Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

E3 2019 : le PC Gaming Show

Fougère & CBL par Fougère & CBL,  email
 
Cette année encore, on a eu droit au PC Gaming Show, la conférence la plus honnête de l'E3. Entre des présentateurs en roue libre, des dèvs gênés qui ne savent pas où se mettre et un public pas réactif, on est loin du divertissement millimétré des autres conférences.

A noter que cette année Epic Games était le partenaire du show donc attendez vous à plein d'exclus Epic Games Store. C'est bien connu : le PC avait besoin d'une boutique de plus histoire de fragmenter la communauté et d'un client codé avec les pieds histoire de bouffer des ressources sans raison tout en ne proposant pas le quart de ce qu'offre la concurrence.
Mais après tout, on est là pour voir des jeux. Avec une moyenne de 15 jeux à la minute, dont 12 rien que sur l'Epic Games Store, on a de quoi s'occuper pendant un moment. Voici un petit florilège. On commence avec Evil Genius 2: World Domination. Le jeu avait été annoncé il y a un bail mais sans plus de précision. Aujourd'hui, Rebellion a montré une première bande-annonce mais qui ne contient pas une once de gameplay. C'est un début. On a par contre pu voir un peu de gameplay de Vampire: The Masquerade - Bloodlines 2. Mais juste un peu. Juste assez pour planter l'ambiance et nous donner envie d'en voir plus. Cela tombe bien : il y a une autre bande-annonce de 4 minutes 30 qui mérite sa propre news.




On enchaine avec Starmancer, le premier jeu d'Ominux Games. C'est un jeu de gestion dans lequel on construie une station spatiale et on empêche les colons qui y habitent de crever. Oui, cela ressemble beaucoup à Spacebase DF-9 et autres jeux du genre. Du coup on va vite passer à Chivalry 2 toujours développé par Torn Banner Studios mais cette fois édité par Tripwire Interactive. Ce sera comme le premier mais en mieux et ce sera une exclu EGS pendant un an. Les deux plus gros ajouts sont la possibilité de faire des parties à 64 joueurs et de monter à cheval. Sortie prévue en 2020.




On continue avec Mosaic qui est la première bande-annonce trailer perchée de la conférence. On a l'impression de regarder le gamin d'Inside dans un monde parrallèle et avec 20 ans de plus. Apparemment il est question de se moquer de l'absurdité du monde moderne et pour l'occasion les développeurs ont sorti sur l'App Store et Google Play BlipBlop, un jeu sans âme auquel joue le héros. Midnight Ghost Hunt quant à lui propose un concept original : du 4 contre 4 dans lequel une équipe joue les chasseurs de fantômes tandis que l'autre joue les fantômes et peut posséder les objets.




Funcom est venu faire sa pub et on a vu passer une extension pour Mutant Year Zero, Conan Unconquered et Conan Chop Chop. A la base, Conan Chop Chop était un poisson d'avril mais est en train de devenir un vrai jeu. Ce sera un roguelike jouable à 4 en coop avec des graphismes minimalistes. Qui dit PC dit forcément Paradox Interactive et ils ont montré une vidéo du prochain Age of Wonders : Planetfall qui sortira le 6 Août.





On passe rapidement sur Zombie Army 4, par Rebellion, le studio qui fait les Sniper Elite histoire de parler de Remant Of The Ashes. Ce sera un shoot jouable à 4 en coop, où le contenu est généré procéduralement pour te permettre de vivre ta propre aventure. On a rapidement l'impression de regarder un mix entre Secret World et Monster Hunter. Sur le papier, c'est plutôt cool.




Le prochain jeu de Klei, Griftlands, a été rebossé et s'est transformé en Slay the Spire avec un scénario. On en saura plus prochainement vu qu'il sort le 11 Juillet en Alpha sur l'Epic Game Store. On enchaine avec Planet Zoo, le nouveau jeu de Frontier. Comme son nom l'indique, il s'agit de créer et de gérer un zoo ce qui semble vachement moins marrant qu'un parc à dinosaures. Il semble que Shenmue III soit désormais une exclu temporaire EGS sur PC. Il fallait bien une nouvelle bande-annonce pour accompagner l'annonce.





Coffee Stain et Lava Potion s'associent pour sortir un clone de Heroes & Might & Magic 2 en pixel art appelé Song Of Conquest. On a perdu 90% de l'équipe de Factor après l'annonce. Seul survivant, Frostis et sa Switch. Ca sort en fin d'année prochaine. Vermintide 2 recevra prochainement un mode versus jouable en 4 contre 4.




Per Aspera est un jeu de gestion qui vous lance à la conquête de Mars en utilisant des robots. Les hommages à Elon musk, ça commence à être gênant les mecs. 
Un Patrice Désilet beaucoup trop énergique est venu nous vendre le concept de Ancestors, un jeu où vous incarnez des singes qui évoluent à travers les âges.
A la base, Dota Auto Chess est un mod pour Dota 2 dans lequel on place des héros sur un échéquier et on les regarde se faire la peau. Le mod est devenu tellement populaire que ses créateurs ont fini par faire une version standalone à base d'UE 4 appelée tout simplement Auto Chess.




Chris Tales est un JRPG qui permet de basculer entre le passé, le présent et le futur à n'importe quel moment. Rien qu'au niveau de la DA, c'est un grand oui, donc on a hâte d'en voir plus. 
Valfaris ressemble à une version Métal Hurland de Metroid donc on est client. C'est développé par les créateurs de Slain: Back From Hell qui lorgnait plus sur Castlevania.




Maneater avait été annoncé durant le PC Gaming Show 2018 et revient cette année avec une nouvelle bande-annonce qui sert principalement à dire que ce sera une exclu EGS. On rappelle que c'est un JDR dans lequel on joue un requin. 
Terraria recevra bientôt une grosse mise à jour appelée Journey's End.




On enchaine avec deux jeux artsy à savoir Genesis Noir et El Hijo dont on a déjà parlé. Le premier est un jeu d'aventure super classe qui transcende le temps et les dimensions tandis que le second est un western spaghetti en 3D iso dans lequel on joue le rôle d'un mome de 6 ans qui cherche sa mère.




Finissons avec le Baldur's Gate 3 de Larian. Le studio n'a pas montré de gameplay mais a expliqué que le jeu serait fondé sur la cinquième édition de D&D et serait centré sur les mind flayers. Ces derniers ont commencé à corrompre Baldur's Gate et à prendre possession des habitants. Larian bosse main dans la main avec Wizards Of The Cost sur l'univers et Wizards développe même une préquelle au jeu sous forme de JDR papier qui sortira le 17 septembre.

Une conférence de deux heures, c'est un peu long. Du coup on a probablement oublié des choses et on a fait court sur d'autres mais on ne manquera pas de revenir sur certains jeux.
Rechercher sur Factornews