Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Ubisoft : nouvelle vague d'accusations

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
L'affaire Ubisoft suit son court. Le couperet a fini par tomber pour Tommy François : après avoir été mis à pied suite aux accusations de harcèlement sexuel, il a été viré. Ashraf Ismail était aussi dans la ligne de mire. Le directeur créatif d'Assassin's Creed Origins travaillait sur Valhalla mais a été retiré du projet en Juin. Son cas est plus compliqué. Sa petite amie a découvert qu'il était marié et a dévoilé le tout sur Twitter. Normalement ça relèverait plus de la vie privée mais la fille en question est une fan d'AC et Ashraf est accusé d'avoir utilisé sa position pour parvenir à ses fins. Il a aussi pris la porte.

Et ce n'est que le début. Une nouvelle enquête de Gamasutra montre à quel point le problème serait répandu. Chez Ubisoft Québec, on donne plus dans le harcèlement moral. Jonathan Dumont. directeur créatif d'Odyssey, aurait pour habitude de piquer des crises de rage et d'insulter les employés. Même son de cloche pour Hugo Giard, director des quêtes de Gods & Monsters, et Stéphane Mehay, producteur. Stéphane prendrait un malin plaisir à parler uniquement en français spécialement pour insulter les gens en pensant que les anglophones ne comprendraient pas. Le tout serait fait avec la bénédiction de Marc-Alexis Cote, producteur exécutif du studio protégé par Yves Guillemot.

Du côté d'Ubisoft Singapore, le patron du studio Hugues Ricour est accusé d'harcèlement sexuel par de multiples personnes. Justin Farren, anciennement directeur créatif sur Skull & Bones et travaillant désormais à Wargaming, se serait vanté ouvertement de "niquer uniquement des asiatiques" tandis que Jordi Woudstra, ancien responsable marketing, aurait été accusé d'attouchements. Les RH lui auraient donné plusieurs avertissements et il aurait fini par devoir changer de bâtiment tout en gardant son poste avant de partir bosser pour Discovery Channel.
Rechercher sur Factornews