Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

"Le monde a besoin de plus de gentillesse", une vidéo d'une heure tournée à l'IndieCade Europe 2019

Hell Pé par Hell Pé,  email
 
1 heure 19 pour être exact.

Depuis que Factornews a l'immense fierté d'être entièrement financé par ses lecteurs, la rédaction, désireuse de faire bon usage de ces dons et d'être à l'avant-garde du journalisme vidéoludique francophone, a fait évoluer sa façon de couvrir les salons de jeux vidéo. Nous avons, au fil des années, parlé par-dessus les conférences de l'E3 en direct, monté un résumé vidéo dudit salon, filmé des bouts de feu la GDC Europe et de gamescom™, puis discuté du fait que l'E3 voire même la GDC ne servaient peut-être à rien, avant de renoncer à aller à l'E3 et visiter l'EGX ou les Utopiales à la place. En 2019, la cagnotte Tipeee a ainsi permis à Fougère, votre serviteur et un vidéaste nommé Pointecouteau d'aller tous les trois à la 4e édition de l'IndieCade Europe. Fougère vous a livré son reportage écrit en novembre, mais bien entendu il a fallu que les deux autres fassent les gros malins et se filment en train de raconter n'importe quoi aux développeurs, au lieu de juste jouer aux jeux comme tout le monde.

Le résultat est une succession d'entretiens vidéo impromptus, une grande première pour Factornews, au style un peu expérimental, mais ça vous en avez l'habitude. Comme à chaque fois qu'on se lance à corps perdu dans un délire qu'on n'a jamais fait avant, votre avis est primordial : on tient au moins à savoir si grâce à cette vidéo, vous en avez appris davantage sur ce salon discret – 3000 visiteurs*, c'est pas la Paris Games Weak – et sur celles et ceux qui viennent y présenter leurs œuvres.

*d'après le co-organisateur Laurent Checola, qui nous précise également que l'édition 2018, où nous étions déjà allés, avait rassemblé 2000 personnes.

Rechercher sur Factornews