Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Les series TV du moment
TheArtist
Membre Factor
Membre 27 msgs
J'ai commencé Preacher en suivant vos conseils. C'est vraiment zarb et ça me fait penser à du From dusk till dawn (le film hein !) dans le genre ça part sur une histoire assez classique puis ça par vraiment en sucette a base de vampire et autres (bon je passe aussi la scène d'ouverture...)

En tout cas je trouve les acteurs plutôt pas mal, le révérant et assez charismatique dans son genre.

Vu que j'écoute pas mal vos conseils, je vais jeter un œil a Dirk Gently.

Et sinon pour rentrer dans le débat, j'aime vraiment beaucoup Black Mirror et son côté prédictif. L'épisode de la peluche 3D qui accède au pouvoir moi je trouve pas qu'il soit mauvais mais qu'au contraire montre qu'un mec (ou pas d'ailleurs) qui dit des conneries à longueur de temps et ne parle sur aucun sujet de fond peu accéder au pouvoir. Même si ce n'est pas lui qui dirige après. (Changez les noms et vous trouverez peut-être un truc dans l'actualité...)
En tous les cas, certains épisodes apportent une dose de poésie vraiment bienvenue.
 
Palido
Carloser
Membre 921 msgs
The Preacher
J'ai vu les 2 premiers épisodes : je ne comprends rien et je trouve la série trop violente. Je ne sais pas si je vais continuer.

The OA
Vu le premier épisode : très intriguant. Et détail con, mais je pense que l'écran titre de The OA est le meilleur écran titre jamais réalisé pour une série télé.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
Rassure toi le début de Preacher est bien mieux que le reste, après c'est chiant comme une pluie d'automne.
Et l'acteur de Misfits qui joue toujours pareil et est toujours stylé pareil j'ai logiquement vachement de mal à le détacher de ses autres roles.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5122 msgs
Trop violente ?
Tu es super sensible, on ne parle pas d'un Martyr ou d'un deer hunter et le ton assez cartoon amenuise cette violence.

The OA
2 épisodes, c'est singulier et donc intéressant, je ne sais pas trop où ils veulent en venir, j’espère que ça ne parle pas dans le vide mais pour l'instant je suis moi aussi intrigué.

Dirk Gently's holistic detective agency
Terminé les 8 épisodes, c'était exceptionnel, superbe série !
 
Palido
Carloser
Membre 921 msgs
Non, je ne suis pas super sensible (clairement pas). Cela vient probablement du fait que je ne comprends rien à la série : les scènes violentes me semblent du coup totalement gratuites.
 
Blaspheme
Membre Factor
Membre 316 msgs
The OA

plus j'avance moins je suis convaincu, 5iem épisodes et ça commence fortement à tourner au mysticisme à 2 francs... j’attends donc de voir le twist final pour en avoir le cœur net ... ça partait bien pourtant, et j'espère me tromper car cette série a un bon capital sympathie
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5122 msgs
Palido a écrit :
Non, je ne suis pas super sensible (clairement pas). Cela vient probablement du fait que je ne comprends rien à la série : les scènes violentes me semblent du coup totalement gratuites.

Les gens normaux sensibles normalement ne parlent pas de violence "gratuite" c'est un paradoxe. Ils parlent de violence fun.
Par contre que tu ne comprennes rien n'est pas complètement anormal, les objectifs des personnages n'était pas déclarés, tu es dans la confusion. Et ça participe à ce rythme un peu mou de la saison 1 qui ressemble à une vaste introduction.
 
Alyena
Membre Factor
Membre 18 msgs
Black Mirror j'adore. Sûrement un rappel nostalgique de Au delà du réel. Après c'est vrai que les séries à tendance dystopique et/ou sous forme d'antologie j'accroche plutôt bien.

Ma série du moment c'est plutôt 3%. J'avais un peu peur de retrouver la naïveté d'une série pour ado sur fond de mièvrerie sociale à la manière de films comme Divergente ou Hunger games. Finalement c'est moins manichéen qu'on pourrait l'imaginer et je retrouve un peu de la Stratégie d'Ender (les livres, pas le film hein) avec des flashbacks plutôt bien sentis comme ce qui se faisait dans Lost pour apprendre à connaitre les personnages et leurs intentions.

J'ai également testé deux séries sur Amazon (pour ceux qui sont Premium, enfin on peut avoir un semblant de ce que le service Prime Video propose dans d'autres pays).
1/ The Path avec Aaron Paul, plutôt étrange et peu convenu, ça vaut le détour (j'en dit pas plus sinon je spoile).
2/ L'autre série dont j'ai vu à peine 15 minutes surtout pour l'acteur Ron Perlman c'est Hand Of God. Mais j'ai eu un peu peur du côté très mièvre de la scène ou Perlman pleure comme un bébé dans la chambre d'hopital de son fils, et ce juste après avoir fait le gros dur avec le personnel médical en sortant de sa propre chambre d'hôpital... (oui c'est moche dit comme ça mais je ne suis pas responsable de ce début catastrophique). Qui a vu cette série ? Elle vaut le coup à long terme ?
 
Swoosh
Membre Factor
Membre 215 msgs
Le vertueux a écrit :
Dirk Gently's holistic detective agency
Terminé les 8 épisodes, c'était exceptionnel, superbe série !


Je suis tombé sur le premier épisode hier par hasard, j'ai bien rigolé aussi. J'aime beaucoup le type d'univers que la série propose, pleine d'absurdités logiques, plus ou moins.

Preacher c'est tiré de la bande dessinée ?

3% j'ai vu les 6 ou 7 premiers épisodes et je vais m'arrêter là parce que j'ai trouvé ça bien trop prévisible et bateau.
 
ignatius
Membre Factor
Membre 670 msgs
Blaspheme a écrit :
The OA

plus j'avance moins je suis convaincu, 5iem épisodes et ça commence fortement à tourner au mysticisme à 2 francs... j’attends donc de voir le twist final pour en avoir le cœur net ... ça partait bien pourtant, et j'espère me tromper car cette série a un bon capital sympathie


J'ai été escroqué par cette série. Très intrigué au départ, une envie d'en voir plus et paf, je me suis fait avoir par cet actrice "néo-new age" et son conte. Qu'elle soit sa propre créatrice, productrice, scénariste de sa série me donne l'impression d'assister à un recrutement de secte. Très étrange.

p.s. En plus la mère de l'héroïne ressemble trop à Carla Bruni niveau chirurgie, c'est flippant.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5122 msgs
Je continue d'apprécier OA tout en restant méfiant, c'est singulier et ce qui est singulier est appréciable, ça me fait penser à sense8 mais sans le côté kitsch et dégoulinant de bon sentiments.
 
ignatius
Membre Factor
Membre 670 msgs
Le vertueux a écrit :
Je continue d'apprécier OA tout en restant méfiant, c'est singulier et ce qui est singulier est appréciable, ça me fait penser à sense8 mais sans le côté kitsch et dégoulinant de bon sentiments.


la dessus je suis d'accord. Mais c'est notre propre méfiance qui crée ce suspens si singulier et ce grand écart entre Chris Carter et Terrence Mallick (celui de de Tree of life).
c'est empreint d'un mysticisme courtois qui peut séduire l'athée que je suis mais voir un scientifique qui œuvre à l'alchimie, baaaaahh...
 
Captain America
Membre Factor
Membre 1712 msgs
Purée, mais Ash VS Evil Dead (S1) c'est juste énorme. C'est idiot, gore, ringard et hyper accrocheur, c'est absolument parfait. Dommage que les épisodes soient si courts !! Mais c'est vraiment excellent.

Par ailleurs, j'ai -enfin- finit Sons Of Anarchy. J'avais la saison 7 qui trainait et il était temps de la regarder. Bon, ça oscille entre le moyen et le moyen. Disons que ce qui m'a dérangé le plus (Déçu ?), c'est que contrairement à The Shield, Jackson finit un peu comme un héros. Je veux dire, il tue les méchants et s'en va comme son père, l'esprit plus ou moins libre d'avoir ce qu'il avait à faire en laissant les enfants à Wendy et Nero.
Après niveau action et escalade, il n'y a rien de vraiment surprenant. Après 7 saisons c'est logique quelque part.
Bref sur son ensemble il y a des bonnes choses et des mauvaises qui varient au fil de la série. Globalement, je ne pense pas en garder un souvenir impérissable comme pour The Shield.

J'ai attaqué Dirk Gently, et cette série a réussi à me faire outrepasser mon horreur d'Elijah Wood. C'est un exploit. Je n'ai regardé que les deux premiers épisodes, mais j'ai trouvé ça très intéressant. A voir sur la suite.

J'en ai profité pour attaquer Black Mirror, mais dans l'ordre cette fois ci, en commençant par la saison 1. (Il n'y a que 3 épisodes sur la saison 1 ??.)

Selon les épisodes j'ai plus ou moins accroché. Le fond est toujours bien maitrisé, c'est le rythme qui me pose parfois soucis (et pourtant.)

Donc l'épisode 1 (Avé le cochon (il se reconnaitra.)). Si dans le fond c'est assez tordu et me semble improbable, la façon dont est évoqué le manque de contrôle de l'information par les médias et les instances au pouvoir, ainsi que sa rapidité de propagation par les réseaux sociaux, est traitée de façon intelligente. Et quand on vient à connaître la raison du pourquoi sur la fin, cela peut -en se tirant les cheveux- sembler cohérent.
Le fait que le pitch soit posé dès les premières minutes est un avantage car le reste de l'épisode est un peu lent.
Par contre, l'acteur qui joue le ministre, il me fait penser au frère de Jessica Hyde dans Utopia, c'est lui ? Il a l'air quand même plus grand.

En revanche, j'ai bien aimé l'épisode 2 (Qui est assez abominable en fait.). J'avais de la peine pour Bing (Pas le moteur de recherche, le petit Black.), jusqu'à ce que j'arrive à la fin de l'épisode. Je ne préfère pas en tirer une morale tellement c'est glauque. Et ce jury d'enculés..

L'épisode 3 était bien sur le fond, mais trop lent sur la forme. Le sujet traité (Cette puce qui garde tes souvenirs que tu peux visionner, revisionner, disséquer dans le moindre détail... La façon dont ça empoisonne la vie de ce jeune avocat qui se met à douter et à jalouser.) l'est particulièrement bien, maintenant, il y a des passages vraiment long. Il y aussi le jeu d'acteur qui rentre en compte. Je n'ai pas réussit à prendre en grippe ou en sympathie les acteurs présents.

Du coup, j'ai pas pensé à regarder, mais vu que les 3 épisodes sont totalement différents, est ce qu'il s'agit d'un réal différent sur chacun d'eux ?

Sur l'ensemble, l'anticipation est bien tordue, (mais il ne pourrait s'agir là que d'une faible distorsion de ce que pourrait représenter les technologies à venir.)

Après, je ne pense que cela me réconciliera avec l'épisode 1 de la saison 3, mais je vais déjà m'attaquer à la deux avec les bonnes bases et les bons codes.
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1525 msgs
Captain America a écrit :
Purée, mais Ash VS Evil Dead (S1) c'est juste énorme. C'est idiot, gore, ringard et hyper accrocheur, c'est absolument parfait. Dommage que les épisodes soient si courts !! Mais c'est vraiment excellent.

Par ailleurs, j'ai -enfin- finit Sons Of Anarchy. J'avais la saison 7 qui trainait et il était temps de la regarder. Bon, ça oscille entre le moyen et le moyen. Disons que ce qui m'a dérangé le plus (Déçu ?), c'est que contrairement à The Shield, Jackson finit un peu comme un héros. Je veux dire, il tue les méchants et s'en va comme son père, l'esprit plus ou moins libre d'avoir ce qu'il avait à faire en laissant les enfants à Wendy et Nero.
Après niveau action et escalade, il n'y a rien de vraiment surprenant. Après 7 saisons c'est logique quelque part.
Bref sur son ensemble il y a des bonnes choses et des mauvaises qui varient au fil de la série. Globalement, je ne pense pas en garder un souvenir impérissable comme pour The Shield.

J'ai attaqué Dirk Gently, et cette série a réussi à me faire outrepasser mon horreur d'Elijah Wood. C'est un exploit. Je n'ai regardé que les deux premiers épisodes, mais j'ai trouvé ça très intéressant. A voir sur la suite.

J'en ai profité pour attaquer Black Mirror, mais dans l'ordre cette fois ci, en commençant par la saison 1. (Il n'y a que 3 épisodes sur la saison 1 ??.)

Selon les épisodes j'ai plus ou moins accroché. Le fond est toujours bien maitrisé, c'est le rythme qui me pose parfois soucis (et pourtant.)

Donc l'épisode 1 (Avé le cochon (il se reconnaitra.)). Si dans le fond c'est assez tordu et me semble improbable, la façon dont est évoqué le manque de contrôle de l'information par les médias et les instances au pouvoir, ainsi que sa rapidité de propagation par les réseaux sociaux, est traitée de façon intelligente. Et quand on vient à connaître la raison du pourquoi sur la fin, cela peut -en se tirant les cheveux- sembler cohérent.
Le fait que le pitch soit posé dès les premières minutes est un avantage car le reste de l'épisode est un peu lent.
Par contre, l'acteur qui joue le ministre, il me fait penser au frère de Jessica Hyde dans Utopia, c'est lui ? Il a l'air quand même plus grand.

En revanche, j'ai bien aimé l'épisode 2 (Qui est assez abominable en fait.). J'avais de la peine pour Bing (Pas le moteur de recherche, le petit Black.), jusqu'à ce que j'arrive à la fin de l'épisode. Je ne préfère pas en tirer une morale tellement c'est glauque. Et ce jury d'enculés..

L'épisode 3 était bien sur le fond, mais trop lent sur la forme. Le sujet traité (Cette puce qui garde tes souvenirs que tu peux visionner, revisionner, disséquer dans le moindre détail... La façon dont ça empoisonne la vie de ce jeune avocat qui se met à douter et à jalouser.) l'est particulièrement bien, maintenant, il y a des passages vraiment long. Il y aussi le jeu d'acteur qui rentre en compte. Je n'ai pas réussit à prendre en grippe ou en sympathie les acteurs présents.

Du coup, j'ai pas pensé à regarder, mais vu que les 3 épisodes sont totalement différents, est ce qu'il s'agit d'un réal différent sur chacun d'eux ?

Sur l'ensemble, l'anticipation est bien tordue, (mais il ne pourrait s'agir là que d'une faible distorsion de ce que pourrait représenter les technologies à venir.)

Après, je ne pense que cela me réconciliera avec l'épisode 1 de la saison 3, mais je vais déjà m'attaquer à la deux avec les bonnes bases et les bons codes.


Quelques réponses ici... Toujours pas sauté le pas mais depuis le temps que j'en lis du bien, va bien falloir que je m'y mette.

Sinon c'est normal qu'au bout de 5 épisodes, j'accroche tjrs pas à Westwolrdet ses persos/intrigues factices ?... Un peu comme Mr Robot et sa real claustro.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1791 msgs
Alors:

- Non le premier ministre n'est pas le frère de Jessica Hyde. T'as pu voir cet acteur britannique dans Petit Meurtre à l'Anglaise, Southcliff, Imitation Game, Penny Dreadful, il a aussi un petit rôle dans les derniers James Bond.

- Il y a bien que 3 épisodes par saison pour les deux premières saisons.

- Un réal différent à chaque fois.
 
Captain America
Membre Factor
Membre 1712 msgs
GTB a écrit :
Alors:

- Non le premier ministre n'est pas le frère de Jessica Hyde. T'as pu voir cet acteur britannique dans Petit Meurtre à l'Anglaise, Southcliff, Imitation Game, Penny Dreadful, il a aussi un petit rôle dans les derniers James Bond.

- Il y a bien que 3 épisodes par saison pour les deux premières saisons.

- Un réal différent à chaque fois.


Oui, effectivement ! C'est lui qui joue Frankenstein. Merci.
 
Dragonir
Membre Factor
Membre 1134 msgs
Captain America a écrit :
GTB a écrit :
Alors:

- Non le premier ministre n'est pas le frère de Jessica Hyde. T'as pu voir cet acteur britannique dans Petit Meurtre à l'Anglaise, Southcliff, Imitation Game, Penny Dreadful, il a aussi un petit rôle dans les derniers James Bond.

- Il y a bien que 3 épisodes par saison pour les deux premières saisons.

- Un réal différent à chaque fois.


Oui, effectivement ! C'est lui qui joue Frankenstein. Merci.


Alors vraiment désolé de faire mon relou, mais il ne joue pas Frankenstein


mais la créature de Frankenstein
 
Captain America
Membre Factor
Membre 1712 msgs
Dragonir a écrit :
Captain America a écrit :
GTB a écrit :
Alors:

- Non le premier ministre n'est pas le frère de Jessica Hyde. T'as pu voir cet acteur britannique dans Petit Meurtre à l'Anglaise, Southcliff, Imitation Game, Penny Dreadful, il a aussi un petit rôle dans les derniers James Bond.

- Il y a bien que 3 épisodes par saison pour les deux premières saisons.

- Un réal différent à chaque fois.


Oui, effectivement ! C'est lui qui joue Frankenstein. Merci.


Alors vraiment désolé de faire mon relou, mais il ne joue pas Frankenstein


mais la créature de Frankenstein


Oui, c'est vrai. Mais sur le fond, je pense que tu avais fais le lien entre ce que je disais et le rôle de cet acteur dans Penny Dreadful.
Après, je me risquerais même à dire et à penser que pas mal de gens font le même amalgame que je viens de faire, en appelant la créature du docteur Frankenstein, tout simplement Frankenstein.
 
Jeanquille
Membre Factor
Membre 251 msgs
Fini Westworld. J'ai adoré du début à la fin. J'ai même pris des petites montées au goût de Battlestar Galactica. Et Anthony Fucking Hopkins. Plus il vieillit, plus je le trouve bon.
En cours sur Ash VS Evil Dead. Toujours aussi énorme, ça se mange sans faim. La scène de la morgue!
Et Dirk Gently dans les cartons pour la suite. J'en ai entendu que du bien...
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
J'ai enfin fini par regarder l'anime de One Punch Man, c'est fort bien, pas hilarant, mais fort sympathique, le foutage de gueule du genre est rafraîchissant.
J'ai commencé en VO, puis finalement repassé en VF, et bien l'adaptation est correcte, non seulement c'est Orelsan qui double avec la nonchalance adéquate, mais les transcriptions des noms sont bien senties, avec des héros comme Gros-Poney, Moustachute, ou Mante la Jolie.
Sans compter que les sub en VO étaient souvent tronqués.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews