Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Puncher's Impact décède
Omnion le Proturobougre
Membre Factor
Membre 43 msgs
Je prends un malin plaisir à me faire bannir de Factornews, mais c'est aussi un moyen de dépressuriser parce que, mine de rien, j'ai un pied dans cette merde moi aussi (Et aussi parce que trop de lecteurs disent quand même beaucoup de conneries, dans ce poste aussi :'(. Mais on vous aime bien, vous les joueurs, c'est pas comme si on vous prenez pas déjà pour des cons quand on les réalise nos jeux...).

Pour ceux qui n'ont pas suivi, je vous rappelle que ça avait commencé il y a une semaine officieusement et que la page Wiki' de Punchers avait été "piratée" dans le même laps de temps, évidemment tout a été delete, mais vous pouvez toujours compter sur moi pour leaker à tout va, et garder les dramas. C'est c/c en fin de poste, j'ai pas le premier LinkShitBook vu que je suis en déplacement pro', mais promis, si je suis pas ban, je vous envoie le screen.

Bon, on vous dit que le JV c'est tout petit, j'ai moult amis à Punchers et pire, j'ai fait recruter des anciens de là bas.

Et autant pour ce gros orgueilleux de Moonboy, beaucoup est vrai (Mais bon, il est temps qu'on apprenne à gérer nos vieux aussi dans ce milieu), autant pour GD, tout est encore plus correcte. Certains choses sont oubliées ('Tain, vous avez si peu craché sur Jameau quoi !). Et putain, les annonces de Birdies internes, vous pourriez vous lâcher plus les gars ! Mais le gros est là, son incompétence aussi bien pour créer/gérer une équipe, ses sautes d'humeurs, ses déplacements "pros", ... De biens longs dossiers crachés par des "collègues" dégoûtés autour d'une bonne bière salvatrice.

Et puis les anecdotes ! Les anecdotes, il y en a plein pourtant ! Ma préférée : "Bonjour, alors, pour Crashers, on va laisser le Level Design à un stagiaire qui n'a aucune expérience pro. Et puis, on va le laisser tout seul dans un des nombreux bureaux qu'on a (Ouais, les opens spaces, c'est nul pour la communication, et c'est un truc de pauvres vous voyez) et on va à peu près... heu... pas le former, notre Game Design déchire trop de toute façon."

Bah, je surjoue, mais bon. Ils étaient couillus hein ! "Nous on paye le plus, parce qu'on a les meilleurs ! Pas besoin de faire nos preuves, on les prends direct en CDI !". Sacrés eux, ils me manqueront.

Bon, alors on a craché sur Pun-, Bir-, Don- et Dar-, et personne pour s'attaquer à Kyl-, Ede-, Ivo-, Etr- et Sma- (Allez, celui là il est dur, je donne aussi la fin - own).

DrX, qui est visé, veut bien essayer de dédramatiser, mais j'ai quand même l'impression de nager dans un océan de merde depuis mes débuts, et c'est pas ce que me disent mes connaissances qui me rassure. Que voulez-vous, je suis con moi aussi, et chauvin.

Alors, au final, j'ai vendu mon âme il y a un bon moment, j'avais même leaké un peu à mon Zaza d'amour pour me faire pardonner au sujet du multijoueur d'une grande licence, mais il a préféré m'ignorer. Tant pis, avec la thune que vous vous seriez faite, vous auriez eu les putes et les chinois pour coder la vékat. Vous vous démerderez tout seul pour savoir ce qu'il se passe dans Revelations ! Et depuis, en bilan, ça se passe pas si mal, à mon grand regret.

@John Doe : AH AH AH. Merde, réveille-toi mec, on est en 2011. Ben Laden est mort.

Bref, le wiki pour la suite :

"Contrairement à ce qu'affirme son directeur actuel Guillaume Descamps, la société à l'origine nommée Kaolink, a été fondée en 2000 et était spécialisé dans les jeux mobiles. Rachetée en 2008 par l'éditeur Mindscape, à l'époque 2e éditeur français, la société a changé de nom pour correspondre à la nouvelle direction éditoriale de l'éditeur.

Depuis, un ensemble de choix malheureux, a irrémédiablement mené la société à sa perte, à commencer par le choix d'une personne d'un très jeune âge pour diriger un studio de 40 personnes. Une autre erreur, fut de donner tous pouvoirs à cette personne au sein du studio et de l'éditeur.

Une véritable volonté d'améliorer les produits alliée à des ambitions démesurées et un manque de lucidité vis à vis du marché, ont eu pour résultat des produits soit, de qualité mais vendu trop chers pour trouver leur public (Crasher, 2010), soit à des produits trop ambitieux et donc non finis à leur sorti (MMO Horse Star, 2010), soit à des retards conséquents (Lucha Fury, 2012 prévu 2011).

Très jeune et inexpérimentée, le dirigeant de la société a pêché par orgueil et par vanité en voulant dès sa première année sortir trois produits qui se voulaient être des triple A (AAA) dont un MMO, ainsi qu’en dénigrant systématiquement les produits et le travail passé de l’éditeur.

Aujourd’hui, la société Punchers Impact a une petite sœur nommée Birdies Road qui a également pour dirigeant et fondateur Guillaume Descamps, ce dernier s'étant par ailleurs détaché de Punchers Impact pour ne pas avoir à assumer les conséquences de ses choix et de sa politique au sein de l'entreprise."
 
moonboy
Vieux con low poly
Membre 303 msgs
zikanov a écrit :
Bonjour,

désolé de revenir en arrière mais j'aurais une question pour moonboy, dans ton premier post tu dis que la direction de Puncher t'as dégouttés du milieu du jeu vidéo. Pour un vieux de la vieille comme toi ayant contribué à nous offrir entre autre duke nukem 3d il me semble qu'un seul jeune studio ne soit pas suffisant pour justifier de quitter le milieu.
Tu as travaillé dans plusieurs autres studios, de différentes tailles et donc surement avec des politiques différentes...
J'aimerais savoir comment ca c'est passé dans ces autres studios, si d'autres t'ont dégouté du milieu ca pourrait être intéressant pour plusieurs personnes d'en connaitre les raisons.
En gros je pense qu'un post portem (enfin, pas mortem j'espère, on a l'impression que tous les anciens quittent le jeu vidéo...) de ta carrière pourrait être très instructif.
Mais j'imagine que c'est plus que délicat pour toi de raconter tout ca, et que donc je n'aurais pas de réponse.
En tout cas (et pour une fois que je peux le dire "en face" plutôt qu'a une liste de nom devant mon écran), merci à toi et à tout les équipes avec lesquelles tu as travaillé pour nous avoir offert de si bons jeux :)


et bien pour résumer un peu,disonc que j'ai commencé ce métier par passion avec un ordi tout pourri (le top à l’époque) puis peu après sur un AMIGA et Deluxe paint que j'ai appris moi-même a maitriser tout seul personnellement en solitaire (il n'y avait pas d'internet à l'époque)être graphiste n'existait pas…l’industrie était balbutiante
les mecs de 3DRealms m’ont voulus dans leur équipe ,je ne connaissais pas DUKE ni ce hit monstrueux qu’il allait faire…

j’ai ensuite bourlingué en tant que mercenaire sur les projets qui me plaisaient (ce que patatechaude me reproche ?)et ou je pouvais apprendre du nouveau, je suis passé de la 2D a la 3D et de Dpaint a photoshop (ouch)
je me remet toujours en question et ne cesse d’apprendre, c’est ce qui m’intéresse…ce qui m’a fait bourlinguer et travailler sur pas mal de hits au final.

Le fait est que de revenir en France m’a fait vivre des expériences malheureuses car ici c’est devenu moins fun, plus procédurier ,moins « roots »,plus bordélique et inexpérimenté au final (la french touch)
j’ai vu aussi beaucoup de studios qui manquent cruellement d’humilité et « veulent tout défoncer » alors que se contenter de faire de bons petits jeux et pas forcément des AAA est tout aussi respectable et moins ennuyeux (on change souvent de projets)

Je pense à MKO games qui en mettant du fric sur la table pensaient faire un hit…la catastrophe.
à noter que le créateur du studio avait comme expérience :champion de quake 3 et champion de France de roller…
je pense aussi a GIMAGIN ou les mecs embauchaient des stagiaires, le DA faisait son recrutement sur CFSL.
A mon plus grand étonnement, j’ai demandé a une fille si elle se rendait compte qu’elle prenait le job d’autres pros, elle m’a répondue que « moi je m’en fout de pas être payé du moment que j’ai mis le pied dans l’industrie » je pense que ca résume tout.

J’ai aussi vu du bon rarement comme Ubi montpellier…

Punchers c’est une alchimie qui n’a pas pris avec les mêmes symptômes :un boss qui ne sait pas manager, des amis game designers, manque d’humilité, et le fait de se croire meilleurs que les autres (le game designer en chef n’a par exemple jamais joué à Ico,shadow of the colossus ou god of war par exemple)ne pas capitaliser sur le bon projet (Lucha fury)car pas le projet star…

De plus ça devient vraiment comme un vrai job…le copinage et la politique sont rois
Au final me battre contre des moulins à vent, c’est ça qui m’a fatigué.
Achevé par les jeunes qui te prennent pour un vieux con et te remettent en cause pour rien… (chose récente ,merci la Starac)
en France ,l’expérience ne vaut rien contrairement aux states ,c’est triste.

il n’y a qu’à voir toutes ces écoles maintenant c’est devenu facile, tout est à portée ,on veut tout de suite briller sur les forums et faire partie du milieu car « ca le fait » …par contre apprendre les bases ,respecter les contraintes, faire des assets non, ça pue, Les djeunes ils veulent du highpoly sa mère, malheureusement seule l’expérience et le travail peut vous rendre meilleurs dans ce milieu.

Donc oui ,j’ai voué ma life à faire du jeu, je me suis dépouillé à apprendre les techniques 2D et 3D ,tous les moteurs qui existent ou presque, mais tout ça pour quoi ?se faire défoncer par la "relève" et par un boss qui n’y connait rien…j’ai donné, ça n’en vaut pas la peine, je me concentre donc sur l’illustration.

Ma plus grande fierté restera à jamais avoir bossé sur DUKE NUKEM ,l’ambiance aussi bien que le délire ne seront jamais égalés (Ritual était vraiment pas mal non plus dans le même délire, même si je me faisait traiter de connard :)
 
moonboy
Vieux con low poly
Membre 303 msgs
Jthiboust a écrit :


Ce procedé que tu décris n'arrive que quand une boite coule et doit proceder à des licensiements économiques.
Sinon c'est pareil qu'ailleurs, y'a un préavis de 1 mois.


faux ,j'ai vu ca a Psygnosis:carton,vigile,salut.
 
karakistou
Membre Factor
Membre 508 msgs
D'une maniere générale, et je pense pas que ca ne s'applique qu'au jeu vidéo: quand tu vas bosser a l'étranger, on te montre qu'on a besoin de toi. Avion, nuit a l'hotel 4 étoiles pour l'entretien, déménagement payé, appart a disposition, ou du moins les RHs t'aident a en trouver un.

En France, ils te font comprendre que tu devrais les remercier de ne pas etre au chomage. Enfin surtout les RHs, en général les producteurs pleurent de te voir partir ou de ne pas avoir assez de gars. Heureusement y'a quelques exceptions.
 
atomix
Membre Factor
Membre 284 msgs
(Putain j'ai du arrêter à la 8ème page, j'ai capituler.)

Niko la hausse de visite ça aura un impact sur la sortie de la vékat nan ?

(ahah Assoir la réputation d'un studio conçu pour faire de la merde, frais le concept)
 
Omnion le Proturobougre
Membre Factor
Membre 43 msgs
Ah merci Moonboy, j'avais oublié l'épisode GIM- !

Big'up' à toi Max', si tu nous entends !
 
moonboy
Vieux con low poly
Membre 303 msgs
message vide
 
channie
Membre Factor
Membre 568 msgs
Et personne ne trolle sur Jérome Amouyal... consternant !
 
DukeFreeman
Membre Factor
Redac 630 msgs
DrX a écrit :
Déjà il faut aller au delà du BAC pour faire l'ENJMIN :D.

J'ai juste zappé les années de Fac qui doivaient suivre.
Le jeux vidéo c'est aussi avoir sa mère qui te dit avoir vu ton jeu au Monoprix du coin.

\o/ ok je valide, je doute pas qu'on y trouve une intense fierté (meme si je soupçonne la-dite maman de n'etre entrée dans le rayon jeu video que pour voir le programe d'entrainement cerebral)

Ou voir un gosse avoir les yeux qui brillent quand tu le fais jouer à un de tes jeux.

Ah ça je sais faire... mais j'ai eu des problemes avec la justice.
Non blague a part, j'en ai vendu pendant des années (des jeux), donc les yeux qui brille j'ai vu. Pas en tant que createur, mais en tant que revendeur. Et je reconnais que j'y trouvais une grande satisfaction, j'ose meme pas imaginer ce que ça doit faire de bosser sur des Fallout New Vegas et autres Portal. Certains d'entre vous sont beni, mais comme dans tous les metiers, y a des jours avec et des jours sans, des cons et des gens bien, des projets qui prenent l'eau et d'autres qui s'en sortent, sans forcement que ce soit les plus qualitatif. C'est un taff ou la creativité est une plus-value si les conditions se reunissent, le reste du temps pas de quoi s'emmerveiller ou desenchanter.
Du travail d'equipe en esperant que tout ce passe bien. Enfin c'est la vision que j'ai du monde des developpeurs depuis quelques années.

J'aurais quoiqu'il arrive toujours beaucoup d'admiration pour ceux et celles qui travaillent sur les jeux qui me font vivre de grand moments.
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
De toute façon, si vous savez pas faire de tesselation, vous feriez aussi bien de partir à la retraite ou bien de vendre des frites.
 
moonboy
Vieux con low poly
Membre 303 msgs
message vide
 
Dalendard
Membre Factor
Membre 8 msgs
Voilà 5 ans que je travaille dans le milieu et j'avoue que je suis pas mal écœuré de tout ce que je lis...

Je vous accorde un point fort de l'étranger, un truc qui ne me manque pas de la France... putain qu'on est des méchants râleurs et langues de p*** ..! Mais relisez-vous !!

Moon > Sauf ton respect, on est d'accord que c'est super puéril de réagir comme tu le fais, et de vomir sur quelqu'un sur un forum..? Car de la part d'un junior (puisque vous aimez tous bien catégoriser les choses), on va dire que ça se pardonne... mais d'un soi-disant vétéran, c'est relativement médiocre. Plus vous vous accusez et justifiez, plus c'est ridicule. Mais alors quand vous vous victimisez d'une agression qui n'est que réponse à la votre... là ça devient carrément fendard.

*COUP DE BOULE*
"Vous allez vous aimer les uns les autres, bordel de merde ??"

Je ne connais que très vaguement Guillaume, et c'est vrai qu'il y a des maladresses comme les MAJ 3 fois par jour des titres pompeux sur LinkedIn... mais tout de même.

Baratineur ou pas, c'est une jolie aventure que fut Punchers Impact, pleine de promesses, pas toutes tenues. Probablement que certains la regrettent mais, franchement, j'avoue que l'aventure m'a fait rêver, moi qui rêve de créer ma boîte comme 3000 djeunz passionnés de cette industrie. Il faut en avoir pour en arriver jusque là, et c'est joli d'avoir tenté l'aventure.

Mon seul regret est que Lucha ne sorte pas sur PSN... je l'attendais.


Omar > Remplacer tous les GD par des programmeurs, OK... on s'entend que c'est les codeurs qui tweakent le jeu alors..? Dieu sait que des boîtes qui fonctionnent comme ça, ça leur réussit pas :)

Mais je comprends ton point de vue sur les djeunz designers qui ne jurent que par Word. J'imagine que tu veux simplement souligner le fait qu'ils devraient être plus nombreux à mettre les mains dans le cambouis ? (genre un éditeur)

John Doe >
1) Voleur de pseudo :P
2) +1 ... je fais des jeux persos sur mon temps libre et, quand je lis des forums comme celui-ci, je me dis que je devrais le faire à temps plein dans mon coin, pour l'amour du jeu et basta...
 
Phaxan
Fion à l'ancienne
Membre 490 msgs
Le vertueux a écrit :

Avoir le talent d'être graphiste et programmeur en même temps ça n'existe pratiquement plus.

Et si c'est pour faire des puzzle game ça n'est pas la peine.
Des jeux hentai à la limite, on peut les faire avec games factory.


Je dirais même que c'est techniquement plus vraiment possible de faire les 2. Tout du moins si c'est pour du jeu modeste en 2D , ça peut passer ( format web par exemple ).

Ces dernières années j'ai touché aux 2, et il est clair que je me vois mal passer au niveau supérieur dans les 2 domaines ( par exemple programmeur moteur 3D d'un côté ou bien character artist sous Zbrush de l'autre ).

Hors il suffit de regarder les offres d'emploi de l'afjv, en prog c'est du niveau ingénieur en veux-tu en voilà qui est demandé, et en graph faut assurer comme une bête.

Bref, le développement garage à l'ancienne, c'est fini. Même si des nouveaux outils sont apparus ( Unity est peut être pas un über moteur 3d mais si tu veux éviter de perdre 6 mois à réinventer la roue, je trouve qu'il fait largement le job ), des années ont passées, on peut écraser une larme en regardant un zelda premier du nom, mais qui ira y rejouer maintenant ?

Bon alors à côté de ça, il y a des projets comme Minecraft, mais ça reste exceptionnel ( désolé pour ceux qui aiment mais je comprends pas l'engouement pour le jeu de légo 3D sauce PS1 ). Et puis, faut bien encore quelques success stories pour continuer un peu à rêver.
 
Pate_Damande
Membre Factor
Membre 2 msgs
Ca me fait de la peine tous ces gens qui ont l'air profondément déçu de leur expérience en France.

Et surtout que sur les studios qui sont cités (partiellement), on en retrouve certain qui sont pas les derniers pour obtenir des subventions et crédits d'impôts.

C'est bête on pourrait vraiment avoir une vraie industrie en France.
 
zikanov
Membre Factor
Membre 2 msgs
Merci pour la réponse moonboy :)
 
Visiteur
Visiteur
Membre 1 msg
Omnion le Proturobougre a écrit :

@John Doe : AH AH AH. Merde, réveille-toi mec, on est en 2011. Ben Laden est mort.



Je ne dis pas ça par déduction, mais par expérience, je suis devenu riche après avoir sortie des minis jeux 2d sur iphone.
Si tu as un doute sur ce que j'avance regarde de combien de personnes est composé la team meat boy, ou pour bread.
 
pomkucel
Membre Factor
Membre 1831 msgs
karakistou a écrit :
D'une maniere générale, et je pense pas que ca ne s'applique qu'au jeu vidéo: quand tu vas bosser a l'étranger, on te montre qu'on a besoin de toi. Avion, nuit a l'hotel 4 étoiles pour l'entretien, déménagement payé, appart a disposition, ou du moins les RHs t'aident a en trouver un.

En France, ils te font comprendre que tu devrais les remercier de ne pas etre au chomage. Enfin surtout les RHs, en général les producteurs pleurent de te voir partir ou de ne pas avoir assez de gars. Heureusement y'a quelques exceptions.


Soyons sérieux 2 sec ... Faut arrêter. si les boites étrangères (Canada en particulier) mettent les formes pour vous attirer c'est qu'elles ont besoin de vous, logique ? En France, on s'en fou, pour 3 mecs qui se cassent il y en a 10 qui postulent et très concrètement "on" préfère construire des avions que faire des jeux video.Je peux t'assurer qu'un (bon) ingénieur aéronautique il loge pas dans un Formule 1 et que Airbus se débrouille pour lui trouver un appart avec vue sur la mer (oui à Toulouse).
Et d'ailleurs qui a envie d'aller vivre dans un pays ou il fait 50 cm de neige l'hiver et ou la bouffe est dégueulasse.
 
Omnion le Proturobougre
Membre Factor
Membre 43 msgs
John Doe a écrit :

Je ne dis pas ça par déduction, mais par expérience, je suis devenu riche après avoir sortie des minis jeux 2d sur iphone.
Si tu as un doute sur ce que j'avance regarde de combien de personnes est composé la team meat boy, ou pour bread.


Ah, c'est donc ça ton problème avec le "jeu vidéo".

C'est cool mec, mais bon, je te l'ai dis, on est en 2011 maintenant...

Tu serais pas mon Frippou quand même ?
 
Volubile
Übertroll
Membre 365 msgs
Le Fripp <3
 
Omar
Bulleur
Membre 209 msgs
Dalendard a écrit :
Omar > Remplacer tous les GD par des programmeurs, OK... on s'entend que c'est les codeurs qui tweakent le jeu alors..? Dieu sait que des boîtes qui fonctionnent comme ça, ça leur réussit pas :)

Mais je comprends ton point de vue sur les djeunz designers qui ne jurent que par Word. J'imagine que tu veux simplement souligner le fait qu'ils devraient être plus nombreux à mettre les mains dans le cambouis ? (genre un éditeur)

Oui, je voulais dire qu'un jeu ça se fait en composant avec la réalité et les talents de l'équipe, pas en rédigeant des pages de doc en décalage avec cette réalité. Une grosse part du problème vient de ce fonctionnement où des gens derrière leur écrans rédigent des concepts qui foutent les équipes dans des positions de production sub-optimales.

C'est d'autant plus nécessaire pour tous les studios qui débutent et avec des équipes formées en seulement quelques mois. Pour un studio établi aux talents variés et prouvés, il est un peu plus facile d'imposer un game-design générique auquel l'équipe s'adaptera (et ça ne me semble pas une porte vers le succès).

Mon expérience le peu que j'en ai eu en tout cas à graviter autour Soul Bubbles, PixelJunk ou LittleBigPlanet c'est que le game design est taillé sur mesure par des gens qui sont à la base des programmeurs et des artistes, et les corps de métiers sont compris et sont pris en compte pour que la recette prenne de façon optimale.
*EDIT* Et c'est aussi le cas chez Nadeo, Arkedo, etc.


Par opposition à des boites en france (ou ailleurs) ou j'ai vu des GD passer des semaines à tweaker des valeurs sur des fiches Excel alors que le gameplay de base était inexistant. Et qui finissent par fermer ou canceller les projets.

En général si le mec responsable de la vision design n'est pas un ex programmeur ou artiste ça me semble être un indicateur de risque. Evidement il y aura toujours des exceptions. Je n'ai pas suivi la carrière de Mr Descamps (l'ayant brièvement connu sur les bancs de l'école) mais il me semble bien qu'il appartient maintenant à cette espèce de designer/entrepreneur qui n'a jamais fait un jeu de ses propre mains et ne saisi pas le processus créatifs des équipes. Il faut l'un ou l'autre.

Et pendant ce temps les écoles nous abreuvent de mecs qui pensent être game-designer à temps pleins..
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews