Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

PREVIEW [E3 2017] Premiers nazis grillés dans Call of Duty WW2

par miniblob,
Chez Activision on sait bien que c'est dans les vieux casques qu'on fait les meilleures soupes. Pourquoi s'embêter à aller imaginer de nouveaux terrains de jeu quand on vous réclame à tort et à travers un retour aux sources. Après une forme d'indigestion, on a eu droit à des années de sevrage de Seconde Guerre mondiale, autant dire qu'on est maintenant chaud bouillant à l'idée de pouvoir de nouveau cramer des nazis.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers hologrammes dans Tacoma

par Joule,
Les salons ne sont pas vraiment les endroits idéaux pour tester des walking simulators, d’autant qu’ici, pour Tacoma, le prochain titre des créateurs de Gone Home, c’était sur une borne au milieu d’un beau brouhaha et non dans une pièce close. Mais pour couronner le tout, la borne avait une panne de son au moment de mon passage (forcément…). 
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers meurtres en série dans Machiavillain

par Joule,
Le studio français Wild Factor, c’est un couple qui développe des jeux horribles anti-humains à la maison. Madame fait les graphismes malsains tandis que Monsieur code les choses les plus tordues qu’ils puissent imaginer. Après un Freaking Meatbags dont la sortie un peu confidentielle a quand même permis d’être tout juste rentable, ils nous reviennent avec Machiavillain, qui s’annonce encore plus vicieux.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premier rendez-vous surprise dans Hidden Agenda

par miniblob,
La vie est faite de contingences multiples et variées. Des tas de choses se jouent sur un coup de chance ou de poisse. Par exemple, nous n'étions pas censés voir Hidden Agenda à l'occasion de cet E3, mais le destin, un lancer de dés cosmique ou un étrange enchaînement de circonstances en a voulu autrement. S'agissait-il d'une bonne ou d'une mauvaise surprise, il vous faudra au moins scroller jusqu'à la conclusion pour le savoir.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers come-back dans Outcast – Second Contact

par miniblob,
La nostalgie est une émotion forte qui est souvent sollicitée dans l'industrie du jeu vidéo. C'est vrai côté consommateurs, mais aussi chez les développeurs qui ont parfois du mal à tourner la page de leurs expériences passées. C'est un peu le cas des équipes à l'origine d'Outcast qui, même 18 ans après la sortie du jeu, continuent de travailler à un come-back de la licence.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers baisers dans Vampyr

par Joule,
Je me vois dans l’obligation de commencer cet article par un mea culpa pour tous les journalistes ayant choppé la crève sur le salon. C’est probablement suite à mon article de l’an dernier que Focus a décidé d’insonoriser ses salles de présentation cette année. Du coup, il y faisait une chaleur à crever, ce qui contrastait méchamment avec le froid sibérien qui régnait en salle de presse. Par contre, on était dans de meilleures conditions pour apprécier à sa juste valeur l’ambiance glauque de Vampyr.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers coups de chapeaux sur Super Mario Odyssey

par CBL,
Chaque nouveau Mario 3D est l'occasion pour Nintendo de montrer qui est le patron en matière de jeu de plateforme en proposant une orgie de gameplay et une leçon de level design.

Tandis que les trois précédents opus (Galaxy, Galaxy 2 et 3D World) proposaient une structure linéaire avec des niveaux qui s'enchainent, Super Mario Odyssey revient à la formule de Super Mario 64 avec des niveaux-mondes ouverts. On a pu en essayer deux d'entre eux : un niveau dans le désert et New Donk City.
LIRE LA SUITE

ARTICLE [E3 2017] Premiers empalages cadeaux dans Mount & Blade 2

par CBL,
Chose promise, chose due : je suis allé voir Mount & Blade 2 Bannerlord avec un savoir très limité de la licence mais une envie de trancher dans le vif du sujet.

On avait le choix entre deux batailles à cheval : une où on jouait la faction Vlandia et l'autre où on était un Khuzait. On pouvait aussi se battre à pieds dans une arène contre 18 bonhommes mais il était impossible de tester le vrai mode solo de toute façon trop compliqué à expliquer en 30 minutes de démo. Par contre j'ai pu chopper le chef des devs du moteur et le producteur du jeu par la peau du cou pour leur poser des questions
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers défouraillages dans Strange Brigade

par Joule,
Strange Brigade fait partie de ces jeux qui n’avaient pas vraiment éveillé notre attention lors de cet E3 2017. Et pourtant, au hasard d’une déambulation entre deux rendez-vous, je suis tombé sur une borne libre (le Graal cette année) du jeu sur le stand NVidia. Ce premier contact m’ayant rapidement conquis, je décidais donc de prendre rendez-vous pour aller le voir en bonne et due forme chez Rebellion en toute fin de salon.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premier râteau dans Life is Strange : Before the Storm

par miniblob,
Les éditeurs ont tout compris, quand un jeu marche parce qu'il exploite une formule qui sort de l'ordinaire, la meilleure chose à faire c'est bien entendu de jouer sur la corde du fan service pour proposer une suite ou une préquelle. On étire au maximum l'expérience quitte à diluer du même coup son originalité. On dirait bien que c'est justement ce qui attend Life is Strange.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premières poursuites en Vespa dans Milanoir

par Joule,
C’est bien connu : les activités d’un italien se résument à conduire un scooter sans casque (hormis sa gomina), tricher au football ou manger des pizzas. Pourtant, certains ont des idées saugrenues, comme par exemple développer un jeu vidéo. C’est le cas des cinq devs d’Italo Games, qui nous présentaient aujourd’hui leur Milanoir.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers démembrements dans Extinction

par miniblob,
Soyons honnêtes, personne n'a jamais réellement aimé le Géant Vert. Un mec immense avec un teint de brocolis et vivant au milieu des champs de maïs, ça n'inspire pas vraiment confiance. Bonne nouvelle, Extinction vous permettra de lui infliger une correction bien méritée, mauvaise nouvelle, ça promet d'être tout sauf amusant.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers cris dans Outreach que personne n'entendra

par CBL,
Depuis Gone Home, les simulateurs de promenade en première personne se sont multipliés. La recette est souvent la même : un monde inhabité, un univers qu'on découvre avec des notes et des enregistrements audio, un mystère à déchiffrer, un événement dramatique...

Outreach reprend globablement la formule avec une différence majeure : le jeu se passe en gravité zéro dans une station spatiale soviétique. Les développeurs de Pixel Spill ne parlent d'ailleurs pas de walking simulator mais de floating simulator.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Première incruste dans Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle

par Joule,
Parfois l’amitié a du bon. Par exemple, aujourd’hui, alors qu’il nous était impossible d’approcher les jeux Ubisoft que ce soit par les bornes publiques, avec une queue beaucoup trop longue (ce n’est pas sale), ou par les présentations presse, qui étaient toutes complètes pour Factornews, nous avons pu aller jouer à Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle en toute fin de journée. C’est un ami développeur sur le jeu qui nous a fait rentrer à moitié en douce dans les espaces VIP de l’éditeur français.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers échecs dans Kingdom Come Deliverance

par miniblob,
C'est bien connu, le moyen âge était une époque tellement sympa que tout le monde rêve d'y retourner. En attendant une éventuelle apocalypse qui nous ramènerait au temps béni des croisades, il faudra se contenter de jeux vidéo pour faire le taf à la place de nos politiciens qui ne sont même pas capables de rétablir le droit de cuissage.
LIRE LA SUITE

ARTICLE [E3 2017] Premiers bains de sang dans Redeemer

par CBL,
Cette année, Gambitious squattait à nouveau le parking de Devolver pour présenter de bons jeux indies dont un certain Redeemer.

Réalisé par quatre développeurs russes de Sobaka avec l'Unreal Engine 4, il nous met dans la peau de Vasily, un ancien mercenaire qui a décidé de prendre sa retraite suite à un désaccord avec l'orientation de son employeur. Ce dernier voulait créer des super-soldats. Réfugié chez les moines à la montagne, Vasily se pensait tranquille jusqu'au jour où son ancien employeur s'est pointé dans son monastère et a buté tout le monde. Monumentale erreur.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers riffs de guitare dans The Artful Escape

par miniblob,
C'est devenu un lieu commun, quand on veut parler d'un jeu vidéo un peu atypique on nous ressort toujours que les développeurs étaient sous l'influence de substances plus ou moins licites au moment de sa conception. Sauf que dans le cas de Artful Escape c'est le contraire, c'est le jeu qui s'apparente à un véritable trip pour celui qui le découvre.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premières légendes dans Swords of Ditto

par Joule,
Tiens, donc, un jeu cromeugnon chez Devolver ! Ca sentait l’embrouille dès le premier visuel. Bien évidemment, sous ses airs de jeux pour enfants avec son look de BD jeunesse, The Swords of Ditto laisse entrevoir une profondeur de jeu qui pourrait en faire l’une des belles surprises du salon 2017. Explications.
LIRE LA SUITE

PREVIEW [E3 2017] Premiers duels dans Nidhogg 2

par Joule,
Avec son principe de duel et ses graphs minimalistes plutôt moches, Nidhogg avait quand même réussi à faire son petit trou dans le milieu indé grâce à son gameplay d’escrime facile à apprendre mais difficile à maîtriser. Sa suite, prévue pour cet été sur PC et PS4, reste dans le même crédo du graph moche et du gameplay simpliste.
LIRE LA SUITE
 Aout 
 2017 
L
M
M
J
V
S
D
 
3
4
5
7
13
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
Rechercher sur Factornews