Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

La Nuit du Chasseur : Bloodborne
kmplt242
Membre Factor
Membre 3070 msgs
Asta a écrit :
kmplt242 a écrit :

Bref une belle daube qui aurait eu 5/20 par Ze Killer à l'époque de console+ au début des 90's.


Toi t'as pas relu un Console+ depuis longtemps.


ben le dernier que j'ai lu ça devait être en 1994 :3
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 844 msgs
j'avais pas vu ta réponse, mais bon, pour la DA tu reconnaitras que c'est avant tout une question de gout personnel. C'est une bonne raison pour que toi tu ne veuilles pas l'acheter ni y jouer, mais ça te concerne quoi.

Concernant les autres reproches, les mécanismes de jeu ne sont pas forcement très différents d'avant, je ne sais pas ce que tu as pensé des Souls. Je suis d'accord pour dire que les combats sont légèrement plus arcades, mais je en trouve pas ça nul pour autant.

La difficulté des Souls n'a jamais été pour moi l'argument prioritaire en soi (cf mon test de Dark Souls 2) puisque le jeu n'est pas tout le temps difficile (et qu'en farmant à mort, c'est possible de faire le jeu bien tranquillou). C'est l'alternance de moments difficiles et d'autres qui crée la dynamique de jeu, et franchement, quand tu es blindé d'âme et que tu vois arriver une nouvelle zone et de nouveaux ennemis que tu ne connais pas, il y a tjrs cet espèce de petit stress bien sympa : bref la sensation d'être en danger, à la fois via l'exploration et le mécanisme des âmes.

Mais de toutes façons, on ne risque pas de te convaincre d'aimer le jeu, si tu n'aimes pas, n'y joue pas et si le battage médiatique autour t'agaces, tiens t'en éloigné !
 
Le Glode
Membre Factor
Membre 212 msgs
kmplt242 a écrit :
Rien à foutre que ce soit difficile ou super facile l'important c'est le plaisir de jeu, hors, là, je n'en éprouve aucun.


Après personne te force hein, y'a pas de soucis. Tu peux en rester là sans forcément taxer le jeu d'être une daube, une coquille vide, overhypé... Parce qu'on est visiblement un certain nombre à pas être d'accords, mais si tu t'es déjà fais un avis définitif c'est pas la peine qu'on perde du temps à argumenter.
 
Chinaski
Membre Factor
Membre 447 msgs
La difficulté n'est pas une argument, mais ça fait quand même plaisir d'acheter un jeu en sachant qu'il va nous résister un peu.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
kmplt242 a écrit :
Bref une belle daube qui aurait eu 5/20 par Ze Killer à l'époque de console+ au début des 90's.


Non mais faut pas déconner, on a eu Nightmare Creatures qui était une grosse merde et pourtant a attiré pas mal l'attention à l'époque. Si j'avais eu un From Software à la place, même sans la DA, j'aurais été émerveillé.
 
zaibatsu
Membre Factor
Membre 362 msgs
@kmplt242 T'es pas tout seul, j'ai jamais compris la hype qui entoure des trucs comme Dark Souls ou Bloodborne. J'ai essayé le premier en me disant que je passais clairement à côté d'un truc et j'ai pas tenu plus d'une heure. Pas à cause de la difficulté (très relative) mais vraiment parce que je ne comprenais pas l'intérêt du jeu. Truc poilu, Bim, bam, Nouvelle épée, machin qui crache des flammes, slash boum, tu meurs, re-slash, re-boum, nouvelle armure, rinse and repeat. J'ai l'impression de passer le temps sur candy crush entre deux stations de métro.

En même temps, je me dis que si tu me filais une citadelle à gérer comme dans POE en parallèle, avec des dialogues un peu fournis (donc un intérêt à me battre, une cause, des gens, un background), ça pourrait me scotcher. C'est aussi con que ça. Là, la promesse c'est de niquer le boss final qui est super fort en passant par des paliers progressifs. Ca fait roue de hamster, ça prend pas du tout chez moi.

A l'époque, j'avais démoli Diablo II sur Nofrag pour les même raisons et je m'étais fait copieusement insulter (sur Nofrag, je répète). Y'a des écoles, un rapport au jeu qui est vraiment différent. J'aime les histoires un peu fouillées, les mécaniques innovantes, l'immersion, le jeu de rôle, ça a une résonance avec mon travail aujourd'hui, ou les trucs qui me font vibrer en littérature ou dans le cinéma.

Ce qui me fait bien chier c'est de me faire traiter de "casu" à chaque fois que je critique ce genre de gameplay... On n'est pas capables de tenir un bon débat dans des querelles de clocher (sauf kimo qui fait toujours un effort louable). Je suis juste pas le public et j'ai fini par m'y faire, les skills au pad, je m'en branle, l'histoire, j'achète.

Comprenez que c'est difficile de se tenir à l'écart des jeux de grinds aujourd'hui. L'actu de Polygon, c'est un article par jour sur Destiny par exemple. Des mecs comme moi et kmplt242, on aimerait bien que ça ne prenne pas autant de place, et ça irrite parfois, on se sent un peu sur le carreau, c'est tout.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2808 msgs
MrPapillon a écrit :
kmplt242 a écrit :
Bref une belle daube qui aurait eu 5/20 par Ze Killer à l'époque de console+ au début des 90's.


Non mais faut pas déconner, on a eu Nightmare Creatures qui était une grosse merde et pourtant a attiré pas mal l'attention à l'époque. Si j'avais eu un From Software à la place, même sans la DA, j'aurais été émerveillé.

Non, tu ne l'aurais pas été. http://m.youtube.com/watch?v=IWSBYUPWMk0
Ainsi va la hype.

D'un autre côté s'étonner de se faire traiter de casu tout en disant juste avant qu'on y a joué moins d'une heure et que bworf c'est pas si dur, c'est tendre le bâton pour se le faire mettre oú on ne voudrait pas forcément, et perdre 70 points de crédibilité.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
zaibatsu a écrit :
<aigritude de narratophile>


Et les jeux à scénar y a que ça depuis la gen précédente. Le problème c'est peut-être que même si une majorité fait dans le narratif de nos jours, ça ne raconte que du Xena la guerrière ou du Bay.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4683 msgs
J'aime les histoires un peu fouillées

Çà n'a pratiquement jamais existé en jeu vidéo, par contre des nanards et des romans de gare ça pullule.

Du coup je suppose que jouer à un Mario c'est mort vu qu'il n'y a pas non plus de promesse scénaristique.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2808 msgs
Non mais une promesse de pop art à base de moustachu qui saute sur des champignons bien durs et veineux, quand même mieux qu'une DA digne de pochette de metal symphonique générique (ceci est un troll)
 
Le Glode
Membre Factor
Membre 212 msgs
zaibatsu a écrit :
Ce qui me fait bien chier c'est de me faire traiter de "casu" à chaque fois que je critique ce genre de gameplay...


Mais sans déconner, une bonne fois pour toute : qui traite de casu ceux qui n'aiment pas les jeux From Soft ? [édit : bon, à part le Vertueux... J'avais pas vu ton post :P ] J'entends ça sans arrêt de la part des détracteurs des Souls, mais vous êtes certains de pas vous faire des films ? Et puis au pire, y'a 3 types et demi qui vous ont blessé dans votre égo, ça vaut peut-être pas pour autant la peine de mener une croisade, si ?

Non vraiment les mecs, chacun joue à ce qu'il veut, on s'en balance. Et vouloir absolument coller des étiquettes à tout ce qui bouge, c'est gonflant au bout d'un moment. J'ai fini Bloodborne et la semaine prochaine je me recolle à plein temps sur Mario Kart 8. Du coup, je suis quoi ? Un casu ou un élitiste arrogant ?
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2808 msgs
Une étude récente nous a permis de mettre un nom sur ce phénomène de sentiment de persécution par des true gamer leet, on appelle ça le syndrome de Chieze
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
Le Glode a écrit :
Non vraiment les mecs, chacun joue à ce qu'il veut, on s'en balance. Et vouloir absolument coller des étiquettes à tout ce qui bouge, c'est gonflant au bout d'un moment. J'ai fini Bloodborne et la semaine prochaine je me recolle à plein temps sur Mario Kart 8. Du coup, je suis quoi ? Un casu ou un élitiste arrogant ?


Un ludophile.

Le vertueux a écrit :
J'aime les histoires un peu fouillées

Çà n'a pratiquement jamais existé en jeu vidéo, par contre des nanards et des romans de gare ça pullule.


Par contre on a quelques trucs un peu inclassables. FF7 par exemple, c'est très dur à comparer avec un manga, un livre ou un film. Ça se rapproche pas du roman de gare parce qu'il y a quand même beaucoup de profondeur, de complexité, de cohérence, de références, etc... L'univers est complexe, solide et original. C'est comme une espèce de conte pour adulte presque. Le truc un peu emmerdant, c'est que ça a aussi disparu.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2808 msgs
C'est marrant ça, histoire de coller des étiquettes, j'ai plusieurs potes qui ne jouaient qu'à des jeux type Counter ou fast FPS, et que à la gamecube DS... bref Nintendo. Ça doit être du aussi aux machines qu'on a eu étant petit. Un peu comme sa première clope...
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
zaibatsu a écrit :
Comprenez que c'est difficile de se tenir à l'écart des jeux de grinds aujourd'hui. L'actu de Polygon, c'est un article par jour sur Destiny par exemple. Des mecs comme moi et kmplt242, on aimerait bien que ça ne prenne pas autant de place, et ça irrite parfois, on se sent un peu sur le carreau, c'est tout.


Ça peut se finir au niveau 1 Dark souls comme Bloodborne. Donc pour l'aspect grind, on repassera.

Sinon :
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4683 msgs
FF7 par exemple

Mouais, faut les supporter les personnages, moi je n'ai pas eu le courage, ça fait très ado tout ça et les dialogues (en Français) étaient ridiculement niais.
Après y en a des jeux à scénario, les point and click en général mais dans les rpg et les jeux d'action il ne faut pas trop chercher.

Cela dit, pour moi les souls racontent quelque chose, déjà ça passe par l'architecture, les décors sont là pour nous conter quelque chose sans dire un mot. Il y a aussi quelques bribes d'histoire données ici et là qui nous en disent plus sur l'univers.
C'est suffisant, un peu comme shadow of colossus, journey, y avait severance blade of darkness qui parlait peu lui aussi et ça fait du bien quand il n'y a pas de mauvais scénaristes qui ont beaucoup de choses à dire dans un jeu.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
Le vertueux a écrit :
FF7 par exemple

Mouais, faut les supporter les personnages, moi je n'ai pas eu le courage, ça fait très ado tout ça et les dialogues (en Français) étaient ridiculement niais.


Oui clairement les dialogues étaient niais, mais le scénario était beaucoup plus majestueux. D'ailleurs les dix premières heures font très niais aussi, parce que le scénario n'a pas encore vraiment commencé et on est encore très premier degré sur ce que racontent les persos. C'est presque comme si c'était deux personnes différentes qui étaient derrière l'écriture. Le jeu est un peu schizo de toute façon, des personnages en SD kawaï avec des micro-quêtes kawaï alors que le ton devient assez lourd assez vite. C'est très bizarre en fait, c'est pour ça que j'appelle ça un "conte pour adultes".
Le jeu est un peu pour ados aussi, un peu dans le genre Dragon Ball : un univers bien construit, un scénario original, beaucoup d'épique et d'exploration/découverte. Ça peut devenir un peu difficile à jouer à partir d'un certain âge, mais ce qu'il a fait, il l'a fait très bien. (Et d'ailleurs ça a tendance à pas mal vieillir, pas de déception, j'y rejoue assez souvent et ça fonctionne toujours aussi bien).
 
zaibatsu
Membre Factor
Membre 362 msgs
Crusing a écrit :
D'un autre côté s'étonner de se faire traiter de casu tout en disant juste avant qu'on y a joué moins d'une heure et que bworf c'est pas si dur, c'est tendre le bâton pour se le faire mettre oú on ne voudrait pas forcément, et perdre 70 points de crédibilité.


J'ai du mal à dire qui a le plus gros problème d'objectivité entre nous. Mais y'a plein d'émotion dans ta tirade sur le baton dans le cul en tout cas.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2808 msgs
Objectivement, dire qu'on ne comprend pas un engouement, ce n'est ni très honnête, ni très intéressant.
Et puis, oh, tu as tronqué la première partie de mon post, sciemment.
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 844 msgs
-c'est moi le plus objectif !
-non, c'est moi !

peu importe de toutes façons non ? Tu as tout dit quand tu expliques que tu perçois Bloodborne comme un jeu de grind. Effectivement, on a vraiment des façons de sentir le jeu très différentes, et fatalement, ça change tout sur notre appréciation (sans que qui que personne ne soit dans le faux). Comme le précise fwouedd, il est possible de finir le jeu au level 1 (on pourra donc lui reprocher d'être un beat'em all). C'est sûr que du coup, on a pas l'impression de parler du même jeu ! Encore une fois ça n'enlève rien à la légitimité de ton expérience, mais il est juste impossible pour nous de voir le jeu comme tu nous le décris !

Disons qu'il y a plusieurs façons de jouer, et qu'à bas niveau, le jeu est plus difficile mais largement faisable. C'est justement dans le rapport risque/récompense que se situe la difficulté. Perso, je ne me sens jamais poussé par le leveling (j'arrête d'y faire attention au bout d'un moment), et d'ailleurs, si je critique les donjons aléatoires, c'est justement parce que ça ramène le jeu au grind, ce qui, isolé de la logique de progression du jeu, n'est absolument pas motivante pour moi, ce qui explique également ma déception sur la NG+ qui, d'après ce que j'en ai vu, ne ramène rien de plus sur le tapis (contrairement à avant).

Après sur la narration, j'aime que ce soit un élément discret dans la licence, parce que les récits dans les jv, je m'en contrebalance ! Je ne les trouve pas fabuleux, mais même si... je n'ai jamais eu besoin de motivation scénaristique pour me motiver à progresser dans un jeu, seul le gameplaym'intéresse. Donc là aussi j'entends ta remarque, mais ça ne peux pas rentrer en ligne de compte de la même façon que toi en dehors de te déconseiller les souls dont ce n'est pas le point fort.

Je peux comprendre qu'on ait un problème avec l'engouement autour du jeu, je commence par ça dans mon intro, et j'ai préféré faire un test plutôt court (par rapport à moi) pour ne pas trop en rajouter (par rapport au site, je ne me sentais pas de ne rien faire). Dans ce genre de situation, il n'y a rien d'autre à faire que de faire une pause médiatique, ou changer de site de référence ! Après il faut savoir si ce qui te gène c'est qu'un jeu que tu n'aimes pas a autant de visibilité ou la surexposition médiatique tout court, parce que c'est deux choses différentes.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews