Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
Cruising
Membre Factor
Membre 152 msgs
Après c'est un film que j'ai regardé en streaming dans mon lit, parce que j'avais envie à ce moment là de mater un daube d'action, mais même à ce niveau là c'est un fail.
Le plus dérangeant c'est tout le fric injecté là dedans alors que ça devrait rester au stade de nanar direct to DVD, et pas un film de 2 heures avec un "vrai" casting.
En fait c'est un téléfilm M6 du dimanche après midi avec 100 fois plus de budget.
Bon ça c'est transposable à pas mal de film...
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 949 msgs
Cruising a écrit :
White House DownPour la liste des incohérences c'est ici.

Y'a des gens qui arrivent à déblatérer autant que ça à propos d'un film qu'ils aiment pas?!

C'est très impressionnant. Trop, d'ailleurs ; j'ai laché la lecture à la troisième ligne vu l'ampleur de la tâche à accomplir.
 
Cruising
Membre Factor
Membre 152 msgs
das_Branleur a écrit :

Y'a des gens qui arrivent à déblatérer autant que ça à propos d'un film qu'ils aiment pas?!

C'est très impressionnant. Trop, d'ailleurs ; j'ai laché la lecture à la troisième ligne vu l'ampleur de la tâche à accomplir.

C'est le concept de la chronique hein.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1575 msgs
Le vertueux a écrit :

Colorful
Une âme meurt, on lui donne une seconde chance en s'installant dans le corps de Makoto et endurer sa vie d'ado mal dans sa peau.
S'il avait fallu faire un film code quantum, il aurait fallu le faire ainsi.
C'est un film émouvant vraiment bien foutu. Je vous le conseille fortement.
Je n'avais pas eu autant de plaisir à regarder un film depuis longtemps.


J'avais effectivement trouvé ce film bien réussi.

White House Down j'ai pas tenu jusqu'au bout. J'ai pas tenu très longtemps en fait. Emmerich est constant au moins.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4687 msgs
das_Branleur a écrit :

Y'a des gens qui arrivent à déblatérer autant que ça à propos d'un film qu'ils aiment pas?!

C'est très impressionnant. Trop, d'ailleurs ; j'ai laché la lecture à la troisième ligne vu l'ampleur de la tâche à accomplir.

Évidemment, il y a plus de choses à dire sur le médiocre que sur le beau.
C'est un peu la même chose avec les élèves, on va se contenter de dire très bien sur la copie de l'élève studieux et une page de critique pour celui qui est mauvais.
ça me parait normal, d'autant plus qu'on veut éviter de spoiler les bons films, j'aurais beaucoup de choses à dire sur colorful, mais je vais me contenter d’apposer un très bien.
 
zouz
Membre Factor
Membre 1237 msgs
Merci de m'avoir fait regarder The Mist les pandas, très bonne surprise.

Et la fin se permet d'être mythique.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Halloween (2007, Rob Zombie)

Vu cette nuit, très agréablement surpris.

L'original, contrairement à ce que le reste du monde pense, est très loin du chef d’œuvre pour moi : le personnage de Jamie Lee Curtis est débile au possible sur la fin, le film ne (me) fait aucunement peur, il y a plein de bribes de scénario qui sont abandonnées ou non expliquées (pourquoi Myers déterre la pierre tombale de sa sœur ? Pourquoi tue-t-il ? etc…), les personnages sont unidimensionnels le psy n’est finalement qu’un oiseau de mauvais augure, ce n’est pas un personnage ; il ne fait rien à part utiliser des grands mots pour parler de Myers et ne change le destin de personne, le film est très vide. Reste une chouette ambiance, un peu de mystère, une musique mythique et Michael Myers.

Rob Zombie a semble-t-il bien compris tout ça et y apporte de la cohérence et de la profondeur (très grossière ok, mais c’est mieux que le rien de l’original). Il exploite toutes les pistes laissées sans suite par Carpenter et donne donc un peu de substance à son film.

Par exemple, l’idée que le psy soit un père de substitution pour Myers était à peine effleurée dans l’original, c’est ici beaucoup mieux exploité. De même, les quelques éléments que donnait le psy dans l’original sur le passé de Myers était très maigre et sans intérêt; voir la descente aux enfers du gamin qui cache sa souffrance et la laideur de ses pulsions par un masque l'est beaucoup plus dans la version de Zombie.

Le film commence pourtant très mal (la première séquence est digne d'un direct-to-dvd tellement c'est mal joué, surtout la mère qui joue comme une grosse dinde), le film décolle à partir de l'hôpital psychiatrique.

J'étais vraiment très sceptique à l'idée d'humaniser Mike Myers (tout l'intérêt de l'original est qu'à la fin l'humain s'efface au profit d'un entité immortelle et meurtrière), pourtant ça fonctionne très bien : à partir du moment où il sombre dans sa folie meurtrière, je gardais toujours à l’esprit le jeune enfant au visage angélique avec du bon en lui, ça m'a beaucoup plus impliqué dans le film.

Rob Zombie a réussi à faire en un film ce que Georges Lucas a foiré en 3 Star Wars avec le personnage d’Anakin.

A partir du moment où Myers s’évade de l’hôpital, le film devient un slasher comme l’original, Zombie reprenant à sa sauce les scènes mythiques. Ca ne fait aucunement peur, mais ça divertit.

Et à la fin, Zombie fait le contraire de Carpenter, quand ce dernier fait basculer Myers dans le surnaturel, Zombie apporte une lueur d’humanité au contact de sa sœur, avec toujours beaucoup d’ambiguïté.

Zombie a eu enfin le bon goût d'utiliser des seconds rôles très sympathiques : Malcolm McDowell, Brad Dourif, Dany Trejo, Dee Wallace Stone, Udo Kier...

Toujours est-il que si le film est très loin d’être un chef d’œuvre, que c’est souvent grossièrement filmé / mal dialogué, c’est pour moi un très bon remake, qui apporte quelque chose à l’original et lui est supérieur. Enfin un film d’horreur plaisant par rapport au niveau général du genre.

20 000 lieux sous les mers

Film de 1954 de Richard Fleisher avec Kirk Douglas et commandé par Disney que je n’avais pas vu depuis mon enfance.

Ce film est un vrai bijou d’écriture, il apporte une réflexion sur plein de thèmes : le pouvoir, la responsabilité et la nature de l’homme en général.

Tous les personnages sont intéressants et évoluent au cours du film, sauf Ned Land qui en est le fil conducteur : Nemo dont le dégout de l’humanité a fait naître des idées de grandeurs perverties par sa souffrance, qui se défend d’un idéal de bonté qu’il ne possède pas ; le professeur Aronax au départ garant de la morale finit aveuglé par les idées de Némo…

Je n’ai jamais lu le bouquin de Jules Vernes, mais je l’ai mis dans ma liste pour cette année.

Ce film est excellent.
 
cruising 0.1b
Membre Factor
Membre 7 msgs
Cyberpunk>url
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
cruising 0.1b a écrit :
Cyberpunk>url


Ben ouais, tant qu'un remake permet d'apporter une nouvelle vision, il se justifie.

Je vais prendre le temps d'aller voir Robocop ce week-end, je veux me faire mon avis.
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 949 msgs
Pacific Rim

J'ai stoppé au bout de la 35eme minute, après que le pilote héros se fasse analyser par le p'tit cul du film comme étant wreckless & imprévisible [et swag, bien sûr]. Je voulais vérifier que j'avais pas lancé Top Gun sans faire exprès.

Hélas non, del Toro nous a juste bel et bien pondu un Mont Fuji de caca dégoulinant - notez la référence au Mt Fuji plutôt qu'à l'Everest ; rapport au Japon, toussa. Plan par plan, c'était Top Gun avec des robots frappant des kebabs (mais sous la pluie et dans le noir, avec des SFX bien gras façon Transformers). Au moins, Transformers a le mérite d'être ridicule(ment drôle) ; là je me sentais juste mal à l'aise.
Peu de mots me permettent de qualifier cette chiasse. On se fait envoyer du cliché à la gueule comme une petite japonaise se faisant remercier dans un bon gros bukkake familial - notez la référence japonaise, toussa.
Le Japon et Evangelion ont mal.

Ne voulant pas gâcher mon appétit et mon menu L1 Nigiris - notez la référence (non voulue) avec le Japon, toussa - j'ai arrêté le carnage et j'ai lancé

Dredd

La moue de Karl Urban n'a aucune crédibilité, ce qui dérange beaucoup après un Judge Dredd incarné par Stallone. En y ajoutant un costume franchement pas très impressionnant et un casque qui lui donne l'air con, je ne m'attendais vraiment à rien. Enfin pas à beaucoup mieux qu'au remake de Total Recall (merdique, bien sûr).

Mais force est de constater que dès le début, le film (m')a été sauvé par la jolie gueule d'Olivia Thirlby qui a un petit côté Eva Mendes si on me le demande. L'histoire est restée simple et efficace. Les combats suffisamment péchus, les dialogues ok, les situations suffisamment imprévisibles, etc...
En fait, y'a pas grand chose à raconter, c'est juste un film d'action sci-fi qui reprend une franchise. Il ne fait rien de toute cela "mal", au contraire ; il n'y a juste rien de particulièrement brillant.

Bref on est loin d'un chef-d'oeuvre, mais c'était clairement un divertissement agréable.

Après, c'est clair et net, pour un budget 40x supérieur, et à scénario identique, ça vaut pas le quart du petit doigt d'un the Raid.
Mais y'avait Olivia Thirlby, donc mes derniers makis avaient bon goût.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4687 msgs
Pitié, qu'on ne cite pas cette grosse daube pour ado emo qu'est evangelion comme exemple de ce qu'il faut faire d'un film de mecha.
Je préfère 1000 fois l'américanisme cucu d'un pacific rim.
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 949 msgs
Non évidemment que c'est pas un 'exemple' ; Shinji en train de chialer toutes les 5 secondes, Asuka qui beugle autant, etc... D'une façon génrale, je suis devenu hermétique aux Shonens. Mais comme Pacific Rim s'en inspire honteusement, la référence était obligatoire.
Et puis je préfère un Evangelion bien emo qu'à un Pacific Rim à l'américanisme cucu, dsl.
 
Nicaulas
Footix
Redac 1456 msgs
"Attends, mais si t'as pas aimé Evangelion c'est que t'as rien compris à la fin, t'as du manquer certaines références culturelles c'tout."

©Neon Genesis Evangelion, créateur de rupture d'amitié depuis 1996.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4716 msgs
das_Branleur a écrit :
ça vaut pas le quart du petit doigt d'un the Raid.

The Raid ? Le film avec des bastons tellement longues qu'on finit par se faire chier et des passages de dialogue absolument inintéressants ?
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4687 msgs
Sans compter l'absence de charisme des personnages, l'atmosphère insipide, le manque d'enjeux.
The raid est une grosse daube, pire que judge dredd qui peut au moins faire croire au dépaysement par la SF.

Mais comme Pacific Rim s'en inspire honteusement, la référence était obligatoire.

Oui mais de là à dire que le Japon et Evangelion ont mal faut pas déconner.
Gundam, evangelion, du potentiel mais de grosses daubes pour ado au final et n'ont foncièrement aucune qualité qui les rendent supérieur à Pacific rim. C'est tout aussi dégoulinant l'un que l'autre.
La différence c'est que Pacific Rim a des scènes impressionnantes, ce qui n'est pas le cas de ces dessins animés.
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 949 msgs
hohun a écrit :

The Raid ? Le film avec des bastons tellement longues qu'on finit par se faire chier et des passages de dialogue absolument inintéressants ?

Je sais pas, euh... Je veux un film de baston, on me sert 90% de baston, 5% de gunfight, 5% de blabla en indonésien à propos d'une fratrie et de l'honneur...
Ca me semble être un très très bon cocktail.

Dredd, à peu près pareil ; mais comme aux US on a du mal à faire des bastons impressionnantes, on nous y colle un max d'explosions et plein de gunfights souvent quelconques.
Le film est donc divertissant, mais n'a rien d'exceptionnel, comme je disais.

Le vertueux a écrit :
Sans compter l'absence de charisme des personnages, l'atmosphère insipide, le manque d'enjeux.
The raid Dredd est une grosse daube, pire que judge dredd qui peut au moins faire croire au dépaysement par la SF.

Corrigé.

Oui mais de là à dire que le Japon et Evangelion ont mal faut pas déconner.

Ouais, ça va, j'éxagérais un peu, hein...

La différence c'est que Pacific Rim a des scènes impressionnantes, ce qui n'est pas le cas de ces dessins animés.

On peut comparer ce qui est comparable, stp? Je crois que les budgets, les publics visés et même les états d'esprits n'ont à peu près strictement rien à voir.
Moi je disais juste que Pacific Rim, en pompant honteusement [le scenar] d'Evangelion, est une bouse monumentale.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5376 msgs
C'est très bien the raid, au moins, y'a de la baston, pas trois scénes qu'on à déjà vu dans la BA comme dans Pacific Rim.

Pacific Rim, tu choppes la BA en 1080P, tu la passes deux fois, t'en prends deux fois plus plein la gueule qu'en regardant le film et en plus, tu tapes pas 45 minutes de dialogues idiots (contre 5 min mis bout à bout dans the raid).

En fait, vous aimez vous coltiner des dialogues pathétiques pendant des plombes c'est ça?
Sinon, jsuis content, jvais voir le dernier Jarmusch ce week end, c'est cool, y'a Loki en vampire :]
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4687 msgs
Non, les scènes d'actions de Pacific Rim ne se résument pas à des bandes annonces épileptiques de 30 secondes.

Et les combats de the raid sont nul à chier, autant regarder un épisode de power rangers.
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 949 msgs
Ah, en fait tu préfères mater un épisode de Power Rangers plutôt que the Raid...

Ok je comprends mieux l'origine de notre non-débat. Tout est dit, pas la peine d'aller plus loin sur le sujet en ce qui me concerne.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4687 msgs
Pas du tout, tu fais de mauvaises déductions, ton esprit n'est pas assez logique, je préfère faire autre chose de plus passionnant que de faire l'un ou l'autre.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews