Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
choo.t
Saint rââle
Redac 2926 msgs

Color out of Space :
C’est tellement nul à chier que s’en en est douloureux à regarder.
 
mustach_cuir
Membre Factor
Membre 64 msgs
choo.t a écrit :

Color out of Space :
C’est tellement nul à chier que s’en en est douloureux à regarder.


J'ai vu ce film dans ce genre de petit cinoche où toute la salle va délirer sur The Room et tout le monde connait les repliques par coeur... Eh bien pour The Color Out of Space franchement c'était une experience ( le film venait de sortir ).
Il y a de tout dans ce film : du cringe, du degueu, du marrant, Cage qui se retient puis se qui se lache, certain personnages tellement cons que mes voisins se prenait la tete dans les genoux.

Je l'ai vu il y a 2 mois et je ne sais toujours pas quoi en penser... C'etait cool de l'avoir vu dans ces conditions mais sans ça j'aurai eu le même avis que toi.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 570 msgs
Ne les écoutez pas, Color out of Space est excellent !

mustach_cuir a écrit :
certain personnages tellement cons que mes voisins se prenait la tete dans les genoux..

J'étais peut être trop pris dans le trip mais ne me rappelle pas de perso agissant particulièrement connement par rapport à la situation.

Pour La tour sombre par contre, même sans en attendre une adaptation digne de ce nom c'est de la grosse déception, comme dit plus haut. J'ai jamais fini la série de livres, j'avais adoré le premier étant ado donc ça fausse un peu mon jugement, mais c'est objectivement un film très moyen, dans le meilleur des cas.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 2926 msgs
MaVmAn a écrit :
J’étais peut être trop pris dans le trip mais ne me rappelle pas de perso agissant particulièrement connement par rapport à la situation.


Une météorite tombe dans ton jardin :
A. Je reste sans masque à côté tout en me plaignant de l’odeur pendant que mes gosses jouent avec.
B. Je m’éloigne.

Le maire de la ville te demande ce qu’il s’est passé :
A. « Eh bien, ça faisait bien six mois que je n’avais pas eux de relation sexuelle, et là, boum, une grosse lumière rose… »
B. Je pointe du doigt le cratère, rien à ajouter.

La météorite disparaît dans la nuit et d’étranges plantes font soudainement leur apparition :
A. « Ahlala, bien content que la météorite soit partie. Oh chérie, c’est toi qui as planté les fleurs ? Non ? Pas d’inquiétude, probablement des plantes vivaces (!?)"
B. Je m’inquiète.

Ta peau s’assèche de manière spectaculaire, créant des belles plaques dures et noires :
A. Je m’étale du bourbon dessus, c’est bon pour la peau.
B. Je consulte un dermato.

Un implant-mammaire à tentacules t’attaque dans la douche :
A. « On devrait appeler un plombier, ça devient n’importe quoi ce bac de douche. »
B. Je fuis, c’en est trop.

Voila, c’est quelques exemples d’un seul perso durant la première moitié du film.


Et je ne parle même pas du non-respect de la nouvelle originale, là c’est fait sciemment et on est clairement dans l’insulte assumée, ni même du concept même de porter à l’écran cette couleur que nul ne peut nommer, hormis par des métaphores, car elle ne correspond à rien de connu de l’homme en la remplaçant par… du rose, juste du rose, pas un rose chelou iridescent¹, du rose.

¹: Je ne parle pas d'iridescence au pif, Annihilation est finalement plus proche de la nouvelle que ce truc.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 570 msgs
@Choo.t
Tout ce que tu dis serait valable si ce n'est pas justement le but de la couleur que d'altérer le comportement des gens.
N'ayant pas lu la nouvelle, je ne peux pas juger de fidélité au matos de base, mais pour ce qui est du film, ça se tient donc pour moi ce n'est pas une insulte (et pour le réal non plus sachant que c'est gros fan de Lovecraft). C'est bien réalisé, avec de très beaux plans, des personnages intéressants et dont la progression est captivante. Du coup tant mieux si je ne connaissais pas le bouquin, au moins j'ai pu pleinement profiter du trip.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5395 msgs
Je suis d'accord avec MaVmAn sur l'explication du comportement des personnages, ça ne m'a pas du tout choqué.

Par contre je me suis bien ennuyé. C'est beaucoup trop léger pour moi en terme d'atmosphère, même dans les moments les plus rudes ça reste tranquille.
La mise en scène est quelconque, faut que la caméra soit là pour filmer la scène, ça n'ira pas plus loin, aucune emphase que ça soit via la composition des plans, le rythme ou la musique.
Le choix des jeunes acteurs, que ça soit le scientifique ou l'ado me laisse dubitatif. Je comprends qu'on puisse trouve quelque chose avec l'actrice mais son personnage est horripilant.

Le film n'est pas asses glauque, étrange, bizarre, violent, malsain, mélancolique, effrayant tout reste globalement à un niveau raisonnable pour ne pas heurter la sensibilité de qui que ce soit. C'est turbo chiant.


Par contre effectivement, si on arrive jusqu'au bout du film, ce qui ne sera pas facile, plus, que vous êtes sous stupéfiant, y a moyen de tripper sur la dernière partie malgré l'aspect frisant le nanard.

Moi perso j'étais sobre, je me suis fait chier.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 2926 msgs
MaVmAn a écrit :
@Choo.t
Tout ce que tu dis serait valable si ce n’est pas justement le but de la couleur que d’altérer le comportement des gens.


Il y a un gros souci de temporalité alors, dans la nouvelleles comportements partent en sucette très lentement, au bout d’un an environ, là ou le film tout s’enchaine très vite, dans ce qui pourrait très bien être un long week-end.

MaVmAn a écrit :
N’ayant pas lu la nouvelle, je ne peux pas juger de fidélité au matos de base, mais pour ce qui est du film, ça se tient donc pour moi ce n’est pas une insulte (et pour le réal non plus sachant que c’est gros fan de Lovecraft).


Fan de Lovecraft qui rajoute un perso noir nommé Ward Phillips alors qu’H.P était un suprématiste blanc ?


MaVmAn a écrit :
C’est bien réalisé, avec de très beaux plans,


Au mieux y'a 2-3 copies ratées de The Thing (qui n’ont franchement pas de rapport avec l’ambiance de la nouvelle, encore une fois), et pour l’image, comme le dit Le vertueux, c’est sans saveur, un des trucs qui m’a le plus choqué c’est la qualité du props principal (le puits) en polystyrène dégueu.

Vouloir ancrer le récit dans le présent est totalement con, ça crée tout plein d’incohérence et n’apporte rien au récit (en plus d’être technologiquement absurde).

J’peux piger que sans connaître le matériel de base on puisse apprécier, mais je réitère, ce n’est pas une libre inspiration, ça partage le titre et ça utilise Lovecraft dans sa com, sauf que ça n’en comprend absolument pas le moindre concept, ne respecte que dalle, c'est joué avec le cul et j'en passe.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 570 msgs
choo.t a écrit :
Fan de Lovecraft qui rajoute un perso noir nommé Ward Phillips alors qu’H.P était un suprématiste blanc ?


Ha oui c'est sûr qu'un vrai fan se doit d'adopter aussi l'idéologie de son idole...

Il glisse un gros doigt bien senti pour critiquer les idées racistes de quelqu'un dont, par ailleurs, il admire le travail (et j'invente rien, de ses propres mots il se dit être méga fan, après tu en penses ce que tu veux). Ce n'est en rien une insulte à l’œuvre de l'auteur, mais une affirmation de son désaccord avec certaines de ses idées aussi nauséabondes qu'un poulpe décrépit.
Pour moi c'est une preuve d’intelligence que de savoir discerner le travail d'une personne de ses convictions personnelles.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 2926 msgs
MaVmAn a écrit :
Ha oui c’est sûr qu’un vrai fan se doit d’adopter aussi l’idéologie de son idole…

Bien sûr que non, mais là on est au niveau d’une adaptation d’Harry Potter ou t’y ajoutes des sabres laser, une scène de cul avec Hermione et un perso trans nommé Anne Rowling, tu peux clamer autant que tu veux que t’es un fan (en tant que réal c’est un peu le minimum niveau com'), tu donnes clairement l’impression de vouloir chier sur l’auteur et ses écrits, en utilisant sa renommé pour te mettre en avant, plutôt qu'en utilisant ton talent pour offrir un nouveau public à l'oeuvre originale.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5395 msgs
J'ai pas lu la nouvelle, j'ai pas ressenti de soucis de temporalité, ça va crescendo tranquillement, je ne vais pas dire que ça marche de fou sur cet aspect mais ça ne m'a pas gêné.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 2926 msgs

GRAVE :
C'est beau, propre et bien joué, putain ça fait du bien après deux bouses.
Des ptits passages à la Morse, des clins d'oeils à Orange mécanique le tout sans péter plus haut que son cul, bref, foncez.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 570 msgs
Yes bon film. Pour une fois qu'on est d'accord.
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1593 msgs
Pareil, ce film m'a marqué par sa patte, son atmosphère et son traitement très personnel du film fantastique. Et ton parallèle avec Morse est judicieux : deux films fantastiques naturalistes, deux films d'auteurs.
La preuve que le ciné français est aussi capable de belles et originales fulgurances. J'ai assez hâte de voir le prochain film de cette nana (très jolie, ce qui ne gâche rien) qui a encore l'air de bousculer quelques codes (Titane, 2021).
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 570 msgs
Dans un style assez similaire, bien réussi aussi: Thelma.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1856 msgs
Avec le très bon Grave, récemment sur Netflix ils viennent d'ajouter First Reformed de Paul Schrader (Sur Le Chemin de la Redemtpion en vf) et Where The Wild Things Are de S. Jonze (Max et les Maximonstres en vf). Si vous les aviez raté à l'époque; ça vaut le coup d'oeil.
 
CBL
L.A.mming
Admin 16017 msgs
Vous êtes mignons tous les 4 mais ça parle de quoi, Grave? #jailaflemmedegoogler
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 570 msgs
Une végétarienne (si je me souviens bien) qui se découvre un goût prononcé pour la viande... humaine.
J'aime bien en savoir le moins possible sur un film donc, pour ceux qui sont comme moi, j'en dis généralement le moins possible sur l'histoire et le film hors qualités/défauts et description générale.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1856 msgs
CBL> Le Trailer qui dévoile juste ce qu'il faut pour intriguer et poser l'ambiance. Le pitch: Justine intègre une école vétérinaire. Elle s'y découvrira.
 
CBL
L.A.mming
Admin 16017 msgs
Merci! J'evite aussi de regarder les bandes-annonces mais je lis souvent le synopsis.
 
hicks
Membre Factor
Membre 319 msgs
Vraiment bien aimé Grave moi aussi, a regarder !
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews