Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

E3 2018 : toutes nos previews

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
 
Depuis le début du salon, on publie tellement de previews que le spotlight n'a plus vraiment de sens. Pour rendre la home plus lisible et vous permettre de vous y retrouver sans scroller pendant 10 minutes, voici une news récap de toutes nos previews, avec lien vers l'article original et citation marquante. Récap qu'on mettra à jour à chaque nouvelle publication et qui restera en home jusqu'à la fin du salon. Elle est pas belle la vie ?
Première destructions dans Battlefield V : "Battlefield V semble être un bon jeu mais plus une évolution d'une formule qui marche qu'une révolution. Ce sera la variété des cartes et des modes jeu qui feront la différence et qui décideront les joueurs à sauter le pas"

Premières particules dans Anthem : "Il reste de vraies zones d'ombres suite à ce hands off, à commencer par les sensations de jeu. Anthem semble en tous cas lorgner du côté de l'action à grand spectacle, à grand renfort de panpanboumboum à quatre joueurs. Intrigant, mais on attend clairement de pouvoir poser les mains dessus avant d'être vraiment hypés."

Premiers déjà-vu dans Shadow of the Tomb Raider : "On va faire simple, et lister les différences ou ajouts par rapport aux deux premiers jeux. Nous voilà donc parti pour une des previews les plus courtes de cette année."

Premiers bourre-pifs dans Jump Force : "Leur but n'est pas de faire un jeu où l'issue d'un combat se situe en plaçant un guard cancel break ultra à la frame près mais plus un bon gros bourre-pifs conçu pour faire plaisir aux fans de shonens et alimenter les soirées entre potes. Ce sera le contenu (nombre de personnages et d'univers) qui fera la différence plus que le gameplay."

Premières cendres dans Ashen : "Le combo direction artistique / combat / exploration rend à lui seul le jeu intéressant, même si l’ensemble reste classique. On attend donc avec impatience de voir ce que le jeu peut offrir au niveau de sa narration, son système de compagnons et son monde ouvert."

Premières roulades dans Tunic : "Rien que pour ses graphismes et son taux de mignognitude qui crève le plafond, Tunic vaut le coup qu’on s’intéresse à lui. Le combat est solide, l’exploration est intéressante, il n’y a plus qu’à voir si le jeu tient toutes ses promesses sur la longueur."

Premiers game over dans Code Vein : "Code Vein est un Dark Souls-like développé à l'aide de l'Unreal Engine 4 qui tout comme God Eater est fait en collaboration avec le studio d'animation Ufotable. L'idée est de créer une nouvelle licence cross-media (TV/films/jeux). C'est peut être le seul point sur lequel Code Vein diffère drastiquement de Dark Souls."

Premières descentes dans Below : "Si on est heureux de constater que Below entrevoit le bout du chemin, si son univers reste intrigant et nos premières sensations assez bonnes malgré une certaine mollesse générale, on ne peut s'empêcher de se rappeler que les roguelites s'apprécient sur la durée. Et que de ce point de vue là, Below reste assez nébuleux."

Premiers sauts propulsés dans Ori and the Will of the Wisps : "Bref, les mecs de Moon Studios ont bien bossé, et sont partis pour nous sortir un deuxième épisode encore mieux que le premier. Et quand on voit la qualité de leur premier titre, il ne reste qu’une seule question à se poser : QUAND EST-CE QUE CA SORT ?!"

Premières pièces d'or dans Kingdom: Two Crowns : "Si on débute le jeu à cheval, on peut rapidement payer pour chevaucher un ours."

Premières mises à couvert dans The Division 2 : "The Division 2 ne va pas révolutionner cette formule, mais va plutôt apporter tout un tas de petites modifications qui va renouveler l’expérience de jeu."

Premiers coups de lames dans The Elder Scrolls : Blades : "The Elder Scrolls. Jamais un nom n'a aussi bien résumé l'activité du lecteur moyen de Factornews. On aurait aussi proposé The Elder Trolls ou The Elder Remembers The Good Old Times."

первые саботажа dans Phantom Doctrine : "Quand j'harcèle le développeur de questions et qu'il m'invite gentillement mais fermement à partir car je suis resté deux fois trop longtemps, c'est souvent bon signe. Phantom Doctrine semble super riche et blindé de promesses alléchantes."

Ceci n'est pas une preview : Strange Brigade : "Il n'est donc pas vraiment nécessaire de tout reprendre par le menu, puisqu'on n'a littéralement rien vu de plus : l'intégralité de la preview de l'an dernier est toujours valable."

Premières crises de Rage 2 : "Rage 2 ne va pas révolutionner le genre. id fait du id et Avalanche devrait faire de l'Avalanche. Mais du peu qu'on a vu, ils le font bien. C'est nerveux, bourrin et esthétiquement très réussi. Reste à savoir si la formule va tenir la longueur."

Premiers hachis dans Super Meat Boy Forever : "Super Meat Boy Forever n'a presque rien à voir avec Super Meat Boy. Rien si ce n'est l'essentiel : les sensations manette en main. Die and retry nerveux, addictif et beaucoup plus malin qu'un simple runner, il se pourrait bien qu'il réussisse finalement son pari de renouveler l'expérience Super Meat Boy sans être une photocopie."

Premières charges dans Total War Three Kingdoms : "Merci d'avoir lu cette preview. N'oubliez pas de nous suivre sur Twitter avec le hashtag #E3byFactor et de donner de l'argent sur notre Tipeee. Bon par contre pour le t-shirt gratos vous pouvez vous brosser."

Premiers runs chronométrés dans Black Future 88' : "Grosse mandale indé de cette E3, Black Future 88’ nous est rentré dedans avec la délicatesse d’un 35 tonnes lancé à 230 km/h dans un magasin de porcelaine fine"

Premiers pistages dans Mavericks Proving Grounds : "Pour le moment, Mavericks Proving Grounds fait beaucoup de belles promesses, et a clairement l’intention de proposer une expérience plus profonde qu’un bête clone de PUBG ou Fortnite. A voir si leurs objectifs sont réalisables dans le temps qu’ils se sont donnés ou pas."

Premières réunions de famille dans Children of Mortha : "Children of Morta, c’est le petit jeu indé qui fait plaisir. Le pixel art est beau, les sensations de jeu sont bonnes, le scénario est présent et semble intéressant. Y a plus qu’a attendre que ça débarque sur Steam, dans le courant de l’année a priori."

Premiers tricornes dans Greedfall : "Greedfall est joli, a beaucoup de personalité, d'ambitions narratives et son système de factions, s'il fonctionne de façon organique, pourrait bien être son meilleur argument."

Premiers humains sauvés dans Mugsters : "Mugsters emprunte à différents genres et styles graphiques pour se créer une identité propre. Il en résulte un titre unique et diablement fun."

Premières rotations de la Planet Alpha : "Planet Alpha a été créé avant tout par des artistes et cela se sent."

Premiers sushis dans Overcooked! 2 : "C'est le jeu idéal pour tester la solidité d'un couple ou d'une amitié."

Premières grèves du fun dans Metro Exodus : "Autant les nouveaux systèmes de craft et de modification des armes ont l'air cool et le scénario promet de belles choses, autant le jeu a clairement besoin de pas mal de boulot pour être... jouable ou même amusant, même si le segment de la démo était quand même particulièrement mal choisi."

Premiers rats dans A Plague Tale : Innocence : "L'argument massif du jeu, et qui est très impressionnant à voir tourner, c'est cette multitude de rats grouillant à l'écran (jusqu'à 5000 à la fois), comme si c'était une masse informe se répandant sur le sol à la manière d'un fluide."

Premières réunions de quartier dans Dying Light 2 : "Pour assurer côté narratif, ils se sont adjoint les services de Chris Avellone, ainsi que de quelques uns des auteurs de Witcher 3 ("ceux de la quête du Baron, vous vous souvenez de la quête du Baron ?" alors moi non parce que je n'ai pas joué à Witcher 3, mais le reste de la salle oui)."

Premiers coups de katana dans Ghost Of Tsushima : "Sucker Punch tient un des plus beaux jeux de l'E3 et utilise un thème souvent mal exploité dans le jeu vidéo. Il ne reste plus qu'à espérer que ce bel habillage ne sera pas desservi par des combats simplistes et un monde ouvert banal rempli de quêtes Fedex."

Premiers tags dans Concrete Genie : "Ce sera probablement un bon jeu pour jouer avec vos enfants."

Premiers démembrements dans The Surge 2 : "En discutant avec les développeurs, ils ont eux-même admis qu’ils s’inspiraient de Dark Soul, pas en tant que jeu unique mais comme créateur d’un genre à part entière. Ils veulent continuer de créer des jeux dans ce style, en raffinant l’expérience de plus en plus et en prenant en compte les retours des joueurs pour continuer de s’améliorer."

Premières vrilles au cerveau dans Control : "Control est superbe, glauque à souhait et très intriguant. Sam Lake est toujours à l'écriture et on se demande s'il n'est pas en train de nous faire du David Cronenberg. Ou du Kojima."

Premiers *braiiiins* dans Overkill's The Walking Dead : "Overkill's The Walking Dead a le bon goût d'essayer de changer une formule éculée, en modifiant le rythme du jeu et en récompensant la coopération."

Premières inquiétudes à propos de la Smach Z : "Mais tout semble fait tellement à l'arrache et en dépit du bon sens qu'on se demande si la Smach Z va vraiment sortir et dans quel état. A 630 euros la blague, la chute risque de n'être pas drôle."

Premiers Innsmouthers dans The Sinking City : "La base reste celle d'un Sherlock Holmes, mais ouvrir complètement la mécanique de résolution d'enquête pour laisser le joueur maître des évènements est une idée emballante. Reste à voir si le studio aura les moyens de faire ça proprement d'ici à mars 2019."

Premier crânes fracassés dans Trials Rising : "J'ai pu tester le tandem sur trois courses et c'est diablement fun, le genre de petit plaisir coop qui va briser ou créer des amitiés."

Deuxièmes frayeurs dans Call Of Cthulhu : "Pour autant, la date de sortie est un vague "2018". Le fait qu'il ne soit pas jouable à cet E3 nous fait dire qu'il va peut-être glisser à 2019. Il se retrouverait donc face à The Sinking City. Call Of Cthulhu qui est publié par Focus et était à la base développé par Frogwares puis a été repris par Cyanide qui a depuis été racheté par Bigben. Il met en scène un détective dans les années 20 dans l'univers du Mythe de Cthlulhu. The Sinking City est un jeu Frogwares publié par Bigben qui met aussi en scène un détective dans les années 20 dans l'univers du Mythe de Cthulhu."

Premières conversations avec une banane dans My Friend Pedro : "My Friend Pedro est définitivement un de mes jeux préféré de cet E3. C’est débile, c’est drôle, ça se prend en main en 30s et la difficulté s’adapte très bien aux styles des différents joueurs."

Première fée dans Déraciné : "Se retrouver à 3 centimètres du visage d'un enfant qui se met à vous parler comme s'il allait vous rouler une pelle, sachant qu'en plus 10 secondes auparavant on devait lui mettre la main dans la poche, ce n'est pas exactement le genre d'expérience VR qu'on imaginait vivre."

Deuxièmes boulets de canon dans Skull & Bones : "Petit à petit, Skull & Bones prend du galon (ou plutôt du galion). Il était parti pour être un free-to-play et est devenu un AAA potentiel avec du poil de barbe qui sera vendu au prix normal et qui devrait ravir les fans de piraterie."

Premier effet waouh dans Tetris Effect : "On a essayé la démo présente sur le stand presse Europe de Sony, en VR, et autant le dire tout de suite : c'est probablement la session de jeu la plus marquante du salon."

Première physique pétée dans Underworld Ascendant : "Jouer à Underworld, c'est voir les possibilités s'étaler devant ses yeux, déplier l'architecture d'un niveau pour décider quel chemin prendre et vers quelles autres solutions se replier si jamais ça foire. Sauf qu'Underworld n'est pas vraiment jouable."

Premières plages gorgées de sang dans Bad North : "On croit d'abord avoir affaire à un petit jeu mignon, les îles sont jolies et les soldats ressemblent à des jouets, et puis les combats débutent, les projectiles volent, les hommes tombent à terre, les maisons brûlent et le sable se gorge de sang."

Premières claques avec Cyberpunk 2077 : "Dire que Cyberpunk 2077 est une sorte de GTA Deus Ex serait grandement simplifier les choses. C'est bien le cas mais c'est tellement plus. CD Projekt RED est en train de plancher sur un projet titanesque qui part dans tous les sens et vu ce qu'ils ont fait avec The Witcher 3, on se dit qu'ils sont bien capables de réussir."

Premiers Grecs dans Assassin's Creed Odyssey : "Odyssey est joli, plaisant à jouer et introduit quelques changements qui le différencient d'Origins. Mais on reste sur une expérience très proche, et il sera peut-être difficile de convaincre les joueurs de repasser à la caisse. A moins que la dimension narrative s'avère très convaincante."

Premières défaites dans Super Smash Bros. Ultimate : "Vu par un regard extérieur, Super Smash Bros Ultimate ressemble aux autres Smash Bros, particulièrement à Melee, mais avec beaucoup plus de persos. On imagine que pour les fans hardcore la tambouille sera différente."

Premiers barrel rolls dans Starlink : Battle for Atlas (Switch) : "Sur Switch, Starlink est pour l'instant moche comme un pou, et on doute que les choses changent beaucoup d'ici à sa sortie en octobre. Mais le jeu bouge bien et les sensations manettes en main sont plutôt convaincantes."

Premiers spoilers dans State of Mind : "Le jeu semble souffrir d'un versant enquête un peu léger et prendre des gros sabots pour soutenir son propos. En revanche, il est toujours aussi racé visuellement et semble embarquer avec lui un univers assez dense et un scénario avec beaucoup d'embranchements."

Premiers cochons grillés dans Mutant Year Zero : "Et puis bon, comme on est dans un XCOM, j'ai chié dans la colle."

Premiers restes du salon : "A côté de cela, il y a toujours une quantité plus ou moins grande de jeux auxquels on a joué mais qui ne bénéficieront pas d'un article dédié. Les raisons sont multiples : la démo était vraiment trop courte, on y a joué auparavant et pas grand chose n'a changé, des soucis techniques ont pourri la démo... Cette année, on a décidé de quand même d'écrire des mini-previews de ces jeux dans un article commun. Voici donc les restes de l'E3."
Rechercher sur Factornews