Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

TEST Grand Theft Auto : San Andreas

par Zaza le Nounours,
Deux ans. C'est le temps qu'il aura fallu aux membres du studio Rockstar pour donner naissance à cette "suite" du célebrissime GTA : Vice City. Adieu les années 80 et les costards roses, bonjour les années 90 et les jeans-débardeurs. Adieu côte Est, bon jour côte Ouest. Adieu Vice City, bonjour Los Santos, San Fierro et Las Venturas. Avec Vice City, Rockstar avait réalisé un soft en tous points excellent. Mais pour ce troisième opus, il leur fallait faire mieux encore. Et comment surpasser l'excellence ? Tout simplement en atteignant une quasi-perfection.
LIRE LA SUITE

PREVIEW World of Warcraft

par Arnaud,
World of Warcraft, on en parle depuis longtemps. Cela fait déjà quelques années que le jeu est en développement, et pourtant la phase « d'open beta » n'est pas encore commencée, et les différentes closed beta en ont rendu jaloux plus d'un. Sans parler de la bêta Européenne qui est à peine commencée. Il est donc plus que temps de faire un petit tour du propriétaire.

TEST Fable

par snoopers,
Certains sentiments sont extrêmement compliqués à expliquer. Qu’il s’agisse de passions, de déceptions, de coups de cœur ou de coups de gueules, ce sont la plupart du temps des réactions impulsives qui trouvent rarement leurs raisons. On va dire que c’est une question de feeling. Chacun réagit selon son tempérament, son caractère, ses convictions et ses goûts, bref, des ressentis personnels plutôt difficiles à partager. Alors comment diable expliquer le déchaînement passionnel quasi unanime généré par Fable lors de son développement ? Qu’avait-il de plus pour toucher de manière quasi-universelle le cœur de tous les joueurs que nous sommes, ce avant même sa sortie ? Je ne pense pas pouvoir apporter de réponse à cette question, mais il faut bien admettre une chose à laquelle personne ne pourra rien changer : quel que soit le résultat final, à un moment ou a un autre, Fable nous a tous fait rêver.
LIRE LA SUITE

TEST Warhammer 40 000 : Dawn of War

par Arnaud,
Warhammer, 40 000 ou pas, est un phénomène incontesté – en effet, qui n’en a jamais entendu parler ? Il était grand temps que des jeux basés sur cette licence soient développés, ne serait-ce que pour éviter d’avoir à s’acquiter du prix prohibitif des modèles réduits. Hélas la plupart des titres déjà disponibles n’étaient pas d’une grande qualité, alors qu’en est-il de ce fameux Dawn of War ?
LIRE LA SUITE

TEST Gradius V

par Zaza le Nounours,
Le monde des shoot'em up se divise en deux catégories : d'un côté les manic shooters à scrolling vertical, dignement représentés par des perles telles que Ikaruga ou Do Don Pachi, et de l'autre les shoot à scrolling horizontal, plus traditionnels, comptant parmis leurs rangs les légendaires R-Type ou Gradius. Ca tombe bien, c'est justement du cinquième volet de la série de Konami dont il est question aujourd'hui. Autant dire qu'après le décevant Gradius III & IV sorti il y a quelques années sur PS2, on attendait ce Gradius V au tournant.
LIRE LA SUITE

TEST Obscure (2004)

par snoopers,
Dur dur d’être un Survival-Horror de nos jours. Ecrasé par la toute-puissance de ses enfants monstres, Resident Evil et autres Silent Hill, le genre tourne en rond, peine à se renouveler et lasse son public, qui préfère se laisser bercer par les sirènes lancinantes d’un Doom 3 plutôt que de replonger dans la soupe qu’on lui sert invariablement depuis des années. Convaincus qu’il était temps de foutre un coup de pied dans la fourmilière, les français-bien-d’chez-nous d’Hydravision ont tenté d’ajouter un peu de fraîcheur et de nouveauté à la recette, et accessoirement de faire la nique à une industrie japonaise qui tourne au court-bouillon. Avec plus ou moins de succès.
LIRE LA SUITE

TEST Les Sims 2

par Kesta,
Voila 4 ans que ça dure. 4 années que le phénomène n’a pas cessé de conserver la tête des charts des jeux vidéo toutes catégories confondus. Sorti début 2000, Les Sims, qui part d’un concept simple comme sait les faire Will Wright (pratiquement auteur de tout les Sim-bidule), a connu un succès international : des millions de boites vendues, 7 suppléments, des adaptations consoles et même des bouquins. Mais comme ça ne suffisait plus à Electronic Arts, on reprend les mêmes et on recommence.
LIRE LA SUITE

TEST Sudeki

par toof,
Dans le genre assez peu représenté sur Xbox qu'est l'Action RPG, en attendant le très prochain Fable, voici Sudeki, le jeu développé par les anglais de chez Climax, les concepteurs d'un paquet de jeux avec des trucs qui roulent comme Moto GP, ATV Quad Power Racing ou encore Crash'n Burn. Avouez que le changement de style de jeu a de quoi surprendre. Mais en bien ou en mal ?
LIRE LA SUITE

TEST Codename : Panzers Phase I

par RavenShadow,
Dis donc coco, ça serait pas mal qu'on sorte un jeu un peu original. On pourrait demander aux hongrois de Stormregion (S.W.I.N.E.) de nous faire un jeu. Un RTS sur la 2nde guerre mondiale, par exemple. C'est bien ça, un RTS sur la 2nde guerre mondiale. Et puis, ça devrait nous permettre de nous démarquer de nos concurrents. Allez, au boulot.
LIRE LA SUITE

TEST Xpand Rally

par tarto6tron,
Après une période de disette, voilà que les simulations de rallye automobiles recommencent à fleurir sur PC. Alors que la série des Colin McRae poursuit son rythme de sortie annuelle, et qu’arrive un Richard Burns Rally radicalement orienté simulation, un autre nouvel acteur entre dans la danse : Techland, à l’origine du Chrome Engine, propose un Xpand Rally plein de bonnes intentions et visiblement sans complexes face à la concurrence.
LIRE LA SUITE

TEST Doom III

par snoopers,
Le vent s’enroule dans sa barbe, ébouriffe ses cheveux gris et sales. Dix ans qu’il attendait ça. Les yeux embués, il se lève, respire l’air frais du petit matin et entame son périple, traversant forêts et villages. Ses jambes tremblent, fébriles. Un pas, puis un autre, il arrive finalement en ville. L’enseigne du magasin est gigantesque. Il pousse les portes en verre et s’approche du rayon PC, cherchant le précieux coffret des yeux. Dix ans qu’il était resté dans sa grotte à jouer à Doom sur son DX486, attendant que la relève le sorte de sa torpeur. Son regard est immédiatement attiré par le rouge de la boîte. Doom 3. N’osant y croire, il la touche, la palpe, voulant s’assurer de ne pas être victime d’un cruel mirage, mais non, c’est bien elle. Il la serre contre sa poitrine et passe à la caisse. La nuit risque d’être longue...
LIRE LA SUITE

TEST Galleon

par snoopers,
Galleon… Tenir le boîtier du jeu entre les mains provoque de drôles de sensations, après un développement long de plus de quatre ans et des rebondissements dignes d’un mauvais épisode de Dallas. Initialement prévu sur Dreamcast, Galleon s’est d’abord échoué sur Gamecube avant de définitivement migrer sur Xbox. Une équipe plus que réduite, un budget ras la ceinture et un éditeur en difficulté n’auront pas aidé le p’tit Toby Gard à mener son bateau à bon port, mais finalement nous y voilà. Chronique d’un jeu en retard.
LIRE LA SUITE

TEST Joint Operations

par Gatling,
A première vue, je ne me serai pas intéressé à Joint Ops si je n’avais pas eu par hasard une version anglaise entre les mains : les jeux Novalogic et moi, ça fait deux, je n’ai jamais aimé leur série « Delta Force », me souvenant de leurs campagnes solo à l’IA proche du zéro absolu.

Sur l’emballage, ça m’a paru être une énième mouture d’un battlefield-like, avec le support de plus de 150 joueurs, 29 véhicules, un environnement unique (la jungle) avec des cartes de plus de 50 km²…

Là c’en était trop pour moi, mes doigts se sont engourdis et j’ai sali mon slip en me remémorant un souvenir aussi récent que pénible : « Mein Gott, serai-ce le digne héritier de Soldnër ? ».
LIRE LA SUITE

TEST Richard Burns Rally

par Fakir Bleu,
Après s’être fait la main sur le sympathique Rally championship, les p’tits gars de Warthog reviennent dans l’encombré créneau de la simulation de rally avec une ambition toute simple : créer la meilleure simulation à ce jour, rien que ca…
LIRE LA SUITE

TEST Space Rangers

par Sidoine,
Space Rangers est un mélange unique de jeu d'aventure, de jeu de rôle, de tactique et de stratégie. L'action prend place dans un univers spatial immense et vivant, se développant par lui-même. Le joueur peut choisir l'une des cinq civilisations de la galaxie et défendre ses couleurs en se servant des aptitudes particulières liées à chacune d'entre elles. L'objectif est de mettre fin à un terrible conflit interstellaire, et pour cela, plusieurs voies sont possibles : le héros peut aussi bien choisir de détruire l'ennemi que de tenter de communiquer avec lui pour comprendre les causes profondes du conflit. © 2004 Attaché de presse de Micro Application
LIRE LA SUITE

TEST Singles

par Zoup,
Les Sims c’était super. Quand on a une vie misérable, réussir sa vie par procuration c’est toujours plaisant et devenir astronaute avec plus de 20 amis n’est pas donné à tout le monde ! Bon, bien sûr fallait les faire bouffer, se divertir, chier, et encore bouffer mais il manquait surtout une chose : LE CUL ! Oui le cul, le vrai, avec des poils et des zizis dedans.
Et pour traiter de ce thème pour le moins passionnant, qui de mieux que les Allemands ? C’est donc nos voisins Outre-Rhin de Deep-Silver qui s’y collent avec Singles, un Sims-like à la sauce pr0n.
LIRE LA SUITE

TEST Champions of Norrath : Realms of EverQuest

par Fakir Bleu,
Sony a eu la bonne idée d’engager les p’tits gars de chez Snowblind, déjà créateur de Baldur’s gate : dark alliance, pour nous offrir une adaptation de leur best-seller Everquest sous nos latitudes consolesques. Ubisoft se charge donc de distribuer dans notre beau pays ce jeu d’un genre peu représenté.
LIRE LA SUITE

TEST Chaos League

par RavenShadow,
Après être devenu un studio spécialiste des jeux de gestion sportive (la série des Cycling Manager, Horse Racing Manager, Pro Rugby Manager), Cyanide devait avoir envie de changer d’air. Sûrement fan de Blood Bowl, le studio nous offre donc un jeu fortement inspiré du célèbre jeu de plateau de Games Workshop, avec son lot de races, de sorts, de combats et de coups bas.
Cyanide a-t-il marqué le touchdown ? C’est ce que nous allons voir dans ce Minute Test.
LIRE LA SUITE

TEST Red Dead Revolver

par Fakir Bleu,
Rockstar, mondialement connu pour sa série des Grand Theft Auto, signe un nouveau jeu à l’ambiance bucolique bien éloigné de la jungle urbaine qu’ils affectionnent habituellement. Toutefois, à chaque époque ses truands et cette fois-ci, c’est du coté de la justice que vous vous trouvez votre justice…
LIRE LA SUITE

TEST Katamari damacy

par Fakir Bleu,
Namco, fort de ses puissantes licences telles que Tekken, Pacman, ou Ridge Racer nous crédite aujourd’hui d’une nouvelle licence, un poil conceptuelle qui devant le succès critique et populaire rencontré au pays du soleil levant devrait être amené à perdurer.
LIRE LA SUITE
 Janvier 
 2020 
L
M
M
J
V
S
D
 
 
1
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
Rechercher sur Factornews