas trouvé le film mou, les 2h et des poussières passent comme une lettre à la poste. On voyage et on se laisse porter.
 
Vardemis
Dumb
Membre 1353 msgs
Je te rejoins sur certains points, notamment sur Skyfall.

Toutefois, je pense que tu oublies que ce film est ... juste un James Bond, avec tout le passif qu'il y a des 23 épisodes derrière (codes à reprendre, exploités jusqu'à la moëlle).

On est sur un film d'action/espionnage, donc le manque de place donnée pour les émotions, personnellement, ne me gène pas.

Pour en revenir à la perte de classe, pareil je te trouve plutôt dur. entre Casino Royal et cet épisode, il a pris 6 ans dans les dents. On voit bien la différence et je trouve qu'il ne vieillit pas trop mal contrairement à un Sean Connery (que tu cites, à mon grand étonnement) qui avait très mal vieilli à son passage de la quarantaine. Pour ce dernier, il suffit de faire la comparaison entre le premier épisode et celui des diamants (ou pire si on pousse jusqu'à jamais plus jamais.

En tout cas si tu as des films du genre avec les ingrédients que tu décris, je suis curieux et preneur (Pitié, pas Batman)
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4620 msgs
Je n'ai pas vu le film, mais il est clair qu'on ne peut pas se contenter de reprendre exactement les mêmes recettes que dans les années 60.
Il faut un peu de profondeur dans le personnage, même si finalement on sera bien plus ému par une scène de krav maga qu'une scène de chagrin.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Vardemis a écrit :
Je te rejoins sur certains points, notamment sur Skyfall.

Toutefois, je pense que tu oublies que ce film est ... juste un James Bond, avec tout le passif qu'il y a des 23 épisodes derrière (codes à reprendre, exploités jusqu'à la moëlle).


J'avais vu les derniers Brosnan (demain ne meurt jamais, etc..., à l'exception de Goldeneye que je trouve rigolo), je les avais trouvé affligeants de nullité et j'avais enterré la licence.

Puis Casino Royale est arrivé et a changé la donne: c'est très loin d'être un chef d'oeuvre, mais en prenant en compte les codes de la séries, il avait amélioré une bonne partie des choses que je détestais dans les derniers Brosnan (héros insipide, film mou et empêtré dans le conventionnel). Encore une fois, le film est excitant, implique le spectateur (en grande partie grâce à Daniel Craig et l'énergie qu'il transmet) et reste super fun à voir en mode détente.

Je me suis donc ré-intéressé à la série, Quantum of Solace était plus classique mais était toujours mieux que les derniers Brosnan.
Quand j'ai entendu que Skyfall était supérieur à Casino Royale, qu'il revenait aux sources et qu'on apprendrait les origines de Bond (avec le potentiel émotionnel qu'il y a derrière, sans avoir besoin de tomber dans l'excès), je suis allé le voir avec un bon a priori, la suite on la lit dans ma critique.

Si le prochain Bond est du même tonneau, je n'irai même pas le voir.

On est sur un film d'action/espionnage, donc le manque de place donnée pour les émotions, personnellement, ne me gène pas. Si tu as des films du genre avec les ingrédients que tu décris, je suis curieux et preneur.


Les 3 Batman de Nolan sont ce qui se rapproche le plus du Bond idéal: Bruce Wayne est un milliardaire qui se tape des top models, il a des vrais gagdets, un Q (Lucius Fox), s'infiltre et sait être discret et inventif, conduite des voitures de luxe aussi, explose des méchants (lui ne tue pas) et porte très bien le smoking.

La différence, c'est qu'on connait son passé, que le personnage évolue au fil des films (orphelin, lâche, aventurier, ninja, symbôle...), il éprouve des émotions (tristesse, peur, colère, désespoir...) et que son entourage enrichit le personnage (Alfred, Gordon...).
 
Vardemis
Dumb
Membre 1353 msgs
J'avais dit "Pitié, pas Batman"

J'ai du mal avec le cinéma de Nolan, et pour parler d'émotions le comble est le passage dans Dark Knight ou les prisonniers ainsi que les civils ont le choix de faire péter l'autre. Tsss

Oui, les James Bond de Brosman étaient d'une nullité. Le seul bon James Bond dans lequel il a tourné est Goldeneye... avec Martin Campbell (celui de Casino Royal, tiens tiens) en réalisateur.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1411 msgs
Vardemis a écrit :
J'avais dit "Pitié, pas Batman"

J'ai du mal avec le cinéma de Nolan, et pour parler d'émotions le comble est le passage dans Dark Knight ou les prisonniers ainsi que les civils ont le choix de faire péter l'autre. Tsss

Oui, les James Bond de Brosman étaient d'une nullité. Le seul bon James Bond dans lequel il a tourné est Goldeneye... avec Martin Campbell (celui de Casino Royal, tiens tiens) en réalisateur.



I fucking agree pour Batman.
Pour les JB avec Brosnan, Goldeneye demeure également mon préfére. A l'epoque les seuls trucs a m'avoir tiqué, c'etait certains passages cartons pates ou encore le fait que Bond ne saigne pas du tout (ou tres peu).
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Vardemis a écrit :
J'avais dit "Pitié, pas Batman"

J'ai du mal avec le cinéma de Nolan, et pour parler d'émotions le comble est le passage dans Dark Knight ou les prisonniers ainsi que les civils ont le choix de faire péter l'autre. Tsss


A part apporter de la tension (et participer à l'escalade que le joker orchestre), la séquence est pas du tout là pour faire pleurer dans les chaumières: c'est pour illustrer que le Joker propose des choix moraux impossibles pour révéler la laideur intérieure des gens, parce que lui l'est. On s'en fout que les civils ou les détenus meurent, on ne les connait pas, ce sont juste des accessoires.

Là où tu as de l'émotion dans le film (Dark Knight puisque c'est de celui-là dont tu parles), c'est voir Gordon implorer la vie de son fils aux bras d'un monstre, parce que Gordon est un personnage bon (il cherche à faire le bien malgré les circonstances et son entourage corrompu) et humain (la façon dont il s'occupe de Wayne gamin en lui mettant son manteau); parce qu'on s'est investit dans le personnage, il nous transmet sa peur et sa tension (en plus d'être parfaitement joué par gary Oldman qui en bave de souffrance); de même tu as de l'émotion pour Bruce Wayne quand il révèle à demi-mot et finalement se retient de dire à Double Face qu'il n'est pas le seul à pleurer Rachel...Mais le coup du bateau n'a pour moi rien à voir.

Qu'on accroche pas aux Batman de Nolan, je le comprends complètement (les gouts et les couleurs...), mais je te mets au défi de trouver un film d'action avec autant d'idées traitées aussi bien. Si ça t'intéresse et que tu parles anglais, elles sont très bien décortiquées ici. Je suis pas non plus fanboy hein, je sais qu'aucun de ces 3 films n'est parfait, mais quel film l'est?
 
Vardemis
Dumb
Membre 1353 msgs
Justement, la séquence du bateau est un exemple d'émotion vu qu'on est confronté à une situation ou deux groupes ont un choix à faire impliquant, de la peur (qui va péter?), du dégoût, du mépris(sacrifions les prisonniers/civils ils ne valent rien).

De les connaître ou non ne change rien (pour moi) à ce qu'offre la scène.

Je pense que la grande erreur, c'est de vouloir calquer sur James Bond des éléments comme ceux que propose Batman. L'avantage de Batman est d'avoir des Vilains connus, reconnus même, sur lesquels il est possible de travailler les motivations, la psychologie et ça dans le temps et avec un même réalisateur (pour le coup Nolan) qui peut partir d'un point A à aller à un point B.

James Bond n'a pas cet aspect là. Il y a le Spectre, mais au final, qui sont ses membres ? leurs motivations ? Est-ce qu'il y a une figure récurrente d'un méchant qui apparaît dans cette série ? À chaque épisode sont nouveaux réalisateur (ça encore c'est critiquable) et surtout sont nouveaux méchant qui sort de nulle part mais qu'il faut quand même tenter de relier à l'univers 007 (le coup de Silva abandonné par M... quand même). Il n'est pas aisé de travailler l'aspect motivation en 2h20, surtout s'il faut intégrer les James Bond Girl et les courses poursuites et les gadgets et... ;)

Pour preuve, il n'y a aucun lien entre Quantum of Solace (où une organisation tente de contrôler l'eau, si mes souvenirs sont bons) et le dernier. Et pourtant, elle gagnerait en profondeur à avoir cet aspect là.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Vardemis a écrit :
Justement, la séquence du bateau est un exemple d'émotion vu qu'on est confronté à une situation ou deux groupes ont un choix à faire impliquant, de la peur (qui va péter?), du dégoût, du mépris(sacrifions les prisonniers/civils ils ne valent rien).

De les connaître ou non ne change rien (pour moi) à ce qu'offre la scène.


Je différencie l'émotion que je ressens, et celle sensée être ressentie par les personnages.
Dans cette scène, je ne connais aucun civil ni aucun détenu, je n'ai donc ni peur, ni de dégoût ou de mépris, juste la tension de savoir si l'un ou l'autre va péter et si oui, qui.

Je pense que la grande erreur, c'est de vouloir calquer sur James Bond des éléments comme ceux que propose Batman. L'avantage de Batman est d'avoir des Vilains connus, reconnus même, sur lesquels il est possible de travailler les motivations, la psychologie et ça dans le temps et avec un même réalisateur (pour le coup Nolan) qui peut partir d'un point A à aller à un point B.

James Bond n'a pas cet aspect là. Il y a le Spectre, mais au final, qui sont ses membres ? leurs motivations ? Est-ce qu'il y a une figure récurrente d'un méchant qui apparaît dans cette série ? À chaque épisode sont nouveaux réalisateur (ça encore c'est critiquable) et surtout sont nouveaux méchant qui sort de nulle part mais qu'il faut quand même tenter de relier à l'univers 007 (le coup de Silva abandonné par M... quand même). Il n'est pas aisé de travailler l'aspect motivation en 2h20, surtout s'il faut intégrer les James Bond Girl et les courses poursuites et les gadgets et... ;)


Tu as complètement raison dans ce que tu dis, je te donnais simplement un exemple de film qui partage certaines caractéristiques avec Bond, et en plus possède des qualités d'écriture que je lui reconnais.

Pour preuve, il n'y a aucun lien entre Quantum of Solace (où une organisation tente de contrôler l'eau, si mes souvenirs sont bons) et le dernier. Et pourtant, elle gagnerait en profondeur à avoir cet aspect là.


Carrément, je me suis fait chier à revoir QoS pour rien ;-)
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2091 msgs
Cyberpunk je ne suis pas opposé à ce que tu dis mais je voudrais faire une remarque : Ce James Bond de Sam Mendes est... un film de Sam Mendes. Et si tu n'es pas familier et/ou que tu n'aime pas le cinéma de Mendes, il manquera quelque chose.

Et le cinéma de Mendes c'est : la suggestion et la libre interprétation. On te montre les personnages de l'exterieur et c'est à toi de creer le lien avec ses pensées, doutes et douleurs. Mendes montre mais il n'explique pas.

La demi pause de bond durant l'interrogatoire en dit bien assez justement. Tout ce qui est dit et laissé en suspend, comme la conversation avec M à son retour de turquie, où sa conversation avec la femme au casino puis avec le mechant, tout celà est offert a l'interprétation du spectateur.
Regarde le film Jarhead, personne ne te donne les clef pour comprendre la psyché des personnages. A toi de la comprendre avec les émotions qu'il dégagent.

James Bond se prive lui même d'émotions depuis Casino Royale et Eva Green... Et les quelques larmes versées en fin de film sont une explosion d'émotion dans le cinéma de Mendes.

Après on aime ou on aime pas, moi son cinéma me transporte et fait bouillir mon imaginaire.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4678 msgs
Vardemis a écrit :

Oui, les James Bond de Brosman étaient d'une nullité. Le seul bon James Bond dans lequel il a tourné est Goldeneye... avec Martin Campbell (celui de Casino Royal, tiens tiens) en réalisateur.

Et pourtant Goldeneye faisait déjà fort dans le registre du héros invincible qui ne s'en cache pas et qui claque des répliques pseudo-comiques à tout va...sans parler des scène sd'action qui commençaient déjà à sentir le bullshit (toujours le gadget pour te sortir d'une situation impossible, le tank qui a fait le tour de la ville pour se retrouver face au train, efin bref...)

Les James Bond de Craig (QoS ne compte pas, c'est une bouse) mixent la classe de Connery avec une réalisation moderne, sobre et dynamique. Clairement pour moi Casino Royale est le meilleur Bond.

Skyfall est bien lui aussi. Par contre je suis le seul que ça a fait rire, quand Bond s'invite nu dans la douche de l'autre, hop, comme ça, sans même dire bonsoir ?
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1411 msgs
hohun a écrit :

je suis le seul que ça a fait rire, quand Bond s'invite nu dans la douche de l'autre, hop, comme ça, sans même dire bonsoir ?


Du tout. Avec mes potes on se regardait genre ^o^. Dans la vrai vie tu te prends une putain de mandale/latage de couilles.
Mais que ne ferions-nous pas pour Bérénice <3
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Temujin a écrit :
Cyberpunk je ne suis pas opposé à ce que tu dis mais je voudrais faire une remarque : Ce James Bond de Sam Mendes est... un film de Sam Mendes. Et si tu n'es pas familier et/ou que tu n'aime pas le cinéma de Mendes, il manquera quelque chose.

Et le cinéma de Mendes c'est : la suggestion et la libre interprétation. On te montre les personnages de l'exterieur et c'est à toi de creer le lien avec ses pensées, doutes et douleurs. Mendes montre mais il n'explique pas.

La demi pause de bond durant l'interrogatoire en dit bien assez justement. Tout ce qui est dit et laissé en suspend, comme la conversation avec M à son retour de turquie, où sa conversation avec la femme au casino puis avec le mechant, tout celà est offert a l'interprétation du spectateur.
Regarde le film Jarhead, personne ne te donne les clef pour comprendre la psyché des personnages. A toi de la comprendre avec les émotions qu'il dégagent.

James Bond se prive lui même d'émotions depuis Casino Royale et Eva Green... Et les quelques larmes versées en fin de film sont une explosion d'émotion dans le cinéma de Mendes.

Après on aime ou on aime pas, moi son cinéma me transporte et fait bouillir mon imaginaire.


Je ne suis pas d'accord: j'ai vu American Beauty et Jarhead, il n'y a aucune comparaison avec Skyfall. Ces films ont justement des personnages beaucoup plus travaillés et complexes, qui parlent, qui ont des buts et des intentions, des conflits, dont les actions transcrivent les sentiments.

Dans Skyfall, Bond a quelques réactions qui ne sont justifiées par rien, ça reste extrêmement basique et limité, car on ne nous donne aucune matière pour combler les blancs et forger une interprétation satisfaisante.

C'est trop facile de regarder un film et qu'on te dise: tiens démerde-toi à inventer le scénario qu'on a pas écrit, c'est de l'art.

Encore une fois, je n'ai rien appris que je ne savais déjà dans Skyfall sur les origines de Bond, à part le nom de son domaine familiale, super.

Si le film ne nous donne pas d'info et qu'il faut imaginer pourquoi Bond réagit (quelle relation avait Bond avec ses parents? Comment sont-ils morts? Pourquoi? Quel trait de caractère Bond a-t-il développé suite à ça...), autant arrêter d'aller au cinéma.

Skyfall n'est pas un film d'auteur, je doute très fortement que Mendès ait eu une complète liberté artistique (contrairement à American Beauty ou Jarhead) et que ces maladresses scénaristiques lui ont certainement été imposés par des gens beaucoup moins doués que lui.

Mais chercher de l'interprétation dans Skyfall là où il n'y a pas matière à, c'est pour moi donner trop de crédit à ce film (dont je ne tiens pas Mendès nécessairement responsable).
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
Se plaint des émotions des personnages de Skyfall mais a aimé Prometheus.
C'est trop facile de regarder un film et qu'on te dise: tiens démerde-toi à inventer le scénario qu'on a pas écrit, c'est de l'art.

C'est pas exactement l'inverse que tu as défendu sur Prom ? Genre on a pas tout le scénar devant les yeux, faut réfléchir pour apprécier le film. J'ai pas vu Skyfall mais cette incohérence m'interpèle.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Havok06 a écrit :
Se plaint des émotions des personnages de Skyfall mais a aimé Prometheus.

C'est pas exactement l'inverse que tu as défendu sur Prom ? Genre on a pas tout le scénar devant les yeux, faut réfléchir pour apprécier le film. J'ai pas vu Skyfall mais cette incohérence m'interpèle.


D'une part je n'ai jamais dit que Prometheus était un chef d'oeuvre. J'ai pris plaisir à me focaliser sur les indices présents dans le film lors du deuxième visionnage pour mieux comprendre la trame, et j'ai trouvé en partie satisfaction, d'oû mon second avis plus modéré, mais je n'ai jamais défendu l'écriture des personnages (ce dont on parle pour Skyfall et ce que je critique).

Le truc qui m'avait plu dans le film c'est l'univers et les éléments mystérieux, pas les persos; le topic que j'avais créé avait pour but de réunir les infos et indices qui sont présents dans le film pour mieux comprendre la trame, pas pour défendre le film (ce que certains dont toi n'ont pas compris et c'est partit en couilles), je l'ai assez répété.
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
Non mais je troll un peu, mais justement même si tu as critiqué l'écriture des persos, ça semblait pas te poser autant de problèmes qu'ici, alors que c'était quand même gigantesque comme défaut.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Havok06 a écrit :
Non mais je troll un peu, mais justement même si tu as critiqué l'écriture des persos, ça semblait pas te poser autant de problèmes qu'ici, alors que c'était quand même gigantesque comme défaut.


Si, l'écriture des persos m'a posé un gros problème, de même que les incohérences (ce qui est beaucoup plus problématique pour un film de sci-fi sérieux que pour un James Bond) que j'ai relevé, mais j'ai trouvé un point d'intérêt dans le film (l'univers), ce qui me l'a rendu regardable (je te rassure, maintenant que j'ai décortiqué ce qui m'avait intéressé, je n'ai aucune envie de le revoir, justement parce que je n'ai aucun attachement aux personnages).

Comme je le disais, les Bond avant Casino Royale je les trouvais affligeants. Si Casino Royale partage des tares de la série (incohérences flagrantes, scénario tiré par les cheveux...), il avait des qualités qui le rendait très sympa à suivre (l'énergie de Craig, un héros plus humain, un rythme constant...), tout n'est jamais tout blanc ou tout noir, et évidemment mes critiques sont parfaitement subjectives.

Si je n'ai pas aimé Skyfall, c'est parce qu'on retrouve les tares de la série (que j'accepte parce que ça fait partie du genre), mais on ne retrouve plus ce qui avait rendu Casino Royale si excitant: Craig parait absent, son personnage a beaucoup moins d'épaisseur (pas physique heureusement) et n'est plus mystérieux et intriguant, le rythme est mou (malgré encore une fois la première séquence en motos et sur le train vraiment excellente), le méchant est un bordel à lui tout seul (il tombe dans tous les travers des héros Bondiens avant Casino Royale il parle une heure avant de penser à exécuter sa victime, lorsqu'il l'a dans sa ligne de mire pendant le procès, il hésite et laisse M se faire sauver alors qu'il a monté un plan millimétré super contraignant pour arriver jusque elle, ses motivations sont ridicules et pas crédibles...; Le Chiffre était simple à comprendre et crédible: il avait des buts crédibles, était intelligent, calculateur, lâche et faible physiquement).
 
Vardemis
Dumb
Membre 1353 msgs
Comme je le disais, les Bond avant Casino Royale je les trouvais affligeants.


À replacer dans le contexte de l'époque. 1962 pour le premier épisode, période de guerre froide, des gadgets, de l'action, du voyage,des cascades, des intros graphiquement révolutionnaire ou en tout cas très soignées pour l'époque et ce côté britannique - smoking - aston martin.

Dire qu'effectivement, il manquait de la profondeur au personnage de Bond et des méchants, que le côté moussage du héros avec ses james bond girls devient redondant à la limite du ringard... mais de là à dire que ces films sont affligeants ? Non !

Après pour les trois derniers épisodes de Brosman, je pense qu'ils ont souffert de l'époque. Les besoins d'avoir des films d'actions plus construits et cette incapacité à renouveler le genre (après 40 ans d'utilisation des mêmes ficelles, il fallait apporter plus de profondeur) ou à le transformer sur certains points. Casino Royal a bien réussi ce virage.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Vardemis a écrit :


À replacer dans le contexte de l'époque. 1962 pour le premier épisode, période de guerre froide, des gadgets, de l'action, du voyage,des cascades, des intros graphiquement révolutionnaire ou en tout cas très soignées pour l'époque et ce côté britannique - smoking - aston martin.

Dire qu'effectivement, il manquait de la profondeur au personnage de Bond et des méchants, que le côté moussage du héros avec ses james bond girls devient redondant à la limite du ringard... mais de là à dire que ces films sont affligeants ? Non !


Je pensais plutôt aux derniers Brosnan: demain ne meurt jamais, meurs un autre jour...Goldeneye était rigolo par contre.

Je respecte complètement l'héritage des Connery et Moore, même s'ils sont inregardables aujourd'hui en dehors du contexte nostalgique.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Soutenez Factornews.com

Tribune

noir_desir
(11h49) noir_desir thedan > [lemonde.fr]
Laurent
(11h04) Laurent thedan > c'est parce que Nintendo va etre les premiers à faire du cloiud gaming... ou pas
noir_desir
(11h03) noir_desir thedan > oui mais non tu sais la gauche s'est salop qui comprennent rien à l'économie, genre même le porte parole du medef a dit que fillon avait tord quand il propose le chomage degressif
thedan
(11h02) thedan sinon les jeux sur twitch en Démat seront plus gros que les capacités de stokage de la console.... [numerama.com] cherchez l'erreur
thedan
(11h00) thedan Tiens je croyais qu'une taxe sur les robots dixit de TRES nombreux éditorialistes, journaleux etc... C’était idiot et irréaliste ... [numerama.com]
Le vertueux
(10h21) Le vertueux MrPapillon > Nan, c'est pourri !
noir_desir
(10h05) noir_desir Horizon bon mais sans plus pour gk. Je trouve que pour une 1ere ip, c'est pas mal du tout.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Le vertueux > D'ailleurs tu sais bien au fond de toi que j'ai raison, je le vois dans tes yeux.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Le vertueux > C'est rondouillard, ça ressemble à de vrais instruments joués par des mecs endormis, c'est mou. Celui Megadrive a un vrai charme, un truc unique jeu-vidéo/ordinateur.
dimanche 19 février 2017
Le vertueux
(23h32) Le vertueux MrPapillon > (17h10) Là encore, la première est plus mignonne.
Crusing
(22h29) Crusing (18h38) et celui là aussi
Laurent
(22h29) Laurent kmplt242 > Faut croire que les chômeurs et les fonctionnaires sortent le diamnche
Laurent
(22h27) Laurent moi j'avais le mega-stick, c'etait entre deux, la boule mais seulement 3 boutons (mais avec tir auto reglable svp !) parfait pour la conduite fine dans Virtua Racing [segaretro.org]
Crusing
(22h26) Crusing (17h10) rassure toi j'étais équipé d'un magnifique asciipad md6 turbo de cul race édition. C'était pas la peine au 3 boutond
kmplt242
(22h22) kmplt242 10 ans après, je ne sais toujours pas pourquoi le dimanche est aussi mort sur factor
kmplt242
(22h21) kmplt242 ahahaha
lirian
(21h47) lirian je l'ai pas beaucoup connu mais il a pas l'air très net le zaza [fraghero.com]
kmplt242
(18h38) kmplt242 J'avais ça [consolepassion.co.uk]
noir_desir
(18h22) noir_desir MrPapillon > monsieur connard :)
kmplt242
(17h43) kmplt242 ahahahah le connard.
MrPapillon
(17h14) MrPapillon kmplt242 > Si j'en avais une six boutons, mais les invités avaient la trois boutons. Et ça me permettait de montrer ma supériorité au combat sans trop d'efforts.
kmplt242
(17h10) kmplt242 Non mais sf2 au pad 3 boutons ? Vous pouviez pas acheter la 6 boutons bande de pauvres ? :3
MrPapillon
(17h10) MrPapillon [youtube.com] [youtube.com]
MrPapillon
(17h06) MrPapillon Le vertueux > Je me range du côté kmplt242, surtout que j'avais déjà choisi mon camp avec Aladin.
MrPapillon
(17h05) MrPapillon Crusing > Ah ouaip, le game design d'exception où il fallait appuyer sur Start pour changer entre poings et pieds.
Le vertueux
(14h42) Le vertueux La musique de jungle version mega est déguelasse, celle de la snes on entend les petites trompettes, c'est plus joli.
Crusing
(14h04) Crusing Et je ne parlerais pas de sf2 au pad trois boutons..
Crusing
(14h04) Crusing kmplt242 > jungle strike avec son bouton A qui servait à strafer lorsque maintenu, ou à tirer le plus gros missile qu'on avait en une pression. Vive la mégadrive.
kmplt242
(12h16) kmplt242 Mais sinon, c'était génial. J'ai toujours eu un faible pour les jeux en 3d Iso
kmplt242
(12h15) kmplt242 Oui gérer le carburant c'était vite chiant.
noir_desir
(12h12) noir_desir kmplt242 > Idem j'ai beaucoup aimé desert strike à l'époque, le jeu était difficile...
kmplt242
(11h49) kmplt242 Merde c'était le salon Magic à Monaco hier, si j'avais su j'y serai allé poser/troller des question sur Shenmue 3 à Shibuya Productions
kmplt242
(11h29) kmplt242 Sérieux la version SNES on dirait qu'elle est jouée par un groupe de péruviens à chatelet [youtube.com]
kmplt242
(11h27) kmplt242 C'est là qu'on voyait la supériorité du proc sonore de la MD <3
kmplt242
(11h26) kmplt242 J'ai passé des soirées entière avec mon père à jouer à ça :3
kmplt242
(11h26) kmplt242 [youtube.com]
kmplt242
(11h26) kmplt242 Et puis cette zik de desert Strike !!!
kmplt242
(11h24) kmplt242 Crusing > (19h46) urban strike était pourri, les phases à l'intérieur, atroce. Par contre Jungle Strike était vraiment génial.
samedi 18 février 2017
Crusing
(19h52) Crusing choo.t > "des graphiques photoréalistes, 98/100"
choo.t
(19h49) choo.t Oh mon dieu, tu fais remonter en moi des souvenirs de Nuclear Strike 64, dieu que c'était chiant.
Crusing
(19h46) Crusing et*
Crusing
(19h46) Crusing J'avais joué à urban strike en émulé bien après, et mon dieu cette purge. Il a fallu l'itération de trop sur PSX pour que tout le monde comprenne que c'était un gameplay 100% désué.
Crusing
(19h41) Crusing D'ailleurs c'est incroyable le succès de cette série, car avec le recul, c'était de la sacré merde, avec du fun comme quand on s'arrache un ongle.
Crusing
(19h39) Crusing high five lirian
lirian
(19h36) lirian j'enculais des scuds
lirian
(19h35) lirian à cet age je lançais des missiles air sol, des roquettes et des obus de 30 mm sur des irakiens dans desert strike
Le vertueux
(19h33) Le vertueux Tuer du nazi dans wolfenstein, c'était très bien.
Crusing
(19h31) Crusing Oui moi perso ça me dérangeait pas à 6-7 ans de bombarder des trucs dans le golfe persique ou jouer à Splatterhouse/Altered Beast.
Le vertueux
(18h55) Le vertueux Cette désinformation et propagande du CSA, payés à rien foutre oui, je vous le dis !
Le vertueux
(18h45) Le vertueux sfabien > à 7 ans il est mûre pour pratiquement n'importe quel jeu, t'emmerde pas à chercher des jeux non violents.
miniblob
(18h01) miniblob Et surtout il y a des blagues sur les flatulences (si avec ça je vends pas du rêve...)
miniblob
(18h00) miniblob Après ya un peu de bagarre mais globalement tu retransformes tes ennemis en animaux, c'est pas bien méchant
miniblob
(17h59) miniblob sfabien > J'ai connu plusieurs gamins qui ont bien trippé sur Mini Ninjas : multisupport, souvent en promo sur Steam et en plus ya une série qui passe à la téloche (pour le combo)
choo.t
(17h28) choo.t sfabien > N'importe quel prod Nintendo. Captain Toad : Treasure Tracker est super accessible, même au grands débutants.
Edhen
(16h56) Edhen sfabien > Si tu veux un truc plus moderne que Minecraft mais à peu près similaire jette un oeil à Portal Knight, c'est 'achement bien (en EA, ça sort bientôt, très bien finalisé pour l'instant).
MaVmAn
(15h51) MaVmAn "super 5 mad michel equipée survie zombies ": [leboncoin.fr]
Crusing
(15h33) Crusing sfabien > à la main ça compte pas
sfabien
(15h19) sfabien Crusing > tu me donnes envie de faire un gosse.
MrPapillon
(15h10) MrPapillon Crusing > Mon fils, je vais t'acheter un jeu vidéo : [resize-parismatch.ladmedia.fr]
Crusing
(15h08) Crusing Sinon plus simple tu choppes Mario war, et tu lui mets des branlées jusqu'à la dégoûter du JV, il gagnera un temps libre précieux pour toute la vie
Crusing
(15h04) Crusing (14h14) MrPapillon > oui voilà, ou europa universalis, et tu lui mets du jazz expérimental en fond tout en fumant du tabac brun à la pipe derrière lui en le regardant jouer, silencieusement.
Crusing
(15h01) Crusing sfabien > bein Mario galaxy / zelda alors non..?
Grostaquin
(14h39) Grostaquin M'a l'air très classe ce Narita Boy [youtube.com]
MrPapillon
(14h14) MrPapillon Ou Civilization VI, histoire de lui apprendre, dès son plus jeune âge, comment dominer le monde.
MrPapillon
(14h13) MrPapillon Laurent > Deus Ex alors, comme ça il aura le choix de ne pas être violent.
zouz
(13h16) zouz sfabien > Rayman
sfabien
(13h15) sfabien Merci, et puis la plateforme n'a pas d'importance. J'ai a peu près tout.
sfabien
(13h15) sfabien j'aime toutes ces lignes avec mon nom en gras. Je me sens important.
Laurent
(13h05) Laurent sfabien > non, ca devait etre celui-là [amazon.com]
Laurent
(12h56) Laurent MrPapillon > le monsieur a dit pas violent
Laurent
(12h55) Laurent sfabien > Les premiers harry potter, vraiment très bien pour découvrir les bases du JV (je crois que c'est celui-là que j'ai fini [amazon.com]
MrPapillon
(12h54) MrPapillon sfabien > (ou Dark Souls selon la police).
MrPapillon
(12h53) MrPapillon sfabien > Minecraft.
Crusing
(12h53) Crusing sfabien > budget cuts (comprendre: précise le support)
sfabien
(12h43) sfabien Qui connait un jeu vidéo sympa, pas violent à faire jouer à un gamin de 7 ans ? Autre qu'un lego.
kmplt242
(12h39) kmplt242 Help les 3Distes [factornews.com]
Le vertueux
(11h16) Le vertueux Nastyfox > Les dialogues en soient n'étaient pas si bons que ça, mais le premier passait encore pour finir en gros navet affligeant avec le 3.
vendredi 17 février 2017
Mimyke
(23h41) Mimyke Mods Payant: Gabe veux un deuxième round: [moddb.com]
Crusing
(21h22) Crusing Le deux était quand très bien produit, et avec le recul l'aspect rpg un peu tronqué c'était un bon choix.
Nastyfox
(21h11) Nastyfox zouz > Bah les dialogues de mass effect premier du non (le seul que j'ai fini), c'était bien cool à l'époque, ça donnait bien l'impression du choix. Mais la j'ai l'impression de voir Vanquish X Les Sims (pour les têtes...), c'est perturbant
zouz
(20h53) zouz Nastyfox > (19h11) C'est tout coincé du cul, comme tous les Mass Effect quoi... Je n'ai jamais accroché à cette série (trop de blabla) mais la vidéo a l'air de respecter à la lettre le cahier des charges, manque plus que les dialogues chiants et c'est bon
Laurent
(19h25) Laurent Niko > Tout est très fluide, mais quand même
Niko
(19h20) Niko (que j'avais beaucoup aimé en multi, mais c'est dur d'y revenir aujourd'hui)
Niko
(19h19) Niko ça a l'air moins rigide que ME3 quand meme
Nastyfox
(19h11) Nastyfox Je suis sceptique aussi, j'ai du mal à mettre le doigt sur ce qui me dérange cependant
Laurent
(19h09) Laurent En fait ce n'est pas à ça que je veux jouer quand je veux jouer à Mass Effect
Laurent
(19h07) Laurent Nastyfox > oui mais non. quelque chose ne me plait vraiment pas dans toutes ces séquences de combat
Nastyfox
(18h41) Nastyfox New gameplay andromeda [youtube.com]
CBL
(18h13) CBL Meme Fox News le lache : [bros4america.com]
CBL
(18h10) CBL thedan > C'est un peu comme ecouter son grand pere raciste parler à un repas de famille après un apero trop arrosé
Le vertueux
(09h57) Le vertueux MrPapillon > (23h55) Es tu certains que ça n'est pas l'effet de la cigarette magique qui commence à se sentir ?
Le vertueux
(09h57) Le vertueux MrPapillon > Non je plaisantais, je ne vais pas y jouer du tout.
MrPapillon
(09h04) MrPapillon Jonathan Blow est clairement un excellent game designer qui arrive à prendre un concept très simple et à le dominer totalement aussi bien dans la finition, les idées que fignoler sa progression sur le joueur.
thedan
(09h03) thedan Je viens de regarder une partie de la conférence improvisé de Donald Trump... Il est magique dans la connerie ce président !
MrPapillon
(09h00) MrPapillon Et j'utilise "terminer" parce que dire n'importe quoi sur le jeu c'est du spoil.
MrPapillon
(08h59) MrPapillon Parce que si peut-être au début on a l'impression de lire un 20 minutes, une fois terminé on s'est bien rendu compte que ça n'a aucun rapport.
MrPapillon
(08h58) MrPapillon Le vertueux > Je suppose que tu l'as pas terminé pour sortir ça ?
Le vertueux
(08h33) Le vertueux Un puzzle game qui ressemble à des grilles de sudoku qu'on a dans le 20mn tous les matins. Nul, nul, nul !
choo.t
(06h04) choo.t Ah, "Multiple Endings" dans Sethian, c'est deux, dont une qui se débloque en 1 seul caractère à la fin du tuto, c'est un peu du foutage de gueule.
choo.t
(01h43) choo.t Moi c'est Scorn que j'attend, la DA style H.R Giger n'est que trop peu représentée dans le JV.
Communauté