Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Les sorties Steam du moment

ACTU par CBL,
Cela fait un moment qu'on n'avait pas fait une news dans ce genre mais ces dernières semaines ont été tellement riches en sorties qu'il est temps de faire un petit point. Ou plutôt une grosse news.

On commence par Sunset Overdrive. On vous en avait déjà parlé mais cette fois c'est la bonne : le jeu est sorti sur Steam. Ce mélange improbable entre Jet Set Radio et Saints Row devrait vous procurer des heures de bonheur. La grosse mauvaise surprise est que le multi est passé à la trappe pour cette version PC heureusement vendue à petit prix.

Killer 7 vient aussi de faire son arrivée sur la boutique de Valve dans une version remasterisée qui devrait ravir les fans. On recommande aux non-initiés de tester le jeu. C'est une expérience et un concept vraiment à part. A moins de 20 euros, vous ne risquez rien.
LIRE LA SUITE

Torchlight Frontiers : Métal hurlant

ACTU par billou95,
Même si le contexte de sa naissance est pour le moins discutable, Perfect World ayant tout d'abord fermé Runic Games avant de confier le développement du free2play Torchlight Frontiers au transfuge Max Schaefer et son nouveau studio Echtra Games, le jeu est en bonne voie pour une sortie prochaine. La preuve : Perfect World lance une première alpha privée à l'attention des joueurs UK/US ce week-end et en profite pour présenter l'un des héros au casting du jeu : le Forgé.
LIRE LA SUITE

Return of the Obra Dinn : C'est un fameux trauma, une fin comme ça sur les eaux

TEST par miniblob,
À chaque corps de métier ses petits plaisirs bien spécifiques. Quand on est inspecteur en assurance, on se contente généralement de prendre son pied en débusquant les fraudes. Avec un peu de chance, on arrive à dénicher un ou deux suicides camouflés en accidents, et alors on peut profiter à loisir de la mine déconfite des proches qui non seulement ont perdu un être cher, mais aussi une part non négligeable de leur héritage. On se contente d'un rien, juste une petite tragédie par-ci, par-là pour égayer un peu sa carrière. Et puis il y a les affaires sur lesquelles on n'espère même pas tomber tellement elles sont belles, les gros lots qui feront naître la jalousie dans les yeux de tous les confrères. Pas de doute, le cas de l'Obra Dinn, ce bateau disparu avec une soixantaine de personnes à bord, fait partie de ces enquêtes morbides à souhait qui vous marquent à vie.
LIRE LA SUITE

La PS4 devient une console sans salon

ACTU par CBL,
Le temps passe vite. On a l'impression que la génération actuelle de consoles vient à peine de commencer alors qu'elle a déjà 5 ans. La PS4 fête son cinquième anniversaire et pour l'occasion Sony a publié une série de chiffres. Le constructeur a vendu 86,1 millions de consoles et 777,9 millions de jeux. Les 5 jeux les plus vendus sont Call of Duty: Black Ops 3, Call of Duty: WW2, FIFA 17, FIFA 18 et GTA 5.

Cette année, le Playstation Experience n'aura pas lieu. Shawn Layden, le patron de Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios, a expliqué que c'était à cause d'un manque de jeux à montrer. Plus étrange encore : Sony ne sera pas présent à l'E3 2019 alors que le constructeur n'avait jamais manqué une édition jusqu'à présent. On imagine qu'ils vont faire comme Microsoft et EA pour l'E3 2018 et faire leur mini-salon en marge de l'E3 mais rien n'est moins sur car Sony ne compte même pas faire de conférence de presse. Sony occupait la moitié du West Hall pour l'E3 2018 donc on se demande qui va prendre leur place. Ou si aller à l'E3 a encore un sens...

[maj] : L'Entertainment Software Association (qui organise l'E3) semble avoir été pris de court. L'ESA vient d'envoyer un email qui semble dire "Hey ! Venez ! L'E3 2019 va quand même être super ! On vous jure !".

Magic Design Studios : Voyage en Occitanie

ITW par DukeFreeman,
Magic Design Studios est un développeur indépendant Montpelliérain. Je l'ai découvert il y a de ça un peu plus d'un an quand un très bon ami y fut embauché. Il faut savoir que Montpellier est une charmante « grande » ville au centre exiguë (le cœur de ville que nous nommons « Écusson » fait 1Km de diamètre), centralisant une bonne partie de l'activité commerciale et nocturne. Ainsi il n'est pas rare de croiser et recroiser les même personnes dans les même lieux. Grâce a cette « proximité » j'ai eu l'occasion de playtester une version « early » d'Unruly Heroes il y a un an, et il y a quelques semaines, de proposer une interview auprès de la personne chargée des relations presse, croisée fortuitement.
LIRE LA SUITE

Tanya, Kane et leur potes reviennent

ACTU par CBL,
L'une des plus mauvaises surprises de l'E3 2018 était le retour de Command & Conquer sous forme d'un clone de Clash Royale. Mine de rien, cela fait plus de 10 ans qu'on n'a pas eu un épisode potable de C&C, le dernier digne de ce nom étant Red Alert 3. EA a décidé d'arrêter de torturer les fans en annonçant un remaster. On aurait préféré un nouvel opus mais c'est mieux que rien.

C'est Petroglyph Games qui est aux commandes de ce remaster ce qui tombe bien vu que le studio a été fondé par des anciens de Westwood. Ils seront aidés par Lemon Sky Studios afin d'afficher des beaux graphismes en 4K. Ce remaster sera même un double remaster vu qu'il comportera le premier opus et son spin-off Red Alert ainsi que leurs extensions. Le tout n'a pas encore de date de sortie : le développement n'a même pas encore commencé.
LIRE LA SUITE

Réflexions sur des reflets

ACTU par CBL,
Les GeForce RTX sont sorties depuis presque deux mois mais étaient jusqu`à présent sous-utilisées par les jeux. Comme on vous l'expliquait, les nouvelles cartes graphiques d'Nvidia n'apportent pas uniquement une architecture plus rapide. Elles ajoutent une dose de ray-tracing (effets RTX) et une nouvelle manière de faire de l'anti-aliasing (DLSS). Battlefield V vient de sortir et supporte les effets RTX quand on utilise les pilotes 416.94 et Windows 10 1809. Le jeu a donc été benché dans tous les sens. Le résultat est splendide : les reflets qu'on voit semblent réels. Mais à quel prix ?

La bonne nouvelle est qu'avec les effets RTX en ultra, une GeForce RTX 2080 Ti tient le 60 FPS en 1920x1080 et le 30 FPS en 4K. Mais la même carte graphique et le même jeu crache presque du 160 FPS en 1920x1080 et plus de 80 FPS en 4K quand les effets RTX sont désactivés. En clair, les effets RTX réduisent les performances de près de 60% ! Le problème est que les effets en question sont censés être gérés par du matos dédié au sein des puces RTX et ne devraient donc pas affecter les perf à ce point. Les effets RTX en question ne concernent que les reflets et aussi réalistes qu'ils soient, le résultat ne justifie pas un perte de perf' aussi importante.

Tout cela est à pondérer par le fait que Battlefield V paye les pots cassés en étant le premier jeu sorti à implémenter les effets en question et que l'intégralité de la chaine (l'implémentation de DXR au sein du Frostbite, les pilotes, première génération d'une carte de ce genre...) est encore jeune. Lundi, un patch sortira pour Wolfenstein II: The New Colossus et il ajoutera le support du DLSS.

Un repas de thankspurchasing pour THQ Nordic

ACTU par Buck Rogers,
Décidément THQ Nordic a une méchante dalle. Après s'être récemment sustenté de Koch Media et de la licence Alone In The Dark, l'éditeur autrichien remet le couvert et avale cette fois deux studios. Pour l'entrée, ce sont les développeurs Suédois de chez Coffee Stain qui ouvre le repas, connus pour leur titre un peu barré Goat Simulator. Et pour le plat de résistance, ce sont les Finlandais de chez Bugbear Entertainment qui s'y collent, ceux-ci étant les créateurs de la série des FlatOut, et dernièrement de Wreckfest. Mais non, il n'y a toujours pas de dessert de prévu pour le moment.

PUBG arrive sur PS4

ACTU par Frostis Advance,
PlayerUnknown's Battlegrounds. Véritable phénomène pour pas mal de monde, tandis que moi, j’ai tenu 10h avant de dire à mes potes « sérieux, mais on s’emmerde un peu non ? ». Reste tout de même que PUBG est toujours un mastodonte du Battle Royale, lui qui a lancé cette mode il y a presque 2 ans déjà. Depuis rattrapé et largement dépassé par Fortnite, le studio PUBG Corporation s’est dit qu’il serait peut-être bon de nouer un partenariat fort avec un constructeur pouvant lâcher quelques billets verts. On a donc vu débarquer PUBG en exclusivité console sur Xbox One en décembre 2017, et faire grimper le nombre de joueurs. Et aujourd’hui, il est grand temps d’aller ailleurs si les billets sont un peu plus verts !

Déjà, Microsoft a annoncé l’arrivée de PUBG sur le Xbox Game Pass, certainement dans le deal de la signature. Mais aujourd’hui, Sony annonce la sortie du jeu sur PS4, prévu pour le 7 décembre prochain. Côté contenu, il sera question de gambader sur les maps Erangel, Mirama et Sanhok, en attendant de prendre froid sur Vikendi, la prochaine map devant arriver en cette fin d’année. Pour ce qui est du tarif, PUBG sera proposé au format boîte à 29,99€, mais aussi en dématérialisé sur le PlayStation Store, sous 3 éditions :
  • Édition du pillard, donc la version de base à 29,99€.
  • Édition du survivant, pour les vrais, ceux qui dépenseront 49,99€ dans cette version qui contiendra le Pass événement Premium pour la carte Vikendi, 2 300 G-Coin, 20 000 PB et des skins de précommande exclusifs.
  • Édition du champion, composée de la même chose que celle des survivants, mais avec 6000 G-Coin pour 59,99€.
Rechercher sur Factornews