Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

Les series TV du moment
Zaza le Nounours
Connard aigri
Admin 13433 msgs
CBL a écrit :
On a l'impression d'avoir vu tout cela un gros paquet de fois dans Star Wars ou ailleurs.

Dans d'autres oeuvres, oui, très certainement, mais pas dans Star Wars. 99% de Star Wars avant Andor c'est les Jedi et la Force et les Skywalker. Y a rien de tout ça ici, juste un embryon de Résistance et des mercenaires qui vont faire un braquo chez les space nazis, en tout cas dans cette première moitié de saison.

Et le coup du casse, c'est importe quoi. On va nous faire croire qu'à ce niveau de technologie ils payent les soldats avec des bouts de métal ? Et pourquoi ils gardent des stocks ? Les mecs sont payés tous les mois donc Ils se font chier à tout amener sur la planète pour après le redistribuer totalement ?

Y a sûrement une explication à tout ça, que j'ai la flemme de chercher, mais moi ce qui m'interpelle dans ce que tu dis c'est "ce niveau de technologie". Pour moi Star Wars ça m'a jamais vraiment donné l'impression d'une tech spécialement avancée. Y a des vaisseaux spatiaux et des lasers qui font piou-piou et de la magie de l'espace, mais globalement les gens ils vivent dans le désert, dans les arbres, dans des cavernes, les vaisseaux ça fait plus bricole et récup' qu'autre chose. C'est pas aberrant de penser qu'ils ont pas de CB et payent tout en cash.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6195 msgs
D'autant plus que ça peut être un aspect culturel, comme les gants des ouvriers déposés sur le mur, c'est plus symbolique que pratique.
On peut aussi imaginer que les technos numériques restent limitées à cause du piratage.
C'est pas ce qui me gêne le plus dans la série.

Je n'ai vu que les 4 premier épisodes pour l'instant, mais je trouve ça fadasse. Il y a plus de tensions dans l'épisode de la petite maison dans la prairie où Charles Ingals doit transporter de la nitro que dans les 180 minutes que je me suis tapé d'Andor.
ça m'embête, il y avait moyen de faire du full metal jacket, du apocalypse now, mais c'est pas du tout ça.
Voir des jeunes en train de dégobiller dans un coin de la forêt car ils savent ce qui les attendent, fébriles, stressés, résignés pour les plus chanceux. Ils savent que leur meilleur pote va se faire défoncer le crâne juste avant que ses propres trippes se répandent sur le sol.

Alors on peut accepter que ça soit moins chaud que ça, on veut de l'aventure, une guerre arcade, du fun, mais là aussi j'en ai pas vraiment pour mon compte pour le moment. C'est très loin du fun des scènes d'action de Mandalorian et il n'y a pas de petites créatures mignonnes.
On n'a pas non plus un Indiana Jones charismatique et rigolo, à la place on a un acteur principal dont le nombre d'expressions sur le visage est encore plus faible que celui de Steven Seagal.

Et honnêtement je ne sais pas pourquoi ils se rebellent, c'est censé être l'une des thématiques, la résistance face à l'oppresseur. Mais l'oppression n'est pas du tout traitée en 180 minutes.
Il y a pleins de points que l'on pourrait aborder, comme la mécano mannequin parfaite en tout point, elle est propre, elles est polie, elle n'a aucun accent patois. D'où elle sort ? Ça serait pas mal de travailler un peu le cast, je ne dis pas qu'il faut qu'une mecano soit forcément comme Fran Ryan, ça ferait un peu cliché, mais on pourrait peut être trouver quelque chose de plus crédible.


Pour autant, je ne trouve pas ça nul au point de le regarder en faisant autre chose en même temps, mais c'est limite et je comprends ma compagne qui a décidé de ne pas continuer. Pas de temps à perdre sur des séries dont les personnages sont si peu humains.
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 799 msgs
Ce serait dommage de s'arrêter au 4. Pousse au moins jusqu'au 6.
 
CBL
L.A.mming
Admin 17030 msgs
Zaza le Nounours a écrit :
Pour moi Star Wars ça m'a jamais vraiment donné l'impression d'une tech spécialement avancée. Y a des vaisseaux spatiaux et des lasers qui font piou-piou et de la magie de l'espace, mais globalement les gens ils vivent dans le désert, dans les arbres, dans des cavernes, les vaisseaux ça fait plus bricole et récup' qu'autre chose. C'est pas aberrant de penser qu'ils ont pas de CB et payent tout en cash.


Là tu parles des clodos/indigènes qui vivent sur les planètes. L'Empire c'est un autre niveau. On parle de gens au pognon illimité qui sont largement technologiquement supérieur à tout le reste et qui doivent gérer des gens aux quatre coins de la galaxie. Et si les iPads sont désormais canon, je ne vois pas ce qui empêche la monnaie électronique d'exister.
 
Arsh
Membre Factor
Membre 640 msgs
CBL a écrit :
Là tu parles des clodos/indigènes qui vivent sur les planètes. L'Empire c'est un autre niveau. On parle de gens au pognon illimité qui sont largement technologiquement supérieur à tout le reste et qui doivent gérer des gens aux quatre coins de la galaxie. Et si les iPads sont désormais canon, je ne vois pas ce qui empêche la monnaie électronique d'exister.


Je pense que c'est parce que justement y'a pas mal de clodos/indigènes avec lesquels les soldats doivent traiter. Avoir de l'argent physique doit être bien ancré dans les mentalités sur pas mal de planètes. Quant au fait qu'ils gardent tout un tas de crédits physiques, c'est parce que la garnison sert de coffre-fort pour tout le quadrant, pas juste la planète (enfin si je me souviens bien, c'est dit très rapidement)
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1770 msgs
Et puis on peut le voir comme l'or aujourd'hui, valeur refuge... En plus des autres arguments. Pas si choquant je trouve.
 
Poltro
Membre Factor
Membre 210 msgs
Je viens de finir la série sur Spotify " the playlist " et franchement c'est la meilleure série que j'ai vu depuis longtemps.
C'est super bien filmé, inventif et le casting est très bon. Chaque épisode suit un membre des fondateurs et est assez différent.
Beaucoup mieux que les biopic classiques sur les "génies" de la tech.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1649 msgs
Péripheriques :Les mondes Flynn
Mitigé.
L'enjeu est encore à définir, mais tout cela semble bien fade et aseptisé. Pour un peu on se croirait dans une version live du dernier WatchDog Légion.
Tous les acteurs sont BG et clichés.
Le côté grounded sonne faux. Pas séduit pour le moment, à voir si les ép 3-4 réhausseront le niveau.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1649 msgs
"papillons noirs"
Coproduite par Arte et Netflix, c'est assez honnête. Jeu d'acteur agreable : Duvauchelle fait du duvauchelle( mais là, c'est bien passé), Niels arestrup impeccable, idem pour Alyzeé Costes et Axel grandberger ainsi que Sami Bouajila (impec en flic fracturé).
J'avais quelques craintes au début (coté rechauffé avec la serie "le serpent"), a cause de la structure et de certains perso un peu caricaturaux mais ca évolue bien et comme dit plus haut, le cast est bon ainsi que le jeu d'acteur et ce malgré le twist/revelation de fin assez prévisible (pour moi du moins et ce des le depart).
Je valide, si vous avez le temps (y a que 6 ep de 45min -1h max).
 
GTB
Membre Factor
Membre 1965 msgs
Ça y est, Lastman Saison 2 est dispo. Changement de format, on passe de 24 épisodes de 10min à 6 épisode de 40-50min. Le premier épisode est dispo gratuitement sur youtube. L'entièreté de cette saison 2 est dispo gratuitement sur Francetv. Et si vous n'aviez pas vu la saison 1, elle est également dispo sur Francetv.

 
choo.t
Saint rââle
Redac 3359 msgs
FranceTV a écrit :
Conformément à la règlementation des programmes éditée par l'ARCOM, Lastman Heroes s'est vu attribué une signalétique "Déconseillé aux moins de 16 ans" pour les épisodes 2, 4 et 5. Ces derniers ne seront disponibles qu'entre 22h30 et 05h00

Mais qu’un système de débile.
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 799 msgs
@GTB Hooo excellent, j'en garde un très bon souvenir ! Merci pour l'info et les liens. Va falloir que je me refasse la première saison, j'ai oublié l'essentiel.
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1770 msgs
choo.t a écrit :
FranceTV a écrit :
Conformément à la règlementation des programmes éditée par l'ARCOM, Lastman Heroes s'est vu attribué une signalétique "Déconseillé aux moins de 16 ans" pour les épisodes 2, 4 et 5. Ces derniers ne seront disponibles qu'entre 22h30 et 05h00

Mais qu’un système de débile.


Quand tu vois l'épisode 2, c'est on ne peut plus logique. C'te boucherie ! Mais c'est fun.
 
Thaudias
Membre Factor
Membre 93 msgs
Upload : format court (30 min) offrant un mélange pas très courant entre romcom et sf. C'est propret, avec ses acteurs beaux sans grande casserole au CV, mais la thématique SF est pas mal abordée et approfondie. Hommages indirects au JV sans tomber dans le racoleur. Seulement 2 saisons pour l'instant, ce qui se voit vite, la seconde s'achevant abruptement probablement à cause du COVID.

His Dark Materials : 2 saisons, la troisième et dernière arrivant bientôt. Adaptation britannique de la trilogie éponyme. Sans rapport avec la très moyenne tentative hollywoodienne d'il y a quelques années. Qualité exceptionnelle en tant qu'adaptation, les rares ajouts sont de bons tons ; les défauts viennent du livre.

Jonathan Strange and Mr Norrel : encore une adaptation britannique d'un bouquin britannique. Petit bijou pas mal passé sous les radars. Le livre est un pavé au style délicieusement universitaire mais peut-être un peu long. L'adaptation en 7 épisodes fait forcément des choix, mais ils sont plutôt élégants.

Taboo : 1 saison de 8 épisodes, pas de suite prévue. Bizarrerie une fois de plus britannique qui ne sait pas vraiment où elle veut aller. Décor victorien cradingue néanmoins très bien rendu.

Dopesick : saison probablement unique sur l'affaire de l'Oxycontin. Série absolument déprimante par le sujet qu'elle traite. Des scènes que je croyais qu'elle rajoutait pour le pathos, après vérification, la plupart sont en fait vraies. Pour les autres, elles sont malheureusement plausibles et c'est suffisant. La narration non-linéaire est en revanche pénible et n'apporte pas grand chose à mes yeux. Pas assez pour entacher la série qui mérite d'être vue, éventuellement entre deux comédies pour garder la patate.

Maid : mini série qui, parce qu'elle aura pas d'autres saisons, finie comme d'habitude sur Netflix par tomber dans les limbes de son catalogue quelques mois à peine après sa sortie. Dans la thématique de la violence conjugale, l’œuvre aborde le sous-thème un peu moins courant de l'emprise psychique, avec moins de manichéisme qu'à l'ordinaire. L'homme n'est pas uniquement "un méchant" destiné à faire valoir l'héroïsme (réel) de la protagoniste. Un instantané des fragilités du système social américain servi par un jeu d'acteur époustouflant, en particulier de la jeune actrice principale.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6195 msgs
Strange and mr norrel j'avais adoré à l'époque, une super claque, faudrait que je la revois afin de constater si j'ai changé d'avis.
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 799 msgs
The Playlist (Netflix) : vu parce que mentionné plus haut sur la page, et entendu plusieurs critiques très bonnes ailleurs. 6 épisodes, bon concept, bonne réalisation, plutôt intelligent et intéressant. Mieux vaut regarder ça que les Périphériques, par exemple.
Ceci dit, je ne serai pas non plus trop élogieux : oui il y a de bonnes idées de mises en scène, notamment l'idée du couloir dans les premiers épisodes, mais elle est rapidement abandonnée.
A part ça, les trois premiers épisodes présentent des gens brillants, motivés, dynamiques, gentils, ça parait franchement complaisant et faux, type docu-fiction sur les génies derrière Spotify. C'est plus tard qu'on comprend que c'est un réquisitoire à charge, mais du coup l'ensemble de la série tient mal debout. Au lieu d'attendre le dernier épisode pour adopter un point de vue neuf et lever d'une façon manichéenne des questions vitales pour la culture, j'aurais préféré plus de détails sur le modèle financier de Spotify, et notamment des explications sur "mais pourquoi les artistes ne s'en prennent qu'à Spotify quand il est dit dans ce même épisode que 70% des bénéfices sont reversés aux majors". Du coup, pourquoi personne ne leur demande des comptes ? C'est franchement pas clair et laisse donc des questions en suspens pour qui espérait mieux comprendre le business internet de la musique. J'ai dû passer à côté de la série, en fait.
Ah et cette scène finale, aussi : je n'en comprends pas la symbolique. Tout ça c'est pour de faux ? Ek, tu crois régner sur le monde quand en fait t'es que sur un terrain vague pourri ?
Bref, moyen convaincu.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1649 msgs
THE BEAR

Très addictive, j'ai gobé les 8ep (de mémoire) d'une traite et ce grâce à son rythme effréné & certains plans séquences bien stressant en plein "coup de feux".
Je recommande. Par contre j'ai du switcher en FR, ayant trouvé la VO assez agressive dans le ton (bien que justifié par le terrain de jeu mais oui, c'est mieux passé en fr chez moi).
 
Chouf
Membre Factor
Membre 447 msgs
Mendoza a écrit :
The Playlist (Netflix) : vu parce que mentionné plus haut sur la page, et entendu plusieurs critiques très bonnes ailleurs. [...]
Du coup, pourquoi personne ne leur demande des comptes ?
[...]
Ah et cette scène finale, aussi : je n'en comprends pas la symbolique. [...]
Bref, moyen convaincu.


Pas mieux.
Je suis dans le même cas, vu pour les mêmes raisons, et je me pose les mêmes questions.
Du coup si quelqu'un à des réponses...
 
Darkigo
Membre Factor
Membre 768 msgs
Mendoza a écrit :
Ce serait dommage de s'arrêter au 4. Pousse au moins jusqu'au 6.


Bah je viens de matter l'épisode 10 de Andor, et je trouve la série fantastique. Enfin une autre planète que Tatooine, enfin des personnages secondaires intéressants. C'est pas gnan-gnan ça fait plaisir.
La femme officier du renseignement de l'empire qui grimpe les échelons, les fayotages de bureau au sein de l'empire, le concept et toutes les scènes de la prison, génial !
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 5985 msgs
C'est une serie que tu peux matter en te foutant complêtement de starwars et y trouver ton compte. C'est...rafraichissant.

Et ça pourrait rester en surface mais en fait c'est le premier truc mainstream qui explique pourquoi l'empire c'est des méchants, et non c'est pas parce qu'un guignol se balade avec un cutter lazer et un chaudron sur la tête.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews