Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le téléchargement légal en France ?
Ttask
L'homme à 120Hz
Membre 1020 msgs
Comme les jeux à 60 euros. Faisons donc une loi pour affirmer que désormais, on pourra avoir tous les jeux pour 15 euros !
 
AmdC
Passionaria trotskyste
Membre 314 msgs
La répartition des recettes aux artistes, ça existe déjà, et depuis un bon moment. On appelle ça les sociétés de gestion collective de droits, qui se répartissement le travail ou bien selon la nature de la création, ou bien selon le tuyau dans lequel ça passe. On peut leur reprocher leur opacité et des frais de fonctionnementtrop importants, mais le système existe et fonctionne.
Ce sont des entités mandatées par les artistes eux-mêmes, pour faire le boulot de collecter les recettes en leur nom.

SACEM (auteurs, compositeurs, éditeurs de musique)
SACD (auteurs et compositeurs dramatiques)
ADAMI, SPEDIDAM (artistes interprètes)
SESAM (multimedia)
...
 
Mrspoof
Membre Factor
Membre 78 msgs
Ttask a écrit :
Irrespectueux envers les artistes à qui l'on annonce du jour au lendemain que la totalité de leur oeuvre coûte désormais six euros.


Petit recadrage:
C'est six Euros/mois/abonnement + les disques + les redevances audio + les sonneries + les taxes sur supports etc etc..
En sachant qu'il y a environ 9 millions d'abonnements Haut debit en France et qu'environ 90% des internautes piratent, on peut legitimement tabler sur 7 Millions d'abonnement

Reste plus qu'a faire le calcul.

Sinon pour le filtrage:
Ttask a écrit :

C'est parfaitement irréaliste encore une fois. Qu'est-ce qui empêcherait les gens d'utiliser un autre port ?


Je te parle pas de filtrer/bloquer un port, mais les principaux utilisés. Enfin ca, ca demeurre de la veille techno au niveau du FAI, et ca m'etonnerait deja que les FAI ne sache pas encore ce qui transit sur leur reseau.
Et puis on peut envisager plein d'autre system aussi: blocage par signature du programme, limite de la bande passante (mais je l'aime pas trop celle la car un peu trop restrictive a mon gout)..

Aussi, et par contre si tu peux me dire comment tu va venir prouver sur mon ordi que j'ai pas craque certain morceau DRMises, ca, ca m'interesse.
 
Ttask
L'homme à 120Hz
Membre 1020 msgs
Petit recadrage:
C'est six Euros/mois/abonnement + les disques + les redevances audio + les sonneries + les taxes sur supports etc etc..

Actuellement, il est illégal de télécharger de la musique que l'on n'a pas acheté, ce qui explique une réticence chez pas mal de monde. Mais si demain tu expliques au gens qu'ils peuvent avoir légalement tout le contenu musical qu'ils désirent pour la moitié du prix d'un seul cd, les ventes de disque vont chuter, c'est évident.
 
toma
Membre Factor
Membre 17 msgs
(j'enchaînais sur Maîtresse AmdC)

Qui plus est, les principaux réseaux P2P permettent d'avoir une idée extrêmement précise, et quasiment en temps réel, des fichiers échangés par les usagés de ces réseaux.

La redistribution par la SACEM (ou autres) des droits d'auteur aux artistes et détenteurs de droits sur la base de ses informations (qui pourrait être, par exemple, recueilli par un observatoire du P2P) serait donc bien plus "juste" (on sait tous qu'à l'heure actuelle le reversement des droits sur la diffusion et la vente est inéquitable, truquée, et pose un problème). La SACEM aurait donc enfin, sur ce tronçon du "marché" du moins, un outil fiable et les moyens de dispenser ses grâces de façon claire, efficace, et transparente. Pour parler crûment, c'est ça qui les emmerde.

nb : Je rappelle, pour mémoire, que pour ce qui est des échanges P2P, qui, personne ne pourra le contester, existent et sont d'ampleur, les ayant droit, à l'heure actuelle, touchent "peau de zob". Si ce n'est bien entendu la redistribution (opaque et calculée on ne sait comment) de la taxe (des taxes injustes) sur les supports numériques (ce qui en volume et en comparaison de ce que pourrait générer la licence globale est, je ne crois pas me tromper, dérisoire).
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
et en quoi c'est mal ?
En quoi vendre du support à un prix exorbitant devrait rester une norme eternellement.

Tu es figé sur le modèle actuel, sans être capable de prendre la mesure de ce que représente vraiment un bien immatériel par rapport à un bien matériel.

Tu fais preuve d'un passéisme consternant et encore plus rétrograde que christine Bouttin.
 
toma
Membre Factor
Membre 17 msgs
\o/ Akshell \o/
 
iftol
Membre Factor
Membre 744 msgs
Akshell a écrit :

Tu fais preuve d'un passéisme consternant et encore plus rétrograde que christine Bouttin.


ca ca fait mal !!

Plus serieusement, il faudra effectivement un juste milieu.
L'insatiabilité pecunière des majors peut aller très loin...Certains n'avaient pas parler de taxer le marché de l'occasion ? Je me souviens egalement d'une demande concernant le versement d'une contribution pecunière dès que l'on utilise certaines oeuvres sur les AMV ( anime music vidéo) ou sur les petits clips montés basés sur World Of Warcraft !
 
analogue
Star-Wars
Membre 1243 msgs
Akshell++;

J'ajouterais même que je trouve abhérant que tout le monde trouve légitime et normal que la norme pour un chanteur ou un acteur soit d'être millionnaire.

Pourquoi le modèle ne serait pas un chanteur qui vive bien de ses concerts ou un acteur qui vive de ses représentation théatrales ? Pourquoi devraient-ils obligatoirement être millionnaires ou tous voir l'enrichissement comme but ultime ? Je croyais qu'on parlait d'artistes.
 
AmdC
Passionaria trotskyste
Membre 314 msgs
analogue a écrit :
Akshell++;

J'ajouterais même que je trouve abhérant que tout le monde trouve légitime et normal que la norme pour un chanteur ou un acteur soit d'être millionnaire.


C'est loin, très loin d'être la norme, quand même. C'est comme si tu disais, tous les footballeurs sont payés comme Zidane, tous les chefs d'entreprise sont riches comme Bill Gates.
En revanche ce serait plus intéressant de s'interroger sur ce culte que nos sociétés rendent aux acteurs et musiciens.
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
Non, ce sur quoi il faut s'interroger c'est sur ce système qui fait qu'un chanteur (dont le metier est en principe de chanter) puisse devenir rentier à vie en restant chez lui à rien foutre.

On pourrait prendre exemple sur alain souchon qui avec un album tout les 5 ans, a pas du beaucoup se fouller depuis 15 ans.
 
AmdC
Passionaria trotskyste
Membre 314 msgs
Tu veux faire quoi, mettre en taule le public de Souchon, ou leur interdire d'acheter ses disques, sous prétexte que tu estimes qu'il en branle pas une ?! Souchon plaît --> Souchon gagne de l'argent. Tu préfèrerais des artistes tous également rémunérés par l'Etat selon leur "mérite" ? :)
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
Qu'ils soient payé pour ce qu'ils sont réellement sencé faire : Chanter.
Je sais que ça parrait vulgaire de répeter une telle évidence mais le métier d'un chanteur c'est ça.
 
toma
Membre Factor
Membre 17 msgs
 
iftol
Membre Factor
Membre 744 msgs
toma a écrit :
Mouarf.


joli !
 
analogue
Star-Wars
Membre 1243 msgs
C'est clair, je cite:
Parlons un peu d’économie, vous voulez bien ? Vous prétendez que sans les producteurs les artistes sont foutus. C’est faux ; ou plutôt, ça n’est vrai que pour une certaine catégorie d’artistes dont, étrangement, la chute me navre d’emblée un peu moins que celle d’une feuille en automne.


Excellent !
 
Leto
Membre Factor
Membre 398 msgs
Ttask a écrit :

Actuellement, il est illégal de télécharger de la musique que l'on n'a pas acheté, ce qui explique une réticence chez pas mal de monde. Mais si demain tu expliques au gens qu'ils peuvent avoir légalement tout le contenu musical qu'ils désirent pour la moitié du prix d'un seul cd, les ventes de disque vont chuter, c'est évident.


C'est marrant mais dans mon cas c'est plutôt l'attitude complétement irrespectueuse des majors envers leurs "clients" qui a fait que j'ai arrêté d'acheter des CD (et pourtant j'étais un gros consommateur). Après avoir acheté à prix d'or mon 3ème album protégé contre la copie qui comme ses 2 précécesseurs s'est révélé être illisible sur 4 des 5 lecteurs CD que je possède, j'ai vraiment eu l'impression d'être pris pour un con une fois de trop. Dans le système actuel, le public est une grosse vache à lait qu'on peut traire à loisir. En 20 ans le prix d'un album a quadruplé alors que dans le même temps la diffusion s'est élargie et le coût de production a baissé. Aujourd'hui le P2P permet au public d'avoir une autre voie d'accès à la musique, faut pas s'étonner qu'il s'engouffre dedans après avoir été "entubé" pendant tant d'années. Surtout que le P2P permet un accès beaucoup plus large à la musique que les autres médias, y'a qu'à voir la diversité des artistes qui passent à la télé/radio, c'est ridiculement faible.
 
Tinozaure
Membre Factor
Membre 121 msgs
un artiste peut diffuser toute son oeuvre pour le prix d'un abonnement a Free et le voir diponible a la terre entiere pour 30 E. Combien coute le pressage de 1000 CD ? 1000 fois ça.
Le P2P payant c'est la solution. A 6€/mois/8 millions d'abonnements+ 2€ par cd vierge + la taxe au Mo sur le HD de l'ori + celle du baladeur mp3. A combien il revient au final le CD pirate de Souchon à Mr le piratin ?
Sardou, Aznavour0 et Madonna vont gagner peut etre n peu moins d'argent, (Hervé Vilard vit tranquillement rien qu'avec les droits de 'Capri c'est fini' depuis 30 ans, grosso modo 10000€/mois .)
Mais le groupe du bar d'a coté peut se faire diffuser planetairement pour 30€/mois.

Les seuls qui sont amenés a disparaitre ce sont les Editeurs bien sur. Ces societés qui ont depuis les 30 dernieres années remplacés les directeurs artistiques par des directeurs commerciaux et qui ne font rien dans la création a part amener de l'argent pour payer le pressage et la promotion de l'artiste.
 
Ttask
L'homme à 120Hz
Membre 1020 msgs
Akshell a écrit :
Tu es figé sur le modèle actuel, sans être capable de prendre la mesure de ce que représente vraiment un bien immatériel par rapport à un bien matériel.
Tu fais preuve d'un passéisme consternant et encore plus rétrograde que christine Bouttin.

Je suis tellement attaché au modèle actuel que je le décris moi-même comme étant mauvais. Mais, comme d'habitude, tu préfères caricaturer les personnes, quitte à passer sur ces "détails". Selon moi, le système actuel est mauvais et la solution votée hier est mauvaise, mais d'autres alternatives doivent exister.
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
« tu préfères caricaturer les personnes, quitte à passer sur ces "détails". »
Tu caricatures la loi, tu caricatures le logiciel libre, tu caricatures les messages des autres participants. Tu es mal placé pour me donner des leçons de morale.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews