Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Les stagiaires dans le JV, c'est plus ce que c'était
Joule
Big boss
Admin 8837 msgs
Il y a quelques jours, nous avions reçu un communiqué de presse pour nous annoncer le lancement d'un énième Kickstarter d'un énième petit studio comme on en reçoit toutes les semaines. Comme on aime bien jouer le rôle de filtre pour vous mâcher le boulot, chers lecteurs, nous n'avions pas jugé le jeu suffisamment digne d'intérêt, avec son design pompé sur Miyazaki et une vidéo franchement pas très emballante, pour vous le relayer par ici. 

Appelez ça le hasard, l'instinct ou simplement le talent, mais depuis hier, ce projet fait l'objet d'une véritable volée de bois vert sur les réseaux sociaux (due à des témoignages terribles à lire ici, ou ). À la belle époque, ma bonne dame, un stagiaire dans le monde du jeu vidéo, c'était un esclave à qui l'on faisait faire plein de taf gratos, et s'il était pas content, ben c'était pareil. Maintenant, avec cette saloperie d'internet et ces démons de réseaux sociaux, ils ont l'outrecuidance de la ramener. Tout se perd...

Dans l'œil du cylone, David Tollari, boss du studio Bloomylight, à qui l'on reproche plusieurs choses :
- ce monsieur ne ferait bosser que des stagiaires, alors que lui bosse à temps partiel en tant que surveillant scolaire.
- ce monsieur leur mettrait la pression (grillé dans le milieu, pas de certificat de fin de stage) pour qu'ils bossent plus 
- ce monsieur ne les paierait pas, et leur ferait signer de faux papiers en fin de stage attestant de l'inverse, en usant des mêmes pressions

Lire la suite sur le site : Les stagiaires dans le JV, c'est plus ce que c'était.
 
Sebultura
Membre Factor
Membre 329 msgs
Jeux vidéo, France, voilà 3 mots qui mis ensemble me foutent littéralement la haine.
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2159 msgs
Ça fait un moment que je ne traîne plus sur l'AFJV, mais quand je cherchais un emploi dans le millieu, un bon paquet d'offres étaient des demandes de stage absolument caricaturales, genre bac+5 minimum et au moins 2 ans dans le métier, avec une convention de minimum 6 mois (...) et une rémunération pile poil au minimum légal, alors que le job est sur Paris et qu'avec 430€ par mois, tu t'y loges même pas.
 
Darkigo
Membre Factor
Membre 474 msgs
Ca fait rêver vos histoires !
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2805 msgs
Vous ne comprenez donc rien, les patrons ont peur d'embaucher, P.E.U.R., ils faut leur faciliter le licenciement, bien trop lourd et contraignant, et anxiogène, d'où la PEUR et les frissons, et la chair de poule, c'est pour ça que NOUS AVONS ABSOLUMENT BESOIN DE LA LOI EL KOMHRI.

choo.t a écrit :
avec une convention de minimum 6 mois (...) et une rémunération pile poil au minimum légal, alors que le job est sur Paris et qu'avec 430€ par mois, tu t'y loge même pas.

Ah bein voilà! feignasse va! tu vois qu'y en a du boulot!! rah ça me débecte ça! Le plein emploi est a ta porte et tu ne le vois même pas!
 
noir_desir
Membre Factor
Membre 1716 msgs
Crusing a écrit :
Vous ne comprenez donc rien, les patrons ont peur d'embaucher, P.E.U.R., ils faut leur faciliter le licenciement, bien trop lourd et contraignant, et anxiogène, d'où la PEUR et les frissons, et la chair de poule, c'est pour ça que NOUS AVONS ABSOLUMENT BESOIN DE LA LOI EL KOMHRI.

choo.t a écrit :
avec une convention de minimum 6 mois (...) et une rémunération pile poil au minimum légal, alors que le job est sur Paris et qu'avec 430€ par mois, tu t'y loge même pas.

Ah bein voilà! feignasse va! tu vois qu'y en a du boulot!! rah ça me débecte ça! Le plein emploi est a ta porte et tu ne le vois même pas!

Tu aurais dû, pu ajouter sale pauvre à la fin !
 
Memoire
Membre Factor
Membre 81 msgs
Ca m'étonne pas du tout, mon ancienne boite de graphisme fonctionne comme ça. Suffit d'être apprenti/stagiaire pour savoir que personne respecte les loi appliqué
Pas de maitre de stage compétent, on exécute et on apprends rien parce que personne peut nous apprendre quelque chose. Bref je suis sur que plein de boites fonctionne avec un roulement de stagiaire tout a fait illégal.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2805 msgs
La même, une de mes anciennes boites (prod audiovisuelle), les stagiares faisaient le même taf que les salariés, et se faisaient engueuler en plus si mal exécuté, y'en a même un qui est tombé dans les pommes à force de fatigue de taf, véridique :D
Son stage n'était pas rémunéré car la patronne se démerdait à renouveler la période de stage plusieurs fois pour rester en dessous du seuil obligatoire.
Un autre apprenait le zbrush au boss, supposé être le mieux qualifié...

Un délice de chaque instant.

Même moi en tant que free, j'ai eu plein de demande de stage, quand on est charrette c'est tellement tentant de prendre un étudiant surdoué qui sort du lot pour se décharger sur lui, voire même en prendre plusieurs, pendant plusieurs années et les faire bosser sur des projets complets, oh bein c'est ce que faisait mes anciens profs tiens :)

Méritocratie en force BIATCH
 
noir_desir
Membre Factor
Membre 1716 msgs
C'est le soucis des métiers "passions", les voleurs en profite d'autant. Sous pretexte qu'il y a un cote "artistique", les patrons se mettent en mode viole collectif du droit du travail....
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2805 msgs
 
hohun
Membre Factor
Redac 4715 msgs
Je vois que les métiers du JV sont aussi bien vus que les métiers des langues (vu ce matin : poste assistant administratif quadrilingue au SMIC = LOL, les gens ne se représentent juste pas le temps et le mérite que ça demande de maîtriser une langue).
 
eos_rosalias
Membre Factor
Membre 2 msgs
Je suis tombé sur cette article sur google. Je suis donc de passage, mais j'ai voulu réagir à cet article. D'abord : merci à l'auteur !
Il est résumé tout à fait en quelques lignes la situation grave que connait ce secteur en terme d'embauche, d'apprentissage et d'éducation.
Et pourtant, il y a un potentiel énorme qui n'est plus à démontrer. Le secteur vidéo ludique est un, voire le plus gros secteur aujourd'hui.
Et le gouvernement piétine péniblement, sauf quand il y a beaucoup d'argent à se faire (tiens qui a dit e-sport).

Je sais a peu près de quoi je parle, j'ai voulu travailler dans l'industrie vidéo ludique, côté conception et production. Aucun avenir pour moi en France, j'aurais du si j'avais eu le cran à l'époque, partir ailleurs (qui dit Canada ? 10 points pour le monsieur qui a levé la main).
J'ai bien entendu fait les études pour, dans des écoles reconnues du milieu (et aussi par le ministère)... Autant dire que niveau stage c'était pas la joie, comme il a été dit précédemment dans les commentaires : il faut un bac + je ne sais pas combien, et avoir en plus de ça 3 ans d'expériences dans le milieu (alors qu'on est encore à l'école ?), stage d'une période souvent de 6 mois (ah on sera peut-être payé du coup ? Pas sûr, à une époque les stagiaires payaient les patrons pour pouvoir faire leur stage (oui le monde à l'envers...). Attendez mais 6 mois à temps plein, comment je fais pour aller à l'école ? Donc faut que je quitte l'école ? Mais dans ce cas j'ai pas de convention de stage ?....) Bref, vous avez compris le truc.
Je ne parle même pas des contrats pro. Je m'étais redonné une chance de percer en reprenant des études pour pousser jusqu'à un master 2. La bonne blague est que dans ce secteur, le contrat pro pour le trouver... ah on il n'y en a juste pas c'est une légende que les stagiaires se racontent entre eux ! Je n'ai pas pu finir la dernière année faute de moyen (le remboursement prêt étudiant qui t'arrive en pleine tarte un matin).
je ne parle pas non plus des offres d'emploi en Junior quand on sait qu'il faut connaître minimum 3 langues et une tripoté de trucs qui n'ont rien à voir avec le poste, une expérience d'au moins 5 ans (bah normal on sort juste d'école...), avec le salaire bien pourri par dessus le marché.
Le pire quand on voit les offres séniors qui sont payés au tarif des juniors, autant vous dire que pour les juniors c'est mort !

Bref, aujourd'hui après avoir bossé chez Carrouf pour rembourser mon prêt (et oui ces écoles sont hors de prix), je me retrouve à ne pas savoir quoi faire de ma vie à 28 ans. Donc les aides formations pour les jeunes : j'oublie (-26 ans). Les aides formations pour ceux qui n'ont pas de diplôme : j'oublie. Je ne suis pas handicapé donc j'oublie. Certes je n'attends pas que ça me tombe tout cuit du ciel, mais avouez que le système est franchement mal fichu.

Merci pour les courageux d'avoir lu jusqu'au bout.
Il est fort possible que je ne repasse pas par ici, donc bonne continuation !
 
hohun
Membre Factor
Redac 4715 msgs
eos_rosalias a écrit :

Pas sûr, à une époque les stagiaires payaient les patrons pour pouvoir faire leur stage (oui le monde à l'envers...).


Sérieusement ??
 
Memoire
Membre Factor
Membre 81 msgs
Et désolé mais c'est aussi la faute a tout ces gens qui disent oui a tout, oui a ne pas être payé, oui a faire le taf pour 10e eux ca les aident sur le moment mais sur le long terme ca détruit le métier, ca le dévalorise. Mais aujourd'hui on sait plus dire non, c'est mal vu.

Franchement pas se faire payé alors que la loi l'oblige, dire oui et garder le silence sans en parler et signé une feuille qui dit qu'on a été payé, c'est juste fou. Encore ne pas avoir de maitre de stage je peux comprendre, ou te faire travailler comme un salarié c'est déjà limite, mais alors ne pas être payé et mentir c'est encore pire.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2805 msgs
Memoire a écrit :
Et désolé mais c'est aussi la faute a tout ces gens qui disent oui a tout... mais alors ne pas être payé et mentir c'est encore pire.

Oui enfin déjà les places de stagiaires doivent être très restreintes, ensuite une fois que t'y es tu as la menace du boss de pas signer ta convention, faire des mauvais retour à l'école etc... et ensuite le stagiaire est là "dans l'urgence" et l'obligation, pour valider son année, le pseudo salaire c'est du bonus, qui de toute façon ne couvre pas forcement ses frais quand il y a hebergement/deplacement

Par contre y'a aussi les "faux stagiaires" (qui sont étudiants pour la forme) à savoir ceux qui se démerdent à faire des pseudo conventions pour pouvoir mettre un pied dans la boite, et c'est malheureusement souvent un passage obligé. Et des boites raffolent de ces gens là, qui bien souvent sont déjà qualifiés, motivés et jetables, ils cherchent juste du taf.
 
zouz
Membre Factor
Membre 1237 msgs
eos_rosalias a écrit :
des trucs


Putain quand je lis des trucs comme des trucs comme çà, ca me troue le cul...
Y'a des mecs qui s'endettent pour faire des études et qui se retrouvent à devoir rembourser tout ça en se cassant le cul pendant qu'il y a des amphis de Fac de Psycho/Philo/Langue/mescouillenski plein de branleurs qui s'allument la gueule au frais de l'Etat (toi, moi, lui, eux..) et qui n'ont aucune obligation d'aller en cours (Je compte pas les partiels et les TD... C'est le minimum).

M'enfin le débat n'est pas là, à mon avis si tu t'étais correctement renseigné avant de te lancer dans ce secteur tu aurais sûrement eu des témoignages sur ce genre de pratiques et tu aurais ainsi pu identifier les problèmes pour anticiper une solution avant de te retrouver dans la merde.
Je ne connais pas ce secteur mais si je devais me lancer là dedans comme tu l'as fait j'aurais déménagé comme tu le dis ( au Canada) ou abandonner ces écoles hors de prix pour me former tout seul comme un grand avec un projet solo en parallèle à une activité alimentaire, et avoir un portfolio de malade à marchander (d'autant plus en autodidacte).

C'est comme beaucoup d'autres secteurs, les gens ne voient que par le prisme du diplôme ou de la Formation/Ecole. C'est une énorme bêtise qui fait perdre trop d'argent à tout le monde (employeurs comme employés)
 
Joule
Big boss
Admin 8837 msgs
J'ai mis à jour la news :
- le SNJV a réagi et rappelle qu'un projet de réseau fiable écoles/entreprises est en cours de création.
- le créateur vient d'annuler son Kickstarter
 
Groumphff
Membre Factor
Membre 32 msgs
Merci pour la news, c'était...édifiant.
Avec en bonus la fermeture du kickstarter en direct.
 
eos_rosalias
Membre Factor
Membre 2 msgs
Je suis repassé à tout hasard.
Oui, je n'étais pas encore au fait de tout ça quand j'ai commencé à mettre les pieds dedans, mais quand tu es tout jeune franchement c'est pas évident ne connaissant pas la vie, de prévoir tout ça.
Pour ce qui est du portfolio et de l'autodidacte, oui c'est bien mais quand tu es par exemple graphiste, parce que tu peux "montrer" ton travail perso.
Pour d'autre poste c'est beaucoup plus difficile. Et n'oublions pas que l'on est encore dans la logique du il faut avoir 3 langues, 5 ans d'expériences etc. donc bien entendu il te faut ton diplôme ! Donc retour à la case école payante et tout le processus.
Bien entendu, je parle de ce qui se passe en France.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2805 msgs
Joule a écrit :
- le créateur vient d'annuler son Kickstarter

Sans aucune poursuite. C'est cool quand quand même.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews