Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
Kaptan Fu
Membre Factor
Membre 262 msgs
Dans beaucoup de villes on peut facilement trouver une séance pour n'importe quel film en VOSTFR (certains films ne sont même disponibles que dans ce format), et dans d'autres de plus faible densité le gros complexe rachète le petit cinoche de quartier qui propose de la VOSTFR pour le fermer, et finalement ne proposer que des daubes en 3DVF dans ses propres salles. Je ne nie pas la difficulté.
Et je parle même pas de la VOD.

Mais sans encourager le boycott radical de la VF, lorsque l'on dispose par exemple d'un support Blu-ray ou DVD où le choix des langues est systématiquement proposé, je trouve ça foutrement dommage de se priver de la moitié du jeu d'acteur, et donc d'une contribution majeure à l'ambiance d'une scène, de ce qui constitue le film, qu'il soit bon ou mauvais.
"I'll be back", ça a quand même plus de gueule que "Je reviendrai".

Ça nécessite évidement d’être concentré sur ce que l'on fait, mais comment serait-il autrement possible d'apprécier un média à sa juste valeur (encore une fois, qu'il sente le caca ou non) ?
Maitriser l'anglais n'est heureusement pas obligatoire. Il existe beaucoup de très bons films notamment nord-européens, loin d’être chiants, pour lesquels ce serait pécher de les mater en VF. Ce serait comme regarder une version TRUEFRENCH de C'est arrivé près de chez vous, ça n'a pas de sens.

Je pense entre autres à La Merditude des Choses (Belgique du nord), Sound Of Noise (Suède), ou encore New Kids Turbo (la Sainte Terre de Hollande).
Ce dernier, si vous l'mattez pas, z'êtes des PDs doublés d'homophobes. Je m’aperçois au passage que sa suite, New Kids Nitro (les sous-titres sont disponibles dans la vidéo en lien), est sortie depuis belle lurette et je ne l'ai pas vu. J'ai donc un nouveau but dans la vie.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Kaptan Fu a écrit :

Ça nécessite évidement d’être concentré sur ce que l'on fait, mais comment serait-il autrement possible d'apprécier un média à sa juste valeur (encore une fois, qu'il sente le caca ou non) ?


C'est là dessus qu'on diffère. Je vois pas comment tu peux apprécier un film comme WWZ, alors la VF ou la VO, c'est comme choisir entre se faire écraser par un camion ou par une camionnette.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
Me souviens d'avoir vu T3 en Québecois, c'est le doublage qui m'a empêché de décrocher.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1414 msgs
Mouais, la VO c'est le top, mais faut pas etre dans un trou perdu.
Perso je suis en agglo et les seuls films en Vo diffusés a des horaires normaux, se trouvent a 30 bornes de chez moi... de même pour cts film, comm dernierement eKiller Joee ou "Elle s'appelle Ruby" j'ai du me les voir en version@home car indisponible dans mes salles.
Vous me direz je peux tjs prendre ma caisse, me cogner 30 min de voiture AR, payer 5€ de peages mais au final ca fait cher la place.
 
toof
XBOX 360 & macfag
Membre 7391 msgs
J'ai vu Le congrès et je sais pas comment expliquer à quel point ce film m'a scotché.

Kaptan Fu en a très bien parlé précédemment et j'ai vraiment trouvé film génial à tout point de vue. Il nous emmène là ou il veut, quand il veut, et le sujet est traité intelligemment, la dystopie ou la futurologie, c'était des termes qui ne m'évoquaient rien et qui maintenant prennent tout leur sens, bref tout est brillant.
L'univers que l'on découvre (et je rejoins Kaptan Fu quand il parle d'anticipation) est terrifiant, bref, y'a un paquet d'articles qui en parlent mieux que moi.

Alors allez voir ce film, il est phénoménal, insultez moi si vous le trouvez naze, mais il mérite d'être vu.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Merci Toof, il est largement passé en dehors de mon radar.
 
Kaptan Fu
Membre Factor
Membre 262 msgs
fwouedd a écrit :
C'est là dessus qu'on diffère. Je vois pas comment tu peux apprécier un film comme WWZ, alors la VF ou la VO, c'est comme choisir entre se faire écraser par un camion ou par une camionnette.


Et pourtant, il y a toujours du monde prêt à payer pour se faire écraser. Masochisme ? Pression sociale ? Je ne me l'explique que difficilement et j’essaie de ne pas juger.
Mais quand même, si je peux pas dissuader un mec de se jeter sous un J9 lancé à pleine vitesse, je ne pourrais m’empêcher de lui faire remarquer que c'est complètement con de le faire les yeux fermés.

Et oui, Le Congrès est sorti le même jour que WWZ, à la différence que celui-ci est très bon :)
 
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
C'est le réal de Valse avec Bachir, 'nuff said.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4684 msgs
Ça nécessite évidement d’être concentré sur ce que l'on fait, mais comment serait-il autrement possible d'apprécier un média à sa juste valeur (encore une fois, qu'il sente le caca ou non) ?

Bah justement, en ne le regardant que d'un œil, pas mal de films (la majorité en fait) deviennent consommables jusqu'au générique de fin.
Ce qui n'aurait pas été le cas en vost en restant 1h30 assis à ne rien faire d'autres que subir un film très moyen.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
Ça doit vraiment pas être facile a vivre l'hyperactivité...
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Je préfère la VO et je vous merde!
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Moi aussi, et j'ai vu G.I. Joe : Conspiration, et j'ai voulu m'arracher les yeux, et les oreilles.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
fwouedd a écrit :
Moi aussi, et j'ai vu G.I. Joe : Conspiration, et j'ai voulu m'arracher les yeux, et les oreilles.


C'était parfait. Si on est mort.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4684 msgs
sa majesté des mouches
Des enfants sont livrés à eux même sur une ile déserte.
Si le début fait penser à un mix entre la guerre des boutons et robinson crusoé, on perd ensuite en naïveté.
Cela prend tout de même un petit moment, on a le temps de s'ennuyer et de se dire que le film a vieilli.
ça plus quelques clichés et symboles sur la civilisation qui peuvent agacer.
Bref, peu bouleversant comme film, mais pas non plus inintéressant.



Ça doit vraiment pas être facile a vivre l'hyperactivité...

Qu'est ce que tu racontes encore ? Es tu fou ?
Oui tu l'es.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
Tu sais ce qu'on dit: y'a pas pire que les fous qui s'ignorent.
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
J'ai vu il y a quelques temps Star Trek Into Darkness.
Je ne suis pas vraiment un très grand fan d'Abrams que je trouve paresseux. Il ne va jamais au bout de ses idées. Mais à 3€50 la place, je n'allais pas faire la fine bouche.
Je ne commenterai pas sur la fidélité à la série, la connaissant sans en être un fan ardu (je préfère Invasion Planète Terre).

Sur la forme, je suis à moitié déçu. Le film fait son devoir et essaye de nous en mettre plein la vue. Plusieurs années à bouffer du cgi, et on devient exigeant, et là-dessus, ST me convint qu'à moitié. C'est propre, mais sans intérêt.
La mise en scène est professionnelle sans casser des briques. Il y a parfois quelques jolies scènes, mais globalement rien de renversant. Abrams fait le boulot, mais il y a zéro prise de risque que cela soit dans ses cadrages ou les plans en général.
C'est d'une certaine platitude, sans génie. On sent encore les habitudes de la télévision.

Et les lens flare, ce n'est pas du troll, discrets en début de film, font un retour en force magistral sur la fin. Je ne compte plus les fois où j'ai été aveuglé.
A ce niveau-là, ce n'est plus un gimmick de réalisateur, mais un étron visuel. Ca n'apporte rien, et ça n'a pas de sens. Quand je pense aux Hitchcock ou Kubrick pour qui la lumière et la photo étaient vraiment travaillées pour donner un sens à l'image. J'en pleure.

En ce qui concerne l'histoire, c'est basique. Grand méchant loup, poursuite et vengeance. J'ai encore l'impression de nager dans le même schéma scénaristique depuis le 11/09. Le grand méchant ressemble plus à un terroriste qu'autre chose, et les héros à de bons marines us prêt à tout pour sauver leur amérique chérie. J'aime les USA, mais là, depuis 10 ans, c'est toujours la même rengaine.

Ce qui permet de s'en écarter un peu, c'est le travail sur les relations entre chaque personnage. Dommage que certains seconds rôles ne soient qu'à peine effleuré, voire mis de côté.
Le film tourne clairement autour de Kirk et Spok, et de leur histoire d'amour d'amitié. Car soyons honnête, l'histoire principale, tout le monde s'en fout. Sherlock peut faire tout ce qu'il veut, et il se débrouille pas trop mal avec le scénar qu'on lui a donné, mais même s'il a la classe, le peu de profondeur de son personnage ne permet pas de créer la moindre émotion chez le spectateur. Dommage.

Niveau acteur, de toute façon, ça ne vole pas haut. Les seconds rôles, faute de scènes intéressantes à jouer, paraissent creux, malheureusement.
Même Kirk, avec son rôle de chevalier au grand coeur est ennuyeux, et énervant avec son comportement d'ado attardé.
Finalement, le seul qui en ressort grandi est Spok, le personnage le plus intéressant, comme dans la série d'origine. Kudos à l'acteur.

Bon globalement, Star Trek remplit son contrat de film à grand spectacle. Seulement voilà, cela fait des années que l'on se bouffe ce genre de film sans d'ambition. C'est propret mais chiant.
The Hobbit, malgré ses imperfections, reste à ce jour la seule claque que j'ai pu avoir de la part d'un film à très gros budget ces derniers mois.
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
Deuxième critique pour L'homme en feraille.
Star Trek avait au moins pour lui d'être sympa et de faire le boulot. Supermec, lui, était méga chiant et très moche à regarder.
Je ne sais plus où j'avais lu ça, mais oui, Supermec ressemble parfois à une pub pour Apple.

Encore une fois, Hollywood a détruit un des héros de mon enfance. Oui, Supermec est un personnage positif et un symbole d'espoir, tout comme ils n'arrêtent pas de nous le répéter dans le film. Le souci est que dans ce film, Supermec ressemble à SuperProzac. C'est dépressif à souhait, d'une tristesse absolue.
De par son éducation, Clark Kent/Superman a acquis des valeurs simples mais positives et doit devenir une sorte d'exemple pour une humanité défaillante.
Ici, ce n'est pas le cas, Supermec est un pleurnicheur donneur de leçons par moment, pitoyable la plupart du temps, le tout enveloppé dans un charabia inutile sur Krypton et cie.
Le méchant donne l'impression d'être atteint de constipation, et ses sidekick échappés d'un mauvais clip de new wave des années 80.

La DA est affreuse, surtout celle de Krypton, dans une séquence d'ailleurs beaucoup trop longue. Le découpage est merdique, entrecoupé de flashbacks sur la jeunesse, et surtout la morale neu-neu inculquée à Supermec.
Il n'y a pas de rythme, mais plutôt du hachis parmentier filmique. Les scènes de baston sont vaguement impressionnantes, mais surtout, ce film verse trop dans la surenchère. Trop de mort et de destruction, parfois causé par Supermec lui-même. Jamais Supermec n'aurait laissé les choses aller aussi loin.

Mais bon, une fois de plus, comme dans les derniers Batman (Merci Nolan!), il fallait nous sortir l'artillerie lourde et nous rejouer le sempiternelle refrain sur les vilains terroristes qui attaquent notre belle amérique. Il serait peut-être temps de faire une catharsis ! Je dis ça, je dis rien.

Et histoire d'être sûr de tuer une bonne fois pour toute un des héros de mon enfance, on le fait tuer le grand méchant loup parce-que c'est "réaliste".

J'aurai du m'en douter. Comme Batman n'est plus Batman, mais The Dark Knight, Superman est devenu The Man of Steel. Une coquille vide, un être impersonnel porteur des idéaux merdiques d'un Hollywood opportuniste.
Dans le film de Donner, il y avait de la grandeur. Sur la jeunesse de Clark, peu de choses étaient dites, mais signifiées, avec des plans absolument magnifiques. Il y avait aussi de l'humour et tout un cocktail de choses qui fonctionnaient.
Superman surtout était international. Dans Man of Steel, il ne l'est plus. Il est un GI de plus.
J'ai d'ailleurs été attristé de voir Supermec travailler de concert avec l'armée us. Normalement, Supermec est contre la guerre, et donc l'armée. C'est un pacifiste.
Mais bon, il fallait bien véhiculer des idéaux puants et nous transformer Supermec en machine de guerre.
Trop de soldats à l'écran et glorifiés, une fois de plus.

Derrière ce marasme nauséabond, reste une mise en scène désastreuse et difficile à suivre, une idylle entre Supermec et Lois inexistante et à laquelle on ne croit pas.
Donner avait su créer un mythe, à faire de l'épique et de l'intime. Le premier Superman est un peu kitsch aujourd'hui par certains côtés, mais globalement, il est très supérieur à ce nouveau reboot.

Man of Steel, c'est de la merde.
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
GiJoe - retard-liation
Oui c'est très con. Le scénario est très basique, les scènes d'action un peu trop over the top, les dialogues sont vraiment stupides, et l'humour au ras des pâquerettes.
Mais c'est Gijoe, ça correspond exactement aux souvenir que j'en ai : de l'action non stop, du patriotisme exacerbé, des persos bodybuildés, et des véhicules extravagants.

J'ai aimé.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Man of Steel, c'est super-pas bien (en VO pourtant), mais les super-bastons sont super-sympas, super-rares, voir très super-rares, mais super-sympas.

Ceci était une super-critique.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1414 msgs
fwouedd a écrit :
Man of Steel, c'est super-pas bien (en VO pourtant), mais les super-bastons sont super-sympas, super-rares, voir très super-rares, mais super-sympas.

Ceci était une super-critique.


Ta super-critique a fait bugger ma super balise xD

Perso, je l'ai trouvé sympa mais trop scolaire...dommage car les scènes de fight défoncent bien.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews