Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Piratage des jeux PC : We are the 95%
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4764 msgs
surtout quand on parle de jeux video qui sont loin d'être un besoin premier.


Si, c'est un besoin premier chez beaucoup, il ne faut pas penser à la manière d'un économiste ou d'un sociologue du 19éme.

En tout cas c'est vrai que c'est un argument un peu agaçant, télécharger un jeu complet pour le tester c'est augmenter les risques d'être tenté de ne pas l'acheter.

A l'époque où je téléchargeais encore des jeux, je n'en ai pas acheté un seul le prix fort, même ceux que j'ai beaucoup aimé.
 
divide
Membre Factor
Redac 1711 msgs
Le vertueux a écrit :
Si, c'est un besoin premier chez beaucoup, il ne faut pas penser à la manière d'un économiste ou d'un sociologue du 19éme.


Ce n'est pas un besoin premier à moins de gagner ta vie avec (journaliste par exemple) ou alors si tu es réellement addict mais là il faut se faire soigner...
Un besoin premier, quand tu ne l'as plus, tu meurt.
 
gogol
Membre Factor
Membre 389 msgs
quand il parle de % de jeu non payés, il parle du manque a gagner sur des BOITES. pour lui steam n'existe pas.
 
dYnkYn
Membre Factor
Membre 111 msgs
Hum, qu'est-ce qui vous empêche d'attendre quelques semaines, de lire les tests des magazines, sites spécialisés ou de demander l'avis de vos amis ?

Franchement, si vous avez besoin de jouer "day one", soit le jeu vous semble tellement bon que l'on peut pas dire que vous le téléchargiez "pour tester", soit vous avez un sérieux problème de dépendance au jeu.
 
Alexaï
Membre Factor
Membre 852 msgs
__MaX__ a écrit :
Quoi qu'on en dise, si on pouvait pas télécharger... et qu'on tenait vraiment à tester (lisez moi bien eing... qu'on tenait VRAIMENT à tester) et bien on devrait payer.


D'un autre coté, sans piratage (ou autre moyen de se procurer un jeu à faible coût : occasion, prêt, etc.), est-ce qu'on aurait vraiment envie de tester tel ou tel jeu ?
Par exemple, quand j'étais petit, j'habitais prêt d'une bibli, j'avais accès à très faible coût à des tas de bds européennes mais aucuns comics ou mangas. Du coup, je n'achetais finalement que des bds européennes, je n'avais rien à foutre des comics et des manga, dont je ne suivait pas l'actualité et méprisait le genre. Depuis, j'habite loin d'une quelconque bibli, mais j'ai internet, où il est beaucoup plus facile de se procurer des manga et des comics que des bds européennes. Du coup, aujourd'hui, j'achète des comics et des mangas mais pas de bds européennes. En effet, je n'ai pris aucune habitude de consommation, je n'ai pas grande idée de ce qui se fait dans le domaine, et si je n'avais pas était au contact de ses bd auparavant, il est possible que je les regarderais de haut comme c'était le cas pour les mangas et les comics. D'ailleurs, je m'en passe très bien, j'ai suffisamment de source d'occupation dans ma vie pour largement occuper mes journées.

Le point est : l'intérêt que quelqu'un peut avoir dans un type de bien culturel n'est pas naturel. Personne, de base, n'est intéressé par la bande dessinés, le cinéma, la littérature, etc... Notre intérêt pour un domaine et du coup notre besoin ressentit de se procurer telle ou telle type d'œuvre vient d'un contact prolongé avec celui-ci. En gros, plus on consomme un type de produit culturel, plus on a envie de le consommer. De fait, sans moyen de jouer à bas coût, il est probable que beaucoup moins de personne se serait intéressés aux jeux vidéo (ou avec une intensité moindre). Sur le long terme, il est du coup probable que le piratage, l'occasion et toutes ces pratiques spoilant à court terme les producteurs (quoique ça dépend desquels, mais c'est probablement le cas pour un gros comme UBI) ait un effet bénéfique sur le temps long car ces dernières participent grandement à constituer la demande pour les années à venir.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4764 msgs
Un besoin premier, quand tu ne l'as plus, tu meurt.


Non mais, pardonne moi le terme, c'est cucu comme manière de penser, les besoins primaires, secondaires, ça n'a aucun intérêt, ça ne rend pas le comportement d'un individu illégitime.

"ça n'est pas du pain donc le piratage pour tester un jeu est injustifiable !".

Ils arrivent que certains soient effectivement poussés et se sentent obligés de satisfaire leurs envies ou leur passion sans être forcement des déviants ou des malades surtout dans les pays développés.
 
dYnkYn
Membre Factor
Membre 111 msgs
gogol a écrit :
quand il parle de % de jeu non payés, il parle du manque a gagner sur des BOITES. pour lui steam n'existe pas.
Je sais pas d'où tu sors ça, mais c'est pas ce qui est écrit dans l'article cité dans la news. Il ne parle pas de version boîte et ne parle pas non plus de "manque à gagner".

Le vertueux a écrit :
Ils arrivent que certains soient effectivement poussés et se sentent obligés de satisfaire leurs envies ou leur passion sans être forcement des déviants ou des malades surtout dans les pays développés.
Enfin bon, si pour cela tu commets un délit, ça me semble pas non plus être un comportement top moumoute.
 
divide
Membre Factor
Redac 1711 msgs
Le vertueux: très bien, démontre moi en quoi le piratage est justifiable alors.

Pour moi les pulsions ne sont pas une justification: quand j'ai envie d'une glace mais que je n'ai pas mon portefeuille sur moi, je ne vais pas m'amuser à en voler (et pourtant la perte pour le marchand serait négligeable).
C'est même la base de notre société civilisée, de pouvoir résonner ses pulsions.
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
N'empêche, il n'a pas complètement tort sur le fait que le téléchargement illégal est une plaie. Mais bon, il existera toujours, car tout le monde ne peut pas acheter chaque mois toutes les nouveautés, et je ne parle pas que de jeux vidéos.

Dans notre société surproductrice, à moins d'avoir le salaire d'un ministre, difficile d'acheter tous les livres, bd, films ou jeux qui sortent en surabondance.
Ils devraient espacer plus les sorties et augmenter la qualité des productions pour désengorger le marché, ça ne serait pas un mal. Ou calmer un peu leur campagne marketing qui pousse à la surconsommation.

Face à cela, il existe une mentalité du "piratage" où l'on considère normal de télécharger illégalement au nom d'une idéologie hippie du partage, alors que certains de ces mecs ont du s'acheter la dernière cg hdg, voire même payent des fortunes en compte premium chez des hébergeurs de fichiers.
Même les jeux indés y passent, alors que globalement ils ne sont pas chers.
Mais là, ça va bien au-delà de télécharger le dernier Barbie fait la cuisine pour sa fille soit-disant par manque de fric. Non, ça fait partie d'une certaine mentalité de merde, où ils s'auto-congratulent de ce partage, alors que dans le fond, ces uploaders s'en mettent plein les fouilles.

Je ne condamne personne, et je ne jetterai certainement pas la pierre, je ne suis pas un saint, et c'est vrai qu'il y a trop, tout le temps, et parfois vraiment trop cher, mais au moins, j'évite de me cacher derrière un discours hypocrite.

Enfin bon, je ne comprends pas non plus d'où il sort son 95%.
Et pourquoi cette fixette sur le monde du pc à chaque fois ? C'est con, car pirater une x360 ou une wii, c'est très facile, et c'est pas cher.
Il y en a même qui s'en cachent pas, et vous vendent la consolé crackée avec jeux sur hdd, même sur certains grands sites français comme Priceminister.

Et puis il faudra m'expliquer certains succès comme DayZ, qui parvient je crois à faire vendre presque 1 million d'Arma II en plus, pour un simple mod hardcore et assez obscur, ou encore le succès des Diablo 3 et Minecraft, des jeux typiquement pc. D'ailleurs, la solution est peut-être là. Une bonne partie du public pc n'est pas forcément fan des jeux consolisés.
Non monsieur Ubisoft ?
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4764 msgs
Je n'ai pas dit qu'il était justifiable, je dis que ton argument comme quoi c'est injustifiable parce que ça n'est pas catégorisé comme besoin primaire par les économistes et sociologues des siècles passés est impertinent.

Je ne suis pas psychologue, je suis certains tout de même qu'il y a une explication (mais non pas une justification) quant à la nécessité de certains individus de s'adonner à leur passion quitte à être dans l'illégalité.

Pour moi les pulsions ne sont pas une justification: quand j'ai envie d'une glace mais que je n'ai pas mon portefeuille sur moi, je ne vais pas m'amuser à en voler (et pourtant la perte pour le marchand serait négligeable).

En l’occurrence on ne parle pas de toi mais du genre humain, il ne faudrait pas que tu crois que tous les hommes ont le même fonctionnement que toi.
D'ailleurs ton exemple est impertinent, la difficulté de voler une glace ou de télécharger un jeu n'a rien à voir. La tentation est donc beaucoup plus forte.
 
divide
Membre Factor
Redac 1711 msgs
Je reprochais aux pirates de vouloir se justifier, des explications à la délinquance ont peut en trouver une tonne sans pour autant les justifier. D'ailleurs je pirate aussi hein... Mais je tente pas de me donner publiquement bonne conscience.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4764 msgs
Oui, mais en utilisant l'argument des besoins primaires, ce que je trouve naif.
 
Alexaï
Membre Factor
Membre 852 msgs
Sans vouloir chercher à justifier ou dénoncer, on peut observer que le piratage à réellement des effets positifs à la fois pour le consommateur et pour le producteur. Reste à savoir si ces derniers suffisent à compenser les effets négatifs. Personnellement, je le pense, et largement.

P.S. : je ne pirate pas.
 
l00
Membre Factor
Membre 99 msgs
En quoi c'est hypocrite de dire qu'on télécharge un jeu ( à 30,40,50,60€ quand même) pour le tester, quand il n'y a pas de démo ou que celle ci est trop pauvre pour se faire une idée ?
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
l00 a écrit :
En quoi c'est hypocrite de dire qu'on télécharge un jeu ( à 30,40,50,60€ quand même) pour le tester, quand il n'y a pas de démo ou que celle ci est trop pauvre pour se faire une idée ?


Parce-qu'honnêtement, la plupart de ceux qui disent qu'ils téléchargent pour tester, n'achèteront jamais le jeu.
Stop à l'hypocrisie, c'est d'un lourd.
 
divide
Membre Factor
Redac 1711 msgs
Le vertueux: ben pour moi c'est le seul cas qui permet de justifier ce genre comportement... Donne moi un exemple de besoin non primaire qui le justifie (dans le sens dédouaner, pas simplement expliquer) ? Pour le jeu vidéo on est de l'ordre du loisir, et je ne connais pas de loisir qui puisse justifier un comportement en dehors des lois.
 
l00
Membre Factor
Membre 99 msgs
Mais quand tu vas acheter un album par exemple, tu écoutes les tracks avant, non ?
Quand tu veux acheter un livre, tu l'ouvres et tu en lis un bout,etc ?
Quand tu vas au marché, et que tu as la chance d'avoir un commerçant qui rulz, tu goûtes les fruits.
Avant d'acheter une voiture, on te laisse l'essayer,non?
Vérifier ce qu'on achète, c'est tout simplement un droit de consommateur, il n'y a rien d'hypocrite là dedans.
Ce qui est hypocrite, c'est de traiter le consommateur de voleur quand on lui refuse le droit de se faire sa propre idée d'un produit avant de racker.
Un jeu c'est cher, c'est pas une dépense "facile", et je ne me fie pas aveuglément à leurs service marketing avant de cracher l'oseille.
 
l00
Membre Factor
Membre 99 msgs
vasquaal a écrit :


Parce-qu'honnêtement, la plupart de ceux qui disent qu'ils téléchargent pour tester, n'achèteront jamais le jeu.
Stop à l'hypocrisie, c'est d'un lourd.


Mais qu'est ce qu'on en sait ? Comment on peut le savoir ça ?
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4764 msgs
Tout dépend de ce que tu entends par justifiable, c'est subjectif, au niveau de la loi, rien n'est justifiable même pas pour la satisfaction des besoins primaires.
A quel niveau peut on décider qu'une chose est justifiable ou non ?

Donc on pourrait très bien considérer que ce que disent les pirates est un justificatif ou que rien ne peut être justifier si ça n'est pas dans le cadre de la loi.

Pour ma part, je pense plus par rapport au libre arbitre ou plutôt son absence, c'est à dire l'impossibilité des individus de faire des choix à cause de la tentation trop forte et de leur manque naturel de volonté.
 
somonflex
Membre Factor
Membre 536 msgs
Mes dépenses dans le JV quand je ne piratais pas: ~0€.

Mes dépenses depuis que je pirate: plus de 30€ par mois.

Voir un débat stérile s'embourber de plus en plus chaque années, ça n'a pas de prix!
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews