Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1752 msgs
The tragedy of MacBeth
Ou comment en faire beaucoup avec très (vraiment très) peu., mais tout en restant visuellement très impressionnant.

De plus, tous les acteurs sont très bons.
Et même mon appréhension pour Denzel W. et Frances McD., dans les rôles titres, qui devraient être incarnés par des acteurs plus jeunes pour représenter l'ambition sans limite des personnages, a été effacée.

On se prend la claque du vieil anglais mélangé à la prose Shakespirienne au début du film, et il m'a fallu quelques minutes pour digérer et comprendre la verve des personnages.
Mais passé cet obstacle, j'étais absorbé.

Ma femme, qui n'a pas aimé, m'a dit : ce film c'est vraiment du bourre moi le cul-ture.
Et elle a probablement raison.


Shang-Shi
Premier marvel avec des scènes de combats qui sont bien filmés, non cutées toutes les secondes, et plutôt bien chorégraphiées.
Et la fin fait péter tous les potards du film kitch asiatique. J'ai beaucoup aimé.

The eternals
De la tragédie grecque au rabais. De bonnes idées qui ne sont pas poussées jusqu'au bout, pour aller vite et avoir un final à la DBZ avec une énième fin du monde à empêcher. Dommage.

Spiderman no way home
Comment peut-on se rater autant dans les enjeux dramatiques d'un film, alors qu'on a tout ce qu'il faut entre les mains pour réussir quelque chose de grand ?
Le fan service est amené comme un cheveu sur la soupe, et l'arrivée de certains personnages essentiels sont traités comme une farce et non pas comme un moment qui aurait pu se faire dresser les poils du fan boy que je suis.
Et tout ce qui est construit au début du film comme enjeux scénaristiques, comme dilemmes, et même des scènes d'actions folles entre le Doc et Spiderman, disparaissent au bout de 30 min parce qu'il faut faire péter le "mouuuultivers bordel de merde".
Et ça devient du caca. Avec des dialogues merdiques. Et des acteurs de personnages secondaires qui se font chier et sont juste venus prendre leur chèque. Et une scène finale incompréhensible de bouillie numérique, qui à aucun moment n'exploite la verticalité et les sensations de vertige que peuvent apporter un personnage comme Spiderman.
 
hohun
Membre Factor
Redac 5739 msgs
Encanto :

C'est sympa mais un peu lourdingue et niais, surtout vers la fin.

Quelque part je trouve ça dommage qu'un film mineur comme Kuzco (que j'ai vu récemment) soit plus intéressant et plus drôle qu'une superprod AAA Disney d'aujourd'hui.
 
Big Apple
Membre Factor
Membre 1123 msgs
Encanto : oui, un peu lourd et consensuel, mais le graphisme est un tel festival de couleurs et l'héroïne est tellement attachante que ça se regarde avec une certaine satisfaction. Mais effectivement, clairement pas indispensable.

Mandibule après Barbaque, je continuais à chercher des films déjantés. Alors celui-ci l'est effectivement . Par contre, la mise en scène est flemmarde ce qui donne un rendu téléfilm assez cheap et les dialogues manquent de rythme. Bon, après ça reste un ovni du 7eme type donc je peux éventuellement le recommander à un public averti.
Perso j'ai bien aimé, mais pas de quoi fouetter un chat.
 
Arsh
Membre Factor
Membre 632 msgs
Un talent en or massif
Nick Cage faisant de l'autodérision sur Nick Cage, on pourrait croire que ça ne marchera pas, et pourtant... C'est drôle, très autoréférencé, le scénar tient sur un post-it mais l'alchimie entre Nick Cage et Pedro Pascal est bien là. Clairement pas le film de l'année, mais une bonne surprise pour moi. Ma copine qui n'était pas du tout emballée à bien aimé aussi.

Edit

Docteur Strange in the multiverse of madness
Meilleur Marvel de la phase 4 (mais bon, vu les films de la phase 4 c'est pas trop difficile). Y'a pas d'obligation à voir les séries Disney+ même si Wandavision est un plus. Très sympa, on sent bien la patte de Sam Raimi, un chouilla trop violent pour les gamins selon moi, et Elisabeth Olsen vole la vedette. Pour une fois ils ont fait soft sur l'humour qui d'habitude sert à refaire tomber la pression lors des moments de tension.

Bubble
Ou quand la petite sirène rencontre les Yamakasi. Film d'animation japonais sur Netflix, de très beaux visuels une histoire somme toute classique mais bien rythmée. L'animation est superbe, les charadesign pourront déplaire à certains par contre (très longilignes). On est un cran en dessous des films de Makoto Shinkai mais ça reste quand même très bon.
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1753 msgs
Sans abonnement ni recours à des sites de streaming douteux, il y Arte Replay et Le Traître: un film brillant sur la Cosa Nostra et le repenti qui provoqua le maxi procès dans les années 80 à Palerme.
Construction, mise en scène et acteurs impeccables. A la manière des Affranchis mais dans un tout autre style, il torpille le mythe des hommes d'Honneur. Avec Toto Riina comme l'une des pires raclures criminelles du XXe siècle.
 
mustach_cuir
Membre Factor
Membre 89 msgs
Everything Everywhere All at Once

Intense, fun, inventif, concept assumé et poussé jusqu'au bout avec de l’émotion sur la fin.
Je ne sais pas si le rythme plaira a tout le monde mais je trouve le film bien plus digeste qu'un Lord+MIller et leur 10 vannes a la seconde.

Conceptuellement parlant, si vous avez trouvé qu'il manquait quelque chose dans Dr Strange and the Multiverse of Madness, allez voir EEAaO.

Dans tout les cas il faut absolument voir ce film.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3276 msgs

The Dead Don’t Die :
Intrigué par le cast de dingo et assez confiant ayant aimé Ghost Dog du même réal, je me dis que je ne pourrais que difficilement être déçu.

Et bien, je n’ai qu’un seul conseil à vous donner : Ne perdez pas votre temps.
 
Bistoufly
Membre Factor
Membre 354 msgs
Pareil, j'ai vécu cette désillusion au cinéma à sa sortie: c'est malheureusement tout pourri.
 
zouz
Membre Factor
Membre 1448 msgs
Chip n' Dale : Rescue Ranger ou Tic et Tac le film pour les plus nostalgiques

Vu sur Disney+ et c'est une très bonne surprise, histoire très convenue et pas passionnante mais le nombre de références aux autres films d'animations à la minute est impressionante.
Les gars ont été cherché des trucs tellement loin que c'est difficile de croire que Disney ait validé ça, en 2022, dans un film Tic et Tac, pour des enfants.

C 'est clairement un film pour des quadragénaires aigris qui ont envie de souffler du nez à intervalles reguliers.
 
choo.t
Saint rââle
Redac 3276 msgs
Ah oui, rien que le trailer qui fait référence à l'uncanny valley de Cats ou la motion capture de Beowulf, c'est pas exactement le genre de vannes que j’aurais imaginées là dedans.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6144 msgs
The square


Film qui a gagné la coupe du monde de Cannes de 2017.

Le film suit un conservateur de musée plein de bonnes intentions.

C'est une succession de scènes gênantes plus que drôles, t'as envie de te cacher derrière ta couette, comme si tu regardais un flashmob organisé par le carrefour de Villejuif. Le film est lourd en fait, pas du même genre qu'un film réalisé par le splendid, mais il a ses propres tares. Le film se veut caustique, satyrique mais ça n'égratigne pas grand chose d'autant plus que certains éléments déclencheurs sont peu crédibles et que les individus qui sont dépeints restent des caricatures.
Un film ennuyeux, long, gênant, pas très drôle, il reste quelques moments stimulants mais pas assez pour que je le recommande.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6144 msgs
gosth buster afterlife (l'héritage).

Je m'attendais à mieux avec sa note de 7 sur imdb, mais le film est joué avec des enfants pour des enfants et contrairement à un goonies la magie n'opère pas vraiment.
Pas convaincu par le casting des gosses ni par les personnages qu'ils campent.
 
Nayve
Membre Factor
Membre 404 msgs
Et quand on pense que le film démarre enfin, et bien non on approche de la fin.

Par contre j'ai trouvé sympa les CGI qui faisaient "effets pratiques" de l'époque.

On est loin du précédent en terme de nullité mais cela reste en effet très moyen.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 632 msgs
Le vertueux a écrit :
gosth buster afterlife (l'héritage).

Je m'attendais à mieux avec sa note de 7 sur imdb, mais le film est joué avec des enfants pour des enfants et contrairement à un goonies la magie n'opère pas vraiment.
Pas convaincu par le casting des gosses ni par les personnages qu'ils campent.


Un film joué par des enfants mais pas pour les enfants: The Innocents
Le point de vue et les réactions des enfants sont vraiment bien retranscrits et crédibles, rendant le film assez malaisant. Bien foutu.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1941 msgs
Le vertueux a écrit :
gosth buster afterlife (l'héritage).

Je m'attendais à mieux avec sa note de 7 sur imdb, mais le film est joué avec des enfants pour des enfants et contrairement à un goonies la magie n'opère pas vraiment.
Pas convaincu par le casting des gosses ni par les personnages qu'ils campent.


Totalement inintéressant ce GB Afterlife. J'avais espéré un peu mieux avec Reitman. Et l'hommage dans le dernier tiers est d'un grossier affligeant. Ça sonne tellement forcé et faux, alors que vu la situation ça aurait dû être suffisamment humble et sincère pour être touchant. Là, que dalle.
Assez symptomatique du Hollywood contemporain ce Afterlife.

Sinon de mon côté j'ai vu Kaijû no kodomo / Les Enfants de la Mer (2019) de Ayumu Watanabe. Joe Hisaishi à la BO (Chihiro, Chateau Ambulant, Hana-bi). Ken'ichi Konishi à l'animation (Millenium Actress, Chihiro, Tokyo Godfather, Paprika, Mononoke, Princesse Kaguya). Et c'est un sacré morceau. Visuellement ça mélange pas mal de styles, c'est assez sublime. Le dernier tiers part sur de la réflexion métaphysique qui pourrait gaver (pas forcément à tort) mais ça laisse pas indifférent. On est loin du vite vu, vite oublié.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6144 msgs
Titane



Le film est dur à regarder, repoussant, malaisant. T'as envie que certaines scènes passent plus vites, pourtant il n'y a rien de particulièrement ultra violent, mais ça dégoute.
Je pourrais donner un exemple qui n'est pas dans le film, mais c'est comme si on voyait un ado se percer les boutons devant un miroir pendant 20, 60 secondes. T'as envie que ça passe plus vite, beaucoup plus vite.
Le film reste moins agréable à regarder que Grave, mais il s'assume d'avantages en tant que film chelou.

Mis à part ces scènes où tu te tords de dégouts dans ton lit, le film n'est pas inintéressant, il y a une atmosphère malsaine agréable et Vincent Lindon est impressionnant.
Ça n'est pas vraiment transcendant, mais c'est stimulant, divertissant.

Steack
chivers.



Le film est dangereux car il donne envie de rejoindre le mouvement des chivers, je vois bien que si ça existait irl, je les aurais rejoints tellement ils ont la classe.
Les critiques sont unanimes pour dire que c'est nase mais perso j'ai adoré. C'est un film sur le charisme, la classe, l'élégance.

Le daim

Un homme achète un manteau en daim qu'il trouve stylé de malade.

C'est un peu décalé mais ça reste tout de même dans les clous, ce qui en fait un petit film sympathique sans prétention. Un peu l'esprit court métrage où l'on expérimente d'avantages que dans le cinéma grand public.

au poste
Un homme est interrogé par la police sur un évènement.

Un petit film décalé sans prétention. Un peu l'esprit pièce de théâtre

Ce qui est bien avec Quentin Duprieux c'est qu'il est pile poil dans la bonne longueur de film, moins frustrant qu'un court métrage, mais moins long que les 90 minutes standard qui rendrait le tout trop chiant.


Zaï Zaï Zaï Zaï
Un homme est en cavale.

Un film gentiment satyrique avec des dialogues loufoques amusants qui ne sont pas dénués de sens. C'est bien foutu, il y a du taf derrière, c'est autre chose que "qu'est ce qu'on a fait au bon dieu".
Cependant, je pense que le décalage pourrait perdre la plus part des spectateurs. Je me demande si la bd dont le film est tiré s'avère plus subtile au niveau de l'écriture.
 
Arsh
Membre Factor
Membre 632 msgs
Le monstre des mers
Si Netflix faisait des films live action aussi bon que ce film d'animation, on passerait moins de temps à lui cracher à la gueule.
Le film est très bon, assez classique dans son histoire mais il y a une superbe animation, des moments d'action très bien mis en scène, la musique fait bien le taf dans le style musique de pirate... Bref pas grand chose à redire, meilleur que certains Disney ou Pixar ça mériterai de passer au ciné.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1941 msgs
Arsh a écrit :
Le monstre des mers
Si Netflix faisait des films live action aussi bon que ce film d'animation, on passerait moins de temps à lui cracher à la gueule.


Oh, ils en font. Mais comme ils se sentent obligé de mitrailler 20-30 contenus par semaine, forcément ils balancent tout et n'importe quoi régulièrement. Heureusement dernièrement ils ont annoncé qu'ils allaient proposer moins mais proposer mieux. C'est pas un mal, clairement.

Concernant The Sea Beast, le film est très beau (ça n'a pas grand chose à envier aux plus grands), l'animation, elle, est typique du genre (ce qui me gave). La première heure propose quelque chose d’intéressant, mais la seconde retombe malheureusement dans les thématiques et dans la guimauve habituelle du genre. Du pur film d'animation familial-enfant. D'excellente qualité, mais toujours très codifié. L'animation a bien du mal à sortir de ça. Le Pinocchio de Del Toro et Wendell & Wild d'Henry Selick devraient apporter une certaine fraîcheur. D'ailleurs, dans le genre, il y a le film anthologique The House qui est passé totalement inaperçu sur Netflix. Un peu spécial, imparfait, mais intéressant.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6144 msgs
The house est excellent oui, pas tous les épisodes, mais j'ai beaucoup apprécié.
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1752 msgs
Everything Everywhere All at Once
Beaucoup trop long pour ce que ça veut raconter. C'est à dire pas grand chose de neuf depuis Matrix/Marvel comics avec en plus une séquence à Oscar vers la fin.
Apres il y a pas mal d'idées intéressantes, mais le rythme effréné qui serait un peu comme si un gamin sous MDMA tapait frénétiquement sur la tête d'un singe avec un poisson frais, aurait pu être drôle et bien passer en 1h30, mais 2h20 c'est beaucoup trop long, et devient vite indigeste.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews