Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Dark Souls trop dur ?
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5376 msgs
Ouais, c'est d'autant plus étonnant que lorsqu'il est sorti, il s'était relativement bien vendu, et qu'il semble faire toujours parti des meilleures ventes de Steam.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4687 msgs
c'est recommencer 50 fois le meme passage ?


Rarement on recommence ne serait ce que 10 fois un passage, que ça m'agace ces exagérations !

Et si un passage est trop dur on peut leveler, s'acheter du matos et revenir.
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 844 msgs
@ Ezechiel42
Ba oui, pour te le dire franchement, ça me dérange un peu pour les raisons évoquées à la fin de mon post. C'est pas la mort non plus, mais je défendrais becs et ongles que le jeu ne DOIT pas avoir de mode facile.

Les bons moments du jeu, c'est de surmonter la difficulté, de passer par le désespoir et la frustration avant de trouver la force d'y revenir, le bonheur d'enfin trouver un feu de camp au moment où tu penses que tout est fini. De voir avec les messages que tlm en chie et s'entraide. D'apprendre les zones, ses pièges, ses ennemis. De s'aguerrir sans qu'on nous prenne la main, de comprendre par la mort la logique et la géographie du monde.

Beaucoup de jeux se fondent là dessus leur gameplay (VVVVV et Super Meat Boy au pif). Dark Soul pousse l'idée plus loin car ici, la difficulté est un concept d’immersion. Si un piège ne te tue pas en un coup, alors il ne vaut rien du tout: tu avances simplement, sans peur. Là il m'est arrivé de rebrousser chemin au feu le plus fort par simple peur de la mort ou de l'inconnu: et ça c'est magnifique!

Quand tu y penses, toutes les mécaniques ne vont-elles pas dans ce sens?
-La nécessité de revenir charger tes potions au point de feu
-le respawn des monstres à chaque revitalisation
-la marque de mort qui te pousse à retourner vers l'ennemi qui t'a tué ou à abandonner définitivement

Honnêtement, si tu dois recommencer 50 fois la même section, c'est que tu t'y prends mal. Il ne faut pas hésiter à être fourbe et lâche pour gagner. A utiliser toutes les méthodes (le pvp est assez bien porteur de cette idée: un type t'envahis pour te farmer quoi !), les items, les armes (parfois une bonne arbalète vaut 100 coups d'épée).
Sinon as-tu essayé d'invoquer un spectre allié pour t'aider dans les pires passages?

Le jeu est une tuerie car il est équilibré pour être punitif, pour ne pas pardonner la moindre erreur et pour te maintenir dans un état d'alerte permanent. Quand tu visites un nouveau lieu, tu ne peux pas débouler en mode "salut les zouzous" car à la moindre erreur tu es mort. Alors oui à un niveau de difficulté moindre, je pense que le jeu devient médiocre car pas aussi intense, injuste, stressant et miraculeux, mais juste mou de la bite.

Peut-être effectivement que ce jeu n'est pas fait pour toi, comme les autres jeux cités. Après tout, pourquoi vouloir absolument y jouer si l'expérience même du jeu ne te plait pas?
 
Ozgarden
Membre Factor
Membre 1152 msgs
Ezechiel42 a écrit :
-Je ne sais pas de quoi je parle

-je ne suis pas ironique je veux vraiment savoir, j'ai l'impression que ce jeu est une bouse


Effectivement, tu devrais prendre le temps de t'informer un peu ou même, ne serait-ce que relire les différents messages du topic qui expliquent bien ce qui rend une difficulté amoindrie sans intérêt ou peut-être même difficilement réalisable.

Il n'y pas que son austérité qui met le jeu en valeur. Malgré une version console techniquement très moyenne ou dernièrement la version PC qui peut envoyer du bois, il y a tout une atmosphère, un univers, un bestiaire, des lieux mythiques, quelques puzzles passionnants ainsi que la tension de savoir si oui ou non on est bien préparé pour entrer dans une grotte, un sous-terrain mal éclairé ou l'antre du mal.

De peser et de sentir la masse de l'ennemi que tu as en face de toi. Quelle est sa manière de bouger ou d'engager le combat. Comment réussir à lui passer rapidement dans le dos pour lui asséner un sale coup de pute qui fait mal.

Personne ici n'a critiqué le fait qu'un joueur veuille jouer sans se prendre la tête, ce qui semble être ton cas. Et personne ne perdra non plus le sommeil si tu passes à côté de cette petite merveille.

Ce qu'on essaie de dire en fait, c'est qu'il ne s'agit pas ici d'un niveau de difficulté mais d'un mode de jeu préparatoire et calculé. Le fait d'y aller à tâtons inclut forcément quelques erreurs. Plus chez certains que chez d'autres.

Et comme le grand public est souvent pressé par l'horloge, c'est pas forcément le titre qu'il foutra sous le sapin. Pourtant tu devrais voir les troupes de hordes de malades qui s'agglutinent autour d'un stand lorsque le jeu est présenté au public.

Si le jeu était sorti il y a vingt ans, on aurait certainement pas eu ce genre d'échange.

Par contre, je suis presque certain qu'on en parlera encore pendant longtemps.
 
Ezechiel42
Membre Factor
Membre 62 msgs
Kimo, c'est la ou j'en viens, pour moi par exemple le mode facile correspondra peut-etre au mode normale pour un autre joueur, je vais en chier, pleurer, sacrifier des poulet etc, mais je vais m'eclater a mon niveau. Pour l'instant, le jeu n'ai pas fais pour moi, mais avec un mode facile pourquoi pas.
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 844 msgs
Dans ce cas, il faudra un mode de difficulté personnalisé pour tous les joueurs.

Je pense que tu devrais reprendre le jeu sereinement et avec patience. Attirer les monstres un à un pour te familiariser avec la garde et l'attaque(tanker un coup bouclier levé, puis profiter de ce moment pour mettre un coup à l'ennemi). Ce n'est pas un Hack N Slah, les combats nécessitent parfois beaucoup de patience à bas niveau (ça s'améliore après), mais c'est la clé pour ne pas mourir trop souvent. Comme on l'a dit, c'est un jeu à prendre avec précaution, pas à rusher comme un malade.

Certains boss ne se tuent qu'avec certaines méthodes (les prendre de dos est souvent primordial, mieux vaut s'équiper d'une armure légère alors). Par exemple le démon taurus sur le pont, tu peux jouer avec la tour de guet pour lui faire d’énorme dégâts.

Apprends comment affronter les ennemis et les boss quitte à consulter le wiki. Apprends comment fonctionnent les armes, le poids etc.. pour améliorer ton personnage correctement.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5376 msgs
Pis je vois pas comment tu peux rendre certaines zones plus faciles sans tout casser ou sans faire de l'assistanat.

Les combats, c'est quand même la partie de l'iceberg la plus facile à prendre en main. Des gens finissent le jeu au niveau 1, ça en dit long sur cet aspect là.
 
Ozgarden
Membre Factor
Membre 1152 msgs
En version courte :

Sacrifice chicken, know your enemy, take it easy... and prepare to die.
 
Darksoulage
Membre Factor
Membre 1 msg
Jeux terminé en 20 heures j'appel pas cela difficile, si vous commencer en magicien en 4 heures vous faites la moitier du jeux
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5376 msgs
Y'a un japonais (ou un coréen) qui a mis 18h30 de moins que toi.

Je suis sur que tu peux l'égaler.
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
Dans Demon's/Dark Souls, la difficulté n'est pas du tout artificielle comme j'ai pu lire à droite à gauche, elle est partie intégrante du game design qui est pensé pour que la progression soit difficile mais récompensée.

Sinon, c'est marrant mais qd le (les) jeu était encore que sur PS3, personne ne se plaignait de la difficulté mais j'ai l'impression que depuis que le jeu est passé sur PC, tout les gens in-intéressés par le jeu ont essayés la version_demo_gratuite_complète, les gens sont morts après 5 min et se permettent d'avoir un avis définitif sur le jeu et surtout un RPG.

Nan pqe qd je lis "on meurt 10 fois pour passer certains endroits", soit on a pas joué aux jeux, soit on est mauvais au sens strict, on recommence pas 10 fois la moindre difficulté du jeu mais juste qques fois le temps de comprendre les patterns (et encore).
 
Umadrab
Membre Factor
Membre 80 msgs
Ezechiel42 a écrit :
Et laisser le joueur jouer comme il le veut c'est pas con aussi, je pense qu'il y a un concept a creuser.


C'est ce que je me suis dit à premier abord, en canant dix fois de suite sans avoir fait le moindre progrès.

Mais pourquoi le joueur devraient-il avoir forcément le choix ? Les devs ont créé un jeu dont ils ont jugés que l'intérêt était sublimé par la difficulté. Ils veulent faire partager cette expérience au joueur, et ont donc décidé de ne pas lui donner d'autres choix que de se confronter à la cette difficulté (qui, soit dit en passant, n'est pas si démente que ca, passées les premières heures).

Il s'agit donc d'une certaine intégrité. Pour prendre un autre exemple. Si tu vas dans un bon restau avec un super cuistot, celui-ci va essayer de te faire vivre quelque chose avec sa bouffe. Si tu demandes du ketchup, tu vas sans doute essuyer un refus. Non pas parce que le chef veut faire sa chieuse, mais parcequ'il essaye de te faire vivre une expérience unique, que le ketchup ruinerait. En principe ce serait ton droit de manger sa tambouille comme bon te semble. Et pourtant, ce serait dommage. Le choix ne t'est donc tout simplement pas donné.

L'analogie peut sembler un peu tirée par les cheuveux, mais je trouve qu'à une époque où beaucoup de jeux sont casualisés et standardisés, il est bon d'avoir quelques studios qui se font une certaine idée du jeu vidéo et décide de la partager telle quelle aux joueurs.

Personnellement, je vais souvent avoir tendance à chercher la facilité, par flemme, en prenant le mode normal sitôt que je suis confronté à un truc un peu retors. Et, quand c'est le cas, je traverse les jeux dans un état semi-comateux, sans vraiment prendre mon pied, avec le pilote automatique enclenché sur la moitié du jeu.

Hors, si je passe en revu les jeux qui, sur les derniéres années, m'ont vraiment fait décoller, ce sont souvent des jeux offrant un challenge un tant soit peu relevé, ne me donnant pas de possibiité de le contourner.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4687 msgs
Il n'y a que la forteresse que l'on recommence à cause de ces foutus pièges qui sentent le caca !
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2160 msgs
Bordel, Ash_______, y'au aucun rapport, mais t'arrive à chier sur les pirates, c'est un traumatisme d'enfance à ce niveau là.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5376 msgs
bahhhh, y'a un truc bien chiant dans les marais qui tombe assez mal avant qui tu sais et qui peut bien freiner la progression.

Y'a la vieille carcasse aussi que tu peux faire avant qui peut être mortelle si tu veux chopper les items.

Et puis globalement, moi, j'ai réussi à tomber un peu partout :)
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
Umadrab a écrit :


Personnellement, je vais souvent avoir tendance à chercher la facilité, par flemme, en prenant le mode normal sitôt que je suis confronté à un truc un peu retors. Et, quand c'est le cas, je traverse les jeux dans un état semi-comateux, sans vraiment prendre mon pied, avec le pilote automatique enclenché sur la moitié du jeu.

Hors, si je passe en revu les jeux qui, sur les derniéres années, m'ont vraiment fait décoller, ce sont souvent des jeux offrant un challenge un tant soit peu relevé, ne me donnant pas de possibiité de le contourner.


Je suis entièrement d'accord.
Mais faut bien comprendre qu'un jeu à la difficulté non réglable a un game design pensé pour, les passages chauds seront tjrs récompensés par quelque chose.
Là où le jeu a la difficulté multiple, le passage devenu artificiellement chaud puisque les pattern du boss n'auront pas changé seules ses stats sont meilleures, n'offre rien de gratifiant une fois vaincu, on gagne rien de mieux qu'en difficulté inférieur, pourquoi s'emmerder en difficulté max alors ?

Et c'est là que je prends ma petite série fétiche : MGS.
Comme par hasard un jeu jap, où là, la difficulté max change complètement le gameplay de A à Z.
On ne peut plus se permettre toutes les libértés du mode normal, il faut alors user tout le gameplay et sa quintessence pour espérer en voir la fin.
Et là encore, la difficulté max joue directement sur le défi des boss (ultra flgrant sur MGS2) où leur patterns sont modifiées, bref jouer en difficulté max a un intérêt car le game design est modifié en conséquence :)

On pourrait aussi prendre l'exemple resident evil (les anciens hein) où le choix du personnage (de la difficulté donc) influe directement la progression qu'on va avoir dans le jeu et le défi proposé.
Tiens encore un jeu jap :)
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
choo.t a écrit :
Bordel, Ash_______, y'au aucun rapport, mais t'arrive à chier sur les pirates, c'est un traumatisme d'enfance à ce niveau là.


Ba lis le thread, la majeure partie de ceux qui critiquent la difficulté ne semblent pas y avoir joué bien longtemps vu les énormités qu'on y trouve.

"difficulté insurmontable, on recommence 10 fois les passages, difficulté artificielle etc..."

Le jeu n'est pas hardcore du tout, simplement exigeant.
 
xiam
Jean-Michel Grigou
Membre 4261 msgs
Après le petit temps d'adaptation , la majeure partie de mes décès sont du a de l’inattention.

Le jeu est exigeant , et ne laisse pas passer la moindre erreur.

Voila par votre faute , je vais être obliger de m'y remettre et de crever encore a la forteresse de Sen et dans le tombeau des géants.
 
Gingembre
Membre Factor
Membre 420 msgs
C'est du flan franchement...

DS n'est pas difficile, il est simplement exigeant.
On ne joue pas une main dans le bol de chipster en parlant à son pote en même temps.
Et on est prudent

Mais il ne demande aucun skill de malade, il n'y a pas 50 trucs à prendre en compte, aucun besoin d'être un poulpe bac+28 en versus fighting, pas de plateforming au millimètres, les IA ne sont pas cheatées et surtout très lisibles, enfin le contrôle du personnage est absolument parfait.

Quand à se dépêtrer et s'y retrouver dans l'univers du jeu, que ce soit pour le walkthrough ou comprendre le craft, il existe une communauté très active. C'est voulu, c'est une sorte de "metagame" que de trouver les tips et se les partager au travers du jeu via les indices laissés au sol ou via les forums et wiki. C'est ce qui fait sa richesse.

On a toujours exagéré à mort la difficulté du jeu. Ca faisait plaisir à tout le monde : le gamer uber qui se sent trop hardcore, FROM qui a simplement vu sur quoi capitaliser coté communication après les retours sur Demon Soul, et la presse qui a relayé le message.

Je suis un gros noskill, j'ai terminé le jeu, je ne suis pas mort tant de fois que ça. Et à chaque fois c'était uniquement de ma faute (2 fois sur trois en voulant aller trop vite/trop bourrin)

En plus plus on peut farmer tellement facilement avec le systeme de respawn qu'on peut aisément se faire un uber warrior rapidement (et je parle pré patch 1.05, ça doit être encore plus facile maintenant)
 
spook
Quand c'est nouveau, c'est mauvais. Ne jamais pas avoir peur !
Membre 2438 msgs
Avant de m'attaquer à DS je pensais sincèrement que le gameplay était en béton. Après 30 sec' à la manette j'ai vite compris que je conduisais un semi-remorque... Un peu dég' que ça soit chiant à diriger mais bon pas grave, j'vais peut-être m'y faire. Je défonce les zombies facilement (même si je galère pour les viser) puis j'arrive au boss. Comment dire... Ca me tue qu'on puisse défendre ça. On râle sur le fov dans les FPS, mais le fov dans les TPS, non ? Personne ? Bordel, je voyais rien... Mais évidemment qu'avec de la persévérance je peux passer ce boss mais il est où le fun ? On est en 2012 non ? Il est où ce tuto' permettant d'apprendre tranquillement les mécaniques du jeu, ce confort gagné avec les années ?

De l'autre je vous vois défendre cette difficulté comme étant le fond du jeu. Ah bon. Je comprends mieux pourquoi j'ai trouvé l'expérience si chiante et inintéressante... Passons sur le fait que d'après vous, le jeu n'existe que par le biais de cette difficulté. Tout le reste on s'en fout...
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews