Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Les series TV du moment
Mendoza
Membre Factor
Membre 579 msgs
Twin Peaks :
J'aurais bien besoin d'avis de factoriens qui l'ont vu. J'étais trop jeune à sa sortie pour la voir, j'en ai toujours entendu parlé, jamais eu depuis l'occasion de la voir depuis. Là, elle est dispo sur Netflix alors j'ai regardé les deux premiers épisodes et le début du troisième.
Mais sérieusement, c'est quoi ce jeu d'acteur ? C'est quoi ces personnages ? On se croirait dans une mauvaise pièce de théâtre avec des caricatures toutes plus débiles les unes que les autres ? La scène d'intro est risible et mention spéciale à l'agent Machin quand il rentre dans sa chambre d'hôtel et fait "Tuuut" d'un air satisifait avec son pipeau qu'il a taillé. J'ai stoppé momentanément (?) à la scène suivante où il lance des cailloux sur une bouteille en leur chuchotant très sérieusement des noms de suspects.
Alors bon, c'est Lynch - auquel je n'ai jamais vraiment adhéré - mais j'imagine qu'il est censé savoir ce qu'il fait et que donc tout ça est volontaire...En fait, le jeu des acteurs est tellement mauvais qu'à certains moments on ne sait pas si ils sont juste nuls ou si ils tentent d'interpréter une manipulation de leur personnage sur leur interlocuteur.
Bref, je suis circonspect et j'aimerais quelques avis de gens biens, comme vous. Merci.

PS @Yolteotl : si tu passes par là, félicitations pour le RCS ;)
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 514 msgs
Les codes de l'époque sur l'acting ne sont plus les mêmes aussi... Après je ne me rappelle pas avoir été choqué par le jeu particulièrement mauvais (vu en 2010 pas en 92). Pour moi ça fait parti intégrante de Twin Peaks, c'est une ambiance, des personnages et une façons d'agir et de parler totalement décalée. C'est très particulier et c'est normal de ne pas accrocher. J'ai mis un certain temps à apprécier les différents aspects de la patte Lynch, il y a des trucs qui peuvent rebuter et Twin Peak c'est vraiment complètement lynchien.

Cela dit, si tu fais l'effort de continuer, tu te rendras compte que c'est normal, voir justifié et que l'ensemble forme finalement un tout cohérent (mais bizarre).


Puisque j'y suis, American Gods, si ça continue dans la veine des premiers épisodes, je vais adorer. Déjà Neil Gaiman, j'aime bien, puis le créateur de Hannibal qui est derrière donc on a le droit à une esthétique très travaillée et réussie. A suivre donc, pourvu que ça parte pas dans une direction que je n'apprécierais pas.
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2496 msgs
Fini la dernière saison d'Archer (Dreamland), c'était pas mal bien que le final soit plutôt décevant.
L'écriture tourne un peu en rond tout de même, et ça va devenir difficile de surprendre pour les saisons 9 & 10 si ils ne rajoutent pas de nouveaux éléments à la série.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
J'ai commencé American Gods, il y'a du très bon comme la réal, la photo, le rythme, l'ambiance, le casting... et du moins bon avec certains personnages qui tombent dans la série B crasse alors que le reste est très classieux.
Genre le leprechaun, la zombie, ou la déesse vaginovaure c'est amha HS comparé au reste (oui je sais que c'est tiré d'un roman), ça fait vraiment tache, là où tout est plus proche d'un mix entre du terrence malik et les soeurs wachowski tout d'un coup ces persos font tomber direct dans du buffy contre les vampires ou supernatural...

Reste que pour une série la production est au top. Encore une fois y'a vraiment le soucis d'une réal originale du moins dans les premiers épisodes, on verra par la suite. Car visuellement ça lorgne sur tout plein de trucs mais on sent quand même une resucée des séries/films à succès récents un poil trop visible parfois.

Et ça suffit de foutre Patrick Clair sur tous les génériques.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
Oui mais faut avouer que ce générique est vraiment cool.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
Mais systématique.

Et ces bêta bloquants?

Et j'ai un problème avec le héros, j'ai une putain d'impression de voir booba.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
Oui le héros est clairement en dessous des autres niveau charisme et intérêt.
En seulement 4 épisodes il y a déjà 4 scènes que j'ai trouvé splendides : Technical boy, Media, Anubis, et Anansi
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
J'ai pas dit qu'il avait pas de charisme , mais impossible de pas penser à booba en le voyant.
Un booba qui aurait lu plein de livres.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
L'épisode 5 de Americans Gods était excellent. Vraiment.

Le seul truc que je rajouterai à Technical Boy c'est un hoverboard et un hand spinner.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
Ça va, pour l'hoverboard y'a déjà crispin glover, en daron.

edit : j'avais pas reconnu Gillian Anderson aux autres épisodes...
 
Captain America
Membre Factor
Membre 1715 msgs
Je suis sur le dernier épisode de Bloodlines saison 2. Autant la saison 1 était pas mal... Autant continuer la deuxième sur la même problèmatique entraine des putain de longueurs... Bref, je m'ennuie, je sais même pas si je vais regarder la saison 3... Je pense tenter Vinyle avant.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
Fin de Leftovers.
Cher Damon Lindelof, toi qui t'imagine certainement en une sorte de mix entre stephen king, terrence malik et david lynch, sache que moi je te vois comme un mix entre guillaume gallienne, david cage, et yann moix. Prends tes scénario branletto-mystique à deux balles, humecte les, puis insère les dans ton fondement jusqu'au pancreas.

American Gods
Cher Damon Lindelof, pendant que tu humectes ton script plein de ratures de stylo quatre couleurs, voilà comment on fait des séries avec du mystique, tu y arriveras peut etre quand tu seras grand. Garde la foi et écoute ton theme en boucle pour la 74eme fois, comme tu sais si bien faire, grosse baltringue.

J'ignorais que c'était du créateur de hannibal, on sent bien la filiation, bien que pour moi American Gods est plusieurs cran au dessus, chaque épisode est au rang d'un film ciné, j'aurais cru que ça se cantonnerait au pilot, mais non, on sent l'amour du travail bien fait sur presque tous les plans, ça n'est pas juste faire un produit à rallonge modulable, n'est ce pas lindelof.

Better call saul 3x8
Ça avance lentement, mais on retrouve les scènes de stress passif-agressif à la breaking bad qui faisaient bien plaisir.
Le gros défaut c’est que vu que ça recoupe de plus en plus le background de BB, y'a quasi zéro suspense.
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2201 msgs
Je suis sur American Gods moi aussi ca y est. Je trouve ca tres agreable a regarder, et je continue avec plaisir, mais je n'aime ni le deroulement de l'histoire ni sa narration. C'est lent et plus confus que mysterieux selon moi. La serie donne plus l'impression de pas savoir ou elle veut aller plutot qu'avoir des secrets.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
mystique =/= mystérieux, de rien.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 514 msgs
Temujin a écrit :
...La serie donne plus l'impression de pas savoir ou elle veut aller plutot qu'avoir des secrets.


C'est vrai qu'on se sent un peu perdu, perso je trouve ça agréable car justement, comme la série est adaptée d'un livre je pense qu'ils savent exactement où ils vont et que c'est totalement volontaire.
 
zouz
Membre Factor
Membre 1378 msgs
Crusing a écrit :
Better call saul 3x8
Ça avance lentement, mais on retrouve les scènes de stress passif-agressif à la breaking bad qui faisaient bien plaisir.
Le gros défaut c’est que vu que ça recoupe de plus en plus le background de BB, y'a quasi zéro suspense.


C'est la seule série que je regarde en ce moment et j'ai réussi à stresser comme un maladepour la scène des pilules.

Pour le reste je trouve ça cool et c'est pile poil ce que je recherche : un scénario un peu lent où chaque scène est captivante. Ça me fait penser à du Tarantino en fait cette banalité des dialogues où on se surprend à être plongé dans une discussion totalement anodine qui peut dégénérer pour rien, ou pas.
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2201 msgs
Crusing a écrit :
mystique =/= mystérieux, de rien.


Quel rapport?
 
Dragonir
Membre Factor
Membre 1134 msgs
Crusing a écrit :
Fin de Leftovers.
Cher Damon Lindelof, toi qui t'imagine certainement en une sorte de mix entre stephen king, terrence malik et david lynch, sache que moi je te vois comme un mix entre guillaume gallienne, david cage, et yann moix. Prends tes scénario branletto-mystique à deux balles, humecte les, puis insère les dans ton fondement jusqu'au pancreas.

American Gods
Cher Damon Lindelof, pendant que tu humectes ton script plein de ratures de stylo quatre couleurs, voilà comment on fait des séries avec du mystique, tu y arriveras peut etre quand tu seras grand. Garde la foi et écoute ton theme en boucle pour la 74eme fois, comme tu sais si bien faire, grosse baltringue.

J'ignorais que c'était du créateur de hannibal, on sent bien la filiation, bien que pour moi American Gods est plusieurs cran au dessus, chaque épisode est au rang d'un film ciné, j'aurais cru que ça se cantonnerait au pilot, mais non, on sent l'amour du travail bien fait sur presque tous les plans, ça n'est pas juste faire un produit à rallonge modulable, n'est ce pas lindelof.


MAIS TELLEMENT BORDEL ! JE capte pas comment y en a (pas ici je vous rassure) que considère cette série comme un chef d'oeuvre voir comme la meilleur série du monde.
 
Alroc
Membre Factor
Membre 360 msgs
Dragonir a écrit :
Crusing a écrit :
Fin de Leftovers.
Cher Damon Lindelof, toi qui t'imagine certainement en une sorte de mix entre stephen king, terrence malik et david lynch, sache que moi je te vois comme un mix entre guillaume gallienne, david cage, et yann moix. Prends tes scénario branletto-mystique à deux balles, humecte les, puis insère les dans ton fondement jusqu'au pancreas.

American Gods
Cher Damon Lindelof, pendant que tu humectes ton script plein de ratures de stylo quatre couleurs, voilà comment on fait des séries avec du mystique, tu y arriveras peut etre quand tu seras grand. Garde la foi et écoute ton theme en boucle pour la 74eme fois, comme tu sais si bien faire, grosse baltringue.

J'ignorais que c'était du créateur de hannibal, on sent bien la filiation, bien que pour moi American Gods est plusieurs cran au dessus, chaque épisode est au rang d'un film ciné, j'aurais cru que ça se cantonnerait au pilot, mais non, on sent l'amour du travail bien fait sur presque tous les plans, ça n'est pas juste faire un produit à rallonge modulable, n'est ce pas lindelof.


MAIS TELLEMENT BORDEL ! JE capte pas comment y en a (pas ici je vous rassure) que considère cette série comme un chef d'oeuvre voir comme la meilleur série du monde.


Ne serait-ce que pour les effets spéciaux daté, (cf les décors de l'épisode 6), comparé a GoT c'est le jour et la nuit..
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 579 msgs
American Gods, mais carrément. Le pilote était curieusement bien plus trash que les 5 suivants, au final (ce qui a dissuadé ma douce moitié de regarder la suite). Mais quel plaisir de retrouver les images léchées de Hannibal et le fabuleux Ian McShane dont je suis fou depuis ses monologues dans Deadwood. Il m'a même fait regarder Hercules avec the Rock, c'est dire si je l'aime.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews