Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Donner, c'est donner. Reprendre c'est ... pas possible
spook
Quand c'est nouveau, c'est mauvais. Ne jamais pas avoir peur !
Membre 2438 msgs
Red1812 a écrit :
Lecteur de longue date blabla... Enfin inscrit blabla... Vous êtes les meilleurs tout ça :)

Je suis étonné que personne n'ait réagi à cette analogie foireuse. Un meuble ou une voiture tu es en propriétaire, quand tu achètes ces objets ils sont à toi ça fait parti de la transaction. Ce n'est pas le cas d'un jeu. Un jeu à aucun moment on est propriétaire du contenu de la galette. Il appartient toujours à l'éditeur.

Moi ce qui me choque c'est qu'il y en ait pour trouver normal de se faire enfler à l'achat d'un jeu d'occasion, feat prix du jeu neuf -10% (c'est du vécu), et à la revente, feat 20% du jeu neuf, et d'engraisser un intermédiaire qui lui n'a contribué en rien dans la production du jeu.
Le comble étant de trouver inadmissible que les éditeurs s'émeuvent du phénomène... Non parce que quand vous acheter un jeu d'occase vous ne le piratez pas, c'est donc que quelque part vous reconnaissez le travail de l'éditeur, non? Mais vous trouvez quand même normal de payer le magasin mais pas l'éditeur...

Maintenant il est évident que le flou plus ou moins artistique que entoure le statut du jeu vidéo est bien foireux et n'aide en rien...
Si les éditeurs avaient touché leur part dès le départ, je doute que ça ferait autant de ramdam aujourd'hui...

Faut vous mettre un instant à leur place, les gars ils voient qu'ils ont 1 million de joueurs mais que seul 100000 ont payé. Alors c'est super ça plein de monde qui aime le jeu mais n'empêche que lorsqu'il faut mettre les sous pour le suivant ben ils sont pas là (les sous, suivez un peu). La renommée c'est chouette mais ça se mange pas et ça aide rarement à trouver des investisseurs.

Voilà.
/gros pavé

Maintenant je cautionne pas du tout la démarche de Microsoft mais s'en prendre aux éditeurs sur ce coup c'est franchement se gourer de cible.


Y'a rien de foireux. J'ai ma voiture, mais les licences ne m'appartiennent pas. La marque non plus. Etc. Pourtant je peux la revendre sans devoir de tune à ceux qui ont les licences. Dingue.

Le JV, la musique, les films, c'est pareil.

Vous êtes les idiots utiles des conglomérats du divertissement. Vous vous prenez des quenelles, vous les défendez et vous en redemandez.

Sans moi.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4062 msgs
Red1812 a écrit :
Je suis étonné que personne n'ait réagi à cette analogie foireuse. Un meuble ou une voiture tu es en propriétaire, quand tu achètes ces objets ils sont à toi ça fait parti de la transaction. Ce n'est pas le cas d'un jeu. Un jeu à aucun moment on est propriétaire du contenu de la galette. Il appartient toujours à l'éditeur.
Pour te faire plaisir, on va remplacer le meuble Ikéa ou la voiture par un CD Audio ou un Bluray, tu comprends ptet mieux, maintenant ?

Red1812 a écrit :
Moi ce qui me choque c'est qu'il y en ait pour trouver normal de se faire enfler à l'achat d'un jeu d'occasion, feat prix du jeu neuf -10% (c'est du vécu), et à la revente, feat 20% du jeu neuf, et d'engraisser un intermédiaire qui lui n'a contribué en rien dans la production du jeu.


Red1812 a écrit :
Le comble étant de trouver inadmissible que les éditeurs s'émeuvent du phénomène... Non parce que quand vous acheter un jeu d'occase vous ne le piratez pas, c'est donc que quelque part vous reconnaissez le travail de l'éditeur, non? Mais vous trouvez quand même normal de payer le magasin mais pas l'éditeur...
Trouve moi un seul gars dans ce thread qui trouve normal que les Micromania & co t'enculent à sec en vendant des jeux d'occaz au prix du neuf, et t'achètent tes jeux une misère.

Red1812 a écrit :
Faut vous mettre un instant à leur place, les gars ils voient qu'ils ont 1 million de joueurs mais que seul 100000 ont payé.
Il est marrant ton chiffre, c'est quoi ta source (tu parles de l'occasion, là, hein) ? Et après, tu parles d'analogies foireuses ? Ben putain, t'es sacrément gonflé.

Red1812 a écrit :
Maintenant je cautionne pas du tout la démarche de Microsoft mais s'en prendre aux éditeurs sur ce coup c'est franchement se gourer de cible.
Et la démarche de Microsoft, tu crois qu'elle a pour but de faire chier les éditeurs ?
 
thedan
Membre Factor
Membre 1518 msgs
spook a écrit :


Y'a rien de foireux. J'ai ma voiture, mais les licences ne m'appartiennent pas. La marque non plus. Etc. Pourtant je peux la revendre sans devoir de tune à ceux qui ont les licences. Dingue.

Le JV, la musique, les films, c'est pareil.

Vous êtes les idiots utiles des conglomérats du divertissement. Vous vous prenez des quenelles, vous les défendez et vous en redemandez.

Sans moi.


C'est vrai qui si cela se confirme . Le JV (consoles) sera le seul bien "culturel" que l'on ne pourra pas prêter et que l'on ne pourra que difficilement revendre (hors les VOD acheté à la con)
 
Averell
Membre Factor
Membre 38 msgs
Red1812 a écrit :
Faut vous mettre un instant à leur place, les gars ils voient qu'ils ont 1 million de joueurs mais que seul 100000 ont payé.


Et alors ? C'est pareil pour la musique (ma petite sœur n'a pas payé pour le disque qu'elle entend dans ma chambre), les DVD, les bouquins, le marteau que j'ai prêté à mon voisin, etc. La différence entre parc de joueurs et parc d'acheteur existe depuis l'avènement du jeu vidéo, je ne vois absolument pas ce qui justifie de la remettre en cause aujourd'hui, et certainement pas pourquoi le JV devrait faire exception. Tu accepterais de payer un droit pour lire le bouquin de ton pote ? Sauf que pour le JV il devient techniquement possible de fouler cet état de fait, donc ils en profitent. Sauf que non, personnellement je ne marche pas.
 
pouletmagique
P S G
Membre 2639 msgs
@Red1812 : Ton raisonnement est naze. Car ça marche pour tout. Un meuble, faut des mecs qui vont passer du temps sur la conception, des plans, des matières premières et une usine d'assemblage. C'est donc que tu reconnais le travail qui a été fait en amont.

Et pour le marché de l'occaz, faut pas penser qu'au boutique, y a énormément de gens qui revendent sur ebay, leboncoin, en brocante. Si on ne plus revendre comme ça, que les boutiques copines de MS auront pignon sur rue, ça va être la palette entière au fond de la rondelle qui vont nous mettre.

On a souvent des débats d'idées sur factornews, de la mauvaise foi, du fanboyisme stupide mais la, les mecs, sérieusement, on est entrain de se faire NIQUER car si ça marche, on va prendre quenelles sur quenelles. Car si ça passe, c'est quoi la prochaine étape ?
 
l00
Membre Factor
Membre 99 msgs
Red1812 a écrit :
Faut vous mettre un instant à leur place

Je suis à cette place, dans un autre média ou l'occase est encore bien vivante, et jamais j'accepterais qu'on mette en place un bridage de ce marché "parallèle". Alors je parle en mon nom, hein, même si j'ai ma petite idée de ce que peuvent en penser mes collègues, mais le fait est que ce marché parallèle est vitale, même si a première vue, on y perd, parce qu'au final, cet argent qui nous passe sous le nez se retrouve quand même investit dans du neuf plus tard. Sans parler que ça fait vivre des gens, que ce soit des libraires ou des boutiques de JV ( voir ça dépanne aussi des consommateurs, quand ils en ont besoin), et qu'en retour, il nous font aussi vivre un peu. C'est un échange de bons procédés, et chercher le benef partout est le meilleur moyen de ne plus en faire à long terme.
 
Red1812
Membre Factor
Membre 157 msgs
spook a écrit :


Y'a rien de foireux. J'ai ma voiture, mais les licences ne m'appartiennent pas. La marque non plus. Etc. Pourtant je peux la revendre sans devoir de tune à ceux qui ont les licences. Dingue.

Ce qui est dingue surtout c'est de croire qu'une voiture et un jeu vidéo sont régis par le même type de licence...

Le JV, la musique, les films, c'est pareil.

Non justement, tout le problème est là...

Vous êtes les idiots utiles des conglomérats du divertissement. Vous vous prenez des quenelles, vous les défendez et vous en redemandez.

Sans moi.

T'as raison, fait surtout pas l'effort de comprendre. Et n'oublie pas de verser une petite larme quand un n-ième studio fermera ses portes ou quand il choisira de faire une suite sans ambition mais sure.

Maintenant à aucun moment j'ai dit qu'ils avaient raison (ou pas), mais l'argument vous êtes tous des cons, des pigeons et des vendus" c'est mignon mais surtout très naïf. Des conséquences il y en a dans les deux sens.
 
Nekoid
Membre Factor
Membre 47 msgs
Je comprend pas comment le débat ne s'est pas arrêté dès la simple comparaison avec un film, une voiture, un CD, un bouquin... Bref tout.

Il n'y a que dans les JV qu'ils tentent d'instaurer quelque chose qui n'a jamais exister ailleurs et qui est pourtant identique dans la façon d'être vendu.

@Jerc : C'est clairement pas un bash MS qu'on est en train de faire, mais relever un point qui peut changer la façon dont toutes les industries pourraient se mettre à vendre.

Personnellement que ce soit MS, Sony, Nintendo ou même General Motors qui aurait instauré ça, j'men contre-fout royal, c'est le principe qu'est à défendre. Imagine demain, les éditeurs (au sens large du terme) sont les seuls à même de décider ce dont tu peux faire de tout tes biens.

Une fois ton bien pourtant déjà acheté, si et seulement si Peugeot, Vivendi, Activision, Bouygues etc..., t'autorises, alors tu peux donner/louer/revendre tel bien que tu possèdes sous leurs conditions bien précises. Moi j'trouve ça flippant perso, après chacun sa vision du monde :)
 
Red1812
Membre Factor
Membre 157 msgs
Oula on se calme les cocos... Sérieux faites un "petit" effort quand même.

Je suis d'accord sur le fond, c'est une grosse arnaque et une atteinte à nos droits de consommateurs.
C'est juste la forme que je conteste. J'aurais peut-être du le mettre au début de mes posts...
 
spook
Quand c'est nouveau, c'est mauvais. Ne jamais pas avoir peur !
Membre 2438 msgs
Red1812, je ne vois pas pourquoi ce serait différent. Y'a AUCUNE différence. On me vend un produit, je dois pouvoir en jouir autant que je le veux, et en faire ce que je veux.

Nekoid, l'industrie du JV profite que les consoles sont de plus en plus connectés pour imposer ce genre de connerie. Si toutes les platines CD et DVD/BR étaient connectés ils feraient pareil. En démat' ils le font déjà, btw.
 
thedan
Membre Factor
Membre 1518 msgs
Il y a quelques années, un pote (à la sortie de sHalf-Life2), un pote m'avait dit tu verras, ce genre de conneries de connection, ça va nous foutre dans une merde noir...

J'avais répondu "tu exagéres, c'est juste un jeu et puis l'occaz peut pas mourir"... Ben on voit le résultat sur PC
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4062 msgs
Red1812 a écrit :
Non justement, tout le problème est là...
Et pourquoi c'est différent ? Parceque les éditeurs ont cru bon de nous retirer nos droits. Derrière, c'est pareil, c'est toujours des gars qui travaillent pour te vendre un produit. Mais depuis quelques années, ils transforment ça en service.
 
pouletmagique
P S G
Membre 2639 msgs
Red : Soit t'es un bot, soit t'es un CM de chez MS sinon, c'est pas possible...
 
spook
Quand c'est nouveau, c'est mauvais. Ne jamais pas avoir peur !
Membre 2438 msgs
Sur PC on avait les clés CD. Donc ça fait depuis bien avant Steam qu'acheter en occasion ce n'était pas intéressant (sauf pour jouer en solo, offline).

On a surtout perdu pour le solo (et encore, y'en a pas des masses des jeux solo nous obligeant à rester connecter) mais surtout pour prêter des jeux. Là ça fait chier.

"T'as testé le dernier FPS là ?"
"non"
"ben... t'as qu'à l'acheter."

La seule solution étant de prêter son compte. C'est violent tout de même.

De l'autre j'ai tout de même l'impression qu'on a gagné en confort avec cette plateforme. Pour les màj auto', la gestion des langues (je peux jouer en VO ou en VF en deux cliques), ça n'empêche pas les mod, y'a même maintenant un store pour partager ça ! Etc.

Je nous trouve gagnant sur PC avec Steam, si je compare ce qu'on a perdu, et ce qu'on a gagné.

Sur X1 j'ai comme un doute que le joueur s'en sorte gagnant.
 
Averell
Membre Factor
Membre 38 msgs
Red1812 a écrit :
Et n'oublie pas de verser une petite larme quand un n-ième studio fermera ses portes ou quand il choisira de faire une suite sans ambition mais sure.


Bon d'abord encore une fois je ne vois pas pourquoi le JV devrait faire exception, puisqu'on peut dire exactement la même chose dans les secteurs de la musique, du cinéma ou de la littérature. Mais bref.

Pour ma part je n'admets pas cette prise d'otage à base de bons sentiments. Je soutiens les arts à ma façon : j'achète plein pots certains jeux qui me semblent novateurs, couillus, engagés, j'ai même pris la version collector, dont je me foutais, de Catherine tellement je trouvais le concept génial. J'ai racheté les shmups de CAVE en version PAL pour soutenir les efforts d'ouverture sur le monde occidental. Bref, je n'ai aucune mauvaise conscience vis-à-vis de mon soutien aux éditeurs, au contraire. Par contre je n'admets pas qu'on me prive de mon droit à prêter/revendre les jeux que j'ai payé plein pot, surtout avec aucune contre-partie. Si ce business model dégueulasse doit se casser la figure probable que beaucoup vont morfler, mais c'est probablement un mal nécessaire et certainement pas ma faute.
 
Mougli
Membre Factor
Membre 1585 msgs
spook a écrit :
On me vend un produit


La question est la en fait. Est-ce que dans la tete de Microsoft, c'est toujours le cas?

Peut-etre considerent-ils qu'ils ne vendent plus un bien, mais qu'ils considerent un jeu comme un (onéreux) service de divertissement?
 
Red1812
Membre Factor
Membre 157 msgs
spook a écrit :
Red1812, je ne vois pas pourquoi ce serait différent. Y'a AUCUNE différence. On me vend un produit, je dois pouvoir en jouir autant que je le veux, et en faire ce que je veux.

De ton point de vu il n'y a pas de différence j'ai bien compris mais légalement il y en a un paquet.
Tout le problème vient du statut bâtard du jeu vidéo qui est un produit culturel comme la musique et le cinéma mais aussi une œuvre de l'esprit comme ton OS, et par conséquent protégé comme l'un et/ou comme l'autre selon le bon vouloir des juges/politiciens/avocats et autres parasites qui vivent de ce genre de flou juridique.

Si le jeu vidéo était que comme un film alors on pourrait le revendre comme tel comme on le fait aujourd'hui et ce que fait Microsoft serait illégal.
Si le jeu vidéo était qu'un logiciel soumis une licence d'utilisation alors il serait illégal de la revendre (et encore ça dépend du type de licence mais je simplifie).
Tu vois ou je veux en venir maintenant?
Tant que le jeu vidéo n'aura pas son statut à lui les deux parties auront raison et malheureusement je doute que se soit le consommateur qui au final ait le dernier mot...
 
spook
Quand c'est nouveau, c'est mauvais. Ne jamais pas avoir peur !
Membre 2438 msgs
A ce moment là on me vend pas un produit mais on le loue.

Si il le font sans chercher à me faire croire qu'il me le vendent alors qu'ils me le louent ça me va. Si les gens veulent louer des JV, pourquoi pas. Les JV qu'on finit en 5h s'y prêtent bien hein.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4062 msgs
Red1812 a écrit :
De ton point de vu il n'y a pas de différence j'ai bien compris mais légalement il y en a un paquet.
Tout le problème vient du statut bâtard du jeu vidéo qui est un produit culturel comme la musique et le cinéma mais aussi une œuvre de l'esprit comme ton OS, et par conséquent protégé comme l'un et/ou comme l'autre selon le bon vouloir des juges/politiciens/avocats et autres parasites qui vivent de ce genre de flou juridique.

Si le jeu vidéo était que comme un film alors on pourrait le revendre comme tel comme on le fait aujourd'hui et ce que fait Microsoft serait illégal.
Si le jeu vidéo était qu'un logiciel soumis une licence d'utilisation alors il serait illégal de la revendre (et encore ça dépend du type de licence mais je simplifie).
Tu vois ou je veux en venir maintenant?
Tant que le jeu vidéo n'aura pas son statut à lui les deux parties auront raison et malheureusement je doute que se soit le consommateur qui au final ait le dernier mot...
Si le statut du jeu vidéo est batard, c'est pas de la faute des joueurs mais celle des éditeurs/constructeurs, ils essayent de nous mettre quenelles sur quenelles en faisant passer un service pour un produit. Mais comme le dit spook, qu'ils assument, et qu'ils viennent pas chialer si certains se rabattent sur l'occase, parcequ'au final, ils l'ont bien cherché.
 
Red1812
Membre Factor
Membre 157 msgs
spook a écrit :
A ce moment là on me vend pas un produit mais on le loue.

Si il le font sans chercher à me faire croire qu'il me le vendent alors qu'ils me le louent ça me va. Si les gens veulent louer des JV, pourquoi pas. Les JV qu'on finit en 5h s'y prêtent bien hein.

La location implique une limitation dans le temps ou un nombre d'usage limité et pour l'instant c'est pas le cas.
Mais je suis sur que quelqu'un y a pensé...
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews