Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

[Edito] Keep calm and play video games
CBL
L.A.mming
Admin 14013 msgs
Les médias généralistes s'acharnent sur les jeux vidéo depuis qu'ils existent en les accusant de tous les maux : violence, associabilité, obésité... le tout à grand renfort d'études bidons réalisées par des pseudo-scientifiques en manque de publicité. La logique voudrait qu'afin de rendre notre loisir favori respectable les joueurs se comportent en adultes. Notez que je ne dis pas "mature". J'éprouve une certaine fierté à continuer de m'amuser à sauter sur des champignons et à faire exploser des voitures. Non se comporter en adulte signifie avoir un minimum de jugement et de respect pour les autres joueurs, pour les gens qui font les jeux et pour ceux qui en parlent même si on n'est pas d'accord avec ce qu'ils font/disent.

Grâce à Internet, on peut exprimer toute sa haine et sa stupidité en public sans risquer grand chose. Les insultes et les hyperboles fusent facilement. Il fut un temps où on réglait ces problèmes en banissant virtuellement les éléments perturbateurs. Mais la machine s'est emballée : le nombre de sites a explosé et on peut mettre des commentaires et des reviews à propos de tout et n'importe quoi. L'apogée du web 2.0 a été atteint avec la création de Twitter. Il n'y a pas de nuance possible dans un message de 140 caractères et il n'y a même pas besoin de contexte. Comme vecteur de haine et machine à troll, on ne fait pas mieux.

Ces dernières semaines ont tout simplement été les pires de l'histoire du jeu vidéo. Voici en gros ce qui s'est passé :
-un homme attaque Sony en justice car Killzone Shadow Fall n'est pas en 1080p
-un déchainement de haine et de désinformation contre Zoe Quinn
-Phil Fish a tenté de soutenir Zoe Quinn et a été hacké dans tous les sens en retour. Il a fini par annoncer qu'il se débarassait de Fez et de Polytron et qu'il quittait le jeu vidéo (pour la deuxième fois).
-un groupe de joueurs hargneux envers Sony Online Entertainment a attaqué le PSN et a déclenché une alerte à la bombe obligeant un avion contenant le président de SOE à se poser
-un autre groupe de joueurs hargneux a hacké le site de marketeux de Rockstar après qu'il ait émis l'hypothèse de l'annulation de la version PC de Grand Theft Auto V.
-Anita Sarkeesian (en vignette ci-dessus) a reçu des menaces de mort et de viol après avoir posté sur Youtube la deuxième partie de son documentaire où elle explique que la plupart du temps les femmes ne sont qu'un élément décoratif destiné à flatter le joueur mâle dans le jeu vidéo. 

Le dernier exemple est à mon sens le plus effrayant. Qu'on ait un autre avis, soit. Mais des menaces de mort ? Accessoirement, c'est le point culminant d'un processus de dénigration de longue date. Ses vidéos pour le blog Feminist Frequency sont conspuées depuis que le tout début et elle est régulièrement la cible d'attaques personnelles n'ayant aucun rapport avec ses opinions. C'est le même principe que la xénophobie. Les gens rejettent leurs peurs et leurs problèmes sur un innocent. Le moindre changement est perçu comme une menace et la seule réponse possible est le rejet et la haine. Pourtant Anita n'a pas fait disparaitre les jeux macho/sexistes. Elle pointe juste du doigt le problème. "Don't shoot the messenger" disent les anglo-saxons.  Mais cela va encore plus loin. Si un homme avait fait la même vidéo, il aurait probablement reçu des réponses nettement moins violentes. C'est de la misogynie pure et simple ce qui est assez paradoxal vu que la vidéo dénonce justement la misogynie des jeux.

Il serait peut être temps de respirer un grand coup, de grandir un peu et de réfléchir à deux fois avant de poster des absurdités sur Internet. On parle de jeux vidéo, pas du confilt israelo-palestinien. J'ai connu des diners de famille où on parlait politique plus cordiaux que la majorité des commentaires qu'on trouve sur Youtube. La situation sur NoFrag était devenu tellement atroce qu'ils ont du fermer les commentaires avant de réouvrir en instaurant un système drastique d'inscription. De toutes les communautées de fans, celles des joueurs sont les plus fermées et les extrémistes. Au final, les joueurs ressemblent exactement à ce que Fox News et TF1 décrivent : des enfants gâtés associables à tendance psycopathe. Au début de cette décennie, il était presque enfin socialement acceptable d'être joueur. Maintenant c'est en train de redevenir une tare.

Lire la suite sur le site : [Edito] Keep calm and play video games.
 
Yolteotl
Petit pawné - mâle alpha
Membre 1560 msgs
Sans parler des menaces de viols ou de morts.

Les jeux vidéos sont avant tout un loisir masculin (et j'emmerde ces pseudo études expliquant ce n'est pas le cas sur des exemples totalement foireux).
Les jeux vidéos sont ils misogynes ? Non. Ils s'adressent à leur cible et c'est tout. Et même quand ils "maltraitent" la femme et son image, c'est bien plus par manque d'ambitions que par volonté.

Je ne vais pas faire des vidéos sur la presse féminine, les romans de Marc Levy ou 50 nuances de Grey parce que c'est trop anti-masculin et que l'image qu'ils en diffusent est totalement biaisé.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14013 msgs
Yolteotl a écrit :
Les jeux vidéos sont avant tout un loisir masculin (et j'emmerde ces pseudo études expliquant ce n'est pas le cas sur des exemples totalement foireux).


Tu as beau les emmerder mais elles ont raison.
 
Vali
Petit pawné n°2
Membre 186 msgs
Les "nouveaux" gamers regardent des vidéos de Squeezie et se pensent intouchables grâce à l'"anonymat" d'internet. En voyant la situation comme cela je n'ai qu'une seule chose à dire...

JE SUIS POUR LES LOIS INTERNATIONALES ENCADRANT INTERNET !
 
Morty
Membre Factor
Membre 577 msgs
Merci pour l'édito CBL, il reflète pas mal ce que je pense. Cette tendance actuelle à l'extrémisme tout azimut me pèse personnellement et j'en viens à ne plus vouloir prendre parti tant les deux camps sont agressifs et écœurants...
 
Grostaquin
Membre Factor
Membre 215 msgs
Yolteotl a écrit :
Sans parler des menaces de viols ou de morts.

Les jeux vidéos sont avant tout un loisir masculin (et j'emmerde ces pseudo études expliquant ce n'est pas le cas sur des exemples totalement foireux).
Les jeux vidéos sont ils misogynes ? Non. Ils s'adressent à leur cible et c'est tout. Et même quand ils "maltraitent" la femme et son image, c'est bien plus par manque d'ambitions que par volonté.

Je ne vais pas faire des vidéos sur la presse féminine, les romans de Marc Levy ou 50 nuances de Grey parce que c'est trop anti-masculin et que l'image qu'ils en diffusent est totalement biaisé.


Les jeux vidéos sont misogynes, pas besoin de chercher d'excuses. Ca me rappelle aussi la polémique Mass Effect 3 dans lequel on pouvait décider du choix de son partenaire sexuel, ça avait fait un tôlé monstrueux et Bioware s'est tapé des milliers de plaintes.
 
Yolteotl
Petit pawné - mâle alpha
Membre 1560 msgs
CBL a écrit :
Yolteotl a écrit :
Les jeux vidéos sont avant tout un loisir masculin (et j'emmerde ces pseudo études expliquant ce n'est pas le cas sur des exemples totalement foireux).


Tu as beau les emmerder mais elles ont raison.


Non. Ces études, c'est comme me dire que les filles adorent la science fiction parce que les gamines en chaleur sont allés voir Divergente ou Hunger Games. C'est juste hors sujet, elles sont allés voir une sorte bien particulière d'oeuvre spécialement conçue pour leur correspondre, elles ne sont pas allés voir un marathon de Star Wars. Elles ne sont pas des gameuses parce qu'elles jouent à Angry bird, Candy crush ou même les Sims, comme je ne considère pas un mec jouant aux mêmes jeux un "gamer". C'est là qu'il est le bullshit de l'étude.

Pour revenir aux féministes s'attaquant aux Jeux vidéos :
Le problème, c'est que les critiques réalisées le sont sous un angle bien précis : "Ce jeu est misogyne", "Ce médium est misogyne", alors que la vraie problématique est : "Ce médium est pauvre". Pauvre en scénario, pauvre en inspiration, bourrés de clichés, et plombés par des producteurs cherchant des machines à cash...

Quand un studio prend la peine de développer une vraie histoire, un vrai scénario, il esquive les clichés comme n'importe quel autre art.
Quel intérêt y a t'il à critiquer l'usage faite de Meghan Fox dans un Michael Bay ? Aucun, c'est le niveau zéro du cinéma. Elle est belle l'image de la femme véhiculée. Et pourtant, ce qu'il faut critiquer c'est le vide global de l'oeuvre, pas juste ce point qui est une conséquence, non une cause.

Edit : Usul dans sa vidéo sur les scénarios reprends ce point de vue, avec lequel j'adhère totalement : https://www.youtube.com/watch?v=0KFzNamhBAs
 
Ensiferum
Membre Factor
Membre 8 msgs
Très bon article !

Par contre une ou 2 choses:

1- La situation Zoe Quinn, a ce que j'ai comprit, c'est pas si clair que ça, et elle m'a semblée loin d'être innocente. Je n'ai pas eu le temps de me renseigner des masses mais de ce que je comprenais, elle utilisait son statut pour se victimiser à droite à gauche, tout en ayant des relations avec diverses personnes du monde du jeu vidéo, ce qui la propulsait à peu près la ou elle voulait.
Les discussions sur ce cas ont même été méchamment entravées par divers "policies" et "éthiques" qui en gros donnaient pleins pouvoirs aux modérateurs pour effacer tout ce qui pouvait aller à l'encontre de Zoe Quinn.
Est ce que tu as plus de détails sur ce cas?

2- Je suis totalement d'accord que l'attitude déplorable des gamers envers ceux avec qui ils ne sont pas d'accord est à jeter si on veut un jour être pris au sérieux. Ce qui m'emmerde par contre c'est que quand on va dans l'opposé, ça devient tout aussi débile. En ce moment les attaques féministes dans les jeux c'est la mode, et je trouve ça ridicule. Tout se ramène la dessus. Ça fait des milliers d'articles clickbait pourris qui ne servent qu'à choquer en étant aussi "one sided" que possible. Alors oui les persécutions ça pue, mais je pense que c'est pas juste une affaire de sexe, ça peut arriver partout et à tout le monde, et au lieu de se concentrer sur un seul aspect, les ressources déployées feraient mieux d'être orientées vers la source du problème, et selon moi cette source c'est pas la mysogynie, c'est la connerie de base qu'on peut trouver chez les gamers (gars ou fille).
 
somonflex
Membre Factor
Membre 536 msgs
Une âme charitable pour expliquer en un paragraphe cette affaire Zoe Quinn ?
 
TagliatL
Membre Factor
Membre 5 msgs
Wow, très bon article, je suis pas mal surpris, je m'attendais pas à autant d'objectivité et de clairvoyance vis-à-vis de ce qui se passe en ce moment.
Je suis souvent pas d'accord avec ce qui est écrit sur l'actu sur factornews mais là, j'adhère !
 
CBL
L.A.mming
Admin 14013 msgs
Yolteotl a écrit :
Non. Ces études, c'est comme me dire que les filles adorent la science fiction parce que les gamines en chaleur sont allés voir Divergente ou Hunger Games. C'est juste hors sujet, elles sont allés voir une sorte bien particulière d'oeuvre spécialement conçue pour leur correspondre, elles ne sont pas allés voir un marathon de Star Wars. Les jeux critiqués par les féministes ne sont pas les jeux auxquelles nos X% de "gameuse" jouent, (C'est dans 90% des cas à chercher du coté de Angry bird, farmwille, match-3 et quelque fois Sims, voila pourquoi les études n'ont pas de sens) jeux conçues pour "elles".


Et pourtant je joue à L4D avec ma femme et elle vient de boucler GTA V en deux semaines.
Et c'est pareil pour toutes mes amis filles. Je pense qu'il serait temps de réviser tes préjugés.
C'est comme de dire que MLP est reservé aux gamines de 6 ans.
 
Yolteotl
Petit pawné - mâle alpha
Membre 1560 msgs
Ma mère joue au Solitaire depuis 15 ans sur son pc. Dans l'étude que tu as linké, elle serait considérée comme une gameuse. Est-ce qu'elle l'est ? Non.
Ma soeur joue sur son smartphone la moitié de son temps. Dans l'étude que tu as linké, elle serait considérée comme une gameuse. Est-ce qu'elle l'est ? Non.

Le problème que je mets en avant, c'est qu'on nous explique dans ce genre d'études que les filles jouant aux jeux vidéos (sous entendu, les mêmes jeux que toi ou moi) sont aussi nombreuses que les mecs. J'aimerai que ce soit vrai hein, je baiserai probablement plus souvent. C'est pas le cas.

De même qu'on te dit que t'as plus de chances d'avoir un accident en roulant à moins de 20km de chez toi. Techniquement c'est vrai, on oublie juste de te préciser que tu roules probablement 5 fois plus à moins de 20km de chez toi que l'inverse (Le taux d'accident n'étant pas 5 fois plus élevés, ce qui fait qu'en terme d'accidents / kilomètres parcourus, il n'y a pas de différence...). C'est une question de manipulation de chiffres, pas de préjugés.
 
Mimyke
Membre Factor
Membre 208 msgs
Ensiferum -> Voilà, t'as résumé mon point de vue.

Somoflex -> Un paragraphe n'y suffira pas. Mais si tu veux, voilà un lien: http://totaltotaltotal.wordpress.com/2014/08/21/zoe-a-couine-fort/
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4687 msgs
Les jeux vidéos sont ils misogynes ? Non. Ils s'adressent à leur cible et c'est tout.

Donc, si je fais un jeu bien xénophobe, il ne l'est pas parce qu'en fait il s'adresse à sa cible et c'est tout ?
 
KzrData
Membre Factor
Membre 35 msgs
Yolteotl a écrit :
Ma mère joue au Solitaire depuis 15 ans sur son pc. Dans l'étude que tu as linké, elle serait considérée comme une gameuse. Est-ce qu'elle l'est ? Non.
Ma soeur joue sur son smartphone la moitié de son temps. Dans l'étude que tu as linké, elle serait considérée comme une gameuse. Est-ce qu'elle l'est ? Non.

Le problème que je mets en avant, c'est qu'on nous explique dans ce genre d'études que les filles jouant aux jeux vidéos (sous entendu, les mêmes jeux que toi ou moi) sont aussi nombreuses que les mecs. J'aimerai que ce soit vrai hein, je baiserai probablement plus souvent. C'est pas le cas.


Non le problème c'est que tu considères ta sœur et ta mère comme l'ensemble du gêne féminin. Tu devrais côtoyer d'autres femmes, tu baiserais peut-être plus souvent.
 
Yolteotl
Petit pawné - mâle alpha
Membre 1560 msgs
Le vertueux a écrit :
Les jeux vidéos sont ils misogynes ? Non. Ils s'adressent à leur cible et c'est tout.

Donc, si je fais un jeu bien xénophobe, il ne l'est pas parce qu'en fait il s'adresse à sa cible et c'est tout ?


Oui, parce que tu réalises volontairement un jeu xénophobe.
Le problème d'un jeu typé Call of Duty, ce n'est pas que son scénariste a voulu faire passer un message misogyne, raciste, immoral, etc... C'est juste que c'est un abruti fini incapable de réaliser un bon scénario dont le public est massivement des adolescents qui ont la bitte qui les démangent. Te battre pour rendre ce scénario non-misogyne, c'est supposé que c'est la cause du problème (scénariste misogyne, public misogyne, producteur misogyne, qui tu veux dans la chaîne culturel), alors que c'est une conséquence d'une pauvreté générale, d'un manque d'ambition, et que c'est là qu'il faut lutter.

KzrData a écrit :

Non le problème c'est que tu considères ta sœur et ta mère comme l'ensemble du gêne féminin. Tu devrais côtoyer d'autres femmes, tu baiserais peut-être plus souvent.


Tu m'expliqueras alors pourquoi le nombre de membre féminins de Factornews participant activement se compte sur les doigts d'une main ? Si les 50% de joueuses jouent aux même jeux que leur homologue masculin, elles devraient probablement avoir les mêmes habitudes, les mêmes lieux de renseignements, non ? On devrait donc voir sur Factornews (ou sur n'importe quel site de renseignements sur le jeux vidéo) un semblant de parité.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
CBL a écrit :
Yolteotl a écrit :
C'est comme de dire que MLP est reservé aux gamines de 6 ans.








"Bonjour je m'appelle BeatKitano et je joue aux jeux vidéo"
-"Bonjour BeatKitanooooooooo".


THE END.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
Yolteotl a écrit :
[

Tu m'expliqueras alors pourquoi le nombre de membre féminins de Factornews participant activement se compte sur les doigts d'une main ? Si les 50% de joueuses jouent aux même jeux que leur homologue masculin, elles devraient probablement avoir les mêmes habitudes, les mêmes lieux de renseignements, non ? On devrait donc voir sur Factornews (ou sur n'importe quel site de renseignements sur le jeux vidéo) un semblant de parité.


Juste comme ça: On est pas obligé de mettre "ette" a la fin de son nom... :>
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
"réfléchir à deux fois avant de poster des absurdités sur Internet."
NEIN ! NEIN ! NEIN !
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
tergat a écrit :
"réfléchir à deux fois avant de poster des absurdités sur Internet."
NEIN ! NEIN ! NEIN !



J'ai des gif rigololmdr a poster aussi moi ...

Sans rire, quand je vois le sujet et les commentaires j'ai juste une envie folle de balancer un "awwww not this shit again". C'est bien d'en discuter hein, mais depuis le temps personne ne s'est rendu compte qu'il n'y a rien de constructif qui en ressort ?"
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews