Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

AMD présente ses cartes RDNA 2

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
L'architecture des processeurs graphiques RDNA 2 a été introduite au grand public avec la PS5 et les Xbox Cerises à grands renforts de termes techniques compliqués. Elle arrive prochainement sur PC grâce à trois nouvelles cartes d'AMD : les Radeon RX 6800 ($579), 6800 XT ($649) et 6900 XT ($999). L'objectif est clair : revenir sur le devant de la scène et bouffer des parts de marché d'Nvidia comme ils l'ont fait pour Intel avec les processeurs Zen 2.

Les trois cartes embarquent le GPU Navi 21 gravé en 7nm et qui comprend 26,8 milliards de transistors. Elles embarquent aussi chacune 16 Go de GDDR6 et 128 Mo de ce qu'AMD appelle l'Infinity Cache, qui est un peu l'équivalent du cache de niveau 3 des processeurs. Elles utilisent toutes les trois deux connecteurs huit broches pour l'alimentation et trois ventilos pour le refroidissement. Détaillons maintenant leurs différences.

La 6800 XT comporte 72 Compute Units cadencés de base à 2015 MHz mais pouvant taper le 2250 MHz. La 6800 XT a une puissance de calcul de 18,6 TFLOPS. Elle a pour cible la GeForce RTX 3080 et au vu des premiers benchmarks, elle fait jeu égal avec la carte d'Nvidia en 4K et en 1440p tout en étant vendue $50 de moins et en consommant 20W de moins. La Radeon RX 6800 XT sortira le 18 Novembre.



La 6900 XT comporte 80 Compute Units cadencés de base à 2015 MHz mais pouvant taper le 2250 MHz. La 6900 XT a une puissance de calcul de 20,6 TFLOPS. Elle a pour cible la GeForce RTX 3090 et au vu des premiers benchmarks, elle fait jeu égal avec la carte d'Nvidia en 4K tout en étant vendue $500 de moins et en consommant 50W de moins. La Radeon RX 6900 XT sortira le 8 Décembre.


Enfin la 6800 comporte 60 Compute Units cadencés de base à 1815 MHz mais pouvant taper le 2105 MHz. La 6800 a une puissance de calcul de 13,9 TFLOPS. AMD la compare à la RTX 2080 Ti car la RTX 3070 n'était pas encore disponible mais c'est clairement la cible. En 4K comme en 1440p, la 6800 dépasse la 2080 Ti tout en consommant 10W de moins. La Radeon RX 6800 sortira le 18 Novembre.



A noter que les benchs de la 6800 et de la 6900 XT sont un peu trompeurs car ils ont été réalisés en utilisant une fonctionnalité des futurs Ryzen 5000, ce qu'AMD appelle Smart Access Memory. AMD n'est pas rentré dans les détails mais le Smart Access Memory permettrait au processeur d'avoir un accès direct à la RAM vidéo. Mais du coup cette fonctionnalité n'existe pas sur les processeurs Intel ou sur les anciens processeurs AMD. En clair, attendez les vrais benchmarks indépendants pour vous faire un avis mais il semble que pour débloquer complètement le potentiel des Radeon 6xxx, il faille un Ryzen 5xxx.



Le concept d'Infinity Cache est nouveau sur PC mais a des précédents sur console : la Xbox 360 comportait 10 Mo de eDRAM et la Xbox One comportait 32 Mo de eSRAM, deux consoles avec des puces AMD. Le but de ce genre de cache est d'éviter des allers-retours couteux avec la mémoire vidéo ce qui fait des économies d'énergie et qui booste les performances.

Les trois cartes supportent le ray-tracing au niveau matériel : chaque Compute Unit comporte l'équivalent d'un RT core d'Nvidia. Selon AMD, il est 10x plus rapide de faire ray-tracing avec leur matos dédié qu'avec les shader cores. DirectX 12 Ultimate sera supporté à 100% par ces nouvelles cartes donc on a hate de voir les premiers benchmarks DXR comparant le ray-tracing d'AMD à celui d'Nvidia. Comme pour les 30xx d'Nvidia, DirectStorage sera aussi supporté.

Les cartes d'AMD ne comportent pas de matos dédié à l'apprentissage automatique comme les Tensor cores d'Nvidia. Par contre AMD bosse sur le Super Resolution, leur réponse au DLSS d'Nvidia. On doute que le résultat soit aussi bon mais la solution d'AMD sera open source et cross-plateforme vu qu'elle ne reposera pas sur du matos spécifique. Mais du coup les cartes Nvidia pourront aussi supporter le Super Resolution en plus du DLSS de la même manière qu'elles supportent le FreeSync en plus du G-Sync.



Mais au fond AMD n'a même pas besoin de sortir des meilleures cartes qu'Nvidia. Il suffit qu'ils sortent des cartes qu'on peut acheter. Nvidia a tapé tellement fort avec les RTX 30xx que tout le monde les veut : joueurs, chercheurs, monteurs vidéos, artistes 3D... Ceci combiné à une production limitée, les cartes sont en rupture de stock et les choses ne vont pas s'arranger avant un bout de temps. AMD se positionne donc en sortant une carte uniquement pour les joueurs et en disant : "on ne fait pas mieux mais on le fait pour un peu moins cher".  S'ils ont des stocks conséquents, ils risquent de cartonner.
Rechercher sur Factornews