Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
GTB
Membre Factor
Membre 1762 msgs
C'était pourtant la meilleure choses à faire. Tu balances un teaser au superbowl d'un truc sorti de nul part, qui fait sa hype et son visionnage en quelques heures à peine. Et c'est réglé. Effectivement les spectateurs vont se rendre compte que c'est pas un bon film. So what? Personne ne va se désabonner pour cette raison. Par contre ce produit d'appel aura peut-être amené parmi les centaines de millions de spectateurs superbowl des curieux avec le mois gratuit et c'est mecs là, une fois Cloverfield Paradox bouffé craché vont jeter un œil au reste du catalogue.

Et pour la Paramount, je te raconte pas le four en salles évité. D'ailleurs Annihilation est également à la base un film sous la coupe de la Paramount. Mais ayant des difficultés, ils ont décidé de ne pas distribuer à l’international certains films. Dont Annihilation.

Et puis au fond si ça se trouve Cloverfield Paradox sera apprécié des ricains. Bright a fait péter les records de visionnage l'air de rien. Une suite a même été confirmé dans la foulée.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3834 msgs
Brawl in Cell Block 99

Étrange film à mi chemin entre de la série B, Z (voulue je pense), et du film d'auteur, au final j'ai eu un peu l'impression de voir un tarantino sans sa BO décalée, la BO hormis les zik d'autoradio y est d'ailleurs assez nase, le film a eu le mérite de me faire apprécier Vince Vaughn, que je déteste habituellement, tant dans ses choix de rôles que dans ses interprétations, là il campe un ancien boxeur patibulaire d'1,95m, à la punchline facile, et qui démonte des voitures en mode street fighter 2 lorsqu'il est colère. En résulte un film lent façon breaking bad, avec des dénouements violent un peu jouissif.
 
hohun
Membre Factor
Redac 5175 msgs
Cloverfield Paradox.

C'était encore pire que ce à quoi je m'attendais. La plus grosse daube que j'ai vue depuis, heum, ben Bright.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4859 msgs
Je te trouve dur. Cétait pas foufou mais prenant quand même. Bright... c'était une longue exposition dont on se fout des enjeux.
 
hohun
Membre Factor
Redac 5175 msgs
Pour moi c'était prenant pendant les 15 premières minutes. Puis ça vire très très rapidement à l'épisode de Lost d'une heure trente : on te rajoute des événements de plus en plus improbables et rocambolesques qui restent sans trop d'explication si ce n'est un "choc entre dimensions". Ce qui est bien utile parce que du coup le scénariste a jamais besoin de se justifier sur des trucs complètement barrés. Et là-dedans se noient les maigres tentatives de continuité ; tu es tellement paumé que tu n'es plus certain s'ils ne se contredisent pas eux-mêmes d'une minute à l'autre. En plus, la seule tentative de mettre de la science là-dedans (la fameuse intrication quantique) est foirée car le concept n'a pas vraiment de rapport avec ce que le personnage explique. Le reste, c'est "ta gueule c'est magique". Pour te donner un ordre d'idée, ils auraient fait apparaître Karl Lagarfeld en slip en train de manger des chocapic dans la base que ça m'aurait même pas surpris.

Quelques considérations :
Pourquoi, malgré la fin des ressources imminentes, tout le monde continue-t-il à vivre normalement si ce n'est quelques blackouts ? Pourquoi les nations entrent-elles en guerre (cad gros gaspillage de ressources) alors que l'intégralité de la planète est à court de ressources ?
Pourquoi le bras est-il doué d'une vie propre ? Pourquoi un putain de bras sait écrire tout seul et sait qu'il y a un gyroscope dans un mec mort ? La base spatiale de l'autre dimension n'avait-elle pas été détruite ? Du coup il devrait plus y avoir de Roy-2 pour écrire ?
Pourquoi le russe était littéralement rempli de vers et d'un gyroscope de 25 cm de diamètre et ne se rendait compte de rien, à part les grouillements sur son visage ?
Pourquoi la chinoise meurt insta-congelée ? Ça marche pas comme ça l'espace.
Pourquoi ils sortent à trois pour aller décrocher la partie inférieure ? Pourquoi le black choisit de se sacrifier alors qu'on lui dit explicitement que ça peut être fait à distance ? Pourquoi le fait que tout ceci soit faisable à distance n'est pas mentionné avant qu'ils ne sortent dans l'espace ?
Pourquoi l'héroïne connasse choisit de devenir débile et de rejoindre une terre qui n'est pas la sienne alors qu'elle sait qu'elle ne sera pas à sa place ?
Pourquoi le mastic magnétique qui ne semble qu'être attiré par la source magnétique prend tout d'un coup vie et chope Roy pour l'assimiler ?
En plus la chronologie de l'autre dimension n'a aucun putain de sens, tu crois comprendre qu'ils sont 14 mois plus tard, mais en fait non parce que apparemment les enfants de la black sont pas encore morts et en plus elle envoie les plans de la station à l'autre terre alors qu'ils les ont déjà vu qu'ils ont déjà construit une station ?
Pourquoi on passe tout un film centré sur deux dimensions qui sont apparemment normales sous tout rapport mais que sans plus d'explication que AHHH PORTAIL DE L'ENFER t'as des bêtes de 2 km de haut qui spawnent sur la terre n°1 ?
Pourquoi tout ce qu'on sait sur la putain d'intrication quantique fait que si on répète la même procédure, on va revenir à notre dimension ? Ça n'a aucun rapport avec le concept.


J'avais lu je ne sais plus où le commentaire d'une personne qui disait que chaque personnage est dans un film différent. C'est totalement ça. Roy est dans une comédie spatiale potache, l'héroïne est dans un drame familial, l'allemand est dans un espèce de thriller... y'a rien qui colle.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3834 msgs
Mise à Mort du Cerf Sacré
Le film idéal pour étudiant en cinéma qui s'astique en croyant voir de la symbolique sur chaque plan, en plus ça tombe bien l'un des fils rouges du film est littéralement la branlette. On dirait un film "à la manière de" Kubrick (sans en avoir les qualités) c'est sacrément flagrant, au point de se demander si Kidman est pas là pour y faire écho.
Pourtant j'ai bien aimé The Lobster, mais là ça sent vraiment l'enfumage, avec d'énormes ficelles.
C'est sur y'a matière à écrire un pavé sur les ambitions du réal, les thèmes etc, mais osef au final tant c'est amha grossier, par contre selon votre rapport à la famille en général, le film vous laissera un bon bad d'après visionnage, sur ce point c'est une réussite totale.
 
hohun
Membre Factor
Redac 5175 msgs
What happened to Monday?

Un ptit film de SF sympa mais avec des facilités.
 
Arsh
Membre Factor
Membre 503 msgs
hohun a écrit :
What happened to Monday?

Un ptit film de SF sympa mais avec des facilités.


J'ai surtout trouvé que certaines morts pouvaient largement être évitées. Si c'est juste pour créer de l'empathie pour les 7 soeurs, c'est raté. Sinon j'ai plutôt bien aimé.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 504 msgs
Crusing a écrit :
Mise à Mort du Cerf Sacré
Le film idéal pour étudiant en cinéma qui s'astique en croyant voir de la symbolique sur chaque plan, en plus ça tombe bien l'un des fils rouges du film est littéralement la branlette. On dirait un film "à la manière de" Kubrick (sans en avoir les qualités) c'est sacrément flagrant, au point de se demander si Kidman est pas là pour y faire écho.
Pourtant j'ai bien aimé The Lobster, mais là ça sent vraiment l'enfumage, avec d'énormes ficelles.
C'est sur y'a matière à écrire un pavé sur les ambitions du réal, les thèmes etc, mais osef au final tant c'est amha grossier, par contre selon votre rapport à la famille en général, le film vous laissera un bon bad d'après visionnage, sur ce point c'est une réussite totale.


J'ai été captivé sans chercher à analyser la symbolique, juste en remarquant ce que le film fait raisonner en moi. Je vais pas dire que j'ai adorer mais je suis content de l'avoir vu. Ca m'a permis de ressentir des trucs peu courant, rien que pour ça et en même en mettant de coté la qualité de tout le reste je considère que c'est un bon film.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1762 msgs
Je rejoins Crusing, The Lobster est plus abouti.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 504 msgs
GTB a écrit :
Je rejoins Crusing, The Lobster est plus abouti.


Il me semblait plutôt qu'il avait trouvé le film complètement nul, pas juste moins abouti.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1762 msgs
Disons que c'est un peu comme pour Malick, ils sont sur le fil et peuvent faire le pas de trop qui fait tomber dans une caricature de leur style -ce qui est le cas ici-. Ça peut vite devenir laborieux à regarder dans ce cas. Surement ce qui s'est produit pour Crusing.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3834 msgs
Yep c'est pareil que pour Malick, y'a un parti pris systématique, mais sans construction derrière ça vire à la succession de gimmicks (exple : tree of life).
Et j'ai pas dit qu'il était complètement nase hein, quand je dis que le malaise qu'il laisse est totalement réussi, c'est pas ironique, et ça fait parti d'un des objectifs du film. Le film ne mérite juste pas qu'on se perde en dialectique dessus tant, je me répète, les ficelles sont trop grosses et tournent à la parodie certes voulue, mais raté, pas comme dans The Lobster. (je me suis repassé 4 fois la scène ou Bob se fait tomber de son lit, ça frôlait le gif)

Oh sinon en vrai "film nase mais finalement ça va" j'ai vu The Foreigner avec jackie Chan,

et bien c'était par moment assez jouissif. Bien plus que les merdes genre Expendables (j'ignorais que ça allait tourner au film d'action tant la première moitié est juste un drame avec de la politique), il y a même quelques moment ou Jackie est émouvant.
Je l'ai vu sans rien savoir du tout du film (hors % RT) comme d'hab, du coup ça passait, film idéal de lendemain de cuite.
 
hohun
Membre Factor
Redac 5175 msgs
The Lobster, j'avais été complètement hermétique. Ca avait passé la frontière du "trop film d'auteur pour son propre bien".
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 4013 msgs
Blade Runner 2049

Vu hier soir pour la 1ère fois en Blu-ray, c'était fantastique.

Je l'ai vu en VO, au vu des dialogues hyper pointus, j'imagine que le VF a dû être une purge à faire.

Rythme lent, plans séquence, profondeur de champ, DA qui tue, histoire très réussie, bref un condensé de tout ce que j'aime.

La scène avec Rachel m'a vraiment bluffé, c'est la meilleure reconstitution en image de synthèse d'un humain en image de synthèse que j'ai vue à ce jour, vraiment bluffant.

Il n'y a pas de séquence aussi puissante que la rencontre Tyrell / Batty du 1er BR, mais 2049 est plus cohérent (évidemment il n'a pas souffert des 100000 montages différents), et il réussit même à rendre hyper crédible la love story improbable.

La plus grande réussite du film se situe vraiment au niveau émotionnel, chaque révélation a été soigneusement préparée et fonctionne parfaitement (idem pour la fin), de sorte que j'ai continué à penser à l'histoire et aux personnages une fois le film terminé, ce qui ne m'arrive jamais.

Vivement que je le revoie.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3834 msgs
Cyberpunk a écrit :
Blade Runner 2049
histoire très réussie [...] chaque révélation fonctionne parfaitement

Paaaardon ?

Pas la peine d'en débattre, t'as besoin de décanter le film, l'histoire n'a aucun sens ni cohérence.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 4013 msgs
Crusing a écrit :
Cyberpunk a écrit :
Blade Runner 2049
histoire très réussie [...] chaque révélation fonctionne parfaitement

Paaaardon ?

Pas la peine d'en débattre, t'as besoin de décanter le film, l'histoire n'a aucun sens ni cohérence.


En effet, inutile de débattre.
 
Khdot
Membre Factor
Membre 190 msgs
Y'a pas débat mais il a le droit d'aimer.

Justice League
C'est moche. C'est con. C'est mal construit. Le seul truc cool c'est quand Superman claque un coup de boule à cette connasse inutile de Wonderwoman.
 
Doc_Nimbus
Membre Factor
Membre 659 msgs
En poussant un peu le bouchon, Blade Runner 2049 ferait un excellent générateur de fonds d'écran; dommage que le reste ne soit pas au niveau (malgré de bonnes idées).
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3834 msgs
C'est comme sw8, bonnes idées ou pas, si le minimum syndical de la cohérence n'est pas là, stun fail.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews