Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
Cruising
Membre Factor
Membre 152 msgs
GTB a écrit :
Triangle était un de mes coups de coeur quand je l'ai vu. Un classique déjà presque. D'ailleurs C. Smith a signé un très bon Black Death derrière.

En opposition à the Mist,j'aurais préféré une résolution à la fin, parce que c'est bon on a compris que c'est une boucle, et la scène de fin laisse penser que c'est une boucle parfaite de par son comportement alors qu'elle se souvient..ou pas (elle veut y retourner mais se comporte exactement pareil...).. on va mettre sa semi amnésie sur le coup du trauma de l'accident de caisse...mais j'ai trouvé ça un peu batard, par contre la scène avec les tas de cadavre de la fille qui vient se planquer toujours au même endroit c'est du grand art, y'a un aspect gary's mod à se film ou super meat boy ^^
 
Dragonir
Membre Factor
Membre 1057 msgs
Cruising a écrit :

En opposition à the Mist,j'aurais préféré une résolution à la fin, parce que c'est bon on a compris que c'est une boucle, et la scène de fin laisse penser que c'est une boucle parfaite de par son comportement alors qu'elle se souvient..ou pas (elle veut y retourner mais se comporte exactement pareil...).. on va mettre sa semi amnésie sur le coup du trauma de l'accident de caisse...mais j'ai trouvé ça un peu batard, par contre la scène avec les tas de cadavre de la fille qui vient se planquer toujours au même endroit c'est du grand art, y'a un aspect gary's mod à se film ou super meat boy ^^


De mon point de vue la boucle global du film représente son purgatoire, tant qu'elle n'acceptera pas son "sort" elle est "condamnée" à revivre la boucle.
 
Cruising
Membre Factor
Membre 152 msgs
Quand ils commencent à parler de mythologie au début de la montée sur le paquebot c'est net que c'est clairement plus qu'évoqué, le gros coup de coude "hé! tu le sens mon symbolisme? hein!", en fait le thème général n'a rien à voir avec le triangle des bermudes et le fantastique, c'est juste une relecture de la mythologie, le chauffeur de taxi à la fin peut être vu comme le passeur du Styx. Après pourquoi est elle obligée de tuer tout le monde? pourquoi il y a un corps non retrouvé? une personne imprévu au voyage?...on dirait un film prévu pour des cours de sémiologie...

Comme quoi on peut faire de l'horrifique (enfin la composante est légère quand même) tout en creusant un peu sur la mise en scène et le scénar.


ah bein cf wikipédia :

Le film est d'abord une relecture du mythe de Sisyphe, condamné à revivre sans cesse le même labeur pour être puni de ses fautes. C'est pourquoi l'héroïne est présentée avec le poids de la culpabilité expliqué dans le dernier acte du film. Christopher Smith insiste sur sa volonté de mettre en avant le rôle du souvenir qui refait surface pour apporter de la culpabilité et influencer un personnage citant L'Année dernière à Marienbad5. Le nom du paquebot, Aeolus, fait lui directement référence à Éole, père du même Sisyphe, Dieu du vent qui punit Ulysse et son équipage, de retour de Troie, pour ne pas avoir suivi ses recommandations : les vents contraires rendirent périlleux le retour vers Ithaque. Ironie de la mythologie, certaines sources font de Sisyphe le père d'Ulysse (et donc d'Eole son grand-père).
 
GTB
Membre Factor
Membre 1537 msgs
Le vertueux a écrit :
The innkeepers c'est l'un des pires films d'horreur de tous les temps. On dirait un essai de mauvais étudiants.
C'est insipide, pas une once d'originalité vu et revu, aucune tension, pire c'est même très léger, il ne se passe rien.
Je ne vois pas comment on peut ressentir quoi que ce soit si ce n'est de l'ennui.


Il y a une scène assez parlante assez rapidement dans le film. Celle de la vidéo youtube au début. Une critique acerbe du genre "épouvante" d'aujourd'hui et une façon de montrer ce que The Innkeepers...ne sera pas.

Ti West signe un film de frisson. C'est à dire un film qui raconte quelque chose qui a une dimension épouvante. Pas un film qui se permet tout et n'importe quoi dans l'unique but de faire peur -a grand renfort de jumpscare toutes les 2min entre autres-.

Dans The Innkeepers les persos redeviennent l'élément central. Point d'ados débiles aux réactions toutes plus improbables les unes que les autres et dont on souhaite presque la mort. Difficile d'avoir peur avec aussi peu d'empathie. D'où les recours aux artifices de merde bien souvent. Ici, Ti West prend le temps de parler des personages; chacun d'eux incarne également un pilier du scénar. Celle qui croit, celui qui refuse de croire, et celle qui pense savoir. L'écriture de Ti West a un sens. On est à mille lieux de l'écriture plate que le genre nous sert abondamment.

Ti West redonne également ses lettres de noblesse à la réal et à la mise en scène de ce genre. La scène d'enregistrement au sous-sol est géniale. La caméra focalisée sur les deux personnages et ce sont eux qui font vivre la véritable scène: le hors-champs. Ti West à travers ses personnage plante une graine et laisse le spectateur...
Parallèlement à ça, cette scène traduit l'essence même du film: y-a-t-il quelque chose autour d'eux ou Claire a-t-elle une imagination débordante? Une ambiguïté permanente tout le long du film. Jusqu'au plan final.

On peut ne pas aimer, néanmoins on est là dans un vrai film de frisson maitrisée. A l'autre bout de la chaine d'un paranormal activity.

Ti West avait d'ailleurs signé également l'excellent House of The Devil qu'on croirait tout droit sortie des 70's.

Cruising> La fin de Triangle n'a pas pour objectif d'insister sur ce qu'on sait déjà mais sur le fait que savoir ne change rien.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4619 msgs
Le problème c'est qu'on s'ennuie, il n'y a pas un seul moment de stress, de tensions ou de frisson.
ça n'est pas un film d'épouvante, pas un film angoissant, on s'ennuie.
Et il n'y a aucun élément qui génère la curiosité, tout est banal, déjà vu, il n'y a rien à découvrir, aucune intrigue passionnante.

Le film est super cheap dans sa photographie, les persos ont peu de charismes, et ils tombent totalement dans le schéma des persos chiants qu'on souhaite voir mourir.

Que tu te satisfasses de la pseudo ambiguïté de l'imagination du personnage me parait étonnant, on est quand même loin d'un Stalker où on se demande vraiment tout le long du film si les personnages ne fantasment pas.
La réalisation est l'acting n'est pas suffisamment bon pour jouer autour de cette ambiguïté, ça n'est pas du tout ça l'axe du film à mon avis.

On est à mille lieux de l'écriture plate que le genre nous sert abondamment.

Au contraire, on est en plein dedans à mon avis, effectivement, le fait qu'on nous sorte pas une manifestation magique claire et précise dès les premières minutes peut paraitre différent, mais ça n'est pas le premier ni le dernier film qui fait ça et encore une fois, pas à un seul moment je n'ai cru à cette ambiguïté.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5355 msgs
Revu the Mist avec vos conneries.

Rha cette mise en situation et cette fin. C'est con que le reste soit du King lambda, plutot cheap et pas miraculeux d'un point de vue acteur.

C'est déjà pas mal du tout, mais, avec un peu de thune, ça aurait pu être complétement fantastique.

Et bon, Darabont, pour avoir lu la nouvelle deux ou trois fois bien avant le film, il est quand même pas terrible comme réal, c'est l'histoire de king qui fait tout (et le léger changement de la fin évidemment). Parfois, ça ressemble à du téléfilm lambda.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Le vertueux a écrit :
Le problème c'est qu'on s'ennuie, il n'y a pas un seul moment de stress, de tensions ou de frisson.
ça n'est pas un film d'épouvante, pas un film angoissant, on s'ennuie.
Et il n'y a aucun élément qui génère la curiosité, tout est banal, déjà vu, il n'y a rien à découvrir, aucune intrigue passionnante.

Le film est super cheap dans sa photographie, les persos ont peu de charismes, et ils tombent totalement dans le schéma des persos chiants qu'on souhaite voir mourir.

Que tu te satisfasses de la pseudo ambiguïté de l'imagination du personnage me parait étonnant, on est quand même loin d'un Stalker où on se demande vraiment tout le long du film si les personnages ne fantasment pas.
La réalisation est l'acting n'est pas suffisamment bon pour jouer autour de cette ambiguïté, ça n'est pas du tout ça l'axe du film à mon avis.


Au contraire, on est en plein dedans à mon avis, effectivement, le fait qu'on nous sorte pas une manifestation magique claire et précise dès les premières minutes peut paraitre différent, mais ça n'est pas le premier ni le dernier film qui fait ça et encore une fois, pas à un seul moment je n'ai cru à cette ambiguïté.


Suite à votre débat, je viens de voir Innkeepers.

Je suis à complètement de l'avis de le vertueux, ce film n'a aucun intérêt : le film ne définie jamais ses règles, donc tout ce qui arrive est arbitraire et nébuleux, sans aucune cohérence (que vient foutre le vieux dans l'histoire? Pourquoi à ce moment précis? Pourquoi il se zombifie et par extension, quels sont les pouvoirs et le degré d'action de Madeleine?
- le personnage de McGillis (putain c'est moche de vieillir) ne sert à rien, n'apporte aucune information que l'on n'ait déjà.
- aucune ambiance, c'est chiant, il ne se passe rien et ça ne fait sincèrement pas peur. La cave dans le noir, mais que c'est cheap...
- de gros clichés débiles la blondasse qui retourne comme une conne se faire buter / mourir d'une cruse d'asthme à la cave à la fin, dans le seul endroit supposé représenter un danger, alors qu'elle avait juste à sortir de l'hotel depuis 1heure?? Mais pourquoi personne ne sort simplement?? Les jumpscares râtés, forcés et ridicules...
Pourquoi aurait-on peur puisque rien ne représente de danger? que veut Madeleine ? En quoi et pourquoi représente-t-elle un danger si elle existe ? Sinon, qu'est-ce la voyante y gagne à faire peur à Claire en lui faisant croire que la cave est maudite ? Si tout n'est que l'imagination de Claire, pourquoi l'indicateur de bruit bouge dans la cave ? Pourquoi le cartésien finit par y croire? Ça n'a aucun sens.

Ils auraient pu au moins choisir un hotel avec du cachet, vieillot, qui mélange présent et passé...il est aussi insipide que la photographie.

La théorie de l'hallucination totale de Claire ne tient pas, la déposition à la fin et la porte qui claque avec le fantôme de Claire la contredisent

Dans les points positifs, les acteurs jouent au moins correctement et le rythme est lent.

Je trouve ce film râté, vraiment.

Depuis des années, impossible de trouver un vrai bon film fantastique/épouvante, c'est vraiment le parent pauvre du cinéma, à part quelques exceptions comme rosemary's baby etc...
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4619 msgs
Alors j'ai vu Darkroom, un vulgaire téléfilm de séquestration avec des dérangés, aucun intérêt :
http://www.imdb.com/title/tt1876283/


Là je viens de voir Nothing left to fear, une famille protestante arrive dans une petite ville aux USA pour remplacer le pasteur..
ça va, ça passe, la curiosité est piquée, on se demande les tenants et les aboutissants mais ça reste quand même globalement pas génial.

J'ai vu The Mist, en fait je l'avais déjà vu, je l'avais presque totalement oublié et comme pour la plus part des adaptations de Stephen King, c'est un peu fadasse. Ne vous laissez pas avoir par le côté Half life, ça n'a pas grand rapport. Vous devez le regarder en faisant autre chose.

La stratégie d'Ender, c'était divertissant, c'est un peu harry potter dans l'espace.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1537 msgs
Cyber> The Innkeepers n'est pas un film à faire sursauter ou faire naitre la peur au ventre. C'est un film d'épouvante, fantastique même, à l'ancienne.

La question d'une imagination fertile n'est pas une théorie, tout le film est conscrit là dessus. De toute évidence t'as choisi de rapidement croire, comme Claire. Cependant, jusqu'au plan final, cela reste pure croyance.

Même la dernière scène de Claire n'est pas forcément ce que l'on croit. Juste après la scène dans la cave, on voit les flics l'embarquer. Elle n'a rien si ce n'est la blessure de sa chute dans l'escalier. Et elle est morte d'une crise d'asme -qui ne sort pas de nul part-. Le jeune homme explique au flic que l'ayant entendu, il a voulu l'aider, qu'il a tapé à la porte -ce qu'on -et Claire flippé à mort- a pris pour l'attaque du fantôme-.
La réponse d'une présence dans l’hôtel, ne tombe qu'au plan final; sur cette chambre aux murs provoquant une image trompeuse et cette porte qui se ferme.


La vieille, elle, sert aussi à troubler les frontières. Elle sait ou pense savoir? C'est au choix de Claire -et du spectateur-. Seule la fin encore viendra donner la réponse. Nous savons que les voix ne sont pas forcément du temps présent. C'est à la fin que nous comprenons que cette fameuse troisième voix qu'elle entend c'est celle de Claire.

Le choix du lieu n'est pas anodin non plus. L’hôtel du film est le Yankee Pedlar, véritable hôtel américan entouré de mystère, de paranormal et d'histoire de fantôme.

Je comprends bien qu'on adhère pas mais Ti West annonce rapidement la couleur, il adoptera le point de vue de Claire et le film ne sera pas de l'épouvante "facile". Il y a presque un côté Shining tant Claire et l'isolement de l’hôtel, hors du temps, occupent une place importante. C'est pas un mauvais film. Clairement pas. Et dans l'écriture des persos, il y a peu de choses incohérentes. En dehors du moment dont parle Cyber où j'ai tiqué également.


Sinon vous pouvez tenter Silent House avec l'excellente Elizabeth Olsen. Ca va un peu plus sur le terrain de la flippette et assez intelligemment. Le film adopte une réal temps réel sans cuts apparents. Maniac est plutôt pas mal aussi. Assez atypique également et une BO qui tue.

Après perso j'attends pas d'une film d'épouvante qu'il me fasse peur pour me faire peur. Je veux avant tout une ambiance, une histoire, un petit malaise, une approche.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4619 msgs
De toute évidence t'as choisi de rapidement croire, comme Claire. Cependant, jusqu'au plan final, cela reste pure croyance.

Oui mais on s'en fout, le fait que ça soit vrai ou pas n'est pas intéressant dans ce film. ça n'est pas les enquêtes de scoubidou.

Et moi aussi j'attends d'un film d'épouvante qu'il installe une ambiance, un côté malsain, et non pas d'avoir un truc insipide digne d'un téléfilm. C'est très léger, rien à voir avec Shining.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
GTB a écrit :
Cyber> The Innkeepers n'est pas un film à faire sursauter ou faire naitre la peur au ventre. C'est un film d'épouvante, fantastique même, à l'ancienne.

La question d'une imagination fertile n'est pas une théorie, tout le film est conscrit là dessus. De toute évidence t'as choisi de rapidement croire, comme Claire. Cependant, jusqu'au plan final, cela reste pure croyance.


C'est un choix de narration que je déteste : le réalisateur donne des preuves irréfutables des 2 théories, il ne choisit pas, tout comme Verhoeven dans Total Recall : il donne autant de preuves que c'est un rêve ET la réalité, pour brouiller les pistes, sauf que finalement on ne sait pas ce qu'on a vu et c'est débile, trop facile de dire au spectateur ''démerde-toi, crois ce que tu veux''. Total Recall a au moins le mérite d'avoir une chouette ambiance malgré ses décors en carton pate et d'être super fun
Même la dernière scène de Claire n'est pas forcément ce que l'on croit. Juste après la scène dans la cave, on voit les flics l'embarquer. Elle n'a rien si ce n'est la blessure de sa chute dans l'escalier. Et elle est morte d'une crise d'asme -qui ne sort pas de nul part-. Le jeune homme explique au flic que l'ayant entendu, il a voulu l'aider, qu'il a tapé à la porte -ce qu'on -et Claire flippé à mort- a pris pour l'attaque du fantôme-.
La réponse d'une présence dans l’hôtel, ne tombe qu'au plan final; sur cette chambre aux murs provoquant une image trompeuse et cette porte qui se ferme.


La vieille, elle, sert aussi à troubler les frontières. Elle sait ou pense savoir? C'est au choix de Claire -et du spectateur-. Seule la fin encore viendra donner la réponse. Nous savons que les voix ne sont pas forcément du temps présent. C'est à la fin que nous comprenons que cette fameuse troisième voix qu'elle entend c'est celle de Claire.

Le choix du lieu n'est pas anodin non plus. L’hôtel du film est le Yankee Pedlar, véritable hôtel américan entouré de mystère, de paranormal et d'histoire de fantôme.

Je comprends bien qu'on adhère pas mais Ti West annonce rapidement la couleur, il adoptera le point de vue de Claire et le film ne sera pas de l'épouvante "facile". Il y a presque un côté Shining tant Claire et l'isolement de l’hôtel, hors du temps, occupent une place importante. C'est pas un mauvais film. Clairement pas. Et dans l'écriture des persos, il y a peu de choses incohérentes. En dehors du moment dont parle Cyber où j'ai tiqué également.


Sincèrement, ce film ressemble à un essai d'étudiant peu ambitieux, encore une fois utiliser un procédé d'écriture connu (total recall) sans proposer quelque chose de fort est une erreur : franchement ce n'est pas intéressant en dehors des scènes sensées faire peur, il n'y a pas de tension qui monte crescendo, pas de mystère...
L'endroit a peut-être un histoire, il n'en est pas moins banal visuellement.

Et en terme d'ambiance et d'épouvante, j'attends quelque chose de plus puissant.

Je n'aime que les rythmes lents, déteste les jumpscares (ceux du film sont d'ailleurs particulièrement bidons).

Il me reste à voir Conjuring, j'espère qu'il correspondra à ce que je cherche.

Sinon vous pouvez tenter Silent House avec l'excellente Elizabeth Olsen. Ca va un peu plus sur le terrain de la flippette et assez intelligemment. Le film adopte une réal temps réel sans cuts apparents. Maniac est plutôt pas mal aussi. Assez atypique également et une BO qui tue.

Après perso j'attends pas d'une film d'épouvante qu'il me fasse peur pour me faire peur. Je veux avant tout une ambiance, une histoire, un petit malaise, une approche.


Je comprends ce que tu aimes dans le film, il y a en effet une vraie volonté de bien faire et un partie pris d'écriture (c'est en effet louable), le résultat est pour autant bien trop léger pour être convaincant.
Je donnais plus haut l'exemple de Rosemary's Baby : le film ne fait pas peur, pour autant il instille une ambiance démoniaque très forte avec un traitement hyper réaliste des réactions des personnages et des situations, avec le sentiment qu'un étau se resserre tout le long du film. C'est très puissant avec moins d'effet que Innkeepers.
 
Dragonir
Membre Factor
Membre 1057 msgs
Le seul film que j'ai vu de Ti West c'est The Roost qui m'avait été survendu par une connaissance. Je ne tenterais pas un second film vu que le premier se classe largement dans le TOP5 des pires films que j'ai eu l'occasion de voir.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4619 msgs
Carrie le remake
Pas grand intérêt, peu spectaculaire, peu gore.
 
Cruising
Membre Factor
Membre 152 msgs
Oui il me semblai pas que le Carrie de De Palma était un teenmovie, encore une victime des remakes.
Et puis elle semble pas très tortureé ni par sa mère ni par ses camarades, et pour le physique ingrat on repassera, en fait ça m'a fait penser à la comédie Sex Academy.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1537 msgs
Cyberpunk> Ouai mais Rosemary's Baby c'est du lourd, et pas vraiment récent. Le truc c'est que Ti West se situe dans une case délaissée par le genre aujourd'hui. J'aime bien ça. Faut dire que le genre est malmené ces temps-ci. J'ai pris bien plus de plaisir avec The Innkeepers ou House of the Devil qu'avec les Paranormal Activity, Insidious, Mama, Devil Inside, Possédée, La Maison au bout de la rue, Evil Dead, La Cabane Dans Les Bois, Saw, Halloween, Sinister et autres -la liste est assez longue, allant du truc infâme au truc sympatoche-.

Je leur préfère de loin L'Orphelinat, Triangle, Maniac, Silent House, The Descent, Pontypool, La Dame en Noir -qui renoue avec une certaine tradition- et les Ti West.

The Conjuring est dans la mouvance actuelle mais un peu mieux foutu; moins artificiel.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4619 msgs
Pareil, la dame en noir, comment peut on aimer ça ? J'ai eu un fou rire au début et à la fin tellement c'est cucu, le reste on s'ennuie, belle photographie si mes souvenirs sont exacts.

J'ai bien aimé la cabane dans les bois car c'est un film fun, il est un peu décalé par rapport au reste, sinister avait une atmosphère intéressante mais les tenants et les aboutissants ne m'ont pas plus. Insidious était vraiment sympa mais c'est aussi parce que je n'ai pas vu le film dont il s'inspire, pour moi c'était un peu du neuf.

Ce qui manque à Ti west outre un scénario un peu original qui ne nous donne pas l'impression d'avoir déjà vu son film, c'est un directeur de la photographie et quelqu'un capable d'instaurer une atmosphère plus puissante qu'un téléfilm d'horreur bas budget.

The conjuring c'était pas terrible, je me suis ennuyé ferme, c'est largement au dessus d'un inkeepers mais là aussi les tenants et les aboutissants sont d'une banalité affligeante, vu, vu et revu.

Skinwalker Ranch
Une équipe de scientifique enquête sur la disparition surnaturelle d'un enfant dans une ferme recluse aux USA.
Encore un film tourné caméra à l'épaule, de quoi artificiellement créer une atmosphère angoissante et l'étiquetage "d'après des faits réels", de quoi nous prendre pour des cons dès le début.
Il y a quelques scènes sympas et la curiosité est stimulée, mais le film n'a ni queue ni tête et on n'a aucune réponse à nos questions.
Pas de scénario en somme, le reste est classique dans ce genre de film.
Pas génial en somme.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
GTB a écrit :
Cyberpunk> Ouai mais Rosemary's Baby c'est du lourd, et pas vraiment récent. Le truc c'est que Ti West se situe dans une case délaissée par le genre aujourd'hui. J'aime bien ça. Faut dire que le genre est malmené ces temps-ci. J'ai pris bien plus de plaisir avec The Innkeepers ou House of the Devil qu'avec les Paranormal Activity, Insidious, Mama, Devil Inside, Possédée, La Maison au bout de la rue, Evil Dead, La Cabane Dans Les Bois, Saw, Halloween, Sinister et autres -la liste est assez longue, allant du truc infâme au truc sympatoche-.

Je leur préfère de loin L'Orphelinat, Triangle, Maniac, Silent House, The Descent, Pontypool, La Dame en Noir -qui renoue avec une certaine tradition- et les Ti West.

The Conjuring est dans la mouvance actuelle mais un peu mieux foutu; moins artificiel.


Rosemary's baby est en effet ancien, pour autant c'est l'un des rares films fantastiques/épouvante que je considère comme un grand film tout court.

Encore une fois, c'est vraiment un genre fort malmené : il y a souvent de bonnes idées, gâchées soit par des clichés, une mauvaise interprétation, une réalisation sans saveur, ou un manque de moyens (ou de capacité à bien les utiliser correctement).

J'ai vu énormément de film d'horreur dans ma jeunesse (les Freddy, Les Vendredi 13, Massacre à la Tronçonneuse, La nuit des morts vivants, hurlements, Suspiria...), en les revoyant adulte, je me rends compte que beaucoup sont juste des daubes avec quelques idées intéressantes. J'ai beaucoup moins de temps à consacrer à regarder des films aujorud'hui, je veux que ce soit un grand moment quand c'est le cas, d'où ma forte exigence.

J'ai vu hier soir The Mist, j'au eu l'impression de regarder un téléfilm M6 : c'est caricatural, AUCUN personnage n'a un comportement normal / crédible pendant tout le film (sauf à la fin), c'est vraiment une succession de clichés et de mauvais dialogues.
Ok, la fin a le mérite d'être originale, elle ne sauve pas le film.

Les effets spéciaux s'intègrent très mal et font cheap.

Le seul qui m'a étonné, c'est Thomas Jane que je n'avais vu que sur des couvertures de pochettes de Direct-to-DVD et qui je trouve mériterait de jouer dans un vrai film.

J'ai trouvé ce film ridicule et pour être juste, bien que j'ai été très déçu par Innkeepers, je l'ai trouvé bien meilleur que The Mist.

Au moins j'aurais eu la surprise de voir que Starkiller est un vrai acteur et pas le fruit d'un chara designer.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4619 msgs
J'ai vu Europa report aussi :
Une équipe de scientifiques se dirigent vers la planète Europa car ils ont détecté de la glace, de l'eau des sources de chaleur.
Filmé à la caméra de surveillance, témoignage "authentique". On sait exactement ce qu'il va se passer du début à la fin. Aucun intérêt, qualité téléfilm RTL9.

We are what we are
Le père et ses 2 filles perdent la mère, ils doivent pourtant perpétuer la tradition.
Le film met du temps à démarrer nous dégueulant sa photographie monochromatique hideuse spéciale filtre after effects.
Pour au final une tradition qui nous parait bien peu crédible mais surtout peu palpitante. On est en 2014, ça ne choque plus personne tout ça, cela parait même affligeant tellement on y croit peu.
Je ne dirais même pas de le regarder en faisant autre chose en même temps.
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 945 msgs
Cyberpunk a écrit :

J'ai vu hier soir The Mist, j'au eu l'impression de regarder un téléfilm M6 : c'est caricatural, AUCUN personnage n'a un comportement normal / crédible pendant tout le film (sauf à la fin), c'est vraiment une succession de clichés et de mauvais dialogues.

Pour avoir passé plusieurs mois dans un patelin américain du Wisconsin du même acabit que celui du film, ça n'a absolument rien de caricatural. Mais du coup, forcément, dommage que les comportements soient prévisibles.

Ok, la fin a le mérite d'être originale, elle ne sauve pas le film.

Les effets spéciaux s'intègrent très mal et font cheap.

Les effets spéciaux sont cheap, c'est clair ; même le brouillard lui-même fait ultra bidon.

Mais sérieux, on s'en fout un peu nan?
Pour moi c'est vraiment comme avec les jeux vidéos : je juge pas du tout sur les graphismes, à moins qu'ils soient immondes. Là c'est pas le cas, et en plus la DA est bonne.
Ca serait comme de basher Monsters (2010) ou Moon (2011) pour leurs effets spéciaux cheap, c'est dommage.

Le seul qui m'a étonné, c'est Thomas Jane que je n'avais vu que sur des couvertures de pochettes de Direct-to-DVD et qui je trouve mériterait de jouer dans un vrai film.

Ce mec est très bon, oui ; il mérite vraiment de meilleurs rôles dans des films plus connus que the Mist ou des semi-bouses comme the Punisher (qu'il faut admirer pour son potentiel no-brainer nanardesque).

Je te trouve globalement dur sur ce film, mais chacun son opinion...
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
das_Branleur a écrit :

Les effets spéciaux sont cheap, c'est clair ; même le brouillard lui-même fait ultra bidon.

Mais sérieux, on s'en fout un peu nan?
Pour moi c'est vraiment comme avec les jeux vidéos : je juge pas du tout sur les graphismes, à moins qu'ils soient immondes. Là c'est pas le cas, et en plus la DA est bonne.
Ca serait comme de basher Monsters (2010) ou Moon (2011) pour leurs effets spéciaux cheap, c'est dommage.


Pas d'accord, ces 2 films ont des effets minimalistes mais réussis et parfaitement intégrés au reste de l'image, ils servent parfaitement l'histoire et l'immersion. Dans The Mist, ça me foire complètement mon immersion.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Soutenez Factornews.com

Tribune

Le vertueux
(14h42) Le vertueux La musique de jungle version mega est déguelasse, celle de la snes on entend les petites trompettes, c'est plus joli.
Crusing
(14h04) Crusing Et je ne parlerais pas de sf2 au pad trois boutons..
Crusing
(14h04) Crusing kmplt242 > jungle strike avec son bouton A qui servait à strafer lorsque maintenu, ou à tirer le plus gros missile qu'on avait en une pression. Vive la mégadrive.
kmplt242
(12h16) kmplt242 Mais sinon, c'était génial. J'ai toujours eu un faible pour les jeux en 3d Iso
kmplt242
(12h15) kmplt242 Oui gérer le carburant c'était vite chiant.
noir_desir
(12h12) noir_desir kmplt242 > Idem j'ai beaucoup aimé desert strike à l'époque, le jeu était difficile...
kmplt242
(11h49) kmplt242 Merde c'était le salon Magic à Monaco hier, si j'avais su j'y serai allé poser/troller des question sur Shenmue 3 à Shibuya Productions
kmplt242
(11h29) kmplt242 Sérieux la version SNES on dirait qu'elle est jouée par un groupe de péruviens à chatelet [youtube.com]
kmplt242
(11h27) kmplt242 C'est là qu'on voyait la supériorité du proc sonore de la MD <3
kmplt242
(11h26) kmplt242 J'ai passé des soirées entière avec mon père à jouer à ça :3
kmplt242
(11h26) kmplt242 [youtube.com]
kmplt242
(11h26) kmplt242 Et puis cette zik de desert Strike !!!
kmplt242
(11h24) kmplt242 Crusing > (19h46) urban strike était pourri, les phases à l'intérieur, atroce. Par contre Jungle Strike était vraiment génial.
samedi 18 février 2017
Crusing
(19h52) Crusing choo.t > "des graphiques photoréalistes, 98/100"
choo.t
(19h49) choo.t Oh mon dieu, tu fais remonter en moi des souvenirs de Nuclear Strike 64, dieu que c'était chiant.
Crusing
(19h46) Crusing et*
Crusing
(19h46) Crusing J'avais joué à urban strike en émulé bien après, et mon dieu cette purge. Il a fallu l'itération de trop sur PSX pour que tout le monde comprenne que c'était un gameplay 100% désué.
Crusing
(19h41) Crusing D'ailleurs c'est incroyable le succès de cette série, car avec le recul, c'était de la sacré merde, avec du fun comme quand on s'arrache un ongle.
Crusing
(19h39) Crusing high five lirian
lirian
(19h36) lirian j'enculais des scuds
lirian
(19h35) lirian à cet age je lançais des missiles air sol, des roquettes et des obus de 30 mm sur des irakiens dans desert strike
Le vertueux
(19h33) Le vertueux Tuer du nazi dans wolfenstein, c'était très bien.
Crusing
(19h31) Crusing Oui moi perso ça me dérangeait pas à 6-7 ans de bombarder des trucs dans le golfe persique ou jouer à Splatterhouse/Altered Beast.
Le vertueux
(18h55) Le vertueux Cette désinformation et propagande du CSA, payés à rien foutre oui, je vous le dis !
Le vertueux
(18h45) Le vertueux sfabien > à 7 ans il est mûre pour pratiquement n'importe quel jeu, t'emmerde pas à chercher des jeux non violents.
miniblob
(18h01) miniblob Et surtout il y a des blagues sur les flatulences (si avec ça je vends pas du rêve...)
miniblob
(18h00) miniblob Après ya un peu de bagarre mais globalement tu retransformes tes ennemis en animaux, c'est pas bien méchant
miniblob
(17h59) miniblob sfabien > J'ai connu plusieurs gamins qui ont bien trippé sur Mini Ninjas : multisupport, souvent en promo sur Steam et en plus ya une série qui passe à la téloche (pour le combo)
choo.t
(17h28) choo.t sfabien > N'importe quel prod Nintendo. Captain Toad : Treasure Tracker est super accessible, même au grands débutants.
Edhen
(16h56) Edhen sfabien > Si tu veux un truc plus moderne que Minecraft mais à peu près similaire jette un oeil à Portal Knight, c'est 'achement bien (en EA, ça sort bientôt, très bien finalisé pour l'instant).
MaVmAn
(15h51) MaVmAn "super 5 mad michel equipée survie zombies ": [leboncoin.fr]
Crusing
(15h33) Crusing sfabien > à la main ça compte pas
sfabien
(15h19) sfabien Crusing > tu me donnes envie de faire un gosse.
MrPapillon
(15h10) MrPapillon Crusing > Mon fils, je vais t'acheter un jeu vidéo : [resize-parismatch.ladmedia.fr]
Crusing
(15h08) Crusing Sinon plus simple tu choppes Mario war, et tu lui mets des branlées jusqu'à la dégoûter du JV, il gagnera un temps libre précieux pour toute la vie
Crusing
(15h04) Crusing (14h14) MrPapillon > oui voilà, ou europa universalis, et tu lui mets du jazz expérimental en fond tout en fumant du tabac brun à la pipe derrière lui en le regardant jouer, silencieusement.
Crusing
(15h01) Crusing sfabien > bein Mario galaxy / zelda alors non..?
Grostaquin
(14h39) Grostaquin M'a l'air très classe ce Narita Boy [youtube.com]
MrPapillon
(14h14) MrPapillon Ou Civilization VI, histoire de lui apprendre, dès son plus jeune âge, comment dominer le monde.
MrPapillon
(14h13) MrPapillon Laurent > Deus Ex alors, comme ça il aura le choix de ne pas être violent.
zouz
(13h16) zouz sfabien > Rayman
sfabien
(13h15) sfabien Merci, et puis la plateforme n'a pas d'importance. J'ai a peu près tout.
sfabien
(13h15) sfabien j'aime toutes ces lignes avec mon nom en gras. Je me sens important.
Laurent
(13h05) Laurent sfabien > non, ca devait etre celui-là [amazon.com]
Laurent
(12h56) Laurent MrPapillon > le monsieur a dit pas violent
Laurent
(12h55) Laurent sfabien > Les premiers harry potter, vraiment très bien pour découvrir les bases du JV (je crois que c'est celui-là que j'ai fini [amazon.com]
MrPapillon
(12h54) MrPapillon sfabien > (ou Dark Souls selon la police).
MrPapillon
(12h53) MrPapillon sfabien > Minecraft.
Crusing
(12h53) Crusing sfabien > budget cuts (comprendre: précise le support)
sfabien
(12h43) sfabien Qui connait un jeu vidéo sympa, pas violent à faire jouer à un gamin de 7 ans ? Autre qu'un lego.
kmplt242
(12h39) kmplt242 Help les 3Distes [factornews.com]
Le vertueux
(11h16) Le vertueux Nastyfox > Les dialogues en soient n'étaient pas si bons que ça, mais le premier passait encore pour finir en gros navet affligeant avec le 3.
vendredi 17 février 2017
Mimyke
(23h41) Mimyke Mods Payant: Gabe veux un deuxième round: [moddb.com]
Crusing
(21h22) Crusing Le deux était quand très bien produit, et avec le recul l'aspect rpg un peu tronqué c'était un bon choix.
Nastyfox
(21h11) Nastyfox zouz > Bah les dialogues de mass effect premier du non (le seul que j'ai fini), c'était bien cool à l'époque, ça donnait bien l'impression du choix. Mais la j'ai l'impression de voir Vanquish X Les Sims (pour les têtes...), c'est perturbant
zouz
(20h53) zouz Nastyfox > (19h11) C'est tout coincé du cul, comme tous les Mass Effect quoi... Je n'ai jamais accroché à cette série (trop de blabla) mais la vidéo a l'air de respecter à la lettre le cahier des charges, manque plus que les dialogues chiants et c'est bon
Laurent
(19h25) Laurent Niko > Tout est très fluide, mais quand même
Niko
(19h20) Niko (que j'avais beaucoup aimé en multi, mais c'est dur d'y revenir aujourd'hui)
Niko
(19h19) Niko ça a l'air moins rigide que ME3 quand meme
Nastyfox
(19h11) Nastyfox Je suis sceptique aussi, j'ai du mal à mettre le doigt sur ce qui me dérange cependant
Laurent
(19h09) Laurent En fait ce n'est pas à ça que je veux jouer quand je veux jouer à Mass Effect
Laurent
(19h07) Laurent Nastyfox > oui mais non. quelque chose ne me plait vraiment pas dans toutes ces séquences de combat
Nastyfox
(18h41) Nastyfox New gameplay andromeda [youtube.com]
CBL
(18h13) CBL Meme Fox News le lache : [bros4america.com]
CBL
(18h10) CBL thedan > C'est un peu comme ecouter son grand pere raciste parler à un repas de famille après un apero trop arrosé
Le vertueux
(09h57) Le vertueux MrPapillon > (23h55) Es tu certains que ça n'est pas l'effet de la cigarette magique qui commence à se sentir ?
Le vertueux
(09h57) Le vertueux MrPapillon > Non je plaisantais, je ne vais pas y jouer du tout.
MrPapillon
(09h04) MrPapillon Jonathan Blow est clairement un excellent game designer qui arrive à prendre un concept très simple et à le dominer totalement aussi bien dans la finition, les idées que fignoler sa progression sur le joueur.
thedan
(09h03) thedan Je viens de regarder une partie de la conférence improvisé de Donald Trump... Il est magique dans la connerie ce président !
MrPapillon
(09h00) MrPapillon Et j'utilise "terminer" parce que dire n'importe quoi sur le jeu c'est du spoil.
MrPapillon
(08h59) MrPapillon Parce que si peut-être au début on a l'impression de lire un 20 minutes, une fois terminé on s'est bien rendu compte que ça n'a aucun rapport.
MrPapillon
(08h58) MrPapillon Le vertueux > Je suppose que tu l'as pas terminé pour sortir ça ?
Le vertueux
(08h33) Le vertueux Un puzzle game qui ressemble à des grilles de sudoku qu'on a dans le 20mn tous les matins. Nul, nul, nul !
choo.t
(06h04) choo.t Ah, "Multiple Endings" dans Sethian, c'est deux, dont une qui se débloque en 1 seul caractère à la fin du tuto, c'est un peu du foutage de gueule.
choo.t
(01h43) choo.t Moi c'est Scorn que j'attend, la DA style H.R Giger n'est que trop peu représentée dans le JV.
ignatius
(00h05) ignatius j'adore Devil Daggers, je crois pas pour l'instant rentrer dans la phase, le truc dingue c'est de regarder les records des meilleurs, t'as l'impression de rentrer dans la matrice.
ignatius
(00h01) ignatius (23h55) MrPapillon > Un peu comme dans The Witness.
ignatius
(00h00) ignatius (22h14) CBL > Là c'est tout de suite plus clair.
jeudi 16 février 2017
MrPapillon
(23h55) MrPapillon Dans Devil Daggers, en mourrant toutes les minutes, ton cerveau se modifie au fil du temps et tu commences à avoir une image mentale de tout ce qui grouille sur la map, le moindre petit son et tu réajustes ta trajectoire.
MrPapillon
(23h53) MrPapillon CBL > C'est pas une question de plus ou moins de monstres ou de plus ou moins devoir éviter/bouger, c'est une question de jeu qui est fait de dentelle sophistiquée plutôt qu'un jeu qui est fait avec plein de papier mâché partout.
MrPapillon
(23h51) MrPapillon Le vertueux > Ah ouaip la direction artistique de Inner Chains c'est un peu du Dark Souls en plus organique/arrondi partout. Mais le gameplay a l'air atroce dans les vidéos, surtout les machins qui tirent de l'électricité.
Le vertueux
(23h43) Le vertueux Rahh quel dommage.
CBL
(23h42) CBL MrPapillon > (23h35) C'est parce que tu n'as pas testé la campagne Hell On Earth qui defonce la plupart des FPS recents
Le vertueux
(23h41) Le vertueux Quoi que je viens de revoir une vidéo, ça a l'air un peu mou.
Le vertueux
(23h39) Le vertueux Inner chains. Il faudrait que le gars de Devil Daggers tente de faire un univers autour de son gameplay et de bien gérer le rythme, d'avoir des moments de contemplations.
Le vertueux
(23h38) Le vertueux comment se nomme t-il déjà ?
Le vertueux
(23h38) Le vertueux oh si y a un fps qui me vend du rêve là
Le vertueux
(23h37) Le vertueux MrPapillon > Parfois le plus dur est fait, mais il n'y a rien qui suit. Minecraft par exemple, le plus dur était fait, mais y a rien qui a suivit à part pour les amateurs de diorama virtuels.
MrPapillon
(23h35) MrPapillon Pas comme Brutal Doom par exemple, qui est juste du Doom avec du gore, peu de valeur ajoutée conceptuelle.
MrPapillon
(23h34) MrPapillon Même s'il fait pas un nouveau jeu avec des niveaux, c'est déjà extraordinaire d'avoir un gars qui a réussi à montrer le chemin et qui a trouvé le "truc" qui fait qu'on pourrait refaire du Doom surpuissant.
MrPapillon
(23h33) MrPapillon Le vertueux > Ben là le plus important est fait. Le gars a clairement une vision, il a réussi à bien comprendre le la surpuissance d'un Doom et de le surmultiplier en version contemporaine.
Le vertueux
(23h32) Le vertueux Mais c'est vrai que ça serait super.
Le vertueux
(23h31) Le vertueux Là ça fait très shoot em up 3d.
Le vertueux
(23h30) Le vertueux MrPapillon > Oui le potentiel est là, s'il y avait des niveaux.
MrPapillon
(23h19) MrPapillon J'ai tendance à répéter, mais c'est dans Devil Daggers qu'on a le potentiel pour un renouveau du doom-like, et pas avec Doom.
MrPapillon
(23h19) MrPapillon Le vertueux > Le pas fade c'est Devil Daggers. Après y avoir joué, la seule volonté c'est de spammer la mailbox du dev pour qu'il fasse un truc avec des niveaux.
choo.t
(22h31) choo.t Hop, l'interface de la Switch : [vid.me]
choo.t
(22h24) choo.t Ah, j'avais pas vu qu'on pouvait scoller dans l'article, ils ont aussi énormément opti le chargement des textures, donc au final ont est pas loin du résumé de Laurent, c'est 50% plus rapide en pas mal de truc.
CBL
(22h14) CBL LA grosse nouveauté c'est la compilation des Blueprints en code natif
ignatius
(22h11) ignatius (22h07) choo.t > ok parce que j'entendais 50 % de performance en plus visible pour le joueur. Merci.
Communauté