Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
Anglemort
Membre Factor
Membre 362 msgs
bigjohn a écrit :
Les contes de Terremer

Hier, j'ai eu la chance de voir en salle Les Contes de Terremer de Goro Miyazaki.
Le film a plutôt mauvaise réputation. Mais j'y allais quand même avec enthousiasme, aimant le design et surtout l'autrice Ursula K. Le Guin, dont l’œuvre a inspiré le film.
Et j'ai trouvé ça excellent. Le film est très étonnant pour un Ghibli, beaucoup moins impressionnant en termes visuels que les œuvres du papa (le budget est moindre), sûrement plus faible dans l'absolu, mais il a pour lui une histoire sombre, originale et étrange, de très beaux personnages, un superbe score, et quelques moments épiques, même si toujours dans la mesure, à l'image du ton très mélancolique du film.

Certains l'ont vu ici? Qu'en avez-vous pensé?


Je l'ai plutôt bien aimé, je pense que le reverrai avec plaisir.

Par contre ce n'est pas une adaptation de Terremer à mes yeux, tout le long de mon visionnage j'ai eu l'impression de voir un hommage de Miyazaki fils aux films de Miyazaki père. Il y a des bouts de Nausicaa, des bouts de Mononoke, etc.
Évidement je ne suis pas dans sa tête mais je ne pense pas que ce soit du plagiat ou de la fainéantise, j'ai l'impression qu'en fils contentieux il a eu un vrai travail de recherche dans les créations de son père des éléments qui ont pu être inspirés par l'œuvre de Le Guin et qu'il a essayé de tout recoller dans un film qui tient la route (et objectivement le film tient la route). La conséquence c'est que l'univers de Terremer n'est plus qu'un prétexte et à part quelques noms de personnage c'est difficile de faire le lien.

Du coup je n'ai pas été surpris d'apprendre que Hayao Miyazaki n'a pas du tout aimé le résultat.


A part ça, j'essaye de rattraper mon rattraper mon retard sur les grosses sorties de ces dernières années.

Les animaux fantastiques :gentillet mais sympathique. Le problème c'est le manque d'enjeux, les motivations du méchant n'étant pas exposées pour les révéler dans le film suivant. Il se laisse regarder, l'humour marche plutôt bien mais je pense que je l'oublierai rapidement.

Les crimes de Grindelwald :Mauvais. Des problèmes d'écriture avec une multiplication de sous-intrigues peu développées et une histoire qui essaye d'avoir l'air intelligente mais qui le fait au prix de grosses facilités et d'incohérences. Mais surtout le gros point faible c'est que tout le film devrait reposer sur le personnage de Grindelwald et qu'il est complètement raté. Il devrait être ultra charismatique et manipulateur, ça ne fonctionne pas. Que ce soit ses lignes de dialogue, le maquillage grotesque, un Depp sous Xanax qui joue en mode automatique...
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3790 msgs

Incroyable mais vrai :

Un couple achète leur première maison, belle, spacieuse, mais le clou du spectacle est à la cave, une trappe qui renferme quelque chose d'incroyable, d'incroyable mais vrai.

Probablement mon Dupieux préféré après Rubber, c'est perché juste ce qu’il faut sans partir dans tous les sens, c'est bien joué et bien réalisé, bref, foncez.
 
Big Apple
Membre Factor
Membre 1216 msgs
Oui, très bon film qui me semblait à première vue être une simple comédie expérimentale complètement WTF mais qui par certains aspects flirte avec l'horreur et aborde des thématiques comme la peur de vieillir et la mort de façon troublante.
Le film est curieusement assez perturbant et bien plus profond qu'il n'y paraît.
 
bigjohn
Membre Factor
Membre 68 msgs
Oui, film très marrant et très intéressant, parfois vertigineux dans sa thématique, et au casting parfait.

Je trouve malgré tout qu'il y a le même problème que dans (presque) tous les Dupieux: la conclusion est bâclée, arrive trop vite et n'est pas à la hauteur du reste. Ça donne le sentiment de films qui auraient faits d'excellents courts ou moyens métrages, mais qui en l'état sont frustrant.
Il devrait tourner un peu moins, et prendre un scénariste, parfois...
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6592 msgs
J'ai bien aiméincroyable mais vrai, bon petit film mais faudrait pas que ça fasse 10 minutes de plus car ça serait ennuyeux.

Par contre plutôt déçu de fumer fait tousser.




Ça commence vraiment bien, énorme, on se dit qu'on va passer un super moment.
Quentin revisite le genre Tokusatsu (bioman, power ranger, kamen rider, x-or). Mais au final pas vraiment. C'est une succession de sketch qui n'ont aucun lien entre eux, plus ou moins rigolo/bizarre.
Donc c'est pas nul car ce qui est bizarre est toujours agréable à regarder.
Mais déçu qu'il n'aille pas du tout au bout du délire super sentai/super héros et ensuite ça manque quand même d'ambition.
 
lalefi
Membre Factor
Membre 10 msgs
J'ai vu le dernier mission impossible, un très bon film d'action Tom Cruise est toujours fidèle à lui-même.


Mini Militia App Lock
 
Big Apple
Membre Factor
Membre 1216 msgs
Asteroid City DA et mise en scène brillantes au service du néant.
Aucun scénario, aucune histoire, aucune cohérence.
Des scénettes expérimentales qui sont pour la plupart sans aucun intérêt.
Je me suis un peu endormi et j'avais vraiment envie de me barrer, même si je ne le fais jamais par principe.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3790 msgs

NOPE :

Le dernier Jordan Peele, si vous ne l'avez pas encore vu, ne regardez pas de trailer, pas d'affiche, pas de critique; matez simplement le film, promis, vous n'allez pas être déçu.
 
ignatius
Membre Factor
Membre 856 msgs
choo.t a écrit :

NOPE :

Le dernier Jordan Peele, si vous ne l'avez pas encore vu, ne regardez pas de trailer, pas d'affiche, pas de critique; matez simplement le film, promis, vous n'allez pas être déçu.


on peut dire que c'est raté pour l'affiche. :)
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3790 msgs
Ah oui merde, c'est mon habitude de coller les affiches sur le fofo. Ceci dit, j'ai bien fait attention à en choisir une qui ne divulgache pas le film.
 
Big Apple
Membre Factor
Membre 1216 msgs
Indiana 5 : Je suis plutôt d'accord avec les avis précédents, bon film, respect de l'héritage de Spielberg.
Pour moi, le plus impressionnant reste la technologie permettant le rajeunissent numérique. Pour la première fois de mémoire (si je fais abstraction des quelques secondes de "Sean Young" as Rachel dans Bladerunner 2049) elle fonctionne bien, et on est même sur certains plans à la limite de la perfection là où on était au fond de l'uncanny valley dans Rogue One ou Terminator Dark Fate au hasard.
Le scénario quant à lui est bien pensé, le final pour le coup génial et tout à fait cohérent.
Le film est par contre un peu trop long et il y a à mon goût trop d'action.
Mention spéciale au méchant, Mads Mikkelsen, toujours impeccable.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3790 msgs

Jojo Rabbit :

Une comédie dramatique sur une petite tête blonde rejoignant les jeunesses hitlériennes, servant de toile de fond pour dépeindre l'enfance, l’altérité, l'acceptation de l'autre, l'amour et la résilience.

C’est fort touchant et l'humour est saupoudré pile à bon escient, suffisamment pour désamorcer la tension sans être lourd.

Hormis Scarlett Johansson, les premiers roles sont magnifiquement joués, et malgré peu de temps à l'écran, Sam Rockwell et Stephen Merchant volent un peu la vedette à tout le monde.

Bref, c'est du très bon.
 
CBL
L.A.mming
Admin 17426 msgs
Yep probablement le meilleur Taika Waititi. Ca m'a pas mal rappelé La Vie Est Belle de Bernardo Bertolucci.
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1875 msgs
@CBL tu veux dire Roberto Benigni sans doute.

Misanthrope: vu sur la suggestion de BigJohn ici même et je ne regrette pas. Excellent polar, noir et poisseux comme on les aime avec une excellente photo, une chouette mise en scène et des personnages tortueux comme il faut. Mais d'une manière franchement originale pour le genre, humaine voire touchante. Du très bon ciné de genre.

La panthère des Neiges: c'est "vieux" mais ça mérite amplement son succès critique (pour peu qu'on aime le genre hein). Plans magnifiques, photo superbe, la démarche est simple mais profondément humaine et faut reconnaître que quand c'est Sylvain Tesson (également protagoniste) qui écrit les commentaires, ça claque sacrément !

Vu aussi Incroyable mais vrai et je souscris à tout ce qui s'est dit plus haut. Mention spéciale au perso barré de Magimel et à Chabat dont la "normalité" détonne presque à côté du grain de ses camarades de jeu.
 
bigjohn
Membre Factor
Membre 68 msgs
ptitbgaz a écrit :

Misanthrope: vu sur la suggestion de BigJohn ici même et je ne regrette pas. Excellent polar, noir et poisseux comme on les aime avec une excellente photo, une chouette mise en scène et des personnages tortueux comme il faut. Mais d'une manière franchement originale pour le genre, humaine voire touchante. Du très bon ciné de genre.


Ha ça fait plaisir! Ravi que ça t'ait plu.
Dans le genre polar poisseux, sorti presque en même temps, je te recommande aussi très très chaudement Dernière nuit à Milan de Andrea di Stefano. Polar hyper tendu, très humain, et incroyablement filmé. Une des très belles surprises ciné de 2023 pour moi.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 674 msgs
Incroyable mais vrai ça faisait longtemps que je n'avais pas eu de fou rire devant un film. Je sais pas si c'est juste ma sensibilité à l'humour absurde ou mon état d'être du moment qui ont fait que je me suis marré, mais en tout cas merci pour les recommandations !
 
Big Apple
Membre Factor
Membre 1216 msgs
Yannick : Encore Quentin Dupieux, un excellent cru, je pense mon préféré car pour une fois chez ce réal, on a là une histoire plausible et pourtant complètement barrée et une vraie fin là où ça finit habituellement en eau de boudin.
Rien que le pitch, ça me donnait envie : lors d'une représentation théâtrale de la pièce "Cocu" (Ah! Ah! J'étais au festival d'Avignon cet été, soit dit en passant), un spectateur mécontent intervient.
Et bordel, j'ai pas été déçu!
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1875 msgs
bigjohn a écrit :

ptitbgaz a écrit :

Misanthrope: vu sur la suggestion de BigJohn ici même et je ne regrette pas. Excellent polar, noir et poisseux comme on les aime avec une excellente photo, une chouette mise en scène et des personnages tortueux comme il faut. Mais d'une manière franchement originale pour le genre, humaine voire touchante. Du très bon ciné de genre.


Ha ça fait plaisir! Ravi que ça t'ait plu.
Dans le genre polar poisseux, sorti presque en même temps, je te recommande aussi très très chaudement Dernière nuit à Milan de Andrea di Stefano. Polar hyper tendu, très humain, et incroyablement filmé. Une des très belles surprises ciné de 2023 pour moi.

Merci de la recommandation, j'y jetterai un oeil. J'avais beaucoup aimé l'acteur principal dans Le Traître, autre excellent film mafieux (et basé sur la réalité surtout).
Si tu aimes bien les polars/thrillers internationaux un peu décalés, je ne saurais trop te conseiller ceux de Na Hong-jin si tu connais pas : The Chaser, The Murderer et the Strangers . Avec une petite préférence pour le dernier qui flirte avec le surnaturel.
C'est très intense et ça mélange les genres. La sauce coréenne quoi !
 
hohun
Membre Factor
Redac 5768 msgs
Tombé surThe Flash un peu par hasard, j'ai trouvé ça frais quoiqu'un peu long. Pas bien compris les critiques négatives alors que c'était globalement tout aussi con (dans le bon et le mauvais sens du terme) et moins chiant que la plupart des derniers Marvel. Je me suis même surpris à rigoler deux ou trois fois.

Globalement ce sont ces conneries de multivers et de scripts à rallonge avec 72 personnages qui endorment le spectateur, c'était vraiment une idée à la con, pour DC comme pour Marvel.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3790 msgs

Strange Days :

J'étais complètement passé à côté et je l'ai découvert en cherchant la source d'un sample de Fatboy Slim (le fameux Right Here, Right Now vient de là).

C’est un peu la quintessence du film cyber-punk des années 90', que ce soit l'image, la réal, les acteurs, les night-club, la ville, le doom & gloom ou la prévalence du Y2K dans le scénario.

C’est un film affreusement d'actualité, un histoire qui ne vieillira malheureusement pas, et qu'on a récemment eu en écho dans Les Misérables de Ladj Ly, des flics pourris, du racisme, une bavure, une preuve qui les accable et la recherche des cette dernière.

L'aspect cyber vient d'une tech d'enregistrement des sensations, des tranches de vies gravées sur mini-disque (♥) et échangées sous le manteaux comme nouvel échappatoire d'une réalité de plus en plus morose.

Hormis un final un peu lourd (un "happy-end" qui n'a rien à faire là et qui semble rentré au chose pied) c’est du tout bon.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews