Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Bonne année 2021 !

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
 
L’an dernier, au moment de vous adresser nos vœux, nous écrivions "2020. Vin-vin. Ça ne peut être qu'une bonne année !" Alors cette fois nous allons nous montrer prudent et simplement vous souhaiter une année 2021 meilleure que 2020. Même si, après tout, il s'est passé plein de choses intéressantes ces derniers mois. Lisez plutôt : 

Sur Factornews, la pandémie a surtout impacté l’activité du site en période de salons. Malgré des éditions en ligne pour certains, l’E3, la Gamescom, l’Indiecade ou l’EGX n’ont pas la même saveur à distance que sur place. Même chose pour les Quickload, dont la plupart ont été enregistrés à distance. L’avantage, c’est que cela nous a fait faire des économies dont une partie a été réinjectée dans l’achat d’une PS5 flambant neuve que billou a pu étrenner, ou bien de nouveaux micros pour que nos nouveaux rédacteurs puissent participer au Factorcast.

En effet, même si nous avons vu avec tristesse le départ de camarades de longue date, comme miniblob ou hellpé, nous avons également eu le plaisir d’accueillir de nouvelles têtes : Laurent, Jarzac, Ricardo et choo.t, notamment.

Nous avons ainsi pu vous fournir en contenus de qualité tout au long de l’année : pléthores de tests (dont un test dont vous êtes le héros !) et de previews, des streams réguliers sur notre chaîne Twitch, 6 podcasts (2 Factorcast et 4 Quickload), un guide des jeux de l’Apple Arcade qui en est à sa 22ème partie, des articles et des dossiers hardware et techno (sur la VR, l’Unreal Engine 5 ou encore l’achat d’un PC de joueur), des tests de jeux de société, quelques interviews, un dossier sur la saga Resident Evil, des « Prises Chaudes »… Nous en profitons également pour rappeler l'existence de Slice, notre outil de partage de vos plus belles captures d'écran.

Il y a eu beaucoup de choses à suivre dans le JV en 2020. Côté business, Tencent a acheté Funcom, Splash Damage et Digital Extremes. Microsoft a acheté ZeniMax Media, la maison mère de Bethesda (et donc d’id Software ou Arkane, entre autres). Activision Blizzard a signé un accord d’exclusivité avec Youtube pour la diffusion des compétitions d’e-sport de ses licences, portant ainsi un sale coup à Twitch. Mixer a fermé ses portes. Epic Games s’est senti pousser des ailes et a profité des versions iOS et Android de Fortnite pour narguer Apple et Google à propos des commissions sur les boutiques en ligne, le combat juridique étant toujours en cours.

Il y a eu des anniversaires ou de gros coups de vieux. Par exemple, Dan Houser a quitté Rockstar après avoir été l’un des visages emblématiques du studio pendant plusieurs décennies. Pac-Man a fêté ses 40 ans, Super Mario Bros ses 35 ans. On a dit adieu à la 3DS, définitivement remplacée par la Switch, dont le succès ne se dément pas. La mode des mini-consoles rétro a continué, avec la TurboGrafx-16, la Game Gear, l’Atari VCS ou encore un vrai-faux Game & Watch chez Nintendo.

Sur une note nettement moins joyeuse, le mouvement #MeToo a continué, avec des révélations chez Ubisoft, Insomniac Games, Electronic Arts ou encore les organisateurs de l’EVO. Et il n’y a malheureusement aucun doute sur le fait qu’on découvrira encore de nouvelles choses en 2021.

Mais évidemment, le plus marquant en 2020 aura été la pandémie de Covid-19 qui a touché tout le monde, industrie du jeu vidéo compris. Outre l’annulation des salons, le principal impact a été le ralentissement des lignes de production, entraînant des ruptures de stocks importantes sur les nouveaux Ryzen, les 30XX de Nvidia, les Xbox Series et les PS5. Ce qui devait être une année charnière côté hardware ressemble un peu à un pétard mouillé parce que l’offre peine à suivre la demande, et beaucoup de constructeurs doivent être en train d’espérer très fort que les ventes ratées se reporteront en 2021. Mais côté développement et édition, ça a été une excellente année : bloqués chez eux et/ou en recherche de divertissements pour oublier l’angoisse de la situation, les gens ont massivement acheté des jeux vidéo, notamment en ligne. D’ailleurs, les contenus JV sur Youtube et Twitch ont vu leurs audiences exploser, entraînant dans leurs sillages les jeux les plus télégéniques : Among Us est ressorti des limbes, Fall Guys a été un carton et les Jackbox Party se sont vendus comme des petits pains. Résultat, le marché mondial du JV a vu son chiffre d’affaires progresser de plusieurs milliards de dollars par rapport à 2019.

Les soucis d’organisation et le recours au télétravail ont également poussé pas mal de studios et d’éditeurs à repousser leurs jeux à plus tard, ou bien à l’inverse à recourir massivement au crunch pour sortir dans les temps. Malgré tout ça, la liste des jeux marquants a fière allure. Citons, en vrac et de manière non exhaustive, Cyberpunk 2077, Flight Simulator, Yakuza 0, The Last of Us Part II, Animal Crossing : New Horizons, Half-Life : Alyx, Demon’s Souls Remake, Crusader Kings III, Hades, Spelunky 2, Ghost of Tsushima, Kentucky Route Zero, Dreams, Black Mesa, Doom Eternal, Resident Evil 3, Final Fantasy VII Remake, Streets of Rage 4, Mafia Definitive Edition, Watch Dogs Legion, Assassin’s Creed Valhalla, Haven, Call of the Sea et même l’arlésienne Super Meat Boy Forever. D’ailleurs, nos Fact’Or 2020 arrivent très vite, le temps de mettre en page l’article.

Tout ceci n’est possible que grâce à votre générosité sur Tipeee, qui est aujourd’hui notre principale source de revenus. Factornews aura 20 ans en 2021, et cela fera alors 5 ans que nous vivons grâce à vos dons. Du fond du cœur, merci, vraiment.
Rechercher sur Factornews