Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
Le vertueux a écrit :
De Jabberwocky de Terry Gilliam, en voilà une créature "stylée".

Ce vieux machin en carton pâte déjà mal foutu pour l'époque ? Vraiment ?
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4684 msgs
Retourne faire du crossfit !
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
Si tu voulais te la raconter avec une référence obscure de cinéphile, c'est un peu loupé.
On aurait du t'offrir ça pour noel :

 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
J'ai vu The Guard, un mix entre Snatch et In Bruges (de l'autre frere Mcdonagh donc c'est pas vraiment etonnant) mais en moins bien.

On retrouve les memes forces qu'In Bruges : des dialogues marrants qui jouent beaucoup sur l'humoir noir, des persos assez atypiques (a part Don Cheadle qui est un stereotype mais on a envie de penser que c'est une petite pique aux americains vu que c'est le seul ricain du film) qui tournent autour d'une histoire quelconque qui ne sert qu'a faire avancer le film et apporter de nouveaux dialogues.
Si vous etes fan de In Bruges et que vous avez deja matter l'excellent court metrage Six Shooter, c'est a voir.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4684 msgs
Si tu voulais te la raconter avec une référence obscure de cinéphile, c'est un peu loupé.

Je n'ai pas passé mon collège à me sentir mal dans ma peau et à me faire vanner par tout le monde, du coup me la raconter ça n'est pas trop mon objectif ;)

Et qu'est ce qui te dit que ça n'est pas ça qu'on m'a offert ! Hein ?
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1414 msgs
DON JON

Très moyen, joseph machin est un bon acteur mais le film est réellement moyen. C'est téléphoné, le déroulement et la conclusion sont assez classiques. Il manque une part de magie...
Pas mauvais pour autant mais vraiment très classique. Cependant pour un premier film ca aurait pu être pire. A voir en fond sonore.
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3282 msgs
Il se moque à un moment de la structure narrative des comédies romantiques pour tomber lui même dans les clichés du genre :-/

C'est également dur de s’intéresser à un film quand tous les personnages sont des connards.
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2120 msgs
Ze_PilOt a écrit :
C'est également dur de s’intéresser à un film quand tous les personnages sont des connards.


Voila la critique complete du film.
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
C'est vrai que c'est tellement mieux de regarder des films avec des personnages mielleux.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1414 msgs
kirk.roundhouse a écrit :
C'est vrai que c'est tellement mieux de regarder des films avec des personnages mielleux.

Non plus. Mais honnêtement le film,sous couvert de "porn" n'apporte aucunes réponses concrètes. En même tps est-ce vraiment un problème?
les mecs a fond de Porno cherchent un plaisir rien rapide. Après ca traite plus du cote douchebag du héro et de son égocentrisme qui se retrouve reflèté dans le personnage de Scarlet (sale gueule au passage, le cote petasse ne lui va définitivement pas du tout) qu'une vrai explication du "problème".

Donc film assez basique, marrant sur une ou deux répliques. Préférez lui Ruby Spark. La au moins c'est profond et on se marre.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Quai d'Orsay

Vu un peu par contrainte car je n'étais pas tout seul, la bande annonce m'avait fait une très mauvaise impression.

Au final elle n'est pas du tout représentative du film et j'ai passé un bon moment.

C'est l'histoire en partie vraie du gars qui s'occupait des discours de Villepin. Ce gars une fois hors du pouvoir a co-créé une BD du nom de Quai d'Orsay (que je n'ai pas lue) dont est adapté le film.

Il n'y a pas d'histoire, le film est seulement rythmé par un nombre fini de conflits plus ou moins sérieux mais concomitants, qu'on suit de leur commencement jusqu'à leur résolution.

Ce qui est intéressant, c'est de voir que c'est un gars de l'ombre (le personnage de Claude Maupas) qui gère tous les conflits en sous-marin avec un calme à toute épreuve, il est aussi le seul à pouvoir gérer le ministre, joué par Thierry Lhermitte, complètement allumé, girouette, qui ne fonctionne que par l'action, mais qui finalement n'est pas si irresponsable que ça.

Le long du film, on suit le jeune personnage principal, responsable du "langage", qui découvre cet univers et ses travers (on lui fait recommencer systématiquement 10 fois chaque discours sans qu'ils soient lus).

Bon comme ça, tout ça ne fait pas envie, mais on ne s'ennuie jamais car le film est parfaitement équilibré et fonctionne sur les interactions réussies entre les personnages : il y le mec stable, le fourbe, l'illuminé, la chaudasse arriviste, la secrétaire au grand cœur, le pervers...

C'est souvent drôle (le ministre complètement à côté de la plaque qui écoute l'Aziza à fond dans le ministère en stabylotant des livres parce qu' "un livre qui n'est pas stabyloté c'est de la merde"), à la fois sérieux et décontracté du gland (on dessine des grosses bites au Ministère) et ça a le mérite d'être différent des autres comédies.

Je ne me suis pas emmerdé et j'ai bien aimé.
 
Nicaulas
Footix
Redac 1454 msgs
La BD est vraiment fun, d'autant plus que le personnage du ministre y ressemble vraiment à De Villepin, du coup l'imagination tourne à plein régime.
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
Tonolito_ a écrit :

Non plus. Mais honnêtement le film,sous couvert de "porn" n'apporte aucunes réponses concrètes. En même tps est-ce vraiment un problème?
les mecs a fond de Porno cherchent un plaisir rien rapide. Après ca traite plus du cote douchebag du héro et de son égocentrisme qui se retrouve reflèté dans le personnage de Scarlet (sale gueule au passage, le cote petasse ne lui va définitivement pas du tout) qu'une vrai explication du "problème".

Donc film assez basique, marrant sur une ou deux répliques. Préférez lui Ruby Spark. La au moins c'est profond et on se marre.


Quelle explication à quel problème ? De quoi tu parles ? As tu vu le film entièrement ?

Pourquoi références tu un autre film qui n'a rien à voir ?
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1414 msgs
kirk.roundhouse a écrit :


Quelle explication à quel problème ? De quoi tu parles ? As tu vu le film entièrement ?

Pourquoi références tu un autre film qui n'a rien à voir ?


Oui, jai vu le film en entier. Le sujet du film est en en grande partie l'addiction du Hero au porno.
Au final on suit l'histoire classique du douchbag qui croit chercher l'amour alors qu'en fait il ne cherche que son propre plaisir. Plaisir assouvie seulement par le porno, car dans "la vrai vie" le plaisir se partage à 2.. ce qui n'a pas lieu d'être dans sa conception de vie du départ.

Donc oui, du tres classique. Reste ses 2 phrases sur la fellation et les HB qui sont malheureusement pour 70% vrai. Mais des fois on a les 2 \o/
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
Pour moi le thème principal du film n'était pas du tout porté sur ça.
Le thème du film était l'influence des trash médias sur la société et les relations humaines. Et dans ce cas le porno, la télé, la presse poubelle, et également le cinéma quand il est pris au premier degré.
Il n'y a pas que le personnage principal qui est victime de ses addictions, et qui a une vision déformée des relations.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1414 msgs
kirk.roundhouse a écrit :
Pour moi le thème principal du film n'était pas du tout porté sur ça.
Le thème du film était l'influence des trash médias sur la société et les relations humaines. Et dans ce cas le porno, la télé, la presse poubelle, et également le cinéma quand il est pris au premier degré.
Il n'y a pas que le personnage principal qui est victime de ses addictions, et qui a une vision déformée des relations.


Ok...Mais la bande annonce de même que les affiches sont mensongeres. Apres perso je m'en fous, le film est loin d'etre mauvais. Il est tout simplement superficiel et pas assez comique à mon goût.
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2120 msgs
J'ai enfin trouve un compromis entre film pour meufs et films regardables pour moi. Donc dans la serie Bejamin Button, Entretien avec un vampire et Rencontre avec Joe Black, y'a quoi d'autre? (oui ca fait beaucoup de Brad Pitt).

En gros du romantique mais avec une touche de fantastique.
 
Rigamix
Membre Factor
Membre 33 msgs
Temujin a écrit :
En gros du romantique mais avec une touche de fantastique.


Eternal Sunshine of a Spotless Mind.
 
zouz
Membre Factor
Membre 1237 msgs
Albator,

Je ne m'attendais vraiment pas à un chef d'oeuvre, j'y suis allé juste pour la nostalgie et j'ai bien eu raison.
Le scénario va trop loin en cherchant des trucs compliqués dont on se fout royalement et les scènes d'action ne sont pas assez nombreuses.
Malgré ça ce bon vieux Capitaine envoie du lourd, j'ai eu un gros pincement au coeur en le voyant apparaître la 1ère fois et l'Arcadia pète la classe internationale.

Si vous avez aimé le dessin animé étant minots, ça vaut le coup rien que pour le frisson.
 
Dks
Membre Factor
Membre 2981 msgs
Rigamix a écrit :


Eternal Sunshine of a Spotless Mind.

Très bon film o/
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews