Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 5939 msgs
Par contre pour le coup ils se sont vraiment tirés dans les pattes parce qu'après ce film qui se tient tout seul... Je vois pas ce qu'ils peuvent faire avec la license. Y'a plus rien a dire imo. Naru c'est la Machiko Noguchi "low tech" qui manquait (et que Tacheron Anderson a tenté de nous faire gober dans son premier avp).
Du coup je pense vraiment qu'ils peuvent enterrer la license. Dommage qu'ils ont raté le coche pour celui là parce que qu'a en lire les critiques spectateurs/pro... y'a vraiment peu de gens qui ont pas aimé.
 
Bistoufly
Membre Factor
Membre 354 msgs
BeatKitano a écrit :
Je vois pas ce qu'ils peuvent faire avec la license.

Tu veux dire, "ce qu'ils peuvent faire de bien".
Parce que, justement, Prey est hyper déclinable à l'infini (ala assassin's creed).
Oui, c'est à craindre...
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1752 msgs
Prey
Comme dit précédemment, c'est bien réalisé, le scénar est simple et va droit au but car on a pas besoin de quelque chose de super compliqué avec un plot twist à la con. Ce n'est pas assez gore à mon gout car pas mal de découpages se font hors champ, mais l'intention et la violence sont là.
Le prédator est très bien. Son physique, son équipement, et sa manière de tuer laissent penser qu'il s'agit d'un prédator jeune. Il est plus élancé, plus félin, et fait des erreurs. Son équipement et pièces d'armures sont plus sommaires, peut être aussi pour exprimer les 300 ans d'évolution technique avec celui des 1ers prédators. Ca permet de le rendre, disons, plus atteignable pour une jeune comanche qui suit son rite initiatique en parallèle.
Plus atteignable tout en massacrant tout de même des dizaines et dizaines d'animaux et humains.

Mais il y a un gros problème dans ce film, qui est la caractérisation des personnages. A part notre héroïne et son frère, aucune tentative de lien émotionnel n'est fait entre le spectateur et les autres personnages.
Et le lien qui est fait avec notre héroïne ne fonctionne pas. Son parcours initiatique au final ne change rien dans sa personnalité, elle n'apprend rien de plus, n'est pas remise en question. Elle se sentait badass au début, et à la fin la seule chose qui change c'est le point de vue extérieur.
Et donc on ne s'attache pas à son personnage.
Donc oui c'est mieux que ce qui a été fait depuis 1990 (parce que le 1 et le 2 restent supérieurs), mais encore un effort et on aura peut être enfin un/des protagoniste(s) charismatique(s).
 
Zaza le Nounours
Connard aigri
Admin 13329 msgs
Bullet Train

Un assassin un peu nul et soi-disant malchanceux a pour mission de récupérer une mallette dans le Shinkansen. D'autres assassins prennent le même train. Des péripéties s'ensuivent.

C'est amusant mais c'est beaucoup trop long, ça ne dure que deux heures mais ça m'a paru en faire le double. Ca aurait pu faire une bonne demi-heure de moins et rien n'aurait été perdu. Beaucoup de personnages ne sont là que pour le caméo rigolo (on sent que Leitch a appelé ses potes) et/ou sont complètement sous-exploités, je pense notamment à Andrew Koji, quand on a vu Warrior on sait que niveau bagarre il rigole pas trop mais ici il est complètement inexistant, sûrement parce que finalement un train c'est quand même pas idéal pour filmer des bastons qui aient un peu d'ampleur.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1941 msgs
Prey est bien mais pas top. Beaucoup trop de défauts pour être pleinement satisfaisant. C'est clairement meilleur que les 2 dernières tentatives ratées (c'était pas difficile); néanmoins j'ai levé les yeux au ciel régulièrement. Mais il faut avouer que la photographie est, la plupart du temps, bien belle et que Trachtenberg tentent des choses intéressantes en terme de réal et de mise en scène; et en FX à part quelques CGI d'animaux qui se voient trop, ça passe. L'actrice principale porte bien son rôle. L'écriture des autres persos est plus baclée. Mais surtout, l'écriture globalement est passé complètement à côté de son contexte pour l'exploité avec le Predator. C'est dommage. Prey n'apporte pas grand chose à la licence. Ça se suit avec plaisir malgré tout.
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1752 msgs
Je ne dirais pas que toutes les dernières tentatives sont ratées.
Predators de 2010, était un soft reboot/remake de série B plutôt sympathique loin d'être aussi mauvais que la mémoire collective essaie de le faire penser.
Son problème était de coller beaucoup trop à l'original sur de nombreuses scènes et déroulement de l'intrigue tout en faisant moins bien.
Mais les acteurs font de bonnes prestations (sauf Fishburne qui surjoue), les predators ne sont pas CGI et les scènes d'action sont généreuses.

Si ce film avait eu le même mode de distribution que Prey, il n'aurait peut être pas fait le bide qu'il a connu au cinéma, et ne serait pas trainé cette mauvaise réputation.
Je pense d'ailleurs que les dirigeants de Disney ont bien compris que le public ciblé par Prey (amateur de série B de SF) se retrouve plus facilement derrière son petit écran qu'au cinéma, où il aurait fait flop à coup sur.


GTB a écrit :
Mais surtout, l'écriture globalement est passé complètement à côté de son contexte pour l'exploité avec le Predator.

C'est à dire ?
 
Big Apple
Membre Factor
Membre 1123 msgs
Europa Report Found footage à la Blair-Witch au pays de la hard SF, inspiré un peu par Alien, mais pas trop:
6 astronautes sont partis pour le satellite de Jupiter Europe à la recherche d'une vie extraterrestre sous la glace de l'astre.
Ils ont tous disparu, mais ont eu le temps d'envoyer à la Terre l'ensemble de leurs vidéos tournées pendant leur exploration.
Le film reprend donc l'intégrale de ces vidéos, c'est assez plaisant à voir, en tous cas c'est une bonne surprise pour un film dont j'ai découvert l'existence par hasard.
 
Rouge
Membre Factor
Membre 123 msgs
J'ai enfin vu Titane !! Il m'a fallu un petit temps pour digérer. Il rejoint sans équivoque mon panthéon des films qui te provoque des trucs de fous. Mais ça n'a absolument rien à voir avec Grave. Voilà : "fascinant" c'est le mot que je cherche. Julia Ducournau, je suis pas loin de lui vouer un culte, parce que pour arriver à procurer des émotions aussi fortes et variées avec des trucs complétements barjo et étranges faut avoir un sacré talent.

Je ne reviens pas sur Prey qui m'a agréablement surpris. Je me préparai vraiment à une grosse daube, et finalement c'était pas trop mal.

Dans un autre registre j'ai beaucoup (beaucoup) apprécié Top Gun Maverick. Peut-être pas pour ses qualités intrinsèques finalement, mais plus pour un drôle d'effet madeleine de Proust. Quelque chose dans le rythme, le scénar ou peut-être la réalisation impossible à dire. En tout cas j'en suis ressorti rassasié, avec une petite nostalgie pour le cinéma de ma jeunesse, sans que je sache vraiment pourquoi...
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3284 msgs
Everything Everywhere All at Once :
Ça clairement était over-hypé, c'est tout juste correct, avec quelques fulgurances intéressantes mais compensées par des moments vraiment trop débiles.
 
CBL
L.A.mming
Admin 17012 msgs
Tu es mort à l'intérieur :(
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3284 msgs
Fort possible que ma sale humeur aie influencé mon avis sur le film, surtout que j'avais adoré Swiss Army Man à l’époque.
 
Zaza le Nounours
Connard aigri
Admin 13329 msgs
Nan, je suis assez d'accord avec lui, dans le sens où c'est clairement over-hypé, voilà que ce qui se passe quand on entend des gens se branler en cercle dessus depuis des mois. C'était un bon film, mais c'était trop long, et ça part vraiment trop dans tous les sens par moments au point que ça en devienne fatiguant. Mais Michelle Yeoh est super et toute l'histoire sous-jacente de relation mère-fille est bien traitée.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1941 msgs
Allons-y doucement malgré tout. Over-hype plutôt douce quand même. Le film est peu connu du public (et sa distrib française est loin d'être dingue), et s'il a performé pour un petit film à 25 millions, son Box Office culmine à 100 millions worldwide (2x moins que Shape of Water pour a peu près le même budget, ou encore 2.5x moins que Get Out). On va pas se plaindre que pour une fois un film A24, vraiment intéressant dans le paysage cinéma, leur rapporte pas mal de blé.

Même si imparfait, je pense que cette petite hype vient de la folie des Daniels qui plaît à ceux qui cherchent un vent de fraîcheur. Folie déjà bien présente dans Swiss Army Man (déjà chez A24) qui, lui, malgré son budget de 3 millions n'a même pas été rentable.

Donc oui il y a une petite hype, mais qui se démarque surtout parce que ce genre de film n'est pas censé habituellement connaître ce genre de succès. On reste à mille lieux des grosses hypes ciné.
 
CBL
L.A.mming
Admin 17012 msgs
Je ne dirais pas over-hypé : les gens (moi y compris) en ont beaucoup parlé non seulement car c'est un très bon film mais aussi parce que le budget marketing était zéro. C'est le bouche à oreille qui a fait son succès.
 
hohun
Membre Factor
Redac 5739 msgs
choo.t a écrit :
Everything Everywhere All at Once :
Ça clairement était over-hypé, c'est tout juste correct, avec quelques fulgurances intéressantes mais compensées par des moments vraiment trop débiles.


100% d'accord.

3000 years of longing

C'était sympa, pas particulièrement génial, pas vraiment prétentieux, y'a un petit côté Life of Pi en un peu moins bon. Un joli conte.
 
Rouge
Membre Factor
Membre 123 msgs
CBL a écrit :
Je ne dirais pas over-hypé : les gens (moi y compris) en ont beaucoup parlé non seulement car c'est un très bon film mais aussi parce que le budget marketing était zéro. C'est le bouche à oreille qui a fait son succès.


@CBL : je te remercie d'en avoir parlé. Moi qui ait encore un coeur qui bat, une mémoire courte et (donc ?) une certaine capacité d'émerveillement j'ai adoré ! barré à souhait et même touchant. Merci
 
CBL
L.A.mming
Admin 17012 msgs
Mais de rien. Je continuerai de me battre pour que tout le monde voit ce film. Ca et le retour de la Suze.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3284 msgs
The Mummy (le reboot de 2017) :
De la merde.

Non vraiment, y'a pas une scène qui tient, pas un dialogue, pas un plan, c'est presque de l'art à ce niveau.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 5939 msgs
choo.t a écrit :
The Mummy (le reboot de 2017) :
De la merde.

Non vraiment, y'a pas une scène qui tient, pas un dialogue, pas un plan, c'est presque de l'art à ce niveau.


Raf, la momie a six yeux a de la gueule (quand elle dépasse le stade de cadavre).

Sinon j'aime toujours autant voir Cruise cabotiner...
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3284 msgs
Bof, les doubles pupilles ne m'ont pas vraiment marqué positivement, il n'y a aucun intérêt intradiégétique, c'est uniquement là pour aider le spectateur un peu lent à comprendre qui est "possédé".
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews