Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Les series TV du moment
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
Bah en fait le consanguin c'est le seul qu'ils ont pu trouver, y'en a plein d'autres qui sont masques sur la cassette. Apres j'vois c'que tu veux dire pour le climax final y'aurais pu avoir quelque chose un peu plus "dramatique"

Par contrej'ai jamais capter l'implication des parents de Maggie, t'as des liens que j'peux lire un peu ?
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4673 msgs
L'essence d'une telle série ça n'est pas son scénario, c'est son atmosphère. Et le scénario n'est pas mauvais, l'intrigue est intéressante, la relation entre les personnages, les dialogues, le tout est bien écrit même si ça n'est pas parfait.
Pour moi c'est l'une des meilleurs séries de tous les temps et ça n'est pas pour rien.
 
Bleuargh
Membre Factor
Membre 35 msgs
C'est parce que tu as mauvais goût ou une culture défaillante alors. Parce que si effectivement la photo fait que l'ambiance est très chouette dans les 2-3 premiers épisodes, la pauvreté d'écriture rend la suite objectivement ratée.

Les dialogues semblent avoir été écrit par un américain qui a découvert l'athéisme la semaine passée et qui ne s'en est pas remis. C'est archi lourdingue, pompeux et souvent grotesque. A ce titre, le dialogue de fin est d'une naïveté désolante, la fin en elle-même n'est d'ailleurs qu'un passage en revue des pires clichés des blockbusters US.

Les personnages sont bien joués, mais mal écrits. Le personnage de McConaughey par exemple est risible, c'est basiquement un super héro, il est capable de tout faire : c'est un as de la gâchette, il sait s’infiltrer à la solid snake, il sait écrire une thèse sur Ainsi parlait Zarathoustra, il sait traquer des pistes dans la forêts, il sait dessiner, il sait même sculpter des cannettes! Deux épisodes de plus et on apprenait que c'est en plus un hacker hors pair et un champion du monde de bilboquet.

Sur les 8 épisodes, deux se concentrent sur des histoires de coeur tout à fait hors propos, on se croirait dans les feux de l'amour.

SI on ajoute à ca que le scénariste semble n'avoir aucune idée de où il veut amener son récit, additionnant les enjeux les plus classiques qu'on puisse imaginer, mais sans aucune cohérence, on se rend compte que dire "c'est une des meilleures séries de tout les temps" est très exagéré.

C'est du niveau de walking dead objectivement.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4673 msgs
Ça reste l'une des meilleurs séries de tous les temps malgré ses défauts, en réalité il n'y en a pratiquement pas de meilleur et surtout pas en terme d'atmosphère.

Et je doute qu'avec le ton arrogant que tu emploies dès la première phrase tu sois doté d'une culture particulièrement poussée, ça prouve d'avantages que tu es un boeuf, ressaisis toi.
 
Monowan
Membre Factor
Membre 430 msgs
Bleuargh a écrit :
Le personnage de McConaughey par exemple est risible, c'est basiquement un super héro, il est capable de tout faire : c'est un as de la gâchette, il sait s’infiltrer à la solid snake, il sait écrire une thèse sur Ainsi parlait Zarathoustra, il sait traquer des pistes dans la forêts, il sait dessiner, il sait même sculpter des cannettes! Deux épisodes de plus et on apprenait que c'est en plus un hacker hors pair et un champion du monde de bilboquet.


Ca c'est vraiment très vrai, et encore tu oublies les visions semi-prophétiques (retour d'acide ou pas c'est un pouvoir supplémentaire), la synésthésie, et le combat au corps-à-corps. C'est au moment où on nous explique qu'il est un pro du "breaking&entering" que l'illusion se brise, on se dit que ce mec aurait du vivre cinq vies pour maîtriser autant de trucs. Je n'aime pas non plus le fait qu'il reste à peu près infaillible tout du long, la façon dont Woody Harelson sert simplement de faire-valoir et le fait que le tandem évolue si peu. Les histoires de couple apportent effectivement très peu, tout comme la caution cul HBO dont on a déjà parlé au moment de la diffusion. J'apprécie la série mais j'ai l'impression que les gens jugent ce qu'elle aurait pu être, ce que les deux ou trois premiers épisodes annoncaient plutôt que ce qu'elle est vraiment.

Le Vertueux, je suis étonné que tu sois si clément avec les faiblesses d'écriture de TD alors que tu l'es beaucoup moins ailleurs, au hasard avec Rockstar puisque tu en parlais récemment.
Niveau atmosphère, je dirais que Twin Peaks par exemple est encore et toujours assez intouchable.

Edit : En fait tu dis volontairement boeuf plutôt que beauf ? Je demande parce que c'est chiant.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4673 msgs
Je pense que je ne suis pas très regardant sur l'écriture car je trouve l'atmosphère très puissante, que j'apprécie globalement l'intrigue même si je la trouve imparfaite, des séries qui atteignent un tel niveau ça ne court pas les rues. De toute façon mon paradigme c'est de penser que le scénario est moins important que l'atmosphère de l’œuvre. On peut faire des choses exceptionnelles avec un scénario médiocre jusqu'à un certains point que True detective n'a pas dépassé selon moi.

Twin Peaks me fait trop penser à un soap du genre beverly hills, ça m'a vite fatigué et au final ça ne répond pas aux questions dramatiques fondamentales ou de manière trop nébuleuse. Les éléments de fantastique deviennent rapidement secondaires pour dresser le portrait de gens parfaitement ennuyeux. Très déçu par cette série, elle me fait un peu penser à Lost, on s'éloigne de l'intrigue principale et on raconte la vie de gens sans grand intérêt. Du coup l'atmosphère n'a pas pris sur moi très longtemps. Mais je reconnais qu'il y a de très grand moment et je pense souvent à cette série, à son potentiel.

Rockstar ça n'a rien à voir, on parle d'un jeu vidéo dont le rythme est rompu par tout un tas de cinématiques pompées sur des œuvres populaires avec une belle dose de vulgarité, un espèce de mélange entre hommage et parodie que je trouve agaçant et vient nuire à mon immersion. L'atmosphère se trouve brisée par le ton du jeu. Et c'est ultra bavard, je déteste ça.
Cinématiques trop longues, trop fréquentes, ton parodique, étalage de références, atmosphère légère, trop bavard. Pour moi c'est de la grosse daube et ça ne me parait pas incohérent de critiquer ces points et d'apprécier True Detective. C'est comme si on s'étonnait que je critique premier baiser et pas true detective !
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2794 msgs
Le seul problème de True Detective c'est son uberhype qui déclenche des débats plus stériles qu'un gamedesign de quantic dream.
TD c'est le Drive des séries.

Sinon Orphan Black (2x8) c'est confirmé, c'est définitivement de la merde : la version male du clone avec un bouc, au secours. Je suis pas sur de continuer, on est passé au stade au delà du filler episode.

Continuum (3x11) : toujours aussi correct même si les explications de timeline donnent mal au crane, je ne comprends pas qu'une timeline ce soit effondrée et pas les nouvelles dont ils parlent à la fin de l’épisode. Les mecs découvrent la théorie du chaos au bout de 3 saisons, c'est un peu ridicule, et surtout je ne vois pas en quoi ça leur fait baisser les bras même en étant conscient, en fait ils avaient tous un QI d'enfant de 8 ans jusque là! la voilà la révélation! Je ne sais pas si c'est très bien écrit ou juste le méga bordel, je crois que la vérité est entre les deux, de même pour la qualité générale qui se cherche.
 
javierulf
Membre Factor
Redac 389 msgs
Le Vertueux, j’espère que tu as regardé Carnivale alors, car la il y a une atmosphère extraordinaire et une histoire qui cette fois-ci tiens la route, même si la série aurait mérité d’être encore plus développée, mais je n'en dirais pas plus.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2794 msgs
Bein si faut en dire plus, c'est une série annulée, donc pas de fin.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4673 msgs
Non je n'ai pas regardé, effectivement ça été abandonné du coup ça ne m’intéresse pas. Si ça tombe la fin t'aurait fortement déçu.
Et puis bon, des freak dans un cirque avec une colorimétrie pipi caca, le tout avec des éléments de fantastiques tu m'étonnes qu'il y a de l'ambiance. Mais je lui donnerai peut être sa chance un jour.
Je pense que donner une atmosphère forte dans un univers contemporain est quand même plus complexe et je trouve que true detective apporte quelque chose d'un peu différent tout en surfant sur des clichés de detective déjà vu et revu.
Hannibal, série que j'ai apprécié, n'en est pas capable par exemple.

Il faut savoir faire la différence entre the wire à l'intrigue bien ficelée, même si on sent son côté romanesque, à une série comme true detective, beaucoup moins réaliste à tout niveau. Les deux peuvent s'apprécier et les séries qui arrivent à mixer les deux genres n'existent pratiquement pas.
 
Edhen
Membre Factor
Redac 292 msgs
Bleuargh a écrit :
C'est parce que tu as mauvais goût ou une culture défaillante alors. Parce que si effectivement la photo fait que l'ambiance est très chouette dans les 2-3 premiers épisodes, la pauvreté d'écriture rend la suite objectivement ratée.


Tu confonds pauvreté d'écriture et simplicité de l'intrigue. On suit une enquête, tout ce qu'il y a de plus classique, menée par un flic proche du stéréotype, et un autre beaucoup plus tourmenté qui a beaucoup plus de recule et de cynisme sur la vie. L'enquête suit son cours, d'indices en indices, se "termine", puis est reprise par les personnages lorsque le temps leur donne le sentiment que le tableau était plus large que ce qu'il semblait.

Les dialogues semblent avoir été écrit par un américain qui a découvert l'athéisme la semaine passée et qui ne s'en est pas remis. C'est archi lourdingue, pompeux et souvent grotesque. A ce titre, le dialogue de fin est d'une naïveté désolante, la fin en elle-même n'est d'ailleurs qu'un passage en revue des pires clichés des blockbusters US.


Les seules phrases "pompeuses" sont celles de Rust, et si elles sont complexes et alambiquées c'est parce qu'elles résultent d'une philosophie, une véritable réflexion approfondie sur la vie, et sont criblées de double sens et de sens cachés. L'ensemble des dialogues et des déclarations des personnages sont porteurs de sens, ce qui est d'ailleurs renforcé par le double temps de narration (passé/présent) qui donne encore plus de recul aux personnages et à leurs actes.
Je te rejoins sur la fin naïve cependant, j'ai trouvé ça trop facile de reconvertir Rust à l'optimisme aussi vite (bon, il a eu une Near death experience, mais quand même).

Les personnages sont bien joués, mais mal écrits. Le personnage de McConaughey par exemple est risible, c'est basiquement un super héro, il est capable de tout faire : [...]


Le personnage de Rust a eu une vie plutôt mouvementée et remplie, et il a "perdu" toute sa famille, ne lui laissant que son travail dans la vie. D'autre part, le travail sur soi et la recherche de l'efficacité sont des nécessités de l'être humain pour lui. C'est le personnage de l'expert (avec tout ce qu'il y a de critiquable là dedans au regard de la Société technicienne), celui qui sait se spécialiser et maitriser son sujet, pas de surprise à ce qu'il soit doué dans le domaine "militaire". Les personnages sont des idéaux-types, ça peut sonner comme stéréotype sur certains aspects, mais ils demeurent cohérents et compréhensibles, et faire ça en à peine 8 épisodes c'est juste magistral.

Sur les 8 épisodes, deux se concentrent sur des histoires de coeur tout à fait hors propos, on se croirait dans les feux de l'amour.


La vie de famille d'un flic est indissociable de sa vie professionnelle (Pour quel métier ne l'est-elle pas d'ailleurs, lorsque l'on raconte une histoire qui met les personnages au centre des enjeux), je ne vois pas ce qu'il y a hors propos. Et sans te conseiller de regarder les feux de l'amour, jette un oeil à Once upon a Time si tu veux des histoires d'amour de merde, tu verras la différence.

SI on ajoute à ca que le scénariste semble n'avoir aucune idée de où il veut amener son récit, additionnant les enjeux les plus classiques qu'on puisse imaginer, mais sans aucune cohérence, on se rend compte que dire "c'est une des meilleures séries de tout les temps" est très exagéré.


Dès le premier épisode le scénariste sait parfaitement où il veut aller, et vu le format c'est le genre de série qui possède un scénario bien ficelé dès l'origine. Rien à voir avec un BSG par exemple, qui donne l'impression que les mecs écrivent ça au fur et mesure. Les enjeux sont classiques, mais c'est un polar cette série. Y a rien de pire que les romans policiers à mes yeux. Et pourtant ce n'est pas l'enquête qui est le thème central de la série. C'est comment les personnages vivent cette enquête. Evidemment que les enjeux sont classiques, le but c'est "arrêtay le maychant". Mais si tu t'es arrêté à ça t'as juste tout louper de la série.

C'est du niveau de walking dead objectivement.


Objectivement tu compares une série qui a besoin de multiples saisons pour être vaguement intéressante, dans laquelle joue Sarah Wayne Callis - la meuf la plus monoexpressive du monde - et dont l'intérêt principal réside sur un thème (les morts-vivants) plutôt que sur un véritable fil scénaristique, à une série qui en 8 épisodes montre plus de maitrise dans le déroulement de l'intrigue et le développement des personnages que toutes les saisons de Lost réunies (j'exagère à peine, mais c'est ça qui est bon).
Donc ça n'a rien d'objectif, mais tu as tout de même le droit de dire que t'as pas aimé ou que ça te parle pas. On t'en voudra pas.
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
A vrai dire c'est ce que j'ai aimé dans True Detective. Le scénario et l'enquête en elle-même sont tout simples mais l'ambiance, la réalisation et le fait que ça se concentre aussi beaucoup sur le personnages (voire plus que sur l'enquête ou le méchant comme c'est souvent le cas) m'ont conquis.
 
Bleuargh
Membre Factor
Membre 35 msgs
Mais qu'est-ce que vous trouvez de révolutionnaire à l'ambiance? Ok l'image est belle, ça donne envie d'aller dans le bayou, ok ça a la tronche d'un bon polar, et c'est pas courant dans les séries. Mais à entendre les commentaires dithyrambiques partout, je m'attendais à un truc vraiment inoubliable, comme pouvait l'être le prisonnier dans les années 60 ou twin peaks dans les 90. Des séries qui avaient une esthétique tout à fait personnelle, unique. Ici bah c'est propre et efficace, mais on ne touche pas au génie, ça a déjà été vu.

Je dis pas que c'est une merde hein, les deux premiers épisodes étaient vraiment prometteurs. Mais au final, j'ai quand même pas compris pourquoi tout le monde se sentait obligé de comparer cette série à breaking bad, qui n'a rien à voir en terme d'ambiance et qui est malgré ses quelques défauts a des années lumières en terme d'écriture. Ma comparaison avec walking dead est beaucoup plus pertinente (même si comme le dit Edhen True detective est beaucoup mieux joué).
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2794 msgs
Je vois pas en quoi on peut comparer à TWD.
Plus que l'ambiance c'est surtout le casting qui porte TD.
Le truc avec mcconaughey, c'est que j'ai l'impression de voir des spin off quand je vois mud, killer Joe, Dallas buyers club bref ses choix récents, ce n'est pas le même personnage bien sur ni le même jeu (quoique) mais toujours le même univers.

Sinon apparemment il rempile pour la saison 2... Je pensai que ça partirait sur d'autres personnages... Ça sent l'opportunisme tout ça.
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2120 msgs
Bah moi je trouve True Detective mieux ecrit que Breaking Bad. Et plus interessant. C'est une question de gouts c'est tout.
 
Marc
Membre Factor
Redac 302 msgs
McConaughey s'est dit prêt à revenir dans True Detective après le succès de la saison 1. C'est possible qu'il revienne mais je pense pas dans la saison 2. D'après la rumeur on parle de trois personnages principaux, sont pressenties : Joaquin Phoenix, Christian Bale et Josh Brolin; cf deadline.
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
Hier le createur de la serie a dit que toutes les rumeurs de cast pour la S2 sont toutes fausses. En fait y'as personne pour l'instant.

http://blogs.calgaryherald.com/2014/06/11/banff-world-media-festival-no-truth-to-casting-rumours-about-second-season-of-true-detective-says-creator-nic-pizzolatto/
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1428 msgs
Bah True Detective est une série Noire comme, c'est à dire au sens de film Noir, donc très classique dans la forme, la narration, le scénario... Dans les films noirs, tu connais dès le début la fin, tu connais l'intrigue, tu connais presque les personnages qui sont souvent des stéréotypes. C'est presque le cahier des charges du film Noir.
Ce qui fait la différence, ce sont la qualité des ingrédients : interprétation, élégance de mise en scène, ambiance, personnages... De ce point de vue True Detective est tip top (et au-delà du stéréotype du super détective désabusé, des policiers d'élite qui sont brillants intellectuellement et physiquement, ça ne doit pas être si rare... sauf que lui s'est pris une méchante claque).

Bref True Detective est sûrement moins inventive que Breaking Bad dans la mise en scène, les personnage et le scénario (et pour cause, comme je l'ai dit avant), mais ça n'en reste pas moins l'une des meilleures séries de ces dernières années à mon avis.
A la limite, paradoxalement, il lui manque peut être un brin d'audace pour rentrer définitivement dans les annales..
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2794 msgs
Rien à voir mais je viens de finir Real Humans, et ça m'étonne que les ricains n'aient pas déjà sorti un remake, y'a vraiment matière.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews