Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Armored Core 3

Fakir Bleu par Fakir Bleu,  email
Armored core 3 est donc le 3e opus de la série, après un premier épisode sur Playstation suivi d’un second sur PS2. C’est un jeu de mechas (comprendre robots géants), un genre assez apprécié auprès des joueurs du fait de sa popularisation par l’animation japonaise. Voyons s’il va combler les fans du genre et ainsi satisfaire les joueurs qui attendent enfin un jeu digne de ce nom sur leur plate-forme.

Bienvenue dans la matrice… Hum, non, le contrôleur…


L’histoire est on ne peut plus banale, le monde est gouverné par le contrôleur qui fixe les lois du monde. Dans ce monde, trois corporations sont plus ou moins en conflit et un groupe de résistants tente de défier l’autorité du contrôleur. Un background on ne peut plus original digne des meilleurs films de série Z. Nous voilà donc devant un jeu qui mélange phases de customisation de mechas et combats très arcades, souvent très proches du beat’em all. Les missions, même si elle restent assez bourrin dans l’ensemble, sont assez variées.



Fallait mettre du Mir couleur dans la machine


Après une cinématique d’intro fort bien réalisée et rythmée, on est tout excité à l’idée de prendre en main les robots. Apres quelques menus réglages, on commence enfin à jouer et la c’est le choc… Elle sont passées où les couleurs ? En effet, je ne sais pas si c’est un effet stylistique voulu ou quelques problèmes de programmation, mais ne vous attendez pas à des couleurs chatoyantes, tout est très sombre, et quelques soient les niveaux, un brouillard est omniprésent. Pour leurs parts, les mechas sont assez bien détaillés mais ce n’est quand même pas la panacée.



Le tuning sur ta console.


Tu aimes les jantes alu, les becquets, et les sound system 4x1000W, ce jeu est pour toi…
En effet, Armored Core 3 offre la possibilité de modifier la moindre petite vis de votre bot grâce à l’argent gagné lors de vos missions (plus de 50 en tout) ou au cours de duels contre d’autres mechas. Chaque aspect du robot peut être changé, et ce, jusqu’aux stickers apposés dessus. Pour les jambes à titre d’exemple, on a le choix entre les jambes classiques, quatre pattes, l’aéroglisseur ou encore les chenilles. Bref un grande diversité qui fera bien plaisir a ceux qui veulent se faire un mecha qui leur ressemble. La maniabilité est bonne, seul le mouvement de tête vers le haut ou vers le bas situé sur les deux gâchettes est peu pratique, mais on se fait plaisir rapidement et très vite on virevolte dans les niveaux en balançant missiles et grands coups d’épée à tout va.

Un cruel dilemme pour moi car j’ai bien apprécié ce jeu mais je ne le conseille pas aux non initiés. En effet, le plaisir de la customisation est vraiment là, on s’amuse bien a manier le mecha mais les graphismes commencent à dater (cela fait un an que le jeu est sorti au Japon). Les aficionados devraient apprécier, car dans ce genre là ils ne trouveront pas grand chose d’autre à mettre sous la dent de leur PS2.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews