Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Grand Theft Auto V
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7778 msgs
D-Kalcke a écrit :
Du coup, je comprend pas qu'avec le costard que tu lui taille, tu lui mettes 7.

Parce que les notes OSEF.
 
Sawyer
Membre Factor
Membre 767 msgs
Yolteotl a écrit :
En fait, dans tout ce que tu cites, tu montres que tu es d'accord avec le test sur la ville et l'environnement, mais tu n'apportes pas de contre-arguments aux critiques qui y sont faites.



Je ne dois pas être objectif ou surement moins exigeant que tout le monde ici mais je me suis juste éclaté, voilà tout !
 
Paulozz
Membre Factor
Membre 1288 msgs
Petit troll gratuit : on peut donc considérer que numériquement Just Cause 2 est mieux que GTA5 ?
 
elton
Membre Factor
Membre 1557 msgs
Skizomeuh a écrit :
Voilà qui va complètement dans le sens de mes craintes. Sleeping Dogs semble décidément toucher exactement là où je désespère de voir Rockstar me re-toucher un jour. Le Rockstar de Bully et de Chinatown Wars.
J'ai beaucoup aimé Sleeping Dogs, mais sa partie open world semble vraiment vide et sans vie comparé à ce GTA. Il n'y a vraiment rien à faire en dehors des missions.
 
Turom_
Membre Factor
Membre 731 msgs
Merci Factor, tout ce turbo-hype me fait parfois douter, mais tu confirmes tout ce qui fait que je me suis désintéressé de la franchise depuis son passage à la 3D.
 
Doc_Nimbus
Membre Factor
Membre 616 msgs
Skizomeuh a écrit :

Parce que les notes OSEF.


D'ailleurs, la vékat abandonne les notes ? :p
 
__MaX__
David Croquette
Admin 3786 msgs
Faut peut être pas exagérer quand même. GTA 2 et GTA 5 ya un peu un univers entre les deux quand même.
 
Thesus
Petit pawné collatéral
Membre 833 msgs
Je trouve le test un peu dur sur certains points.

Comme je n'ai pas joué au jeu, la seule critique que je pourrais faire est celle de l'open world dans lequel on ne peut pas rentrer dans les bâtiments.
Aucun open world ne le permet, en quoi c'est un point négatif, surtout que l'extérieur est bien rempli.
Les seuls jeux qui le permettent sont des jeux comme Skyrim mais dont la plus grande ville doit pas compter plus de 20 maisons, ou bien Arma3 mais propose des bâtiments complètement vide et sans vie.

Je trouve aussi un peu trop facile les comparaisons avec SR4 et Sleeping Dogs.

Et pareil pour la note, si tout le monde s'en fout pourquoi pas lui mettre 4 ou 5, les 3/4 du test taille le jeu, et montre qu'il y a plus de point négatif que positif, si je ne connaîtrais pas la série j'aurais pu me croire devant un jeu moyen voir mauvais (sans être totalement nul).
 
Risbo
Suce pour un titre
Membre 699 msgs
Paulozz a écrit :
Petit troll gratuit : on peut donc considérer que numériquement Just Cause 2 est mieux que GTA5 ?


10/10 : D

Je vais aller regarder le test de Gameblog, heu ils ont 10/10 en impartialité
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
Skizomeuh a écrit :
Parce que les notes OSEF.
Hey, ptet qu'il faudrait pas en mettre une alors !
 
benoit_sokal
Membre Factor
Membre 2 msgs
Le propre de la notation d'un produit culturel est qu'elle est subjective. Donc, je respecte cet avis tout en le nuançant.

Pour ma part, ce jeu reste plaisant et comprend pas mal de séquences amusantes et de situations suffisamment tordues pour bien rire. (Comme regarder un teen movie US, on débranche le cerveau et on rigole aux conneries bien grasses sans tout le temps y chercher une justification)

Après, est-ce que je demande du fond à un jeu comme GTA ? Non. Et c'est le cas de la plupart des fans de la série.
Si GTA IV avait été autant critiqué, c'était justement pour son scénario, pour ses personnages pleurnichards et mollassons... Où en gros, on devait sans cesse supporter les états d'âme d'un personnage chiant au possible (le DLC avec Gay Tony m'avait déjà plus fait rire)
D'ailleurs, l'opus de la série le plus apprécié reste San Andreas, où là aussi, l'immensité du territoire et le côté pseudo RPG avait attiré bien plus que le scénario (encore plus con que les autres quand on se penche bien dessus)...

Bref, GTA, c'est avant tout une ville/un territoire dans lequel on se balade en voiture ou à pieds, où on peut faire des conneries (plus ou moins conséquentes), vivre en gros (probablement d'ailleurs la cause de la principale critique, puisque son côté "réaliste" perturbe la perception de la réalité de certains esprits instables, bien plus que des jeux dans des univers irréels comme Skyrim ou WoW).
Et donc, brancher ma console pour me balader pendant 1h ou 2 au volant d'une sportive rutilante (ou simplement remonter Hollywood Blvd à 50 à l'heure au volant d'une décapotable), canarder quelques flics ou gangstas (c'est selon) et tenter de voler un jet dans la base militaire me suffisent. Pas de fond, pas de réflexion, on se détend en jouant à GTA.
(pour se défouler, oui, Saint Row est plus indiqué)
 
choki
Membre Factor
Membre 407 msgs
Pendant que certains se sentent poussés des ailes en jouant a gta, d'autres ne l'ont pas acheté ni testé, et jouent a shin migami tensai 3DS :)
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Ou ARMA 3.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1575 msgs
Je suis loin d'être client R*, peut-être même encore moins que l'auteur du test; et je partage pas mal le point de vue...

...et pourtant il faut reconnaitre que GTA V dans son ensemble est ce qui se fait de mieux dans le genre open-world et bac-à-sable. Ma principale surprise vient de la campagne. R* étant les champion du blabla et des stéreotypes pour un scénar finalement bien plat et mal mené; je leur mets un encouragement pour ce GTA V sur la bonne voie. Malgré une satyre qui se vautre dans la facilité même si elle est marrante la plupart du temps.
 
Nicaulas
Footix
Redac 1453 msgs
D-Kalcke a écrit :
Hey, ptet qu'il faudrait pas en mettre une alors !


Le code de la v3 nous oblige à mettre une note :D
 
vanes
Pédophile consanguin
Membre 471 msgs
Et "juste" trouver ça amusant, comme un blockbuster, sans chercher à y voir une quelconque satyre sociale, mais juste un défouloir vaguement scénarisé, reprenant des pans complets de la culture populaire, mais sans aucune envergure sociétale, c'est encore possible, ou il faut absolument faire une analyse psychologique poussée du moindre bout de scénario ?
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7778 msgs
Non. Kimo a parlé, range-toi à cette opinion ou meurs !

Franchement c'est ce à quoi vous pensez quand un test n'est pas en phase avec votre opinion ?
 
Palido
Carloser
Membre 840 msgs
Etrange, la note m'a l'air plutôt bonne par rapport à tous les points négatifs soulevés par le test (d'autant plus que les plus gros points négatifs sont les soucis de gameplay...).

Quoiqu'il en soit, j'ai joué à Saint Row, Just Cause, Sleeping Dogs, Prototype. Et malgré toutes les bonnes idées qu'ont chacun, aucun d'entre eux ne m'a semblé aussi riche que cet épisode de GTA. Mais c'est totalement subjectif. A titre d'exemple : je m'éclate aux triathlons, à la course à pied et même... oui... aux fléchettes.

GTA arrive à faire quelque chose d'impossible chez les autres jeux : offrir un simple bac à sable, réaliste, dans lequel on se projette facilement, nous permet de créer des situations improvisées totalement jouissives. Et pschologiquement, c'est ce qui fait mouche chez moi : les situations deviennent d'autant plus épiques parce que mon référenciel est boulversé.

Tandis que chez les autres, le point de départ est biaisé de base : on a déjà des "super pouvoirs". Le décalage est moins spectaculaire.

Le fait de se faire un simple braquage pour se retrouver à fuir en pleine cambrousse pour se faire courser par une bande de bouseux parce que l'on a accidentellement écrasé un cochon... ça m'amuse plus que des situations pré-établies.

C'est un peu méta physique comme concept, mais l'idée est là.

Reste que ce GTA V, j'ai beau l'adorer, il a quand même un gros défaut global : ce jeu frustre. Beaucoup même.

Quand on voit les braquages d'épiceries, on se dit que c'est cool. Mais qu'il est moins cool que l'on ne puisse rien braquer d'autre. Pire : certaines épiceries ne sont pas braquables puisqu'on ne peut pas entrer à l'intérieur. Alors que ces boutiques font partie de la même chaine. Pareil, impossible de braquer les boutiques de fringues : l'usage des armes y est tout simplement interdit.

Idem pour les gros braquages qui au final, ne sont -dans ce que j'ai vu- présents que dans la campagne principale.

C'est aussi valable pour les véhicules : il y en a tellement, et pourtant, on peut faire tellement peu de choses avec. Il y a des camion poubelles, des transporteurs de troncs d'arbres. Cela aurait été tellement plus drôle de faire quelque chose d'autre que de juste rouler lentement avec...

Bref : je m'éclate avec ce GTA, mais est frustrant, au point d'avoir déjà hâte qu'un GTA VI pointe le bout de son nez.
 
clott
Membre Factor
Membre 511 msgs
benoit_sokal a écrit :

Après, est-ce que je demande du fond à un jeu comme GTA ? Non. Et c'est le cas de la plupart des fans de la série.
Si GTA IV avait été autant critiqué, c'était justement pour son scénario, pour ses personnages pleurnichards et mollassons... Où en gros, on devait sans cesse supporter les états d'âme d'un personnage chiant au possible (le DLC avec Gay Tony m'avait déjà plus fait rire)


Oui voila, à la sortie de Ballad of Gay Tony tout le monde a crié au génie en proclamant que c'était le GTA IV how it should be. C'est ce qu'ils ont fait pour le 5 et maintenant on lui reproche de ne pas être assez mature et critique...
 
__MaX__
David Croquette
Admin 3786 msgs
Ce qui est sûr, c'est que plus on avance, plus on a l'impression que la critique concernant la qualité du fond et de la forme de la narration et de l'écriture est proche du film indépendant de Toronto ou Sundance.

Vous vous attendez à quoi d'un jeu qui balance un fuck en moyenne toutes les 3 secondes dans lequel on incarne des malfrats qui braquent des banques et buttent des dizaines d'innocents... ?

De plus, je crois qu'on confond de plus en plus la notion de cliché avec les règles inhérentes à un genre particulier. A certains moment, c'est comme si j'avais l'impression de lire "Merde ya encore des vaisseaux dans ce space opera !".
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews