Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
hohun
Membre Factor
Redac 4810 msgs
Oui mais elle n'est pas satisfaisante : un nouveau niveau de conscience, et alors ? Quels tenants, quels aboutissants ? Pourquoi faire ? Qui/quoi en est à l'origine ? Qu'est-ce que cela implique ? C'est comme si tu me disais que le film s'arrêtait en plein milieu...

Tu noteras que si je me souviens bien, le livre répond au moins en partie à ces questions alors que le film nous laisse avec un gros "démerdez-vous" sans réellement nous avoir aiguillé sur quoi que ce soit.

Et du coup on peut tout faire dire à ce film, par exemple : les extraterrestres sont des trous du cul qui utilisent le meurtre comme clé de l'évolution et attendent sans raison apparente que l'être humain soit capable d'aller dans l'espace (traduction : encore plus de meurtres) pour leur faire accéder à un nouveau niveau de conscience, qui, à en juger par le code couleur et l'ambiance générale, semble à présent pacifique. S'ils savent déclencher l'intelligence, pourquoi ne pas la déclencher totalement ? Corollaire : pourquoi nous laisser nous développer tout seuls pendant des millénaires pour tout d'un coup précipiter le processus de "nouvelle conscience" ?

Des fois je me dis qu'on était à deux doigts de la fin où on découvre que les ET sont des joozians qui nous mataient nous entre-déchirer façon real-tv interstellaire. Oui je trolle mais après tout, pourquoi pas ? Le film nous laisse une fin ikea, à nous de faire ce qu'on en veut...la symbolique est forte, l'esthétisme prononcé, il y a masse idées intéressantes, mais il manque quelque chose.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5387 msgs
L'interprétation et la réflexion du spectateur, c'est une composante récurrente des bons films de SF.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4810 msgs
Je suis d'accord mais jusqu'à une certaine limite.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4762 msgs
C'est comme si tu me disais que le film s'arrêtait en plein milieu...

Le film traite (en partie) de l'ascension d'un homme vers l'état de transcendance, ça n'est pas tellement la finalité qui est intéressante mais le voyage qui l'amène à ça. Une sorte de représentation esthétique et visuelle d'un état que l'on ne connait pas. L'objectif est de nous donner une représentation de l'évolution à un stade qui nous dépasse, de nous donner une représentation de la vérité absolue comme avec une peinture.
Je pense notamment à carré noir sur fond blanc de Malevitch (qui lui préfère carré blanc sur fond blanc) qui est une représentation de Dieu qui vient s'opposer à celles que l'on faisait jadis avec le personnage à la longue barbe. Une manière de nous amener à réfléchir sur l'intellect humain et sa propension à vouloir donner des repères visuels concrets et anthropomorphistes. 2001 ne traite pas du même sujet mais ça n'est pas si loin.
C'est une espèce de rite initiatique, et comme dans tous rites, l'intérêt c'est le voyage et les questions que l'on se pose sur l'homme et les mécaniques de l'univers et pas forcément les actes qui vont suivre la transformation.

. S'ils savent déclencher l'intelligence, pourquoi ne pas la déclencher totalement ? Corollaire : pourquoi nous laisser nous développer tout seuls pendant des millénaires pour tout d'un coup précipiter le processus de "nouvelle conscience" ?

ça n'est pas une question qui me semble importante, la première réponse la plus évidente est la même que pour la question suivante : "Pourquoi Dieu n'empêche t-il pas les hommes de faire le mal". Réponse basique : à cause du libre arbitre. Mais le film ne traite pas de ce thème, pour moi c'est vraiment secondaire, la pédagogie des E.T on s'en fout un peu.
De même que l'objectif (que l'on devine) et le background de ceux ci n'ont pas d'importances.


Oui je trolle mais après tout, pourquoi pas ?

La réalisation, la mise en scène, l'ambiance globale, la représentation géométrique du monolithe (plutôt qu'organique) ne laissent pas le moindre doute sur le fait que l'humanité n'est pas un divertissement pour les E.T. Si cela avait été le cas, le film aurait été dans la forme totalement différent, la thématique ne serait pas la même.


Pour moi 2001 est ouvert sur des sujets de réflexions métaphysiques, certains symboles peuvent s'interpréter de plusieurs manières mais la globalité du film dans son fond ne changera pas beaucoup.
Il n'y a pas tellement de mystères dans le scénario mis à part l'origine de la rupture avec l'IA (qui est expliqué dans 2010 le livre mais qui est, comme d'habitude avec Arthur.C Clarke beaucoup trop terre à terre).

Après, si on veut vraiment regarder le film de manière terre à terre, que l'on veut absolument savoir qui sont les E.T, pourquoi ils font ça, quel est l'intérêt de cette transformation, que va t-il se passer après cette étape de l'évolution pour le cosmonaute; il faut lire les autre bouquins, il y en a quand même pas mal, 2001 n'est que le premier tome après tout.
Personnellement, je ne le conseille pas, je pense que le film se suffit à lui même, qu'il va beaucoup plus loin dans les sujets métaphysiques que tous les autres tomes d'Arthur réunis en un et qu'il vaut même mieux ne pas lire le livre éponyme globalement bien fade en comparaison (du moins la traduction).

Je déteste les fins qui ne répondent pas aux questions, qui laissent trop de doutes, mais je n'ai pas eu ces problèmes avec 2001.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4760 msgs
Je suis entièrement d'accord, sauf le passage sur les pommes.
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
Quand le manuel est plus épais que la montre c'est qu'il y a un grave problème de conception.
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
La montre n'est faite que pour te donner l'heure, pas te stimuler à la réflexion sur l'espace et le temps...
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
ah ça oui, on sent bien la dilatation du temps quand on le regarde et on a furieusement envie d'être ailleurs. La meilleure expérience de l'espace et du temps jamais vue.
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
Haha, joli !
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4762 msgs
Ah bah pour ceux qui n'aiment pas la métaphysique, il y a Kick Ass !
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4760 msgs
Le vertueux a écrit :
Ah bah pour ceux qui n'aiment pas la métaphysique, il y a Kick Ass !


Ou allociné ou imdb, ici "Ayant trop dérivé dans le topic précédent en partie par ma faute - je m'en excuse, alors je recrée un topic pour continuer à parler de film mais cette fois sans polémiquer."

Voilà quoi.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4762 msgs
Unknow
Des personnes mal en points se réveillent dans un hangar totalement fermé.
Ils sont tous amnésiques.
Que font ils là, qui sont ils ?

Mouais, ça n'est vraiment pas très intéressant, les révélations et contre révélations s'enchainent, tout ne tient que sur ces ficelles. Pas très intéressant.


Magique
Un petit garçon vivant seul avec sa mère parvient à la convaincre d'accueillir un petit cirque sur leur terrain.

Gentillet, mais pas complètement mauvais (huhuhu), j'ai du mal à avoir un avis sur ce film, sans aucun doute il manque beaucoup de choses.
Il faudrait le tester sur des enfants pour avoir leur avis, mais pour un adulte ça parait quand même trop simpliste.
Pas du grand cinéma, pas loin du téléfilm, c'est suffisamment frais pour ne pas le qualifier de daube.


sans polémiquer."

Voilà quoi.

HA HA HA HA HA HA HA HA !
Niveau blague et auto-dérision tu es créatif c'est certains !
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4760 msgs
Le vertueux a écrit :
DE LA MERDE

HA HA HA HA HA HA HA HA !
Niveau blague et auto-dérision tu es créatif c'est certains !


Sinon ça t'arrive de lire la première page des topics auquel tu participes Mhraya ?
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4762 msgs
Oui et alors ?

Pourquoi devrait-on se plier à l'ordre d'un type qui ne poste plus sur le forum depuis peut être des années ?
S'il n'a pas envie de débattre qu'il le fasse, mais qu'il n'empêche pas les autres de discuter, étayer, réfuter un discours. C'est un forum, c'est fait pour ça. Si on ne peut discuter cinéma l'intérêt diminue immédiatement.
Es tu vraiment stupide au point d'imaginer qu'un topic n'évolue pas au fil des ans ? Es tu si étroit au point de vouloir absolument t'en tenir aux règles illégitimes et simplistes d'un forumeur lambda ?


Et surtout, pourquoi tu cites sa phrase comme une parole d'évangile qu'il faudrait respecter alors que toi même, comme à ton habitude, tu fais le gros lourdeau agressif il y quelques pages de cela, ici même tu continues à chercher la confrontation.
Non je ne crois pas que tu sois si stupides et si étroit, par contre malhonnête c'est certains.

Je rajouterai également que la discussion sur 2001 n'est dans l'ordre de la polémique car le ton employé reste neutre, ça n'est pas une bataille, contrairement à tes interventions où tu prends souvent les gens pour des cons avec un ton ironique ou agressif.


Si vraiment tu ne veux pas de polémique (et j'ai vraiment du mal à croire que tu ne le veuilles pas, tu es à peine moins agressif que Volubile et en plus tu es insistant), commence par changer ton comportement et de cesser les provocations à tout va.
Ou assume ce que tu es, un individu agressif qui aime provoquer, dans ce cas soit plus subtil, n'exige pas des autres ce que tu ne fais pas toi même.

Sinon, j'ai regardé Mhraya sur google, je ne sais pas ce que c'est, ma culture a des limites !
 
Adeher
Comic
Redac 2119 msgs
Je recentre le débat avec le film que vous devez tous aller voir :

Toy Story 3

Vu en 3D hier. Pour ceux qui hésitent, la 3D n'apporte pas grand chose, mais n'est pas franchement dérangeante pour autant. J'ai trouvé l'expérience plutôt confortable.

Le film sinon, en tant que gros, gros fan des 2 premiers, j'avais un peu peur. Bah j'ai pas été déçu. J'ai bien revu les 2 premiers la semaine dernière, pour être sûr de me forger une opinion solide, bah c'est clair et net, à mes yeux c'est le meilleur des 3.
Une histoire finalement assez riche, de nouveaux personnages très bons (un woody toujours un peu agaçant de niaiserie certes), mais bon sang on s'ennuie pas une minute.
Des gags très bons (un qui m'a laissé plié de rire sur ma chaise pendant une bonne minute), des passages vraiment émouvant (dont un, vous verrez... ça semblerait cucul si je le racontais, mais j'aimerais bien voir vos gueules dans le ciné à ce moment).

Enfin voilà, je suis nul en critique.
J'ai aimé, vous aimerez.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4810 msgs
Le vertueux a écrit :

Le film traite (en partie) de l'ascension d'un homme vers l'état de transcendance, ça n'est pas tellement la finalité qui est intéressante mais le voyage qui l'amène à ça. Une sorte de représentation esthétique et visuelle d'un état que l'on ne connait pas. L'objectif est de nous donner une représentation de l'évolution à un stade qui nous dépasse, de nous donner une représentation de la vérité absolue comme avec une peinture.
C'est une espèce de rite initiatique, et comme dans tous rites, l'intérêt c'est le voyage et les questions que l'on se pose sur l'homme et les mécaniques de l'univers et pas forcément les actes qui vont suivre la transformation.

[...]

ça n'est pas une question qui me semble importante, la première réponse la plus évidente est la même que pour la question suivante : "Pourquoi Dieu n'empêche t-il pas les hommes de faire le mal". Réponse basique : à cause du libre arbitre. Mais le film ne traite pas de ce thème, pour moi c'est vraiment secondaire, la pédagogie des E.T on s'en fout un peu.
De même que l'objectif (que l'on devine) et le background de ceux ci n'ont pas d'importances.


Je te l'accorde, je reste très terre à terre sur ce film. Ceci étant dit, la forme comme le fond sont importants, et même les aspects terre à terre peuvent avoir des implications fortes. Il n'est pas question que du cheminement, c'est ça qui est bien avec ce film (oui, je ne l'aime pas trop, mais je sais reconnaître ses qualités).

Et à ce titre, la réponse basique ne me convient pas : quel libre arbitre ? Le deuxième état de conscience a été provoqué par une intervention volontaire des ET sur un organisme primitif qui allait inévitablement "explorer" l'objet. Le troisième éveil est provoqué par la nature même de l'objet et les interrogations qu'ils suscite. Les ET savaient parfaitement que l'homme allait enquêter sur la chose, sinon bien évidemment ils n'auraient pas mis en place ce dispositif. D'ailleurs tu remarqueras, erreur du réalisateur ou pas (volontaire ou pas), que Dave ne "rentre" pas dans le monolithe. Il est juste en approche, les planètes s'alignent, paf trip sous acide. Il n'a pas eu le choix. J'ai l'impression que l'un des messages du film est justement que l'homme ne peut pas progresser tout seul, ou si peu. D'un point de vue purement humain, je trouve le film pessimiste (réaliste ?) et triste. Et là où l'on revient dans le domaine de la science, c'est que l'homme est effectivement cantonné à sa vision des choses et a du mal à s'en défaire (le problème de la pensée en plusieurs dimensions, qui est d'après certains le thème de la chambre bourgeoise à la fin - là encore l'idée me semble plausible mais je n'aurais pas réussi à la trouver tout seul rien qu'en ayant regardé le film).


La réalisation, la mise en scène, l'ambiance globale, la représentation géométrique du monolithe (plutôt qu'organique) ne laissent pas le moindre doute sur le fait que l'humanité n'est pas un divertissement pour les E.T. Si cela avait été le cas, le film aurait été dans la forme totalement différent, la thématique ne serait pas la même.



Si l'on suppose que les ET sont déjà à un nouveau niveau de conscience que nous ne pouvons pas atteindre à priori seuls, nous ne pouvons pas juger de leur façon de procéder (note que cet argument, évidemment, se retourne contre moi également). Nous ne savons pas comment ils pensent, ce qu'ils pensent, même "si" ils "pensent". Leur référentiels, goûts, symbolismes, technologie etc. peuvent être totalement différents, et nous n'en savons rien parce que nous en sommes tout simplement pas à leur niveau. A partir de là toutes les portes sont ouvertes, parce qu'on voit finalement le film avec notre vision humaine (à part la fin, mais on ne sait pas exactement ce qu'on voit, à priori la même chose qu'un humain normal mais avec une perception "améliorée" je pense).

Du côté métaphysique le film est plus ou moins inattaquable, mais sur le coté non-métaphysique plein de questions se posent et je trouve ce côté très intéressant, peut-être même plus que le "fond métaphysique".

Après, si on veut vraiment regarder le film de manière terre à terre, que l'on veut absolument savoir qui sont les E.T, pourquoi ils font ça, quel est l'intérêt de cette transformation, que va t-il se passer après cette étape de l'évolution pour le cosmonaute; il faut lire les autre bouquins, il y en a quand même pas mal, 2001 n'est que le premier tome après tout.
Personnellement, je ne le conseille pas, je pense que le film se suffit à lui même, qu'il va beaucoup plus loin dans les sujets métaphysiques que tous les autres tomes d'Arthur réunis en un et qu'il vaut même mieux ne pas lire le livre éponyme globalement bien fade en comparaison (du moins la traduction).¨


C'est là mon problème, je préfère imaginer les choses par moi-même donc je ne pense pas que je lirai les livres un jour. Le problème se situe là ; par manque de culture et/ou d'intelligence, la séquence de fin en tant que telle ne m'inspirait rien...

Je déteste les fins qui ne répondent pas aux questions, qui laissent trop de doutes, mais je n'ai pas eu ces problèmes avec 2001.


Moi c'est le contraire, j'adore les fins où on se pose plein de questions, mais dans le cas de 2001 pour sa partie métaphysique, les pistes montrées sont tellement étranges qu'on ne saisit pas. La réincarnation en nouveau stade de l'évolution, tout le monde a plus ou moins compris, mais tout ce qui entoure le processus manque de repères humains (tu me diras, c'est le but) et du coup on a du mal à structurer sa pensée et à penser les tenants et les aboutissants de la chose. Je ne sais pas si je suis très clair...

Et pour en revenir à la question de la durée : je trouve le film trop long. Certains passages durent vraiment trop longtemps, en particulier les scènes dans l'espace et dans les navettes avant la découverte du second monolithe. Je me souviens encore de l'hôtesse qui marche lentement, tout ça pour aller donner des plateaux repas aux pilotes, bon sang mais OSEF quoi, le rythme du film est déjà bien assez lent comme ça !
Là où ça me fait rager, c'est que le passage avec HAL contient lui aussi énormément de scènes où il y a des longs silences et des passages lentissimes, mais l'ambiance et le propos font que cela semble justifié voire normal.
A part ça j'adore le style de la réalisation, fixe, totalement aseptisé, symétrique, silencieux, c'est totalement le genre de truc qui me branche. Mais le film aurait gagné à être moins long de 10-15 minutes (avis personnel, tout ça)
 
hohun
Membre Factor
Redac 4810 msgs
Ah oui et sinon, preuve que je suis indiscutablement débile, je n'ai rien compris à l'échange qui a suivi le message de le vertueux. Vous avez voulu faire un revival 2001 c'est ça ?
 
Obiwan Kenewbie
Machine à tuer
Membre 2088 msgs
Adeher a écrit :
Je recentre le débat avec le film que vous devez tous aller voir :

Toy Story 3

Vu en 3D hier. Pour ceux qui hésitent, la 3D n'apporte pas grand chose, mais n'est pas franchement dérangeante pour autant. J'ai trouvé l'expérience plutôt confortable.

Le film sinon, en tant que gros, gros fan des 2 premiers, j'avais un peu peur. Bah j'ai pas été déçu. J'ai bien revu les 2 premiers la semaine dernière, pour être sûr de me forger une opinion solide, bah c'est clair et net, à mes yeux c'est le meilleur des 3.
Une histoire finalement assez riche, de nouveaux personnages très bons (un woody toujours un peu agaçant de niaiserie certes), mais bon sang on s'ennuie pas une minute.
Des gags très bons (un qui m'a laissé plié de rire sur ma chaise pendant une bonne minute), des passages vraiment émouvant (dont un, vous verrez... ça semblerait cucul si je le racontais, mais j'aimerais bien voir vos gueules dans le ciné à ce moment).

Enfin voilà, je suis nul en critique.
J'ai aimé, vous aimerez.


Je l'ai trouvé sympa, mais sans plus. Comme tous les films d'animation en fait.
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
la horde

!! attention spoilers possibles pour les non initiés aux films de zombies !!

Un film de genre français (que les critiques français détestent), de plus il s'agit d'un film pseudo horrifique avec des zombies.

Des acteurs pas terribles qui sur-jouent, un scénar aussi léger qu'une plume, techniquement ça sent fortement la petite production ... Mais bon, c'est pas ce qu'on attend d'un film de ce type.

Alors ? Les zombies, la tension, le suspense, les rebondissements ?
Bah bof, les zombies ne sont pas crédibles, soit trop puissants, soit pas assez, il n'y a pas de cohérence dans le récit.
Le film ne fait que reprendre les formules classique du genre créé par Romero : des personnages que tout oppose qui vont devoir collaborer, le type qui se fait mordre et que tout le monde oublie, la scission du groupe qui les conduit à leur perte, etc, etc ...

Le scénariste essaie maladroitement (ou involontairement) de rajouter une dimension sociale ou religieuse créant les oppositions qui pourraient amener les héros à leur perte, mais tout est gâché par une rivalité fraternelle à 2 balles qui vient supplanter ce qui aurait pu être très intéressant.

Bref, c'est pas original, c'est convenu, et se ne sont pas les vociférations forcées des acteurs qui vont rajouter du piment dans cette série B dispensable.
 
Dks
Membre Factor
Membre 2989 msgs
Shrek 4

J'ai emmené le fiston qui me spammait depuis 2 semaines.. C'est comme le 2 et 3 mais en 3d. Il y a quelques gags sympa mais je n'ai pas ressenti une seule fois les petits frissons qui rendent béa devant un film d'animation inspiré.

Pour les mômes pas de soucis, succès assuré, pour les grands, le coup du chat obèse fera sourire (merci le lolcat effect).

Prochaine mission Toy story 3..
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews