Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

SteamOS : c'est parti !
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
Ubuntu c'est user-friendly parce que c'est facile à installer et à utiliser. Par contre ça a jamais été réputé pour sa stabilité, et effectivement c'est pas du tout la distribution à choisir quand tu veux bidouiller, parce que ça peut vite partir en couille. Par contre, Debian (la base de SteamOS) est beaucoup plus stable. Et si vous voulez quelque chose d'à peu près aussi simple qu'Ubuntu mais plus stable il y a par exemple Fedora.

Mais bon, en informatique, d'une manière générale c'est dangereux de sortir des clous. Si on installe des paquets non officiels ou qu'on s'amuse à compiler n'importe quoi à droite à gauche faut pas s'étonner que ça pète. Ça c'est valable aussi bien sous Linux que sous Windows ou Mac OS. La différence c'est juste que c'est plus facile de sortir des clous sous Linux. On aime ou pas.

En tout cas Compiz ça a toujours été instable et ça n'aurait jamais dû être intégré dans Ubuntu. D'ailleurs je sais pas si c'est encore beaucoup utilisé. Ça comblait un vide à l'époque où le bureau dominant, Gnome, n'intégrait pas de compositeur de fenêtres, mais maintenant ça n'a plus d'intérêt.
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
Steam est populaire chez les PC gamers. Ils veulent amener cette experience aux gamers du salon et ainsi toucher une plus grande clientele.
Steambox et SteamOS sont fait specifiquement pour marcher sur des teles. C'est meme ecris 15000 fois sur le site. Ils peuvent pas etre plus clair.

J'comprends pas votre debat inutile qui tourne en rond.
 
Aisyk
Membre Factor
Membre 193 msgs
nono_le_robot a écrit :
Par contre, Debian (la base de SteamOS) est beaucoup plus stable. Et si vous voulez quelque chose d'à peu près aussi simple qu'Ubuntu mais plus stable il y a par exemple Fedora.

Ou elementary, mint...
http://elementaryos.org/
http://www.linuxmint.com/
nono_le_robot a écrit :
En tout cas Compiz ça a toujours été instable et ça n'aurait jamais dû être intégré dans Ubuntu. D'ailleurs je sais pas si c'est encore beaucoup utilisé. Ça comblait un vide à l'époque où le bureau dominant, Gnome, n'intégrait pas de compositeur de fenêtres, mais maintenant ça n'a plus d'intérêt.

C'est encore pas mal utilisé par Ubuntu. Les 12.04 LTS sont sur du compiz et les suivantes aussi. La 14.04 ne devrait plus l'utiliser... mais pas sûr. Sur les compositeurs, xcompmgr, utilisé par xfce ou openbox peuvent très bien suffire, et c'est du solide. Après, compiz j'ai surtout eu des soucis d'instabilité avec de vieux pc à base de nvidia 6050 ou 7025 ou des intel i915 (partie graphique du core2duo)... sur de l'amd en agp (3650hd), ça passait, sur de l'igp intel (hd2000) et sur du nvidia récent (fermi) tout autant.
C'est optimisable, perfectible, on sera d'accord là dessus, mais on peut se dire que sur une majorité de PC aujourd'hui, ça fait son taf.

Alroc a écrit :
Si on n'a pas une utilisation Informatico-centré (nouveau mot) d'un ordinateur, linux est une perte de temps.

Si on a pas le temps de s'adapter à autre chose, oui, comme Win 8 avec son interface, comme Mac OS si on ne s'y fait pas... Le bénéfice sur le moment est négatif. L'est-il sur le long terme ?
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
Aisyk
On parle desktop, mais on peut aussi parler des 81% de parts de marché d'Android dans les smartphones... ce n'est pas du "grand public" ça ?


On parle depuis le début des distributions Linux avec un environnement graphique proche de Windows. Donc Gnome, KDE, etc...
Sinon on peut aussi compter les PS4 dans des Linux, mais ça ne fait pas avancer la discussion.

Aisyk a écrit :
Juste je ne te suis pas sur le "Linux ultra retardataire sur tous les points et de toutes façons toujours underground". Sur quoi exactement ?
Sur la prise en charge de nouveaux matos ? Justement une initiative comme SteamOS est en train de faire changer cela au niveau graphique et périphériques de jeux (la manette steam fonctionne déjà "out of the box" sur les distributions linux sans avoir besoin de driver spécifique).
Sur le nombre d'applications/jeux développés ? Ça dépend de l'OS ça ? Ou ça dépend pas plutôt des éditeurs et distributeurs de jeux ? Là aussi l'initiative de Valve est en train de rebattre les cartes...


Le noyau Linux a de grandes qualités sur beaucoup de points. Maintenant je parlais surtout du point de vue de Microsoft/Apple et de leurs clients "grand public". Quand un utilisateur Windows a un problème, en général c'est un logiciel qui ne marche pas ou des ralentissements. Ces gens sont déjà rodés et désinstallent/réinstallent le logiciel, installent un antivirus, demandent l'avis du copain/fiston/FNAC qui s'y connaît mieux en informatique et qui va réinstaller le système, etc... Les ralentissements qui s'accumulent sur le long-terme sur un Windows ne sont pas vraiment perçus/analysés par le public lambda. Au pire c'est de l'obsolescence pour eux et ça les encourage à passer à une nouvelle machine/version de l'OS.

Sous les distributions Linux, tout se complique. Des problèmes de matos, de nouvelles notions complexes à comprendre : paquets, dépendances, environnements graphiques vs noyau, distributions, drivers, ...
On peut aussi parler de l'offre logicielle de base : LibreOffice, etc... Et c'est pas anodin, quand on parle de Linux aux gens, souvent la première question "Il y a Word ?".
Et on peut parler aussi des dérives des distributions. Un gars habitué à une Fedora qui se tape les dernières Fedora avec le dernier Gnome dégueulasse risque de se retrouver complètement perdu. Et quand ça arrive il faut aller chercher les alternatives sur les autres distributions/environnements graphiques. Sur Windows le problème ne se pose pas, on reste sur un Windows tous les x ans et au pire on attend la version suivante.
Pour un utilisateur averti de Linux, c'est des problèmes simples. Mais pour un utilisateur non informatisé, cette petite complexité est en fait exponentielle parce que du coup il va devoir beaucoup plus s'investir pour "maîtriser son ordinateur".

Il y a aussi une différence entre un utilisateur lambda qui bosse sur un Linux au boulot et avoir Linux chez soi. Quand on est au boulot (et qu'on n'est pas dans l'informatique), on a une utilisation limitée du système. Généralement au maximum 5 logiciels dont une partie imposée, des photos, du web, du mail et c'est presque tout (il y aura toujours un gars avec du porn, et un autre sur du poker en ligne aussi, mais ça change pas grand chose).

Maintenant là où SteamOS est intéressant, c'est qu'il va essayer d'apporter des solutions à un type d'utilisation unique. Ces solutions qui seront trouvées se répercuteront peut-être sur les autres distributions Linux et peut-être qu'au bout d'un certain temps la problématique du jeu vidéo sur un Linux sera réglée.
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
Elementary et Mint c'est basé sur Ubuntu, donc c'est pas plus stable. C'est dommage parce qu'il y a des bonnes idées d'un côté et de l'autre.

Tu m'étonnes à propos de Compiz, je croyais que les nouvelles versions d'Unity étaient basées sur Gnome Shell.
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
Anarchy a écrit :
Steam est populaire chez les PC gamers. Ils veulent amener cette experience aux gamers du salon et ainsi toucher une plus grande clientele.
Steambox et SteamOS sont fait specifiquement pour marcher sur des teles. C'est meme ecris 15000 fois sur le site. Ils peuvent pas etre plus clair.

J'comprends pas votre debat inutile qui tourne en rond.

Je le répète depuis le départ. Ca n'a aucune valeur ajoutée face à un PC de bureau, à part que ça peut être mis au salon à la place d'une console et streamer des jeux PC.
 
Aisyk
Membre Factor
Membre 193 msgs
nono_le_robot a écrit :
Elementary et Mint c'est basé sur Ubuntu, donc c'est pas plus stable. C'est dommage parce qu'il y a des bonnes idées d'un côté et de l'autre.

Tu m'étonnes à propos de Compiz, je croyais que les nouvelles versions d'Unity étaient basées sur Gnome Shell.

Il y a eu une petite polémique à propos de Mint récemment, concernant leur politique de mises à jours du noyau. Mint teste plus longuement les noyaux, du coup les mises à jours ne se font pas au rythme rapide d'Ubuntu. Cela pose un dilemme : sécurité (avec les patchs concernant d'éventuelles failles), ou compatibilité matérielle (Ubuntu avec sa politique trop "avant-gardiste" en terme de mises à jours de noyaux a tendance à casser parfois (c'est arrivé une ou deux fois) la compatibilité avec certains matériels.
http://www.omgubuntu.co.uk/2013/11/linux-mint-responds-ubuntu-developers-security-claims

Pour Compiz, Unity c'est basé sur des librairies de gnome 3, pas sur gnome-shell, et souvent sur des versions un cran en deçà des dernières gnome-3 (3.4 pour la 12.04 LTS, alors que la 3.6 était sortie depuis un petit moment).
 
Aisyk
Membre Factor
Membre 193 msgs
MrPapillon a écrit :
On parle depuis le début des distributions Linux avec un environnement graphique proche de Windows. Donc Gnome, KDE, etc...
Sinon on peut aussi compter les PS4 dans des Linux, mais ça ne fait pas avancer la discussion.

Sur une discussion précédente, on m'avait repris en parlant de BSD au sujet de la PS4, qu'on devait plus parler d'UNIX que de linux comme base. Les deux sont de toutes façons très proches.
Mais c'est un bon exemple de "mono-utilisation" d'une distribution Linux pour le jeu et le multimédia, tout comme les box internet sont d'autres exemples de mono-utilisation de linux...
MrPapillon a écrit :
Sous les distributions Linux, tout se complique. Des problèmes de matos, de nouvelles notions complexes à comprendre : paquets, dépendances, environnements graphiques vs noyau, distributions, drivers, ...
On peut aussi parler de l'offre logicielle de base : LibreOffice, etc... Et c'est pas anodin, quand on parle de Linux aux gens, souvent la première question "Il y a Word ?".
Et on peut parler aussi des dérives des distributions. Un gars habitué à une Fedora qui se tape les dernières Fedora avec le dernier Gnome dégueulasse risque de se retrouver complètement perdu. Et quand ça arrive il faut aller chercher les alternatives sur les autres distributions/environnements graphiques. Sur Windows le problème ne se pose pas, on reste sur un Windows tous les x ans et au pire on attend la version suivante.
Pour un utilisateur averti de Linux, c'est des problèmes simples. Mais pour un utilisateur non informatisé, cette petite complexité est en fait exponentielle parce que du coup il va devoir beaucoup plus s'investir pour "maîtriser son ordinateur".

Ça se complique, oui éventuellement pour le choix des interfaces graphiques et de l'installation logicielle. Pour le reste, il me semble que c'est plus la façon d'éduquer/former à l'informatique qui est en cause. En France on est pas dans l'adaptabilité des personnes vis à vis de l'outil, on est dans la démarche inverse, ce sont les outils qui doivent s'adapter. Or le mouvement est dans les deux sens, les outils sont multiples, on doit s'y adapter et les comprendre, et on doit aussi adapter les outils (encore plus facile et évident avec les logiciels libres). Sur du grand public, ce sont les utilisations les plus courantes qui priment (95% de consultation mail, 80% d'achat sur internet, facebook, youtube... etc et puis plus rien d'autre, c'est pour ça que les tablettes ont du succès). Ces utilisations sont tout à fait à la portée de n'importe quelle distribution linux, et dans ce cas, notamment des android ou chromebook.
MrPapillon a écrit :
Maintenant là où SteamOS est intéressant, c'est qu'il va essayer d'apporter des solutions à un type d'utilisation unique. Ces solutions qui seront trouvées se répercuteront peut-être sur les autres distributions Linux et peut-être qu'au bout d'un certain temps la problématique du jeu vidéo sur un Linux sera réglée.

À mon sens, ce qui sera plus intéressant avec SteamOS c'est le basculement d'une offre PC exclusivement DirectX, à un mouvement vers OpenGL (pas total j'en suis conscient, surtout avec la Xbox). Sur le risque d'une segmentation du marché PC, pas sûr que cela soit directement la finalité. Car si OpenGL venait à devenir LA plate-forme de développement sur PC (là elle domine le reste des marchés du jeu vidéo), ça n'aurai pas d'incidence directe sur Windows à part des performances moins bonnes (voir l'épisode ancien de l'arrivée de Vista et de ses performances exécrables sous OpenGL, à l'époque Doom3/Q3, que l'arrivée de Win7 a peu arrangé). L'intérêt de développer en OpenGL est surtout celui de pouvoir porter facilement ses produits sur d'autres plate-formes très rentables (PS4, 3DS, IOS...).
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3282 msgs
En fait le meilleur argument contre linux, c'est d'écouter un pro-linux parler :)
 
utr_dragon
Membre Factor
Membre 257 msgs
Le problème, c'est que depuis plusieurs années Microsoft se désengage du jeu PC. Par désengage, il faut entendre qu'il s'en désintéresse, mais également qu'il cesse de le soutenir. Demandez-vous juste c'était quoi et quand le dernier jeu AAA de Microsoft sur PC ?

Le fait est qu'aujourd'hui, comme le disais ché-pu-ki, l'intérêt de SteamOS, c'est qu'il s'attaque à un marché en déshérence. L'intérêt, pour nous les joueurs, il est pas aujourd'hui, le 15 décembre 2013, il est sur le moyen terme, à l'horizon 2014-2020. Sur cette fenêtre, Valve, qui est un acteur ayant acquis une taille critique suffisamment importante pour entrainer d'autres acteurs dans son sillage (et au premier chef, Nvidia et dans une moindre mesure AMD) pourrait bien révolutionner le JV PC tel que nous le connaissons actuellement. Et d'ailleurs, il est quand même marrant que tout les joueurs soutiennent Windows, mais que l'OS ne soutient pas les joueurs. Au lancement de DirectX 10, avec Vista, Microsoft, comme étalon proposait Halo 2, sorti sur Xbox en 2004 (pour mémoire, voici une image officielle de Halo 2 à son lancement en 2007 sur PC : http://www.zeden.net/image/2007-05/halo2_009.jpg?article=11770).

Au-delà de l'aspect pratique sur l'utilisation de Linux, j'invite ceux qui doutent de l'utilité de cet OS à lire un article que j'ai rédigé sur la question et qui reprend bien je trouve les problématiques qui sont évoquées ici (un nouvel OS, pourquoi ?, pour qui ?) : http://www.zeden.net/actu/21334-Valve-va-t-il-profondement-modifier-le-jeu-video-sur-PC-
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1513 msgs
utr_dragon a écrit :
Au lancement de DirectX 10, avec Vista, Microsoft, comme étalon proposait Halo 2,


/Off topic : Halo 2 était bien une exclu Vista mais était totalement DirectX9 (tout comme ShadowRun le FPS).
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1513 msgs
Sinon "jeu PC" ça ne veut rien dire (ou tout dire). Le fait est qu'il y a plusieurs expériences possibles sur PC. Et donc ça ne sert à rien par exemple de dire "Steam OS" c'est du jeu PC.

Si le "PC" est la machine sur laquelle on peut faire tourner toutes les applications sérieuses (et accessoirement jouer), alors Steam OS n'est pas un PC. Si le "PC" est juste le hardware (flexibilité hardware et puissance comparé aux consoles fixées dans le temps), alors oui les Steam Machines sont plus comme les PC.
Si une console, c'est un environnement logiciel et un business modèle, alors Steam OS ressemble un peu plus à une console. Si une console c'est un hardware fixe, alors les Steam Machines ne sont pas trop comme des consoles.

Le Jeu PC, ça peut par exemple être les capacités pour modder les jeux à fond, rajouter des supports non autorisés par le développeur du jeu (mods GTA IV). Et par certains côtés cet aspect là du jeu PC peut être aussi compliqué que de bidouiller dans Linux (parce qu'il est possible de bidouiller dans Windows aussi, ou de se tirer dans le pied sur Windows). A priori l'expérience SteamOS/Steam Machines sera éloigné de cet aspect là. Donc il est aussi éloigné de l'expérience Windows de base que de l'expérience Linux de base.
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1513 msgs
Sinon le danger sur le modèle du PC (Windows x86 classique) ne vient pas uniquement de Microsoft, il pourrait aussi venir d'Intel qui contrôle encore énormément le marché du CPU et pourrait verrouiller un peu plus le hardware qui tourne autour de ses CPUs (ils l'ont déjà fait par le passé avec brevets et autres accords commerciaux).
 
thedan
Membre Factor
Membre 1513 msgs
en attendant ca passionne ce sujet quand on voit le nombre de post
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1513 msgs
Donc dire Steam Machines/Os va sauver Linux, ça va être oui "si votre idée de Linux c'est comme une console". Dans la même veine que Android a "sauvé Linux" (ben oui ils ont le même noyau, comme la Xbox One a un noyau NT).

De même Steam Machines/OS peut avoir un succès indépendamment de son impact sur l'adoption de "Linux proper" (distributions desktop comme Ubuntu, Redhat, Fedora, Debian etc..). (et indépendamment de leurs défauts aussi)

Leurs destins ne sont pas forcément liés. Alors oui peut-être que Linux proper peut récupérer des miettes de support de Steam Machines/OS. ("trickle down support"). Mais si cela peut satisfaire les utilisateurs "actuels" de Linux, il faudra bien plus que ça pour que la symbiose pousse plus loin.
 
Dragonir
Membre Factor
Membre 1072 msgs
Si l'arrivé de SteamOS pouvait vraiment remodeler le milieu du jeu Pc en cassant le monopole Windows/DirectX au profit de l'OpenGL, je pourrais enfin me débarrasser de ma seule et unique machine windows, et tout faire tourner sur OSX... Joie :D

Pour ceux qui seraient passés à coté, OSX c'est aussi un Unix basé sur FreeBSD, donc dans l'absolus tout ce qui est applicable à linux (hors noyau et modules systèmes) est applicable sur OSX.
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1513 msgs
Dragonir a écrit :
Si l'arrivé de SteamOS pouvait vraiment remodeler le milieu du jeu Pc en cassant le monopole Windows/DirectX au profit de l'OpenGL, je pourrais enfin me débarrasser de ma seule et unique machine windows, et tout faire tourner sur OSX...


Même si DirectX n'était plus utilisé (ce qui n'arrivera pas sauf abandon par MS), ça n'en fera pas plus une raison pour porter sur OSX que ce qu'il y a aujourd'hui. Le monde ne fonctionne pas du tout comme ça..
Et s'il y a un port Linux/SteamOS ça ne veut pas non plus dire qu'il y aura un port Mac (ou un port Android/iOS puisque ce sont aussi des dérivés d'"unix" avec OpenGL).
 
meduz'
Membre Factor
Membre 1197 msgs
BeatKitano a écrit :
Mais le joueur lambda, celui qui veut une consolePC (steambox), il veut pas avoir a mettre les mains dans le camboui, il veut un systeme qui marche Out-of-the-box.
Ce qui n'est le cas d'aucune des 6 dernières consoles de salon et d'aucune des 4 dernières consoles portables, puisqu'il faut au moins télécharger une mise à jour de plusieurs centaines de Mo (pour les 3 dernières consoles de salon) en plus de créer un compte utilisateur.

Mais de toutes façons, Ze_Pilot et toi mélangez un peu tout. Vous parlez de SteamOS dans l'état actuel comme si la première release était un truc figé pour trouze générations (et trouze, c'est déjà beaucoup).

SteamOS est vouer à évoluer, à être installé notamment dans des machines aussi « simples que des consoles » (les Steam Machines, c'est les consoles Steam, on est d'accord là-dessus quand même ?) ou des machines qu'on aura bidouillé avec nos phalanges fébriles et transpirantes.

T'as déjà vu un OS rester tel quel tout le long de sa vie et ne pas accueillir de fonctionnalités supplémentaires ? Essaie BigPicture, tu verras qu'on peut aussi (comme avec Steam) aller sur internet, par exemple. SteamOS est dédié aussi au multimédia. C'est pas moi qui le dit, c'est la page officielle.

SteamOS prévoit pas de remplacer un Linux ou un Windows, mais juste de faire en sorte que le jeu PC soit aussi simple que le jeu sur console (ce qui est à peu près déjà le cas mais pas encore ancré dans la tête d'un public qui a besoin d'un machin un peu plus « j'allume et je joue » pour comprendre).

Que ça te concerne pas toi ou moi, c'est normal, nous ne sommes pas le public visé à court comme à moyen terme. Que tu n'y voies aucun apport ou aucune utilité pour l'accès par un public plus néophyte au jeu PC, c'est juste un peu dommage. Si aujourd'hui on a récupéré de plus en plus de jeux consoles sur PC, c'est parce que Steam a permis (qu'on aime ou non son modèle économique à base de gros soldes) au jeu PC d'être déjà un peu plus facile d'accès. Mais au début, tout le monde râlait sur Steam et voulait pas d'un programme tiers (à juste titre vu certaines régressions liées à la non-revente de jeux physiques et à la relative dépendance à une connexion internet fonctionnelle).

Pour le coup, pour les joueurs habitués que nous sommes, SteamOS apportera probablement moins que Steam au monde du jeu PC. Mais pour le reste des gens, c'est potentiellement tout bon. Alors, oui, tu chipoteras sur le « potentiellement », mais il serait bon de comprendre que dans le monde des logiciels en travaux, des versions de dev, des betas et des release candidate, les fonctionnalités et la compatibilité des jeux et matériels divers ne viennent pas toutes d'un coup, comme ça, hop, et amènent pas la paix dans le monde à 3 min. une fois le bousin installé.

Par contre, il sera temps de juger de toutes pièces sur des versions ultérieures, voire sur des « Steam Machines » si effectivement c'est bien branlé ou pas pour le public concerné (= les gens qui veulent pas se faire chier pour avoir du jeu PC ainsi que ceux intéressés par le streaming). Là, ton discours pourra peut-être prendre sens.

En attendant, avec juste une béta et sans roadmap fixe, ce sujet devrait être dédié à parler de ce qui existe en l'état, pas de « ce que ça n'est pas et que je pense ne sera jamais car je sais pas ce qu'est une béta, donc c'est de la merde inutile ».

klownk a écrit :
Mais la steambox est prévu pour la brancher obligatoirement sur une télé ?

[…]

Les différences que je vois avec une console (hors différence technique évidemment) c'est la souris, le clavier, la liberté d'utilisation du programme. Et la justement, on m'enlève c'est 3 trucs avec leur steambox... ou alors j'ai toujours rien compris.

Tu pourras toujours utiliser clavier, souris ou une autre manette. Qui jouera à un FPS au pad, qu'on le brûle ? Qui ? RÉPONDEZ MAINTENANT !

Sinon, ça fonctionnera aussi bien sur une télé qu'un moniteur classique, tout comme c'est le cas d'une console.
 
spook
Quand c'est nouveau, c'est mauvais. Ne jamais pas avoir peur !
Membre 2438 msgs
meduz' a écrit :
Ce qui n'est le cas d'aucune des 6 dernières consoles de salon et d'aucune des 4 dernières consoles portables, puisqu'il faut au moins télécharger une mise à jour de plusieurs centaines de Mo (pour les 3 dernières consoles de salon) en plus de créer un compte utilisateur.


Même pas envie de lire le reste de ton texte après une telle ineptie.

édit : J'ai lu le reste, fallait pas. Vous voulez pas élever un peu le niveau, lire vos copains, les comprendre, prendre en compte ce qui a déjà été dit, etc. ? Allez. :)
 
Semifer
Membre Factor
Membre 602 msgs
Aisyk a écrit :
Oui, tout à fait, et Munich, la gendarmerie nationale seront d'accord avec toi...
http://www.pcinpact.com/news/84932-munich-enfin-libre.htm
http://www.zdnet.fr/actualites/au-ministere-des-affaires-sociales-generalisation-progressive-des-logiciels-libres-39794426.htm

Ce n'est pas parce qu'un module de gestion de fenêtres a des soucis avec certaines config, que tu en peux généraliser un raisonnement. Tout comme aero a des soucis avec des cartes graphiques amd sous windows... est-ce de la faute à windows ?

Linux, tout le monde peut l'utiliser, et je le redirai tout le temps parce que je bosse avec cela et des publics largement non geek depuis quelques années maintenant.
Après le "comme windows", ça me gêne parce que c'est différent. C'est la même chose pour un gars qui va passer à Apple ? Qu'il va pouvoir l'utiliser "comme windows" ? Je comprends la déception alors.

On parle desktop, mais on peut aussi parler des 81% de parts de marché d'Android dans les smartphones... ce n'est pas du "grand public" ça ?


LiMux ? On parle bien d'un projet de migration de 15000 postes qui a pris 10 ans avec 5 ans de retard sur le planning initial ? Le truc dont la mairie de Munich dit qu'elle a fait 11 millions d'économie sur 10 ans alors que le projet d'ingénierie a coûté plus de 23 millions ? N'importe qu'elle SSII spécialisée dans le poste de travail serait morte de rire. On notera que la mairie de Munich a juste développé sa propre distrib tellement les ouatmilles distrib du marché ne répondaient pas au cahier des charges initial... On nous sort toujours l'argument de la gratuité sauf que tu reportes le cout de tes licences sur le prix de la main d'oeuvre qualifiée.

Quant à Android, je suis toujours épaté de voir les libristes pointer un OS qui devrait être leur cauchemar absolu. Commment transformer Linux en truc propriétaire hyper libertiticide. Ah oui on peut le rooter et foutre un shell. Youpi.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews