Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Amazon poursuit l'aventure vidéoludique

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Amazon aura bientôt un nouveau patron. Jeff Bezos a fait comme Bill Gates avant lui et a décidé de ne plus être PDG de la boîte qu'il a fondée il y a 27 ans histoire d'avoir plus de temps libre afin de construire son repère secret dans un volcan. Andy Jassy deviendra PDG cet automne. Le nom ne vous dit rien mais c'est le créateur et patron de la division Amazon Web Services sur laquelle repose un bon tiers d'Internet. Cela rappelle un peu le parcours de Satya Nadella, un des pontes d'Azure avant de devenir PDG de Microsoft.

Si je vous parle de tout cela, c'est parce qu'Amazon a une division jeux vidéo, Amazon Game Studios. Et si le nom ne vous dit rien c'est parce qu'elle n'a rien produit de bien malgré le fait qu'Amazon claque 500 millions de dollars par an dedans. Il y a eu coup sur coup deux articles expliquant le désastre : un de Wired et un de Bloomberg. On vous les résume vite fait. Son patron et poulain de Jeff Bezos, Mike Frazzini, n'a aucune expérience dans le jeu vidéo (il vient du livre). Amazon pense qu'il suffit d'appliquer une formule à base de math et d'algos pour faire un bon jeu. Amazon force ses studios à utiliser Lumberyard, un fork du CryEngine acheté à prix d'or, alors que c'est un enfer à utiliser.

Amazon Game Studios a annoncé trois jeux en 2016 : Breakaway, Crucible et New World. Le premier était un mélange entre Power Stone et Rocket League développé par Double Helix. Il a été annulé en Mars 2018. Le second était un clone d'Overwatch en vue à la troisième personne développé par Relentless Studios. Et il a vu le jour ! Ou presque. Il est sorti le 20 Mai 2020 après six ans de développement. Le 30 Juin 2020, il est repassé en bêta fermée. Le 9 Octobre 2020, il était annulé. New World aurait du sortir en Aout 2020 mais a été repoussé à cette année. Il s'agit d'un MMORPG dans lequel on colonise le nouveau monde.

Selon l'article de Bloomberg, les joueurs sont invités à massacrer les natifs qui ressemblent vachement aux natifs américains et le tout avait l'air assez raciste. Amazon aurait embauché un consultant natif américain qui leur aurait confirmé que oui, c'est pas mal raciste. Mais avec Bezos sur le départ, on aurait pu penser qu'Amazon allait faire comme Google et lâcher l'affaire. Mais que nenni ! Non seulement le nouveau patron veut perséverer mais en plus il soutient Mike Frazzini. Rendez-vous donc dans quelques mois pour l'annonce de la fermeture des serveurs de New World.
Rechercher sur Factornews