Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Les series TV du moment
Mendoza
Membre Factor
Membre 684 msgs
Clairement, pour JK Simmons dans cette série. C'est fascinant de le regarder pendant toute la série : on est toujours capable de savoir de quelle réalité son personnage est, et il arrive en plus à faire "A qui se fait passer pour B", et l'inverse. Tout dans la nuance et les expressions corporelles. Scotchant.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5582 msgs
L'acteur est excellent, mais perso j'ai lâché au bout de 2 épisodes. On dirait du Derrick.


Je regardé Superstore en faisant autre chose en même temps, c'est une version édulcorée dethe office avec un skin de supermarché. On y retrouve des schémas narratifs et des personnages très proches avec quelques légères variations.
C'est assez rigolo tant qu'on regarde ça distraitement.

J'ai aussi regardé sauver par le gong, de mémoire je pensais que c'était plus proche d'unParker Lewis ne perd jamais que d'un Premier Baiser, mais c'est pas vraiment le cas. Intéressant uniquement pour voir à quoi ressemblaient les années 90 fantasmées avec tous les potards au max, il y avait quand même des trucs cools, notamment le mullet de l'un des héros.
Je me demande ce qu'en penserait un ado actuel. Quelle est la version 2020 de premier baiser, sauver par le gong ?
 
Muchacho
Héros de Factor
Membre 1535 msgs
Quelle est la version 2020 de premier baiser, sauver par le gong ?

Moi je veux surtout une version 2020 de Parker Lewis. Ca a vraiment pas si mal vieilli cela dit.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5582 msgs
Muchacho a écrit :
Quelle est la version 2020 de premier baiser, sauver par le gong ?

Moi je veux surtout une version 2020 de Parker Lewis. Ca a vraiment pas si mal vieilli cela dit.


Oui mais je serai curieux de voir à quoi ressemble un premier baiser de 2020. Les générations plus récentes avaient des trucs comme un dos tres ou physique ou chimie, je veux savoir ce qui se passe en 2020.
Upload
série sur amazon prime
J'en suis à l'épisode 3

Ça se passe dans le futur, à notre mort on peut uploader son esprit dans un monde virtuel avec les services commerciaux qui y sont proposés.
Il y a vraiment de quoi développer et ici il y a pleins de concepts sympas.

Le problème c'est le ton de la série, c'est un peu satyrique, un peu dans la parodie, mais pas trop. Ça n'est donc jamais vraiment drôle, ni jamais vraiment émouvant, ni jamais vraiment tendu, ni jamais très intriguant.
On est a des années lumières d'un rick et morty ou même d'un futurama, c'est vraiment très, très léger.

Un ton idéal donc pour mettre la série en petit dans un coin de l'écran pendant qu'on fait de la sculpture ou de la peinture, comme vous voulez.
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 684 msgs
@Le Vertueux : j'apprends avec horreur qu'il parait qu'au Collège (en tout cas celui où bosse ma moitié), les ados regardent principalement les émissions type "Les Marseillais".

The Expanse Saison 5 : au final je suis mitigé. Ca commence très bien avec une tension incroyable dans les premiers épisodes, puis ça retombe et on voit très vite comment la saison va être coupée. Une saison bâtarde sans enjeu fini : Ils auraient dû faire les saison 5 et 6 ensemble. Je suis curieux de lire le bouquin, du coup. La bonne nouvelle, c'est que la 6 sera la dernière et que c'est prévu et annoncé comme tel.
Sinon ça reste toujours très soigné, quelques chouettes acteurs (pas tous, hein), quelques très bons personnages, une (petite) surprise finale, et en gros, ça fait un bien fou de voir de la SF de qualité après cette purge de dernière saison de Star Trek Discovery. Ras le bol des persos féminins qui chouinent sans arrêt et qui sont incapables d'avoir une ligne de texte sans pleurer en chuchotant (oui Michael, c'est de toi que je parle).
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5582 msgs
Ah mais oui j'y avais même pas pensé !

Tiens d'ailleurs, Screech de sauver par le gong est mort cette semaine d'un cancer, il rejoint Jean Pierre Bacri au panthéon des plus grands acteurs...
 
Rouge
Membre Factor
Membre 37 msgs
Mendoza a écrit :
@Le Vertueux : j'apprends avec horreur qu'il parait qu'au Collège (en tout cas celui où bosse ma moitié), les ados regardent principalement les émissions type "Les Marseillais".


Et oui... malheureusement.. Mais ça change au lycée, ils ont un regard plus critique là-dessus. Pour te répondre Le vertueux, pas vraiment de série genre "premiers baisés", mais ils bouffent beaucoup de Netflix : sex education (ça c'est plutôt pour mes élèves de classe sup'), thirteen reason why, Elite (ça c'est plutôt les classes pop)... Pour le reste c'est casa de papel, beaucoup de manga, beaucoup de youtuber pour les mecs (genre squeezie, raptor dissident etc.), beaucoup d'influenceuses instagram (genre kimglow) pour les meufs... Snapchat à mort pour les deux, avec des embrouilles, du harcèlement etc... Rien de nouveau sous le soleil en fait, c'est toujours les contenus les plus pauvres qui sont les plus populaires je crois.


@Mendoza : je comprends ton ressenti pour The expanse saison 5 mais je partage pas du tout ton point de vu. Cette pause dans le space opéra au profit du développement des personnages, j'ai adoré. Ce côté minimaliste de l'intrigue, centrée autour de quelque chose de finalement assez insignifiant, pour reprendre le vertige en toute fin de saison face aux vrais enjeux ! j'ai trouvé ça superbe. Je ne sais pas si c'était une initiative des scénaristes ou le rythme original du livre, mais pour moi ça a clairement marché : je suis passé de la détestation à l'admiration des deux principaux protagonistes de la saison (Naomi et Marco). Il faut dire que je me matais aussi les vidéo amazon prime sur youtube, avec le réalisateur qui expliquait l'épisode après chaque sortie. Je pourrais en parler des heures : Avasarala qui passe de "earth comes first" en saison 1 à "vive la diversité" en saison 5, et ce petit discours au dernier épisode qui me paraissait directement adressé aux Trumpistes ; Les états d'âmes de Drummer, qui déteste au plus haut point Marco pour lui avoir pris toutes les personnes qu'elle "aime", mais qui en même temps croit profondément dans son action politique (j'ai moins aimé sa nouvelle "famille" à protéger (la partie la moins crédible, mais passons)), qui veut un "nouveau départ" mais qui en est finalement incapable. Naomi, faible, égoïste, victimisée, fragile, qu'on croit finie mais qui se révèle une vraie survivante, qui ne lâche rien. Je veux dire, à chaque moment j'ai cru qu'elle allait se suicider, abandonner, faire pêter le vaisseau avec elle dedans. Mais NON, jusqu'au bout, même toute seule dans le vide intersidéral, elle communique, elle espère, sans se sacrifier. Comparé à l'ancienne, celle qui était prête à se suicider, c'est un vrai changement de paradigme. Marco, un pervers narcissique mégalo, mais qui BAM est un véritable génie militaire qui réussit un double coup de force, qui va au bout de son rêve et qui malgré tous ses défauts va forcément devenir une figure révolutionnaire pour les ceinturiens...! Amos, son retour à la Terre pour comprendre qu'il est resté le même, Alex, son retour à Mars pour comprendre qu'il n'a rien à y faire. Seul bobby est peu développée mais on voit peu à peu comment elle s'éloigne de l'institution militaire pour accepter de servir sur le terrain politique, alors qu'une saison plus tôt elle le refusait clair et net.

Bref, pour moi toute cette saison est une allégorie du changement, de la résilience, de ce qu'on garde, de ce qu'on laisse, de ce qu'on sacrifie. Et franchement, je me suis maté l'intégralité des 4 saisons avant de reprendre celle-ci en vol, et j'ai surkiffé. J'ai vraiment été pris dans ces petites intrigues...Jusqu'au final, grandiose, avec un air de "mais ouai les gars, vous étiez où là ? vous avez complétement raté le game !!". Franchement j'en ai ri. Il y a un épisode de The community où les personnages principaux ne sont pas ceux de d'habitude, qui raconte toutes les intrigues qui se passent en dehors des personnages principaux, ben ça m'a fait le même effet comique. Ça me change tellement des space opéra bidon - typiquement star treck discovery - des "Héros sauveurs de l'humanité", Toujours Au Coeur de L'Action. J'ai vraiment aimé ce côté intimiste, égo-centré autour des personnages, avec les grands enjeux servant uniquement de toile de fond. Tout ça pour mieux y revenir 8) !...

Et comme toi, j'ai une furieuse envie de me plonger dans les bouquins... Dès que j'aurais terminé ma plongée vertigineuse dans la VR ;)
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 684 msgs
Mon message sur the Expanse Saison 5 manquait peut-être d'enthousiasme. Je suis d'accord avec ton analyse sur le thème de cette saison mais pour moi the Expanse prend tout son intérêt quand l'équipage du Rocinante est au complet, pas dispersé aux 4 coins du système solaire. Ca vient peut-être du fait que j'ai lu les livres, qui passent plus de temps à raconter la vie à bord des vaisseaux, et de la solidarité nécessaire entre humains perdus dans l'Espace. Tous les personnages avaient des choses à faire dans cette saison (les adieux d'Amos pour la Terre sont touchants et réussis), je ne le conteste pas, mais j'attendais avec impatience leur réunion pour conclure cette saga. Une fois compris que ça n'arriverait pas en saison 5 (et ça arrive vite), petite pointe de déception, malgré les efforts merveilleux de Naomi ou les tribulations d'Amos. Une saison de transition dans laquelle chacun se prépare en vue de la résolution finale - très ouverte.
 
Arsh
Membre Factor
Membre 569 msgs
Your honor
Vu les 2 premiers épisodes et c'est plutôt pas mal. Les acteurs sont bons (Bryan Cranston toujours au top), j'ai juste une peur c'est que ça tape trop du côté Breaking Bad. Par contre j'ai l'impression d'un côté trop vite expédié par moments, un peu plus de développement des personnages lors du 1er épisode n'aurait pas été de trop.

Wandavision
Ah bin merde ! Le MCU qui arrive à me surprendre ! Ça m'a fait le même effet que pour The Mandalorien. En clair je n'attendais pas grand chose et au final agréablement surpris. En plus, on peut enfin profiter du talent d'Elisabeth Olsen (sous exploité depuis sa première apparition dans l'ére d'Ultron). A voir s'ils ne foirent pas tout sur les derniers épisodes...
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1607 msgs
cobra kai
Je viens d'enchainer les 3 saisons disponibles, et si au début j'étais un peu sceptique avant de lancer le premier épisode, j'ai été très rapidement conquis.
Je fais partie de la génération qui a vu The karate kid au cinéma, et a été imprégné de ce classique de la pop culture. Par contre, et comme beaucoup, je n'ai jamais considéré ce film (ou cette série de films) comme des classiques du cinéma que je pourrais prendre du plaisir à revoir.
Je me rappelais d'ailleurs à peine de l'histoire à part dans les grandes lignes, ou des personnages dont je n'avais retenu que leurs personnalités très manichéennes.

Et des que le premier épisode, on est pris à contre pied par cette présentation des personnages sous un angle complètement différent, complété par plus de profondeur.
Et cela ne se limite pas qu'à une simple inversion des rôles, mais un ballet constant (et très ingénieux) des relations, oppositions, alliances des personnages.
Même quand j'ai cru que le stéréotype du méchant allait être assigné à un des protagonistes, on nous rajoute du contexte qui explique ses origines, et ses motivations.

De plus, il y a suffisamment de flashbacks pour ne pas avoir besoin de se regarder à nouveau (ou pour la première fois) les 3 (4?) films d'origine.

Et bien sur, avec des moments de bravoures, de l'action, et des combats plutôt bien chorégraphiés avec des acteurs réalisant visiblement au moins 80% de leurs cascades.
 
Big Apple
Membre Factor
Membre 1047 msgs
Black Mirror, saison 5 :
Ep 1: "Striking Viper"
On comprend pourquoi Street Fighter peut rendre gay.
La théorie du genre par la pratique. J'ai bien aimé.
Ep 2 : Smithereens
L'histoire d'un gars révolté contre les notifications car l'une d'entre elles a provoqué la mort de sa meuf alors qu'il conduisait. Du coup, il décide d'aller se plaindre au CEO d'un espèce de twitter qui fait du Yoga dans le désert. Pour ça, il organise la prise d'otage approximative d'un employé de la boîte qui s'achève dans un champs de blé. Beaucoup de scènes téléphonées au téléphone. Long et pénible.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 5371 msgs
Arsh a écrit :
Wandavision
Ah bin merde ! Le MCU qui arrive à me surprendre ! Ça m'a fait le même effet que pour The Mandalorien. En clair je n'attendais pas grand chose et au final agréablement surpris. En plus, on peut enfin profiter du talent d'Elisabeth Olsen (sous exploité depuis sa première apparition dans l'ére d'Ultron). A voir s'ils ne foirent pas tout sur les derniers épisodes...



Profite parce que vu la réception de la serie au states et le producteur qui sort "Wandavision aura aussi ces scenes qui plaisent aux fans de marvel"... ça sent la rupture de rythme.
 
Arsh
Membre Factor
Membre 569 msgs
BeatKitano a écrit :
Arsh a écrit :
Wandavision
Ah bin merde ! Le MCU qui arrive à me surprendre ! Ça m'a fait le même effet que pour The Mandalorien. En clair je n'attendais pas grand chose et au final agréablement surpris. En plus, on peut enfin profiter du talent d'Elisabeth Olsen (sous exploité depuis sa première apparition dans l'ére d'Ultron). A voir s'ils ne foirent pas tout sur les derniers épisodes...



Profite parce que vu la réception de la serie au states et le producteur qui sort "Wandavision aura aussi ces scenes qui plaisent aux fans de marvel"... ça sent la rupture de rythme.


Je me dis comme c'est un one shot (une seule saison de prévue), avec un peu de chance ils vont quand même pas trop en faire du MCU classique. Je croise les doigts...

Le jeu de la dame
Seulement deux épisodes et je suis déjà accro ! Cette mini série est de la bombe, Ana Taylor-Joy y est excellente, les parties d'échec sont passionnantes (en plus d'être basées sur de vraies parties), ils ont bien pris le temps de mettre en place le personnage principal lors du premier épisode... Bref jetez vous dessus !
 
peolio
Membre Factor
Membre 36 msgs
Perso je suis en train de revoir The Leftovers et je suis obligé de conseiller la série. Ça parle d'un évènement où 2% des la population disparait sans explication et on suit la vie des gens qui sont encore là. On peut se dire que 2% c'est pas grand chose et pourtant ça chamboule tout. Les acteurs sont vraiment très bon et même si ça ne part pas dans le surnaturel y'a un petit côté mystique qui est super captivant. La BO c'est Max Richter pour ceux qui connaissent, c'est crée par Damon Lindelof (qui était aussi a l'origine de Lost) et c'est vachement bien. En plus c'est que 3 saisons de 10 épisodes avec une fin que j'avais trouvé parfaite.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1876 msgs
@Arsh> Si jamais pas encore vu, les auteurs de Queen's Gambit ont déjà fait une mini-série pour Netflix: Godless; et c'était déjà très bon.

Pour ma part j'ai rattrapé Rick & Morty S4 et c'est toujours aussi barge et bien écrit.
 
Arsh
Membre Factor
Membre 569 msgs
GTB a écrit :
@Arsh> Si jamais pas encore vu, les auteurs de Queen's Gambit ont déjà fait une mini-série pour Netflix: Godless; et c'était déjà très bon.

Pour ma part j'ai rattrapé Rick & Morty S4 et c'est toujours aussi barge et bien écrit.


Merci pour l'info, ça à l'air pas mal du tout (en plus c'est Donald Reignoux qui double l'un des acteurs principaux)
Quant à R&M, même si j'ai trouvé la saison 4 moins bonne que la 3, on est toujours dans du très haut de gamme !
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5582 msgs
Rick et mortysaison 4 pour moi c'est à la limite d'être mauvais. J'ai encore des épisodes à voir, ma compagne et moi ne sommes pas du tout motivés alors que les premières saisons font partie de mon top absolu.
Il y a un truc qui est parti.
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1653 msgs
GTB a écrit :
@Arsh> Si jamais pas encore vu, les auteurs de Queen's Gambit ont déjà fait une mini-série pour Netflix: Godless; et c'était déjà très bon.


Ah tiens, j'ai vu Godless récemment (sur tes bons conseils ;) ) et je n'aurais pas dit que c'étaient les mêmes (sujet et traitements différents, côté crépusculaire vs success story hollywoodienne) mais finalement on retrouve des similitudes : des personnages principaux féminins forts (et les hommes sont bien écrits aussi), une mise en scène et des plans très élégants... et Thomas Brodie-Sangster.
Deux chouettes séries en tout cas.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5582 msgs
Westworld

Je débarque après tout le monde, ayant vu le film il y a longtemps, j'étais pas motivé pour la regarder ne voyant pas le potentiel et vu les critiques par la suite j'étais encore moins chaud.

J'ai regardé les 3 saisons d'un oeil distrait en travaillant, je pense que les gens qui se sont posés sur un canapé et on regardés chaque épisode en entier sont fous. S'il devait y avoir un fichage, on devrait les mettre dedans, fichés S et AL (aliénés, maboules, car c'est ce que tu es, toi qui me lit et qui a regardé les épisodes en entier).

Je ne vais pas détailler à fond, mais sur la partie narrative, écriture et dialogue, il y a des relans de séries américaines banales style ncis, docteur house, docteur Quinn, je veux dire, toutes les séries qui ne sont pas premium avec une narration vraiment moderne comme peut l'être Breaking Bad


La série ne fonctionne pas pour tout un tas de raison, mais pour moi la principale c'est qu'elle n'est pas encrée dans le réel, aucun des personnages humains ne sont réalistes, ne sont crédibles. Ce sont des personnages de bd qui côtoient des robots qui sont eux aussi des personnages de bd.

Si la première saison passe encore le temps de la découverte et parce qu'il y a une petite ambiance rigolote façon docteur Quinn, ça se dégrade rapidement.
La saison 3 est une purge totale, même en faisant autre chose j'ai été obligé de couper des scènes pour ne pas altérer mon humeur. Les personnages deviennent vraiment horripilants, Dolorés en tête avec son acting vraiment médiocre.

On note aussi la différence de niveau de gore entre la saison 1 et la saison 3, c'est plus du tout le même délire, le fun a disparus. A la place on a de vieilles scènes de combats à mains nues/sabres que j'accélère systématiquement tellement c'est fade et long.
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1653 msgs
@Le Vertueux Pas mieux. J'ajouterai que le côté virtuel / robotique tue tout enjeu rapidement pour moi et donc tout suspens. J'ai même pas fini la première saison. Du coup, je me demande commet t'as fait pour t'infliger le reste et si je vais pas te balancer aux flics. Si c'est en fonds sonore, autant se refaire un truc simple et sympa comme Friends ou Dr House (dont les persos et épisodes sont bien écrits).
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews