Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
hohun
Membre Factor
Redac 4714 msgs
Bah un blockbuster qui essaie de trouver une réponse aux origines de l'homme, fût-elle fantaisiste, ou c'est clairement prétentieux. Et encore prétentieux ça me dérange pas, mais quand c'est le printemps arabe des incohérences derrière, ça fait tâche.

...

En fait ce film c'est l'équivalent cinématographique de BHL.

Quand tu veux lever le voile sur un mystère geek qui jusqu'ici était plus suggéré/fantasmé qu'autre chose, tu fais un minimum attention à ce que tu racontes dans ton scénar.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Il ne faut jamais lever le voile sur un mystère qui a bercé une génération.

C'est complétement con, tu peux être sur que tu vas perdre une partie des spectateurs super vite et qu'ils vont chier dessus.

Ou est le plaisir d'avoir des réponses? Le plaisir, c'est de partir en couille mentalement en s'imaginant plein de trucs.
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
C'est une fiction, je vois pas en quoi c'est prétentieux, Scott a pas prévu de monter une église fondée sur la croyance de l'existence des ingénieurs ou de rédiger une thèse universitaire là-dessus en espérant poser les bases d'un nouveau paradigme scientifique pour transformer la société humaine, que je sache.

Que ça soit mal fait, mal raconté, incohérent, et que ça tranche trop avec la matériel de base (et/ou surtout l'imaginaire des fans qui ont eu 25 ans pour cogiter sur ce qu'ils avaient envie que l'origine des aliens soit), je ne le remets pas en cause.
Mais encore une fois, je ne trouve le film prétentieux ni par son propos de fond qui est finalement assez bateau, ni par la complexité de l'univers qu'il décrit. J'ai juste un peu peur pour la suite, que l'archéologue culcul la praline et grenouille de bénitier soit la dernière survivante (humaine) m'effraie un peu, vu qu'elle est gentille, mais un peu conne sur les bords.
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
fwouedd a écrit :
C'est complétement con, tu peux être sur que tu vas perdre une partie des spectateurs super vite et qu'ils vont chier dessus.

Je pense que le mec il s'inquiète moins des vieux croûtons jamais contents qu'il va perdre, que de la nouvelle génération de spectateurs qu'il va gagner en relançant une nouvelle saga.

C'est pas pour ça que ça fonctionnera.
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
Pour éliminer tout confusion, je rappelle mon propos de base, qui est de dire que l'histoire et l'univers ne sont ni assez complexes ni très profonds pour qu'on s'y attarde trop et qu'on s'y perde en philosophie de comptoir, et que y a pas à chercher là où y a rien. Tout ça pour dire que bien que ça soit un divertissement pas désagréable pour une soirée pizza, c'est pas un chef d'oeuvre, bien loin de ce qu'on aurait pu attendre. Je suis dans votre camp hein.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Je ne pense pas qu'il ne s’inquiète pas des vieux croutons, la Fox ayant insisté pour que Ridley Scott le réalise. Le rapprochement avec la saga Alien, la volonté d'avoir Scott au commande, je pense que c'est le contraire.

La jeunesse, j'suis pas sur qu'ils connaissent le film original et Scott si on mets de coté les quelques déviants qui préfèrent le cinéma aux exploits de la télé réalité.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4681 msgs
Au contraire, j'aime quand les mystères et les secrets sont révélés, mais l'important c'est la matière dont les indices sont fournis.

Cela dit, le space jockey n'a jamais constitué un mystère, pour moi ça n'était que de la déco.
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
Ridley Scott a fait 2-3 trucs depuis 1979, que même des djeun'z ont pu voir, et si les studios y voient une sorte de caution rassurante, tant mieux pour eux.
De plus il n'y a pas besoin d'avoir vu les anciens films pour voir et comprendre Prometheus, on a suffisamment tartiné le fait que la préquelle est bien éloignée de l'original tant dans l'esprit que la forme. D'où ma remarque sur le lancement d'une nouvelle saga et donc la captation d'un nouveau public.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Le vertueux, tu dois être l'un des rares à ne pas t'être imaginé ce que ça pouvait être que ce vaisseau organique, ce truc géant , les créatures et les oeufs qui sont dedans.

Ça me parait même assez fou ce que tu dis. Mais je comprends tout à fait qu'à partir de là, il n'y ait pas de déception sur le fond concernant Prometheus.

Perso, je préfère des choses à imaginer et interpréter afin d'avoir une interaction émotionnelle et intellectuelle avec le film de SF ou fantastique. (façon Kubrick, Scott old school et autres tarkovski)
Parce que faut pas se leurrer, les histoires de fantômes et d'extraterrestres, ça reste parfaitement con en tant que telles, et chercher la crédibilité dans l'explication, c'est définitivement chercher à enterrer son film dans les méandres de la médiocrité.


SupaPictave, non, ils n'ont pas vu ses films, ils regardaient la nouvelle star et secret story en pockant.
Je sais pas ce que les studios ont vu, mais moi j'ai vu des bouses comme Gladiator qui ne laissaient aucun espoir quand au degrés de bêtise et de moralisation pathétique qu'il était capable de filmer.
Et puis jeune ou pas, l'accueil critique général est bien mitigé, ça va pas chercher loin :

Le film a reçu des critiques de moyennes à bonnes, recevant une note de 62/100 sur Metacritic basée sur six critiques américaines, 3,4/5 sur AlloCiné basée sur 22 critiques de presse françaises et un score de 74 % (pour une note moyenne de 6,9 sur 10) basées sur 213 critiques sur le site Rotten Tomatoes.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4681 msgs
Le vertueux, tu dois être l'un des rares à ne pas t'être imaginé ce que ça pouvait être que ce vaisseau organique, ce truc géant , les créatures et les oeufs qui sont dedans.


Je n'ai pas dit que je n'ai pas imaginé ce que tout ça pouvait être, je dis que j'aimerai mieux que l'auteur me révèle leur nature. J'ai toujours cette désagréable sensation que l'auteur ne maitrise pas son sujet quand il se contente de faire des mystères sans rien expliquer, le syndrome Lost.

Pour ce qui est d'Alien, je ne trouve pas que le space jockey donne tant de matière que ça à l'interprétation, c'est quand même un truc assez classique dans la SF, que ça soit dans les romans ou les bd, on a vite fait de se faire une idée, du coup il peut bien révéler la chose, la déception est peu probable. Il n'y a rien de mystérieux dans tout ça, comme je l'ai dit, ça n'est que du décor, un vaisseau E.T qui s'est fait infecté, c'était assez clair.


Je n'ai honnêtement pas besoin du cinéma pour stimuler mon imagination, pour moi l’intérêt est ailleurs, comme je le rabâche souvent c'est l'atmosphère dégagée par un film qui me plait, beaucoup moins son sens et sa thématique.

Et c'est là où la déception est la plus forte dans Promethé, ça n'est pas la révélation qui est gênante, mais la manière dont c'est raconté et l'atmosphère trop quelconque qui se dégage du film.

C'est là tout le problème à mon avis, du coup une histoire d'Extra terrestre ou de fantômes aura beau être conne, si derrière il y a une ambiance onirique, le film sera un chef d’œuvre.

On peut créer des mystères et les révéler tout en restant dans l'onirisme et sans être trop explicite et bavard à la Inception.
 
Doc_Nimbus
Membre Factor
Membre 616 msgs
God Bless America

Le synopsis : Frank Murdoch a une vie sans intérêt : il est célibataire et au chômage. Pire, il apprend qu'il a une tumeur au cerveau. Il va alors sombrer dans une spirale infernale. N’ayant plus rien à perdre, il décide de tuer les personnes les plus viles et stupides qu'il croise sur sa route. Il est ensuite rejoint par Roxy, une lycéenne révoltée qui n'en peut plus elle aussi.

Une satire plutôt bien filmée et jouée, parfois gore et aux dialogues assez justes. Une bonne surprise.
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
fwouedd a écrit :
Et puis jeune ou pas, l'accueil critique général est bien mitigé, ça va pas chercher loin :

Tu noteras que je n'ai jamais dit le contraire, inutile de c/c Wikipédia.
SupaPictave a écrit :
C'est pas pour ça que ça fonctionnera.
 
pomkucel
Membre Factor
Membre 1831 msgs
Elle s'appelle Ruby
Sur les conseils de l'ami Tonolito, toujours très pertinent dans ces choix, je suis allé voir ce film avec ma nouvelle pouf copine.
Le pitch est relativement simple : un écrivain looser (auquel on s'identifie facilement) voit son univers "bouleversé par l’apparition littérale de Ruby dans sa vie, amoureuse de lui et exactement comme il l’a écrite et imaginée".
C'est plutôt drôle, sans prise de tête tout en glissant quelques réflexions intéressantes sur l'égoïsme dans la vie en couple et la relation "parfaite" avec l'autre. Mention spéciale à Zoe Kazan pleine de charme dans le rôle de Ruby.

Par le réalisateur de Little Miss Sunshine me précise t'on.
 
Yolteotl
Petit pawné - mâle alpha
Membre 1560 msgs
Doc_Nimbus a écrit :
God Bless America

Le synopsis : Frank Murdoch a une vie sans intérêt : il est célibataire et au chômage. Pire, il apprend qu'il a une tumeur au cerveau. Il va alors sombrer dans une spirale infernale. N’ayant plus rien à perdre, il décide de tuer les personnes les plus viles et stupides qu'il croise sur sa route. Il est ensuite rejoint par Roxy, une lycéenne révoltée qui n'en peut plus elle aussi.

Une satire plutôt bien filmée et jouée, parfois gore et aux dialogues assez justes. Une bonne surprise.


Il est pas diffusé dans les salles à moins de 150km de chez moi... Et pendant ce temps, une bouse comme Resident Evil a ses entrées partout.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Le vertueux a écrit :
Il n'y a rien de mystérieux dans tout ça, comme je l'ai dit, ça n'est que du décor, un vaisseau E.T qui s'est fait infecté, c'était assez clair.


Bah justement non il s'est pas fait infesté. Enfin c'est peu probable au vu de la ferme qu'il semble abriter.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4681 msgs
Final destination 5

Moins créatif et rigolo que les précédents. Les effets spéciaux ne sont pas toujours très réalistes.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Moonrise Kingdom :

C'est du Wes Anderson pur jus avec d'excellents acteurs utilisés de façon toujours aussi décalée.

Moi j'aime bien, même si les histoires de gamins ne sont pas ma tasse de thé.
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
abraham lincoln vampire hunter
Je m'attendais à un film rigolol, avec plein de second degré.
Mais non, le sujet est traité avec un sérieux déconcertant... Limite trop. Très éloigné du film de série B.

Ça se laisse regarder, mais j'ai quand même l'impression d'avoir perdu un peu mon temps.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Blanche Neige et le chasseur

L'histoire du conte revisitée pour plaire aux pré-ados émos, j'ai tenu la moitié du film, c'est insipide au possible.

On aurait pu remplacer Kristen Stewart par une pomme de terre dans une chaussette, ça aurait été pareil.

A mi-chemin, je me suis dit: pourvu qu'ils ne finissent pas le film par une grosse bataille comme l'ensemble des films formatés ado (Narnia, Alice...), je zappe les chapitres pour arriver dans la dernière demie-heure et...tindin! Blanche-neige en armure chargeant au milieu de soldats, quelle surprise.
J'attendais la scène du troll comme LA scène-ambiance du film (après avoir vu un chouette artwork sur le net), comme le Faune dans le Labyrinthe de Pan; en fait c'était juste une scène d'action mal animée et ridicule.

Pas d'enjeux, aucun investissement dans les personnages, la partie artistique à la ramasse (aucun souvenir de la musique, la végétation factice à la Avatar dans la 2ème partie, le rendu images de synthèse)...poubelle.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
fwouedd a écrit :
Je sais pas ce que les studios ont vu, mais moi j'ai vu des bouses comme Gladiator qui ne laissaient aucun espoir quand au degrés de bêtise et de moralisation pathétique qu'il était capable de filmer.


Tiens, c'est intéressant ton point de vue: qu'est-ce que tu n'as pas aimé dans Gladiator?

Pour ma part, j'ai apprécié le film parce que c'est le meilleur traitement que j'ai vu à ce jour sur l’enchevêtrement des thèmes du charisme et du pouvoir. L'empereur a le pouvoir et cherche en vain a avoir du charisme (donc se faire aimer) et pour ne pas perdre son pouvoir, il a recours à la barbarie; Maximus a du charisme, le rejette dans un premier temps puis l'utilise via le peuple pour accéder au pouvoir. Un exemple de la qualité de l'écriture: le spectateur a un vrai sentiment d'accomplissement quand la foule pousse l'empereur à lever son pouce contre son grès pour épargner Maximus; l'idée a bien été exploitée et c'est le résultat de tout ce qui a été préparé scénaristiquement depuis le début du film. Et Commode reste l'un des méchants les plus intéressants de ces dernières années.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews