Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

The Fall Of Max Payne, an awful film noir
CBL
L.A.mming
Admin 14013 msgs
J'ai encore du mal à réaliser qu'ils aient pu rater l'adaptation de Max Payne à ce point. Sans déconner, ils avaient déjà tout avec le premier jeu : la partie enquète, la partie action (avec les différents lieux), les personnages, un bon scénario... Mais non. Ils ont choisi de modifier un peu le scénar' pour le rendre mauvais et incohérent et ils ont choisi de virer des personnages pour en ajouter d'autres sans intérêt. En plus, comme le film colle globalement à l'histoire du premier, il n'y a aucun suspense pour le fan. Mais même pour le non-fan, tout est téléphoné à des kilomètres.

Histoire de coller à la licence, ils ont placé quelques "trademark" comme des noms (Cogniti, Roscoe Street, Aesir...). Gag : ils n'ont pas trouvé d'acteur qui ressemble à Jim Bravura alors ils ont mis dans le bureau de l'inspecteur un buste du Jim Bravura du jeu. Le problème est qu'ils ont oublié l'essentiel. Il n'y a presque pas de voix off, il n'y a qu'une séquence de shootdogging, il n'y a qu'une séquence de bullet time et on voit même Max se planquer ou courir en se protégeant les yeux. Il n'utilise jamais de double Beretta, ils ont remplacé le D. Eagle de Mona par un MP5 et surtout ils ont choisi de transformer un jeu génial en un film chiant. Sans rire, je me suis ennuyé. Devant Max Payne ! Il y avait plus d'action dans la bande-annonce du Transporteur 3 que durant tout le film....

En plus d'être une mauvaise adaptation, c'est un très mauvais film tout court. Même ce pauvre Mark Wahlberg n'est pas crédible une seconde dans la peau de Max Payne.

Lire la suite sur le site : The Fall Of Max Payne, an awful film noir.
 
Dks
Membre Factor
Membre 2981 msgs
ça se télécharge quoi, et encore... C'était vu d'avance que le film daubait, le trailer annoncait une belle merde en perspective.
 
trankzen
Membre Factor
Membre 839 msgs
Tu devrais poster ça sur Allociné
 
Tonolito
'tention j esui bourrré
Membre 1269 msgs
C'est vrai que les max payne, c'est des putains de bon jeux, je regarde a chaque fois les boites avec emotions..Je n'ose imaginer ce que cela pourrait donner avec la puissance des becanes actuelles :/
 
Dks
Membre Factor
Membre 2981 msgs
PeDRoRist a écrit :
Tu devrais poster ça sur Allociné


Je crois qu'il se sent violé, il devait en parler à quelqu'un, c'est tombé sur factor ^^.
 
Adeher
Comic
Redac 2119 msgs
Une daube de plus au cinéma. - Epilogue
 
shamamatt
Membre Factor
Membre 194 msgs
Tiens, je suis allé le voir hier soir moi aussi :)
C'est vrai que c'est naze comme film. Mais je m'attendais à un truc tellement plus mauvais que finalement je ne me suis pas si ennuyé que ça. j'ai quand même baillé 2 ou 3 fois. En tout cas la salle s'est bien marrée par moment... et j'ai pu entendre un "mais qu'est ce que c'est que ce film..." derrière moi ^^
 
Obiwan Kenewbie
Machine à tuer
Membre 2088 msgs
En même temps vu la tronche de la bande annonce fallait pas s'attendre à un grand film. Encore un film que je louerai un soir de blues.
 
SethDeNod
Membre Factor
Membre 131 msgs
Je copie colle ce que j'ai écrit ailleurs

SethDeNod a écrit :
Le scénar est confus, c'est le moins qu'on puisse dire (c'est quand même fort d'arriver à faire pire qu'un JV niveau scénar' mais les mecs derriere l'adaptation de Max Payne sont très fort)


Ce film est un gigantesque gachis une sorte de Fallout 3 du cinéma. Tu vois Doom tu te dis "ouais c'est de la merde, mais bon le truc de base niveau scénar' ça vole pas haut non plus". Là c'est l'inverse Max Payne tu copies colles le jeu ou presque et tu te dis que t'as un bon film.

Hé ben non pourquoi parce que le putain de scénar en X heures de Max Payne les mecs ont essayé de faire pareil en 1h20. Et ça rentre pas. T'as une impression de baclage du truc, que t'es aux pièces. La réalisation est pas mal foutue, les plans sont bons (un peu trop léchés peut-être) les acteurs pas mauvais mais faut bouffer 10 infos par minutes. Ce qui fait que le réal prend pas le temps de poser ses scènes, de laisser le temps au film de se dérouler. On lui a clairement fait comprendre qu'il devait rendre sa copie en 1h et il est à la bourre et utilise raccourcis et se prend les pieds dans ses arguments.
Et c'est dommage putain, y a des plans superbes une pate graphique (tout en nuance de gris mais pas façon next gen façon film noir, ce qui est exactement ce qu'il faut pour Max Payne) on voit que, pour une fois, le réal à compris et apprécié l'ambiance du jeu et ses persos mais qu'on l'a pas laissé bosser.

Faudra voir si une version longue sort mais là c'est gachis gachis gachis.


(Soyez sympa d'ignorer le commentaire sur Fallout 3 c'était sur un forum pour adultes)
 
Nyu
Membre Factor
Membre 495 msgs
Attends DBZ arrive ... la tu seras au bord du suicide :(
 
marcolas
Membre Factor
Membre 273 msgs
J'étais à la conférence de presse de Mark Wahlberg la semaine dernière, et les avis étaient tellement unanimes sur cette bouse qu'on a parlé de plein d'autres choses biens (comme Peter Jackson ou Darren Aronofsky), et finalement très peu du film.

Copié collé aussi, en précisant que je ne connaissais le jeu que de nom, jamais joué, donc j'allais voir une histoire inédite.

La promo de Max Payne est vendeuse. Action, créatures fantastique, ambiance mystérieuse. On attend du lourd.
Mais Max Payne est une déception.
Le film commence assez mal, survolant les personnages, dévoilant une intrigue de manière assez bancale et malheureusement ne décolle jamais. Seconds rôles sous exploités (la ravissante Mila Kunis, ou Chris O'Donnel sorti du placard), intrigue qui ne prend jamais, méchant inintéressant... Rien ne prend. Et pourtant le film flirte du coté du sympathique Constantine, tentant de mêler surnaturel et ambiance noire, mais Mark Wahlberg n'est pas Keanu Reeves.
Quelques bonnes idées ponctuent le film, comme ces écrans rouges lorsque Max est blessé, censée rappeler le jeu vidéo. L'idée est utilisée une fois, jamais reprise... On passera sur les nombreux plans inutiles, et ralentis (si précieux dans le jeu vidéo) mal exploités.
L'ensemble aurait pu décoller avec de grosses scènes d'action bien bourrines. Pas de chance, il n'y en a quasiment pas, ou alors elles manquent de souffle. Bref, on s'ennuie même lors des fusillades. L'absence de scénario, les vains efforts du réalisateur auraient pû être compenser par de la vraie bonne action qui tache, et du sang justement. Mais le film, tout public, n'en propose pas non plus une goutte ni un mot de travers.
Reste une très jolie photo, soignée, et quelques plans bien filmés donnant un aspect visuel sympathique à la chose et un casting qui se défend. La meilleure chose du film étant sans doute le passage d'Olga Kurylenko en mini-robe, absolument délicieuse.
Mais ce n'est pas avec Max Payne que le jeu vidéo s'offrira une adaptation cinématographique digne de ce nom.


Et j'ajoute qu'il y a une scène après le générique, laissant une porte ouverte sur une suite.
Mais en fait on s'en fout.
 
Morty
Membre Factor
Membre 577 msgs
Je conforme l'immense gâchis. Un film long et chiant au lieu d'être riche comme le jeu. Pas de réelle psychose (c'est quoi ces walkyries ?), deux mechants nuls à chier, une Mona Sax moche et sans saveur (la douche putain !). Ils ont réussi à tout chier, même la mort de sa famille...

En effet, on peut sauver la photo, et le thème qui n'est pas si mal.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14013 msgs
SethDeNod : je pense que le scénario de Max Payne rentre dans 1h30 (enfin plutôt 2h). Le truc c'est qu'ils n'ont pas voulu le respecter et faire ça à leur sauce. Le premier truc qu'ils auraient du garder c'est l'unité de temps.

Dans le jeu, Max Payne ne passe pas trois ans à chercher les assassins de sa famille. Il les tue directement. Il passe à autre chose après. Tout lui retombe dessus en une journée et il décide de régler les choses.
 
SethDeNod
Membre Factor
Membre 131 msgs
Ah mon avis ils ont pas su couper les bonnes choses et ils ont cherché à simplifier les choses derrière (ce qui donne les improbables raccourcis et les incohérences). Ils auraient pu couper tout le passage avec son ex-coéquipier (puisque finalement il se fait pas piéger pour sa mort qu'ils ont décider d'introduire un autre élément déclencheur -> Kurylenko).

Perso j'ai vraiment eu l'impression que tout allait trop vite Et j'avais joué au jeu je savais à quoi m'attendre (même si j'avais qu'un vague souvenir c'est pas tout jeune non plus). J'étais avec des potes qui ont rien entravé à la moitié de l'histoire (et ça venait pas de mes potes, qui sont stupides certes, mais pas à ce point).
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 844 msgs
Ça me fait rire ces adaptations de jeux.
Des jeux genre silent hill ou max payne, sont d'excellent jeux qui tirent leurs forces des emprunts qu'ils font au cinéma.

La force de Max Payne, c'est d'être effectivement un film noir poussé à son paroxysme, jusqu'à la parodie même(le jeu ne manque pas d'humour).

C'est un procédé qui ne manque pas d'intelligence, car il permet d'assumer le jusqu'au boutisme clinquant de l'esthétique "film noir/matrix style" et scénario de film noir ridicule et cliché, tout en gardant constamment une distance ironique (exemple: la bédé qui nous accompagne le long du jeu, avec le petit mec à la batte qui singe la trame principale)

C'est le serpent qui se mord la queue dans le sens où ce jeu contient déjà un film, qu'il est une synthèse de toute une pratique de cinéma. C'est complètement ridicule d'en faire une adaptation au premier degré.

Ce qui m'énerve le plus, c'est que ça évacue toute l'intelligence du jeu pour ne garder que l'esthétique pseudocool "gros flingue-ralentis-meuf bien foutue-scénar'crétin".
Au final, ça dessert à la fois le jeu et le public du jeu qui se retrouve assimilé à la bêtise du film.

Moi ça me fous en rogne.

PS: attention, je ne dis pas qu'il n'y a que ce côté parodique dans le jeu, il y a bien sûr tout le côté trip baddant. Mais ce sont tous ces éléments mélangés permettent à Max Payne d'être un jeu noir, cruel, amer et ironique. Celui qu'on aime quoi !
 
shamamatt
Membre Factor
Membre 194 msgs
SethDeNod a écrit :
J'étais avec des potes qui ont rien entravé à la moitié de l'histoire (et ça venait pas de mes potes, qui sont stupides certes, mais pas à ce point).

Je comprends pas ce qu'on peut ne pas comprendre ?...
 
Netsabes
Mesquin du monde
Membre 2158 msgs
Pareil. Le film est nul, mais le scénar' est tellement con que je ne vois pas comment on peut ne pas comprendre. Je sais pas SethDeNod, tes potes ils ont compris Banlieue 13, ou il a fallu leur expliquer aussi ?
 
CBL
L.A.mming
Admin 14013 msgs
kimo : là tu parles surtout de Max Payne 2. Ils ont cherché à adapter le premier. Mais c'est vrai que c'est un peu le serpent qui se mord la queue... Après je ne suis pas d'accord sur le scénar' : les deux Max Payne ont un scénario riche sans être inutilement compliqué.
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 844 msgs
j'ai tendance à confondre les deux c'est vrai.
Je parlais plus du projet en général qui a gardé une certaine constance dans les deux jeux, même si tu as raison, il y a un changement de ton entre les deux.

Mais pour moi, même le premier avait cet aspect parodique je trouve, dans les personnages, l'espèce de malchance et d'acharnement contre Max Payne, toujours au mauvais endroit au mauvais moment. C'est une reprise classique du roman et du film noir, avec ce personnage qui erre dans une société pleine de corruption et sans morale. Obligé de faire cavalier seul, à se placer dans l'illégalité, à s'allier à ses adversaires.

Rien de nouveau au niveau des grands thèmes du scénario. Tout ça a déjà été passé par la moulinette hollywoodienne.

C'est à ce niveau là que je parle de cliché. Ce n'est pas forcément très péjoratif, c'est plus une question de code en fait.

Après, le traitement en lui-même du scénario est hyper intéressant et complètement inédit! C'est justement dû à mon sens, à la grande lucidité avec laquelle ces codes ont été adaptés au jeu vidéo et modernisés.

Rien que la tête de Max Payne ou son nom (je me rappelle du jeu de mot "Max pain for Max Payne")sont des éléments qui participe à cette prise de distance.

La parodie c'est pas forcément le gros truc potache à la Scary Movie. Dans ce cas, c'est une ré-interprétation des codes qui nait d'une lucidité de la part des développeurs face à ces codes.

Je me suis peut-être mal exprimé sur ce point. J'aurai peut-être du parler d'une forme d'ironie.
 
peine
Membre Factor
Membre 108 msgs
Jeux vidéo qui m'a marqué en son temps (la preuve par mon pseudo ;-)), j'attendais rien de la version ciné comme quasiment toutes les adaptations de jeux vidéo.
Je suis sorti hier du ciné, évasif et mou, à l'image du film. Je rejoins pas mal de point de vue: certes il y a une belle photo, quelques références au jeu (encore heureux), mais alors. On s'ennuye!!!
Je demandais pas une adaptation fidèle, mais de là à rendre le film moins bien scénarisé que le jeu, et rendre également les gunfights complètement mou du genou, fallait le faire.
Je trouvais la bande annonce, certes loin d'être prometteuse, mais attirante tout de même. J'espérais donc un film au moins aussi réussi que l'adaptation de Silent Hill.

Et ben non! Me suis fait avoir.


(et je rejoins Kimo sur ce qui faisait et fait la force des jeux, complètement oublié dans le film)
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews