Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

Les series TV du moment
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1751 msgs
Je suis d'accord qu'il n'y a rien de bien ou nul dans l'absolu.
Même une banane scotchée à un mur peut être de l'art pour certains.
 
Dion
Membre Factor
Membre 47 msgs
GTB a écrit :
Exactement, j'avais le même reproche sur GoT dont la qualité avait baissé avant l'ultime saison. Ça se sentait, alors que je n'avais même pas lu les bouquins.

Attention ! Tu ne dois pas être au courant mais ils ont continué après la saison 5, ils ont même fait tenir le truc sur 8 saisons
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6129 msgs
Sauf que ça marche pas, fwouedd a écrit "ou de films", les premiers films fantastiques et de SF c'est le début des années 1900.

Mais c'est très intéressant de se poser la question de ce qui est comparable. Quand on dit c'est bien ou c'est nul, c'est toujours par rapport à quelque chose, et les gens sont parfaitement légitimes à demander par rapport à quoi.


Non seulement dans les années 90 tu n'avais clairement pas masses de séries fantasy, mais tu n'avais pas non plus masses de films dans le genre. Faut pas non plus faire des amalgames, on parle d'heroic fantasy. Si tu me mets du Victor Hugo ou du Cronenbergdans le même panier on ne va pas s'en sortir mais si en plus on doit les prendre en compte, bah dans ce cas je suis désolé, mais le seigneur des anneaux la série dégringole encore d'avantages.

Mais en plus ça marche pour montrer que le raisonnement ne fonctionne pas. J'aurais même pu utiliser des exemples qui n'ont rien à voir avec la culture pop. On s'en fout de l'exemple, l'important c'est la déduction :

Je n'ai pas l'impression qu'il y ait tellement plus d'étrons d'animaux qui soient plus goutus que l'étron de cheval, donc je trouve que les gens sont durs à propos du gout de l'étron de cheval.

Et je ne vois pas non plus pourquoi on devrait faire un rapport à quelque chose dès lors que l'on utilise un adjectif. Tu qualifies l'objet et ensuite tu expliques pourquoi tu penses ou ressens ça. Il n'est pas obligatoire d'avoir un élément de rapport.

Je n'ai pas besoin de parler de poulet frites pour dire que l'étron de cheval est dégueulasse. Par contre je peux t'expliquer ce que je ressens quand je l'ai en bouche.
 
Drina
Membre Factor
Membre 390 msgs
Si tu trouves l'étron dégueulasse c'est parce que t'as gouté à autre chose de meilleur. Il y a toujours un référentiel.
Mon chat a toujours mangé ses croquettes mais c'est quand il a eu de la pâté et des bouts de jambon qu'il a commencé à faire le difficile.
 
Anglemort
Membre Factor
Membre 267 msgs
Le vertueux a écrit :
Je n'ai pas besoin de parler de poulet frites pour dire que l'étron de cheval est dégueulasse. Par contre je peux t'expliquer ce que je ressens quand je l'ai en bouche.


Sauf que quand tu dis "c'est bien" ou "c'est nul" tu ne décris pas le ressenti en bouche, la stimulation des papilles et la bile qui remonte. Tu fait un jugement qui lui est forcément relatif.

Si tu dis "j'ai vomi", c'est une conséquence.
Si tu dis "c'est nul parce que j'ai vomi" c'est une opinion basée sur un implicite: un aliment n'est pas sensé faire vomir. Tu compares donc l'étron à la conception que tu as d'un aliment satisfaisant au niveau du gout. Même si tu n'as pas explicitement parlé du poulet frite, il est là dans l'ombre, avec une pincée de sel et de la mayo.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5613 msgs
Bin déjà, j'ai fait l'effort de foutre une reference reconnue, qu'en plus j’apprécie (le film, je trouve les livres pluôt nuls), et sa date, Conan, 1982. Donc déjà, on peut foutre toutes les anneries à base de Xena ou hercules à la benne vu qu'on avait déjà vu Conan.

Après j'aurais pu prendre l'extraordinaire Barbarians de Ruggero Deodato en reference aussi de l'autre coté.

Mon point de vue c'est plutôt :
C'est un genre de merde, 99% des productions sont nulles, ou vaguement correcte mais abominablement cheap (genre la roue du temps), du coup, je comprends pas pourquoi les gens s'attendent encore à voir des oeuvres majeures et revolutionnaires dans un genre dont tout le monde se fout.
Même les film LOTR c'était pas foufou, et on va pas commencer à chier sur le hobbit.

La, c'est globalement très correct pour un truc d'héroic fantasy (mais c'est pas foufou non plus, alors savoir si c'est plus ou moins foufou que les films, je sais pas par contre), ça va pas pisser loin (en même temps le genre n'aide pas) mais y'a un joli voyage avec de la baston pas trop trop mal faite.
Perso, j'ai du mal à mettre ça dans la même catégorie que la S3 d'umbrella Academy.

Vivement D&D pour la rigolade par contre.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6129 msgs
Drina a écrit :
Si tu trouves l'étron dégueulasse c'est parce que t'as gouté à autre chose de meilleur. Il y a toujours un référentiel.
Mon chat a toujours mangé ses croquettes mais c'est quand il a eu de la pâté et des bouts de jambon qu'il a commencé à faire le difficile.


Pas tout à fait, c'est comme dire que si tu ressens de la douleur quand tu mets ta main au feu c'est parce que t'as été dans une situation où ta main n'y était pas.
Mais je ne rejette pas l'idée que les sensations changent au fur et à mesure que l'on découvre d'autres choses.

Sauf que quand tu dis "c'est bien" ou "c'est nul" tu ne décris pas le ressenti en bouche, la stimulation des papilles et la bile qui remonte. Tu fait un jugement qui lui est forcément relatif.


C'est sûr, je ne vais pas défendre les gens qui se contentent de dire c'est de la merde.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3275 msgs

Cyberpunk: Edgerunners
Bha merde alors, je ne m'attendais pas à grand chose et je suis positivement surpris, ça part en sucette sur la fin (gros changement de ton et power-creep) mais ça reste agréable.

C'est assez dingue de se dire que qu’un animé Netflix de commande, adaptée d'un JV, adaptée d'un JDR, librement adapté d'un roman, soit à des années lumière mieux foutu que les derniers Ghost in the Shell (les SAC_2045 là, ces grosses merdes infâmes).

Bon après, ce n'est pas n'importe qui aux commandes aussi, Hiroyuki Imaishi qui visiblement sait toujours ce qu'il fait, et je découvre avec joie qu'il est actuellement entrain de taffer sur la nouvelle saisons de Panty & Stocking with Garterbelt, presque 13 ans après.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1941 msgs
C'est effectivement pas n'importe qui derrière CP Edgrunners, ça sentait bon assez rapidement après l'annonce. Je me lance dedans ce w-e et j'ai assez hâte.
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1746 msgs
@choo.t ah c'est donc ça le X Ray... ; ) Gracias.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5613 msgs
Cyberpunk :
Episode 1 à 5 : Ouais pourquoi pas, je sais pas trop.

Episode 6 à la fin :


C'est aussi intéressant pour les fans de trigger, on fini par retrouver la touche Trigger de Kill la Kill ou Gurren Lagann mais avec un coté nihiliste et désespéré assez "rafraichissant".
Ca me marquera plus que le jeu au final (même si je le trouve très cool).
 
Anglemort
Membre Factor
Membre 267 msgs
Yep au final ça coche toutes les cases de ce qu'on pouvait espérer d'une adaptation de CP77 par Trigger. A la fois c'est très fidèle et à la fois le studio apporte sa touche. Un bon trip Cyberpunk.
 
Arsh
Membre Factor
Membre 631 msgs
Pareil ici, j'ai binge watché CP2077 ER samedi après midi, très bon, et surtout pas besoin de connaitre le lore, tout est très bien fait pour qu'un newbie comprenne très facilement en 2 épisodes. Le seul truc qu'il manquera, c'est tous les petits easter eggs disséminés un peu partout.
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 789 msgs
J'ai du mal à comprendre les louanges autour de Cyberpunk. Ouais ok c'est pas courant quelque chose dans ce genre d'univers, mais c'est pas terrible-terrible pour autant. L'histoire est vue et revue, certains plans sont intéressants, certains choix de couleurs aussi. Au-delà, y a quand même pas grand chose.

Sinon dans la catégorie pop-corn je mate the Imperfects sur Netflix. J'aime bien le trio d'acteurs principaux et l'ambiance globale façon loser. Un petit côté the Alphas pour qui se souviendrait de cette série qui a flopé.
 
Rouge
Membre Factor
Membre 122 msgs
Andor episodes 1-3 : excellent. A mes yeux ça atomise toutes les séries Star wars déjà vues
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1639 msgs
Cyberpunk : ER :
Sympathique, cela met un peu de temps à démarrer, le scénar est plus que convenu mais la mise en scène fait mouche et certains plans sont cools.
Un anime sympa à regarder bien qu'assez fatigant sur le plan sonore et visuel (mais cela représente bien l'univers surchargé de "Night City").

Coupez (ex "Z") :
Je ne m'attendais a vraiment à rien et j'ai été agréablement surpris par la mise en scène, j'ai même laissé échapper des petits rires.
C'est léger et popcorn tout en égratignant le système en même temps :)
 
Zaza le Nounours
Connard aigri
Admin 13317 msgs
Vu les trois premiers épisodes de Andor et si ça démarre doucement, ça n'en reste pas moins pour l'instant ce qu'il y a de plus prometteur niveau séries Star Wars... pour la simple raison qu'on n'a justement pas l'impression de voir du Star Wars. Pas de Skywalker & friends, pas de putains de Jedi sur Tatooine. C'est quand même autre chose que Obi-Wan, son histoire osef et son écriture à base de memes et de gamine tellement insupportable qu'on souhaite juste la voir finir en cure-dents pour Jabba.

Gros coup de coeur sur la bande-son aussi, on est très très loin de Williams et de tous ceux qui ont essayé de le singer, et ça aussi ça fait du bien.
 
Palido
Carloser
Membre 1416 msgs
pour la simple raison qu'on n'a justement pas l'impression de voir du Star Wars


C'est quand même étrange de reprocher à Star Wars de faire du Star Wars.
 
Zaza le Nounours
Connard aigri
Admin 13317 msgs
C'est pas tellement que Star Wars fait du Star Wars, c'est que c'en est devenu caricatural. Les Skywalker, les Jedi, les trois mêmes planètes, on bouffe la même chose depuis 40 ans. L'univers a des possibilités infinies et pourtant c'est absolument pas exploité et ça use jusqu'à la corde des personnages dont on a pourtant fait le tour voire ça invente tout un lore sur des personnages qui ne le méritent absolument pas (genre cette arnaque de Boba Fett).

Du coup quand y a quelque chose d'un peu frais comme Rogue One, ou là Andor, ben ça fait plaisir et ça donne envie qu'ils prennent un peu plus de risques avec la licence.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6129 msgs
Si on s'écarte des sempiternels dogmes, même en restant dans l'univers SW, ça devient beaucoup plus stimulant.

En attendant mieux, c'est à dire une version de SW pg16 avec du Cronenberg/Paul Verhoeven/Shinya Tsukamoto dedans, car le vrai problème c'est le manque de diversité et de quantité de séries et films en space opera.
 
Les series TV du moment

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews