Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

The Wasteland of all promises

Fougère par Fougère,  email  @JeSuisUneFouger
 
On va commencer par mettre un truc au point : je n'ai pas joué à Wasteland, Fallout ou Fallout 2. Vierge de toute expérience concernant les RPG tour par tour Post Apo, je n'ai aucun point de comparaison vis à vis de Wasteland 2 (à la limite Divinity : Orginal Sin). Du coup, je manque des connaissances nécessaires à l’appréciation des références dont le jeu est truffé. Maintenant que les vieux ont fini de s'étouffer en faisant des bruits d'étranglement devant ma culture vidéo-ludique déficiente, on peut commencer.

C'est l'histoire de 4 petits Rangers ...

Et tant qu'à faire, on va y aller dans l'ordre : la création des personnages. Pour commencer votre aventure, vous allez devoir créer une équipe de 4 Rangers qui traverseront en long, en large et en travers ce qu'il reste d'une Amérique dévastée par la guerre nucléaire (mais aussi par des robots, des mutants, des indiens, etc). Les archétypes de persos proposés permettent de se rendre compte qu'il y'a trop de compétences disponibles pour espérer les maîtriser toutes. A partir de ces 4 premiers Rangers, votre groupe pourra s'enrichir de 3 recrues supplémentaires au fil de vos explorations. Ces 3 recrues sont plus indépendantes que vos Rangers, elle peuvent être amenées à réagir de manière incontrôlée : quitter votre groupe, attaquer sans sommation une personne particulière, voir même carrément essayer de vous tuer dans le dos. Il faut donc être assez attentif à la répartition des compétences, afin d'avoir les plus 
essentielles toujours disponibles, quitte à faire quelques doublons.
Une fois votre A-Team mise sur pied, vous allez être mis au boulot rapidement : un Ranger a été descendu alors qu'il essayait de localiser un signal radio bizarre. Vous devez vous rendre sur les lieux de l'attaque, enquêter sur sa mort et finir son boulot. Cette première mission permet de couvrir les points essentiels du jeu : Voyage sur la carte du monde (et les rencontres aléatoires qui ont lieu pendant ces voyages), combats, inspection et interaction avec l'environnement et l'utilisation de vos nombreuses compétences.

... qui se promenaient dans le Wasteland irradié ...


Le monde est vaste, plus irradié que vaste cela dit. L'exploration prend pas mal de temps et de nouvelles zones se débloquent à mesure que vous récupérez des combinaisons permettant de se trimballer sans devenir fluorescent. Les zones jouables sont représentées par des marqueurs, qui ne se dévoilent que sous certaines conditions : Une quête à faire sur place, passer à côté avec un niveau d'inspection adéquat, un personnage dans votre équipe connaît le coin, etc. Les rencontres aléatoires sont un moyen efficace de gagner de l'expérience et du matos avec de la chance, mais elles peuvent parfois donner beaucoup de fil à retordre. Le fait de pouvoir prendre la tangente étant régi par la compétence de survie, l'augmenter est fortement conseillé, afin de pouvoir choisir ses combats.

... en tuant la moitié du peu d'humains restants sur Terre ...

Les combats sont un des gros points forts du titre. En passant sur les petits problèmes d'équilibrage des armes, le côté tactique est très bien réalisé. La gestion du positionnement, des couverts et du terrain est primordiale. Un combat bien engagé contre un ennemi supérieur est plus facile à gagner qu'un combat engagé à l'arrache contre un ennemi inférieur. La variété des ennemis est d'ailleurs bien exploitée, car elle vous oblige à garder une équipe pouvant faire face à de nombreuses situations. La montée en puissance de votre équipe se fait bien sentir, surtout à partir du moment où vos compétences d'armes atteignent un niveau respectable et que votre armurier réussit à récupérer de bons accessoires. Le réel plaisir des combats vient du sentiment qu'une tactique millimétrée vous permettra de vaincre n'importe quel adversaire, avec n'importe quelle équipe, et tout cela sans une égratignure…... 
jusqu'à ce que votre fusil de sniper s'enraye, laissant ainsi un grenadier ennemi en vie un tour de trop. Il s'empressera d'éparpiller votre chef d'escouade, ce qui fera perdre la boule à votre médic qui essayera de transformer en passoire le sniper ennemi, mais allumera par erreur votre porteur d'arme lourde qui était sur la ligne de tir.

 

... et en déclenchant des bombes nucléaires alors qu'ils ont juste voulu voir ce que faisait le petit bouton rouge.


Et c'est cet élément d'incertitude qui fait tout l’intérêt du jeu. Le fait de ne jamais pouvoir prévoir ce qu'il va se passer la seconde d'après. Vous sauvez un gamin de la noyade ? Il va marcher sur une mine 5 mètres plus loin, que vous auriez pu désamorcer si vous l'aviez vue. Un groupe de gens se fait pourchasser par des robots et vous demande de l'aide, mais certaines options de dialogue les rendront fou furieux et ils vous attaqueront sur le champ. Ajoutez à cela le fait que les événements du jeu sont affectés par le temps qui passe, et vous aurez droit à une aventure unique et cohérente de bout en bout. Cette cohérence est renforcée par le fait que toutes vos compétences vont être utiles à un moment ou un autre, vous avez donc toujours une solution, même tortueuse, à une situation donnée. Un coffre fort résiste à vos talent de braqueur ? No problem, votre informaticien peut pirater l'ouverture depuis un bureau adjacent, tandis que votre électricienne désactive l'alarme.
On arrive ainsi à un tiraillement pour le joueur : on veut explorer la totalité du jeu, en découvrir tous les secrets, mais on se heurte à des situations inextricables qui ne peuvent être résolues à un moment X et qui auront changé au moment Y où nous seront revenus, armés d'une meilleure maîtrise de nos persos. C'est frustrant et délicieux à la fois, le fait de savoir que vous ne POURREZ PAS tout faire et tout voir en une seule partie.

50 kilos par personne, pas plus !

 
Et vous allez de toute manière passer à côté de certains éléments. Il y a tellement de secrets, d'endroits cachés, d'objets, de coffres ou d'éléments interactifs que vous allez devenir parano. Et vos compétences prennent une part importante à l’exploitation et au remplissage d'inventaire : un seul coffre peut requérir l'utilisation de 4 compétences distinctes, chacune devant avoir un niveau indépendant des autres afin d'avoir une chance de l'ouvrir dans de bonnes conditions (sans exploser et sans faire sonner d'alarme qui attirera tous les ennemis du coin). Et vous allez ramasser des tonnes d'objets (en dehors de ceux utilisables par vos personnages) : Billes, disquettes, moteurs, éléments radioactifs, ect. Tous ces objets pouvant être utiles dans une situation donnée et spécifique, vous finirez donc par trimballer de quoi ouvrir une brocante, en sachant que la moitié de votre stock est probablement devenu inutile parce que vous n'en avez 
pas eu besoin lorsque cela aurait pu être le cas, mais vous les trimballerez, au cas ou, pour être sûr de ne rien louper. La gestion de l’inventaire devient donc importante à partir d'un certain point, vous obligeant à planifier avec le plus grand soin chaque sortie dans les terres sauvages : emporter assez de munitions et de vivres pour arriver à destination, prévoir des arrêts auprès de marchands au cas où il faille vendre un surplus de stock, et ainsi de suite.

Alors t'as fait péter le Canyon ? Moi j'ai visité la base des Moines et
j'ai récupéré des prothèses bioniques. 


J'ai décidé de ne pas trop détailler mon expérience à propos du scénario et de l'écriture du jeu car elles seront différentes pour chaque joueur. Cependant, si on s'en tient à la trame principale, qui ne devrait pas trop bouger en fonction des parties, on peut noter ceci : Le monde est définitivement devenu un asile de fou. La moitié des personnages que vous allez croiser sont timbrés, les communautés ont l'air d'être normales jusqu'à ce qu'on s'intéresse au menu local, et la religion à été pervertie de toutes les manières possibles et imaginables. C'est ce qui rend l'écriture si intéressante : les scénaristes ont réussi à rendre le tout cohérent avec l'univers, et tous les dialogues fourmillent d'informations plus ou moins morbides sur l'Amérique que vous essayez de sauver. J'ai rarement passé autant de temps à lire des dialogues dans un jeux vidéo, et même si le système de dialogue est un peu lourd d'utilisation, on prend un plaisir un peu malsain à essayer toutes les options disponibles (surtout qu'on ne sait jamais comment votre interlocuteur va réagir à vos questions, dont l'ordre est important !).
 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
DukeFreeman
 
Tres bonne critique.

Si je puis me permettre pour les tips, conserver toujours de quoi faire grimper une competence d'un point ou deux. Pour les situations ou un personnage se retrouve devant un coffre ou une porte avec 0% de reussite (ou un score extremement faible). Une porte fermé a clef, pouvant être deverouillé par crochetage ou être enfoncé, si les perso possedant ce genre de competence n'ont aucun moyen de les faire grimper directement, le fait de faire un tour de piste pour grinder de l'xp risque qu'une quete "chronométré" se termine en eau de boudin.

De plus de ne faire grimper les competences armes qu'en milieu/fin de barre d'XP (pour les personnages ayant des competences "exploration" essentiel).

Et que tous les perso (ou presque, au moins 4 sur 7) aient la competence "chirurgie", au moins 1 points pour la recup et la suture, pour eviter les situation ou un coup critique d'un fusil de chasse ne mette a terre les 2 chirurgiens du groupe et de voir le reste de l'equipe triompher et incapable de relever les deux victime entrain de se vider de leurs sang (quoique si l'on suis ma technique d'economie du point de competence ce genre de situation est "sauvable").

Par contre merci pour l'info sur les armes a energie, j'ai un perso qui est devastateur avec mais j'ai jamais vraiment compris le principe de seuil, maintenant tout es clair.

De meme la gestion de la distance est tres importante et le corps a corps (armes blanche, contandante, mains nus) peut être devastateur... Bref, tout n'est pas parfait (loin de là), mais en lisant la critique, surtout venant de quelqu'un n'ayant pas touché aux Fallout originaux, on ressent bien toute l'exaltation et le plaisir de decouverte, d'exploration, de confrontation aussi rude que valorisant (en cas de reussite) ou surprenant (quand tout par en sucette) sans forcement être frustrant, l'erreur étant souvent la preparation du joueur (bon ok, y a quand meme des critiques et des enrayement qui tombe comme couille dans le potage, a ce propos, la CHANCE est une caracteristique bien plus importante qu'il n'y parait... Et le CHARISME aussi... enfin moi je dis ça :p)

Merci pour la critque, tu viens juste de rendre ma journée encore plus longue, jveux rentrer chez moi, relancer ma parti, defoncer du pillars et du robot, être poli avec des fous et attirer des ennemie dans un champs de mine, retrouver des chiens et achever des blesser...je, je... RHAAAAA encore 9h de taff >_<'
Fougère
 
Tain en le relisant, j'ai grave envie de relancer une partie .... Sauf que moi je suis chez moi ! Mouhahahahahahahaha
Tipiak
 
Très bon test, qui contribue à son tour à me donner envie d'y jouer.

Mais, je ne sais pas...


Est-ce que quelqu'un qui a joué à XCOM Ennemy Unknown/Within peut me donner son avis sur Wasteland 2?

Parce que j'ai lancé XCOM à l'époque avec une méconnaissance totale et une grosse appréhension du jeu au tour par tour. Au final, j'ai jamais autant kiffé un jeu de stratégie.

Nerveux (autant que le permet le tour par tour), fun, frustrant, richesse des compétences (surtout dans Ennemy Within), profond, j'ai peur que Wasteland 2 soit un peu mou, lent, et peut être un peu trop "profond" (j'aime bien lire les dialogues et autre mais ça me gonfle vite).

Quelqu'un donc capable de faire la comparaison Wasteland / XCOM?
noir_desir
 
J'ai bien aimé xcom. Après j'ai joué en moyen, mais j'ai trouvé les combats faciles (en faites je ne me faisais jamais touché ou presque). J'ai pas perdu un seul perso sauf ceux du didacticiel.
Mais pour wasteland 2 j' attends la trad, elle sera à priori dispo aujourd'hui. Suivant elandryl sur jv.com (enfin si les boulets du forum arretait de lui casser les pied).
Marc
 
@Tipiak : Alors je suis au 3/4 de Wasteland 2 et j'ai bien torché le XCOM dernier en date.

Si comparaison peut être faite, ce sera uniquement sur le système de combat qui ressemble fort à ce dernier.
En gros ça reprend les principes ; placements, couverture, tir de vigilance et tous les à côté recharge/enrayement, etc ...
On reste sur un principe de PA et de pourcentage de réussite par tir : en fonction de la distance, du type d'armes, de la couverture, etc ... mais le système semble moins aléatoire que dans un XCOM.

Les combats sont en règle général plutôt sympa, mais sans plus, ils peuvent apparaitre vite brouillon. Vu que les combats peuvent se dérouler un peu n'importe où au fil des rencontres, ba certains terrains ne sont pas du tout adaptés à l'affrontement. On se retrouve souvent sans couverture, ou relief ce qui donne parfois des fusillades plus style OK Corral que tactique.

De plus, il n'y a pas à proprement parler de skill actif de combat. La plupart des skills sont passif ou s'utilisent hors combats (désactivation d'alarme, déminage, crochetage, etc...). Donc pendant la baston, ce ne sera que les armes qui parleront, par contre il est possible de changer l'équipement de ses rangers à la volée pendant le combat. Ce qui fait qu'on peut à tout moment les équiper différemment pour s'adapter vite à une situation.
Un gros problème (qui j'espère va être patché) est que les ennemies ont la fâcheuse tendance à venir au CaC sans raison particulière même s’ils ont des flingues. C'est relativement problématique.

Selon moi les combats sont sympatoche, mais ce n'est clairement pas la feature principale du jeu. Le titre puise sa force dans sa narration (et ses choix), son ambiance et l'aspect RPG old school. Cependant il y a quand même beaucoup de combats dans le jeu et parfois (du moins pour ma part) cela peut devenir rébarbatif.

Par contre, comme le souligne le test on ressent bien la montée en puissance de son équipe, mais aussi celle des ennemies. Ce qui est agréable, on ne se retrouve pas dans une situation de toute puissante absurde et les initiatives/engagements des combats deviennent vite primordiaux pour éviter les bérézinas.
Captain America
 
Je suis pas trop d'accord avec le Test.

Y'a des points soulevés qui me donne l'impression que le test a été vite fait en fait. J'ai l'impression que tout le système de jeux est passé à la trappe.
(Le coup du minot qu'on sauve de la noyade et qui marche sur une mine... Il ne s'agit pas du même en fait...)(
Aucun mot sur le système CLASSIC qui n'est autre qu'une variante déguisée et moins soignée que le système SPECIAL présent dans Fallout ? et dont la moitié des compétences sont d'une inutilité totale ?)

Je veux dire, c'est quand même Brian Fargo.

Surtout que même si j'ai un quota d'heure monstre sur le jeu, je suis aussi beaucoup plus critique. Subjectivement, j'encense le jeu, parce que j'étais en sevrage de Fallout & Stalker (ambiance.), et qu'on y reconnait quelques similitudes... Mais objectivement, faut pas déconner...

Malheureusement, y'a plein de chose qui ne vont pas dans ce jeu (Sans réellement gâché le plaisir, mais avec le recul, on s’aperçoit que c'est foireux.)
Déjà, la gestion de la difficulté, complètement bidon, un jeu "difficile" au début (Niveau de difficulté 3) et sur lequel on roule littéralement dès la deuxième partie.
Enfin, si on monte Weaponsmith assez rapidement, les armes customisés deviennent beaucoup trop puissantes à mon gout. Aucun restriction à l'utilisation d'explosifs également, ce qui fait que si on a du fric, ça devient vite l'orgie explosive.

La gestion de l’aléatoire lors de l'utilisation de compétence. Combien de fois je me suis retrouver cash avec un échec critique alors que j'avais 5% de chance de foiré en critique et 78% de réussir ? Ça oblige à faire de longue des quick save/quick load, c'est imbitable ! Avant d'ouvrir un coffre, une boite, désactiver une alarme, charmer un animal, on passe son temps à sauvegarde parce que le système est clairement pourri.
sans parler du bug de désamorçage de la tête nucléaire qui explose même avec 100% de réussite ! Magnifique !

La visée ? Combien de fois je me suis retrouvé à faire un double miss avec 95% de chance de touché ? On se demande comment le jeu calcul ça, c'est pénible ! (Dans X-com c'était le même jambon d'ailleurs, sauve que c'était plus vicieux car c'était calculé au début du tour du perso...)
Le système de combat est intéressant, proche de celui Fallout en fait (Sauf qu'on peut pas se mettre à plat ventre... Trop crédible le mec qui utilise un MG50 SR sans appui et à genoux... Musclor quoi...). Gestion des points d'actions et des mouvements, différent PA selon l'arme etc.

La gestion des compétences de dialogues est également merdique, car c'est direct, soit t'as le niveau, soit tu l'as pas. Et Brute Force... Mon dieu, quel truc du merde. Heureusement que la moitié des trucs peuvent être défoncé aux explosifs, ça évite de passer de longues minutes à criser en quick Load parce que je fais de longue des échecs critique sur un 10% miss / 63% success.

La carte du monde ! Putain, mais en fait c'est vide ! Y'à que dalle ? Trop lol les barrières radioactive et les pauvres montagnes... Hormis le Rail Nomad camp où il y a une bonne grosse map, le reste, c'est des petites zones pas sexy. Franchement, Highpool la map parait immense, mais en fait y'a queudalle à y faire, c'est dingue. Mieux vaut aller à l'AG center. Plus de quête, plus de loot, plus de zones, plus de mobs...
Y'a des pauvres caches d'armes qui traine par ci, par là, des zones secondaires qui ne servent à rien (Hello the Abandonned Railway...).
Puis les zones de combats et les événements aléatoires sont INEXISTANT. D'une partie sur l'autre, y'a quatre ou cinq pauvres décision dans tout le jeu, le reste, c'est le même jambon... Sans parler des bugs qui ruinent totalement certains parties du jeu (Hollywood bonjour : interminable car trop buggée...).

L'inventaire ? Moué... A part des merdes, tu ramasses à longueur de temps des munitions et packs de soin. Des fois des fringues et des objets de quêtes. Ca se limite à ça. Sans parler de l'obligation de charger ses armes avec le menus de combat si on les mets en deuxième slot. Impossible à faire depuis l'inventaire, très pratique.
Les objets des toasters ? Pour récupérer de rares livres de compétences ou un peu d'xp éventuellement. Bref, c'est pas la joie.
Ce que je kiffe, c'est quand j'ouvre une caisse d'arme, et que j'y trouve genre... Une perruque et ou une chemise... C'est un peu ça 75% du temps.

Quand au scenario, comme je l'ai dit, au final, la trame est la même hormis quelques choix qui ne vont pas changer grand chose au déroulement du truc... Et il n'y a aucune gestion du temps. Donc aucun désastre possible. Les événements s'enclenche en fonction de scripts, donc vous pouvez laisser un truc en standby pendant des plombes, ça n'est pas préjudiciable. (Contrairement à, exemple typique : Fallout et la Water Chip.)

Bref, j'y passe du temps parce que dans l'esprit ça ressemble à Fallout, et ça me contente en l'absence d'un vrai Fallout 3. Mais c'est aussi le gros problème. Comme j'ai quasiment retourné le jeux dans tous les sens (Hormis les zones buggées ou j'attend un patch.), tous les défauts ressortent, et y'en a quand même une chiée.

En fait, ce jeu, faudrait juste faire un run et ne plus y jouer. Le problème, c'est que comme il y a pas mal de petites subtilités à y découvrir, il invite le joueurs à un deuxième run. Mais comme pour le deuxième run, on est rodé, on voit tous les trucs de travers.

Objectivement, je pense qu'il y a aucun beaucoup de chose qui vont de travers. Subjectivement, j'attends toujours Fallout 3, alors je retourne celui là...
rEkOM
 
Y'a bcp de points soulevés par @Captain America qui me parlent. J'avais écrit ça en lisant le test de Fougère
Fougère très audacieux dès les premières lignes de son test, en n’avouant n’avoir jamais mis les mains sur les ancêtres de la lignée, prend le risque de se voir jeter des pierres par une partie du lectorat Factorien, voire d’avoir la gorge tranchée par un Draïkin des grands jours à la sortie du métro.
Cela dit, après plusieurs lectures, sa description des mécaniques et des atouts du jeu sont finalement indéniables. Dans la pauvreté des productions AAA actuelles, nous sommes face à un diamant. Brut très certainement, mais largement au dessus du lot pour des joueurs appréciant une écriture soignée et une architecture de choix ne laissant pas place au doute.
Fougère souligne, à juste titre, l’incertitude dans laquelle est plongée le joueur face à un monde en mouvement dans lequel, finalement, son groupe de rangers ne fera que passer et dont les actions, feront pencher la balance sans jamais la déséquilibrer. C’est clairement le point fort du titre qui lui donne toute sa saveur. On recharge la partie pour savoir ce qu’adviendra de ces restes d’humanité que l’atome a plongés dans la barbarie, en sachant pertinemment que notre groupe de rangers ne pourra lui redonner son lustre d’antan.

Pourtant, derrière la force d’attraction incontestable de ce titre, se cachent certains atavismes peu reluisant de ses ancêtres. S’il est de bon goût de reprendre les codes de ses géniteurs, depuis, l’eau a coulé sous les ponts et certaines mécaniques pourraient être revues :
- Les combats, sont un enchainement de clics aux issues statistiques. Aucune stratégie n’est permise. Wasteland2 a fait l’impasse sur la compétence stealth. Oubliez votre caractéristique « awarness ». Celle-ci ne vous sera d’aucune utilité pour monter un guet-apens ou placer vos hommes intelligemment sur le champ de bataille. Au mieux, vous placerez approxivement vos hommes à la va vite avant d’infliger un coup de snipe à un malheureux pour lancer les hostilités. Certes, vous trouverez 3 bidons et 2 murs utilisables sur le terrains une fois en combat, mais vos actions se limiteront à tirer et lorsque la cible sera trop éloignée, sélectionner la touche vous permettant de tirer lorsqu’un ennemi rentrera dans votre champ d’action. Les combats sont au niveau d’un Jagged Alliance 1 et finalement aussi rébarbatifs qu’un FO1 ou FO2. C’est quand même limite pour un jeu de 2014 dont même le décrié FOT était largement plus intéressant. Mais c’est surtout très limite après la série des X-com et des Shadowruns modernes dont Wasteland2 aurait quand même pu s’inspirer.
- Deuxième point particulièrement pénible, les milliards de caisses, boites, portes. Alors soit parfois, plusieurs choix sont possibles, mais au bout d’un moment le « je regarde si la boite est piégée », « je la dépiège/dévérouille/pirate/fracasse » devient vraiment lourdingue. Il manquait plus qu’un QTE ou un minigame pour faire perdre encore plus de temps. Qui plus est, bien souvent, le loot est de trop piètre qualité pour valoir les 3 chargements de ces foutus 30% de chance. A vrai dire, ça pousse à jouer en « ironman » et ne pas s’embêter à marquer le coffre pour revenir plus tardivement une fois l’expérience amassée.
- Troisième point, la force est souvent l’unique recourt. Nous sommes loin de la finesse d’un New Vegas, jeu trop souvent sous estimé par sa sortie hâtive, mais qui permettait de le terminer sans tirer un seul coup de feu.
- Dernier point, comme ses ancêtres et ses compères de kick-starter, il manque un gros coup de polish pour éradiquer un certain nombre de bugs et probablement une relecture de certains déroulés de quêtes voire du « design » de certaines cartes. Enfin, même après le premier patch, les textes en Français sont parfois étranges, à se demander si la traduction est problématique ou si certaines séquences du jeu s’emmêlent les pinceaux.

Si les critiques peuvent paraître sévères, elles ne sont pourtant pas un frein à l’envie de se replonger dans la partie. Si je n’avais pas kickstarté le jeu, j’aurai, néanmoins, comme d’habitude, attendu plusieurs mois avant de le prendre en promo sur steam dans une version patchée... J'ai pour le moment une quarantaine d'heures au compteur, cette vision subjective est donc forcément parcellaire.
rEkOM
 
Bon et sinon, y'a un nouveau patch qui devrait sortir cette semaine et il faut l'espérer, devrait faire du bien.
Par contre ce jeu me pose vraiment la question du Kickstarter. On nous avait bassiné sur le coté, "on va faire des jeux finis", "on n'aura pas la pression des éditeurs", "on pourra faire ce que l'on veut sur le scénar et les publics", etc.
Alors autant le dernier point est tout à fait vrai, autant les deux premiers sont complètement faux. Sur Wasteland2 c'est flagrant, il manque plusieurs mois de développement. Je ne parle pas seulement des bugs, mais comme le souligne Captain America, on voit bien que c'est un peu à l'arrache sur de nombreux points. Les grenades et autres armes lourdes qui ne reposent sur aucune stat, les portraits des NPC clonés dans tout les sens. Le loot toujours le même à quelques petites variances, etc. C'est quand même une blague pour ce que l'on nous a vendu...
zaibatsu
 
Sans oublier qu'un certain OVNI vient de rendre public un injector pour faciliter la création de mods... Pour l'instant, le nexus se limite quasiment à des galeries de portrait mais je crois beaucoup à la communauté que fédère W2 et à son dévouement. J'aurais d'ailleurs adoré un système à la Shadowrun Dragonfall avec des outils spécialement pensés pour aider les joueurs à créer leurs propres cartes et missions.

Quoi qu'il en soit, et malgré le chaud et le froid, je suis arrivé à L.A et je m'éclate toujours autant.
Daz
 
Ça répond toujours pas à la question la plus importante : Que fout Rob Zombie dans ce jeu ?
noir_desir
 
Patc sorti sur gog :D
M0rb
 
rEkOM a écrit :
Par contre ce jeu me pose vraiment la question du Kickstarter.


La question se pose pas, sans Kickstarter t'aurais pas WL2 & Co.

Concernant la finition et les retards c'est légitime mais il faudrait être sacrément naïf pour penser que juste parce que c'est Kickstarter tout allait être parfait. Si Kickstarter apporte beaucoup en termes de liberté aux studios, il retire également tout le support de l'éditeur.
Compte tenu des circonstances (premier projet Kickstarter, nouveau moteur, quasi nouvelle équipe...) je trouve que WL2 s'en sort vraiment très bien et présage du meilleur pour la suite.
A mes yeux WL2 valide vraiment la viabilité des gros Kickstarters, et j'espére que ça va continuer et arriver à maturation.
lafayette
 
Après quelques recherches pour monter ma team :

Le charisme sert surtout à booster le leader (et donc toute l'équipe), on peut partir avec au moins 5 pour le leader, 1 pour les autres. (A noter que le charisme n'influence pas les dialogues)
La chance concerne surtout le loot (peu d'influence dans le combat) > au moins 5 pour le looter, 1 pour les autres.
Intelligence : au moins 8 pour tous les persos afin de les monter rapidement.

Maintenant tout peut/a pu être modifié avec les updates... Est-ce que l'intelligence est toujours la stat la plus importante ?
zaibatsu
 
Ce que je sais, à l'inverse, c'est qu'avoir sacrifié l'intelligence de ma team en fait une bonne brochette de galériens à mi-parcours.
Heureusement qu'ils compensent par une certaine versatilité... Leader/Rifle + Doc/Shotgun + Brawler/Explosifs + Crocheteur/Energie + Sniper/Outdoorsman = ce qui semble être la combo optimale pour pas mal de monde.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

lirian
(21h47) lirian je l'ai pas beaucoup connu mais il a pas l'air très net le zaza [fraghero.com]
kmplt242
(18h38) kmplt242 J'avais ça [consolepassion.co.uk]
noir_desir
(18h22) noir_desir MrPapillon > monsieur connard :)
kmplt242
(17h43) kmplt242 ahahahah le connard.
MrPapillon
(17h14) MrPapillon kmplt242 > Si j'en avais une six boutons, mais les invités avaient la trois boutons. Et ça me permettait de montrer ma supériorité au combat sans trop d'efforts.
kmplt242
(17h10) kmplt242 Non mais sf2 au pad 3 boutons ? Vous pouviez pas acheter la 6 boutons bande de pauvres ? :3
MrPapillon
(17h10) MrPapillon [youtube.com] [youtube.com]
MrPapillon
(17h06) MrPapillon Le vertueux > Je me range du côté kmplt242, surtout que j'avais déjà choisi mon camp avec Aladin.
MrPapillon
(17h05) MrPapillon Crusing > Ah ouaip, le game design d'exception où il fallait appuyer sur Start pour changer entre poings et pieds.
Le vertueux
(14h42) Le vertueux La musique de jungle version mega est déguelasse, celle de la snes on entend les petites trompettes, c'est plus joli.
Crusing
(14h04) Crusing Et je ne parlerais pas de sf2 au pad trois boutons..
Crusing
(14h04) Crusing kmplt242 > jungle strike avec son bouton A qui servait à strafer lorsque maintenu, ou à tirer le plus gros missile qu'on avait en une pression. Vive la mégadrive.
kmplt242
(12h16) kmplt242 Mais sinon, c'était génial. J'ai toujours eu un faible pour les jeux en 3d Iso
kmplt242
(12h15) kmplt242 Oui gérer le carburant c'était vite chiant.
noir_desir
(12h12) noir_desir kmplt242 > Idem j'ai beaucoup aimé desert strike à l'époque, le jeu était difficile...
kmplt242
(11h49) kmplt242 Merde c'était le salon Magic à Monaco hier, si j'avais su j'y serai allé poser/troller des question sur Shenmue 3 à Shibuya Productions
kmplt242
(11h29) kmplt242 Sérieux la version SNES on dirait qu'elle est jouée par un groupe de péruviens à chatelet [youtube.com]
kmplt242
(11h27) kmplt242 C'est là qu'on voyait la supériorité du proc sonore de la MD <3
kmplt242
(11h26) kmplt242 J'ai passé des soirées entière avec mon père à jouer à ça :3
kmplt242
(11h26) kmplt242 [youtube.com]
kmplt242
(11h26) kmplt242 Et puis cette zik de desert Strike !!!
kmplt242
(11h24) kmplt242 Crusing > (19h46) urban strike était pourri, les phases à l'intérieur, atroce. Par contre Jungle Strike était vraiment génial.
samedi 18 février 2017
Crusing
(19h52) Crusing choo.t > "des graphiques photoréalistes, 98/100"
choo.t
(19h49) choo.t Oh mon dieu, tu fais remonter en moi des souvenirs de Nuclear Strike 64, dieu que c'était chiant.
Crusing
(19h46) Crusing et*
Crusing
(19h46) Crusing J'avais joué à urban strike en émulé bien après, et mon dieu cette purge. Il a fallu l'itération de trop sur PSX pour que tout le monde comprenne que c'était un gameplay 100% désué.
Crusing
(19h41) Crusing D'ailleurs c'est incroyable le succès de cette série, car avec le recul, c'était de la sacré merde, avec du fun comme quand on s'arrache un ongle.
Crusing
(19h39) Crusing high five lirian
lirian
(19h36) lirian j'enculais des scuds
lirian
(19h35) lirian à cet age je lançais des missiles air sol, des roquettes et des obus de 30 mm sur des irakiens dans desert strike
Le vertueux
(19h33) Le vertueux Tuer du nazi dans wolfenstein, c'était très bien.
Crusing
(19h31) Crusing Oui moi perso ça me dérangeait pas à 6-7 ans de bombarder des trucs dans le golfe persique ou jouer à Splatterhouse/Altered Beast.
Le vertueux
(18h55) Le vertueux Cette désinformation et propagande du CSA, payés à rien foutre oui, je vous le dis !
Le vertueux
(18h45) Le vertueux sfabien > à 7 ans il est mûre pour pratiquement n'importe quel jeu, t'emmerde pas à chercher des jeux non violents.
miniblob
(18h01) miniblob Et surtout il y a des blagues sur les flatulences (si avec ça je vends pas du rêve...)
miniblob
(18h00) miniblob Après ya un peu de bagarre mais globalement tu retransformes tes ennemis en animaux, c'est pas bien méchant
miniblob
(17h59) miniblob sfabien > J'ai connu plusieurs gamins qui ont bien trippé sur Mini Ninjas : multisupport, souvent en promo sur Steam et en plus ya une série qui passe à la téloche (pour le combo)
choo.t
(17h28) choo.t sfabien > N'importe quel prod Nintendo. Captain Toad : Treasure Tracker est super accessible, même au grands débutants.
Edhen
(16h56) Edhen sfabien > Si tu veux un truc plus moderne que Minecraft mais à peu près similaire jette un oeil à Portal Knight, c'est 'achement bien (en EA, ça sort bientôt, très bien finalisé pour l'instant).
MaVmAn
(15h51) MaVmAn "super 5 mad michel equipée survie zombies ": [leboncoin.fr]
Crusing
(15h33) Crusing sfabien > à la main ça compte pas
sfabien
(15h19) sfabien Crusing > tu me donnes envie de faire un gosse.
MrPapillon
(15h10) MrPapillon Crusing > Mon fils, je vais t'acheter un jeu vidéo : [resize-parismatch.ladmedia.fr]
Crusing
(15h08) Crusing Sinon plus simple tu choppes Mario war, et tu lui mets des branlées jusqu'à la dégoûter du JV, il gagnera un temps libre précieux pour toute la vie
Crusing
(15h04) Crusing (14h14) MrPapillon > oui voilà, ou europa universalis, et tu lui mets du jazz expérimental en fond tout en fumant du tabac brun à la pipe derrière lui en le regardant jouer, silencieusement.
Crusing
(15h01) Crusing sfabien > bein Mario galaxy / zelda alors non..?
Grostaquin
(14h39) Grostaquin M'a l'air très classe ce Narita Boy [youtube.com]
MrPapillon
(14h14) MrPapillon Ou Civilization VI, histoire de lui apprendre, dès son plus jeune âge, comment dominer le monde.
MrPapillon
(14h13) MrPapillon Laurent > Deus Ex alors, comme ça il aura le choix de ne pas être violent.
zouz
(13h16) zouz sfabien > Rayman
sfabien
(13h15) sfabien Merci, et puis la plateforme n'a pas d'importance. J'ai a peu près tout.
sfabien
(13h15) sfabien j'aime toutes ces lignes avec mon nom en gras. Je me sens important.
Laurent
(13h05) Laurent sfabien > non, ca devait etre celui-là [amazon.com]
Laurent
(12h56) Laurent MrPapillon > le monsieur a dit pas violent
Laurent
(12h55) Laurent sfabien > Les premiers harry potter, vraiment très bien pour découvrir les bases du JV (je crois que c'est celui-là que j'ai fini [amazon.com]
MrPapillon
(12h54) MrPapillon sfabien > (ou Dark Souls selon la police).
MrPapillon
(12h53) MrPapillon sfabien > Minecraft.
Crusing
(12h53) Crusing sfabien > budget cuts (comprendre: précise le support)
sfabien
(12h43) sfabien Qui connait un jeu vidéo sympa, pas violent à faire jouer à un gamin de 7 ans ? Autre qu'un lego.
kmplt242
(12h39) kmplt242 Help les 3Distes [factornews.com]
Le vertueux
(11h16) Le vertueux Nastyfox > Les dialogues en soient n'étaient pas si bons que ça, mais le premier passait encore pour finir en gros navet affligeant avec le 3.
vendredi 17 février 2017
Mimyke
(23h41) Mimyke Mods Payant: Gabe veux un deuxième round: [moddb.com]
Crusing
(21h22) Crusing Le deux était quand très bien produit, et avec le recul l'aspect rpg un peu tronqué c'était un bon choix.
Nastyfox
(21h11) Nastyfox zouz > Bah les dialogues de mass effect premier du non (le seul que j'ai fini), c'était bien cool à l'époque, ça donnait bien l'impression du choix. Mais la j'ai l'impression de voir Vanquish X Les Sims (pour les têtes...), c'est perturbant
zouz
(20h53) zouz Nastyfox > (19h11) C'est tout coincé du cul, comme tous les Mass Effect quoi... Je n'ai jamais accroché à cette série (trop de blabla) mais la vidéo a l'air de respecter à la lettre le cahier des charges, manque plus que les dialogues chiants et c'est bon
Laurent
(19h25) Laurent Niko > Tout est très fluide, mais quand même
Niko
(19h20) Niko (que j'avais beaucoup aimé en multi, mais c'est dur d'y revenir aujourd'hui)
Niko
(19h19) Niko ça a l'air moins rigide que ME3 quand meme
Nastyfox
(19h11) Nastyfox Je suis sceptique aussi, j'ai du mal à mettre le doigt sur ce qui me dérange cependant
Laurent
(19h09) Laurent En fait ce n'est pas à ça que je veux jouer quand je veux jouer à Mass Effect
Laurent
(19h07) Laurent Nastyfox > oui mais non. quelque chose ne me plait vraiment pas dans toutes ces séquences de combat
Nastyfox
(18h41) Nastyfox New gameplay andromeda [youtube.com]
CBL
(18h13) CBL Meme Fox News le lache : [bros4america.com]
CBL
(18h10) CBL thedan > C'est un peu comme ecouter son grand pere raciste parler à un repas de famille après un apero trop arrosé
Le vertueux
(09h57) Le vertueux MrPapillon > (23h55) Es tu certains que ça n'est pas l'effet de la cigarette magique qui commence à se sentir ?
Le vertueux
(09h57) Le vertueux MrPapillon > Non je plaisantais, je ne vais pas y jouer du tout.
MrPapillon
(09h04) MrPapillon Jonathan Blow est clairement un excellent game designer qui arrive à prendre un concept très simple et à le dominer totalement aussi bien dans la finition, les idées que fignoler sa progression sur le joueur.
thedan
(09h03) thedan Je viens de regarder une partie de la conférence improvisé de Donald Trump... Il est magique dans la connerie ce président !
MrPapillon
(09h00) MrPapillon Et j'utilise "terminer" parce que dire n'importe quoi sur le jeu c'est du spoil.
MrPapillon
(08h59) MrPapillon Parce que si peut-être au début on a l'impression de lire un 20 minutes, une fois terminé on s'est bien rendu compte que ça n'a aucun rapport.
MrPapillon
(08h58) MrPapillon Le vertueux > Je suppose que tu l'as pas terminé pour sortir ça ?
Le vertueux
(08h33) Le vertueux Un puzzle game qui ressemble à des grilles de sudoku qu'on a dans le 20mn tous les matins. Nul, nul, nul !
choo.t
(06h04) choo.t Ah, "Multiple Endings" dans Sethian, c'est deux, dont une qui se débloque en 1 seul caractère à la fin du tuto, c'est un peu du foutage de gueule.
choo.t
(01h43) choo.t Moi c'est Scorn que j'attend, la DA style H.R Giger n'est que trop peu représentée dans le JV.
ignatius
(00h05) ignatius j'adore Devil Daggers, je crois pas pour l'instant rentrer dans la phase, le truc dingue c'est de regarder les records des meilleurs, t'as l'impression de rentrer dans la matrice.
ignatius
(00h01) ignatius (23h55) MrPapillon > Un peu comme dans The Witness.
ignatius
(00h00) ignatius (22h14) CBL > Là c'est tout de suite plus clair.
jeudi 16 février 2017
MrPapillon
(23h55) MrPapillon Dans Devil Daggers, en mourrant toutes les minutes, ton cerveau se modifie au fil du temps et tu commences à avoir une image mentale de tout ce qui grouille sur la map, le moindre petit son et tu réajustes ta trajectoire.
MrPapillon
(23h53) MrPapillon CBL > C'est pas une question de plus ou moins de monstres ou de plus ou moins devoir éviter/bouger, c'est une question de jeu qui est fait de dentelle sophistiquée plutôt qu'un jeu qui est fait avec plein de papier mâché partout.
MrPapillon
(23h51) MrPapillon Le vertueux > Ah ouaip la direction artistique de Inner Chains c'est un peu du Dark Souls en plus organique/arrondi partout. Mais le gameplay a l'air atroce dans les vidéos, surtout les machins qui tirent de l'électricité.
Le vertueux
(23h43) Le vertueux Rahh quel dommage.
CBL
(23h42) CBL MrPapillon > (23h35) C'est parce que tu n'as pas testé la campagne Hell On Earth qui defonce la plupart des FPS recents
Le vertueux
(23h41) Le vertueux Quoi que je viens de revoir une vidéo, ça a l'air un peu mou.
Le vertueux
(23h39) Le vertueux Inner chains. Il faudrait que le gars de Devil Daggers tente de faire un univers autour de son gameplay et de bien gérer le rythme, d'avoir des moments de contemplations.
Le vertueux
(23h38) Le vertueux comment se nomme t-il déjà ?
Le vertueux
(23h38) Le vertueux oh si y a un fps qui me vend du rêve là
Le vertueux
(23h37) Le vertueux MrPapillon > Parfois le plus dur est fait, mais il n'y a rien qui suit. Minecraft par exemple, le plus dur était fait, mais y a rien qui a suivit à part pour les amateurs de diorama virtuels.
MrPapillon
(23h35) MrPapillon Pas comme Brutal Doom par exemple, qui est juste du Doom avec du gore, peu de valeur ajoutée conceptuelle.
MrPapillon
(23h34) MrPapillon Même s'il fait pas un nouveau jeu avec des niveaux, c'est déjà extraordinaire d'avoir un gars qui a réussi à montrer le chemin et qui a trouvé le "truc" qui fait qu'on pourrait refaire du Doom surpuissant.
MrPapillon
(23h33) MrPapillon Le vertueux > Ben là le plus important est fait. Le gars a clairement une vision, il a réussi à bien comprendre le la surpuissance d'un Doom et de le surmultiplier en version contemporaine.